Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 5 sur 5

matière, antimatière et expansion de l'univers




  1. #1
    amiacu

    matière, antimatière et expansion de l'univers

    Bonjour.

    Après la lecture d'un livre sur la cosmologie ( dernières nouvelles du cosmos: vers la première seconde ( hubert reeves )), je me suis posé pleins de questions sur cette "matière noire" qui ( pour résumer , et si j'ais bien compris) augmente la densité de notre univers mais qui n'est observable par aucun instrument actuellement.

    Après une discussion avec quelques collèges ( je suis en première année d'école d'ingénieur ), on est arrivé à quelques hypothèses (je ne dit pas qu'elles sont bonnes ou même vraissemblables mais je veux les confronter à votre opignon).

    La plus " rigolote" ( si on peux dire ) est une basé sur l'antimatière. Mais pour ça je manque d'info, par exemple:
    -est ce que l'antimatière aurait des raison de se comporter différemment de la matière ( densité plus forte, perméabilité à la lumière ...)
    -est ce que pour chaque particule de matière il en existe une d'antimatière
    - ...

    La théorie serait donc ( vous devez voir où je veux en venir):

    Postulons que pour chaque particule de matière, il existe dans le cosmos ( et dans une vision d'un "équilibre" de l'univers) une particule d'antimatière qui lui est associée.

    Alors la densité de l'univers s'expliquerait par cette antimatière ( qui pour une raison lamba serait imperméable à la lumière) à l'aquelle on ajouterait la matière, les neutrinos,les leptons, les gravitons ...

    Je serai ravis d'avoir votre avis ( même négatif) et je serai aussi interessé par de la documentation.
    Respectueusement.

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    Gilgamesh

    Re : matière, antimatière et expansion de l'univers

    Citation Envoyé par amiacu Voir le message
    Bonjour.

    Après la lecture d'un livre sur la cosmologie ( dernières nouvelles du cosmos: vers la première seconde ( hubert reeves )), je me suis posé pleins de questions sur cette "matière noire" qui ( pour résumer , et si j'ais bien compris) augmente la densité de notre univers mais qui n'est observable par aucun instrument actuellement.

    Après une discussion avec quelques collèges ( je suis en première année d'école d'ingénieur ), on est arrivé à quelques hypothèses (je ne dit pas qu'elles sont bonnes ou même vraissemblables mais je veux les confronter à votre opignon).

    La plus " rigolote" ( si on peux dire ) est une basé sur l'antimatière. Mais pour ça je manque d'info, par exemple:
    -est ce que l'antimatière aurait des raison de se comporter différemment de la matière ( densité plus forte, perméabilité à la lumière ...)
    A priori non. Et même s'il la symétrie n'est pas complète, ça va se jouer à quelques pouillème près. Aucune chance que ça se comporte comme la matière noire (couplage nul avec l'électromagnétisme notamment).

    -est ce que pour chaque particule de matière il en existe une d'antimatière
    Non, et l’asymétrie initiale est mesuré par le ratio photon/baryon (en gros tout c'est désintégré en donnant naissance à un photon, soit un déséquilibre initial de l'ordre du milliardième en faveur de la matière).


    Postulons que pour chaque particule de matière, il existe dans le cosmos ( et dans une vision d'un "équilibre" de l'univers) une particule d'antimatière qui lui est associée.

    Alors la densité de l'univers s'expliquerait par cette antimatière ( qui pour une raison lamba serait imperméable à la lumière) à l'aquelle on ajouterait la matière, les neutrinos,les leptons, les gravitons ...

    Je serai ravis d'avoir votre avis ( même négatif) et je serai aussi interessé par de la documentation.
    La matière noire n'est pas imperméable à la lumière, sinon on la détecterait sous forme de zones opaques sur la voute celeste.

    Si c'était de l'antimatière, étant donné qu'on baigne dedans on détecterait un flux permanent de photon gamma issu de l'annihilation matière/antimatière.

    a+
    Parcours Etranges

  4. #3
    mariposa

    Re : matière, antimatière et expansion de l'univers

    Citation Envoyé par amiacu Voir le message
    Bonjour.

