Répondre à la discussion
Page 2 sur 2 PremièrePremière 2
Affichage des résultats 31 à 40 sur 40

énergie nucléaire et électrique



  1. #31
    maxwellien

    Re : énergie nucléaire et électrique


    ------

    Il semblerai toujours que l'énergie de masse soit dominante lors de la fission, je ne vois toujours pas ce qu'a voulu dire Feynman???

    -----

  2. Publicité
  3. #32
    maxwellien

    Re : énergie nucléaire et électrique

    Tous les protons du noyaux se repoussent 2 à 2 par effet coulombien. Qui dit répulsion dit effet anti-liant. La répulsion coulombienne fait donc baisser l'énergie de liaison moyenne (et donc augmente la masse des noyaux).
    Lorsque l'on fait le bilan dans un noyau lourd qui a fissionné, on constate alors que la répulsion coulombienne à baissée, parce que chaque proton voit moins de protons. Donc l'énergie de liaison globale augmente. En conclusion, lorsqu'un noyaux lourd fissionne, l'énergie que l'on récupère est avant tout électromagnétique.
    Pour l'uranium qui libére environ 165 Mev d'énergie de liaison par atome quel est la part de l'énergie de répulsion électrostatique dans ces 165 Mev, je n'arrive pas a le calculer?

  4. #33
    damastate

    Re : énergie nucléaire et électrique

    Bonjour je ne vois pas très bien le cheminement au niveau énergétique lors d'une fission nucléaire. D'après E=mc², le défaut de masse produit correspond à l'énergie de masse. Et ensuite l'énergie de masse est converti en énergie cinétique au produit de fission comme la décrit catmandou c'est ça ?

  5. #34
    invite07941352

    Re : énergie nucléaire et électrique

    Re,
    Pour moi, c'est juste : si l'on calcule le défaut de masse de l'u236 , on va retrouver 200 MeV : je ferai le calcul ce week end .
    "Un état bien dangereux : croire comprendre "

  6. #35
    invite07941352

    Re : énergie nucléaire et électrique

    Bonjour,
    J'ai pris une réaction de fission au hasard : 235U + n = 137Ba + 97Kr + 2n + Q
    Je supprime un neutron de chaque coté et je calcule Q :
    à gauche : 235.0439299 uma
    à droite : 96.949088785 + 137.327 + 1.008987 uma
    Q = 0.2411 uma = 224 Mev
    "Un état bien dangereux : croire comprendre "

  7. #36
    Amanuensis

    Re : énergie nucléaire et électrique

    Citation Envoyé par maxwellien Voir le message
    ok merci beaucoup pour ces informations mais pour renpondre à ma question initiale est-ce que c'est l'énergie de liaisons entre protons (énergie de masse) qui est la plus libérée ou bien l'nergie de répulsion électrostatique?
    Dans quelle proportion??
    La question n'a pas grand sens. L'énergie de liaison, qui est la même chose que le défaut de masse à un facteur c² près, contient "l'énergie de répulsion électrostatique" (l'énergie potentielle électromagnétique mutuelle des charges).

    Pour comparer des choses comparables, faudrait essayer de distinguer les énergies potentielles d'un côté pour l'interaction électromagnétique et de l'autre pour l'interaction forte.

    L'énergie libérée n'est pas de "l'énergie de masse", c'est juste le bilan des énergies intervenant dans la liaison entre nucléons entre l'état initial et l'état final. Ces énergies sont liées aux deux interactions, électro-magnétique et forte, et aux mouvements. Le défaut de masse est juste une manière rapide d'évaluer ce bilan, ce n'est pas un type d'énergie en soi.
    Dernière modification par Amanuensis ; 26/01/2013 à 14h15.
    Pour toute question, il y a une réponse simple, évidente, et fausse.

  8. Publicité
  9. #37
    invite07941352

    Re : énergie nucléaire et électrique

    Re,
    Dans le modèle de mon cours - qui est déjà un peu ancien ...- modèle de la goutte liquide , on étudie l'énergie potentielle d'un noyau sphérique et d'un noyau ellipsoïde ,
    en faisant la distinction entre une énergie proportionnelle à la surface du noyau et une énergie potentielle électrostatique où Z intervient .
    "Un état bien dangereux : croire comprendre "

  10. #38
    maxwellien

    Re : énergie nucléaire et électrique

    La question n'a pas grand sens. L'énergie de liaison, qui est la même chose que le défaut de masse à un facteur c² près, contient "l'énergie de répulsion électrostatique" (l'énergie potentielle électromagnétique mutuelle des charges).

    Pour comparer des choses comparables, faudrait essayer de distinguer les énergies potentielles d'un côté pour l'interaction électromagnétique et de l'autre pour l'interaction forte.

    L'énergie libérée n'est pas de "l'énergie de masse", c'est juste le bilan des énergies intervenant dans la liaison entre nucléons entre l'état initial et l'état final. Ces énergies sont liées aux deux interactions, électro-magnétique et forte, et aux mouvements. Le défaut de masse est juste une manière rapide d'évaluer ce bilan, ce n'est pas un type d'énergie en soi.
    Pouvez vous détaillez le fait que l'énergie de liaison contient l'énergie de répulsion électrostatique? Merci

  11. #39
    curieuxdenature

    Re : énergie nucléaire et électrique

    Citation Envoyé par maxwellien Voir le message
    Pouvez vous détaillez le fait que l'énergie de liaison contient l'énergie de répulsion électrostatique? Merci
    Bonjour

    c'est un calcul relativement complexe, il faut détailler la formule de Von Weizsäcker avec les bonnes valeurs pour avoir le bon modèle.
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Formule_de_Weizs%C3%A4cker

    en gros tu as les potentiels Av, As, Ac, Aa et Ap, ceux qui incluent Z concernent l'apport de la charge électrique du noyau, soit l'énergie de Coulomb et celle d’appariement.
    Un petit calcul montre que ces énergies varient déjà en passant d'un atome U235 à celui d'U236, il y a pourtant de toute évidence le même nombre de protons.
    Une A.N. :
    U235 -> Ac = 953.74 MeV; Aa = 261.2 MeV; au final E = 1783.2 MeV
    U236 -> Ac = 952.39 MeV; Aa = 270.4 MeV; E = 1789.74 MeV
    delta = 6.54 MeV c'est cette énergie qui est libérée au sein du nouveau noyau d'U236 et qui cause sa cassure parce que la hauteur de la barrière de fission n'est que de 5.67 Mev pour l'U236.

    Alors déjà avant la fission la force de répulsion électrostatique change, je ne dis pas à quel point le niveau de calcul dépasse le pifomètre habituel pour décider qui a le pas sur l'autre. C'est tout sauf intuitif comme résultats.
    L'electronique, c'est fantastique.

  12. #40
    Amanuensis

    Re : énergie nucléaire et électrique

    La lecture du texte cité du Wiki, la partie qui détaille les différents termes de l'énergie de liaison, montrera l'absence de tout terme qui serait de "l'énergie de masse" ; tous les termes font intervenir les interactions fondamentales, l'interaction électromagnétique ou les interactions nucléaires. Ce qui est normal.
    Pour toute question, il y a une réponse simple, évidente, et fausse.

Page 2 sur 2 PremièrePremière 2

Discussions similaires

  1. Réponses: 12
    Dernier message: 18/08/2009, 17h54
  2. énergie nucléaire
    Par guigui51250 dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 2
    Dernier message: 06/02/2008, 16h45
  3. Energie solaire/energie nucléaire
    Par Mignane dans le forum Chimie
    Réponses: 4
    Dernier message: 28/04/2006, 12h15