    Après la lecture d'un livre sur la cosmologie ( dernières nouvelles du cosmos: vers la première seconde ( hubert reeves )), je me suis posé pleins de questions sur cette "matière noire" qui ( pour résumer , et si j'ais bien compris) augmente la densité de notre univers mais qui n'est observable par aucun instrument actuellement.

    Bonsoir,


    La matière noire n'est en rien une hypothèse mais une matière qui a été "vu" expérimentalement.

    La matière noire a des effets gravitationnels spectaculaires, par exemple elle contribue au profil de densité des étoiles autour du centre galactique.

    On a même fait une cartographie de la répartition de matière noire dans l'univers visible.

    On dit qu'elle est noire parce qu'elle n'a pas d'interaction électromagnétique et donc "invisible" contrairement à une étoile, une nébuleuse etc...

    L'énigme est donc: Quelle est la nature particulaire de cette matière noire, sachant que presque toutes les particules

    connues sont sensibles à l'interaction électromagnétique (exceptés les neutrinos).


  5. #4
    amiacu

    Re : matière, antimatière et expansion de l'univers

    Bonsoir.

    Merci pour ces indications.

    Cependant j'aimerais en savoir plus sur cette "matière noir".

    PS: est ce que les trous noirs sont sensibles aux interactions électromagnétiques? ( vu que théoriquement on ne les vois pas si la lumière ne plonge pas dedans )
    PPS: je croyais que certaines nébuleuses étaient dites "sombres". si elles existent est ce qu'elles sont sensibles aux interactions électromagnétiques? ( mais juste pas dans le visible )

    Respectueusement
    Qui pense peu, se trompe beaucoup (Léonard de Vinci )

  6. #5
    Gilgamesh

    Re : matière, antimatière et expansion de l'univers

    Citation Envoyé par amiacu Voir le message
    Bonsoir.

    Merci pour ces indications.

    Cependant j'aimerais en savoir plus sur cette "matière noir".

    PS: est ce que les trous noirs sont sensibles aux interactions électromagnétiques? ( vu que théoriquement on ne les vois pas si la lumière ne plonge pas dedans )
    Toute les forme d'énergie sont sensibles à la gravité (et génère une gravité). Donc oui. Et c'est pour ça qu'ils sont noirs, précisément.

    PPS: je croyais que certaines nébuleuses étaient dites "sombres". si elles existent est ce qu'elles sont sensibles aux interactions électromagnétiques? ( mais juste pas dans le visible )
    Si ces nébuleuses sont fait de matière baryonique (proton, électron..) alors elles peuvent être détectée à une longueur d'onde électromagnétique, soit qu'elles absorbent, soit qu'elles émettent de l'énergie sous cette forme.

    La matière noire elle est totalement invisible à n'importe quelle longueur d'onde électromagnétique : elle n'absorbe ni n'émet rien dans ce domaine. Elle n'est sensible a priori qu'à l'interaction faible et à la gravité. On la détecte par ses effets gravitationnels (dynamique des galaxies et des amas) et on espère en détection directe avec un détecteur via l'interaction faible (voir liens vers les projets de détection).

    a+
    Parcours Etranges

  7. A voir en vidéo sur Futura

Discussions similaires

  1. Rencontre matière-antimatière
    Par Khorosiif dans le forum Physique
    Réponses: 4
    Dernier message: 28/02/2011, 14h00
  2. cristal matière-antimatière
    Par oOPtiluOo dans le forum Physique
    Réponses: 2
    Dernier message: 27/01/2011, 12h53
  3. Réponses: 2
    Dernier message: 19/02/2008, 08h01
  4. Matière/Antimatière
    Par Yaourt à la viande dans le forum Astronomie et Astrophysique
    Réponses: 1
    Dernier message: 28/12/2006, 13h27
  5. Matière/Antimatière
    Par kNz dans le forum Physique
    Réponses: 36
    Dernier message: 31/10/2006, 04h30