Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 13 sur 13

question sur "Les trous d'Young"



  1. #1
    invite73192618

    question sur "Les trous d'Young"


    ------

    Bonjour,

    Suite à la lecture de cette expérience et quelques autres sur la polarisation, je me demandais ce qu'il se passerait si on mettait des polarisateurs devant les trous.

    Prédictions perso en fonction de l'angle du polarisateur:

    trou 1 + trou 2 => résultat attendu

    90° + 90° (ou 0° + 0°) => division par deux de l'intensité lumineuse, forme inchangée

    90° + 0° (ou 0° + 90°) => division par deux de l'intensité lumineuse globale, forme "vision naïve"

    45° + 45° => heu...

    0° (ou 90°) + 45° (ou l'inverse) => heu!!!

    Q1: à part les heu c'est ça?

    Q2: et avec des polarisateurs 45° on peut faire des trucs rigolos?

    et Q3 back to basic: est-ce que c'est forcément 0, 45 ou 90° un polarisateur? Si non on doit pouvoir jouer non?

    Merci d'avance

    EDIT: Q4 est-ce que ça change quelque chose si on parle d'un flux de lumière ou si on envoi les photons un par un?

    -----
    Dernière modification par Jiav ; 03/04/2006 à 05h03.

  2. Publicité
  3. #2
    invite73192618

    Re : question sur "Les trous d'Young"

    correction dans mes prédictions
    Citation Envoyé par Jiav
    90° + 0° (ou 0° + 90°) => forme "vision naïve", intensité inchangée

  4. #3
    deep_turtle

    Re : question sur "Les trous d'Young"

    Oui c'est juste. Ce type d'expérience permet de montrer que la lumière est une onde transverse, avec deux polarisations indépendantes.
    « D'avoir rejeté le néant, j'ai découvert le vide» -- Yves Klein

  5. #4
    Floris

    Re : question sur "Les trous d'Young"

    Bonjour tortue, dit moi, quand tu parle de deux polarisation indépendante, tu veux dire que à un instant donné, la polarisation est up et une demi période après la polarisation est down non?
    Bien amicalement à toi
    Flo
    Seul les imbéciles sont bourrés de certitudes !

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    deep_turtle

    Re : question sur "Les trous d'Young"

    Hello,

    Non, je veux dire que l'onde peut vibrer "de haut en bas", mais aussi "de gauche à droite", de façon indépendante. TU peux voir ça avec une corde attachée à un mur et tendue à bout de bras : tu peux faire vibrer la corde dans tous les sens en agitant l'extrémité. Tu peux même envoyer des ondes elliptiques (en forme de rond) !
    « D'avoir rejeté le néant, j'ai découvert le vide» -- Yves Klein

  8. #6
    Floris

    Re : question sur "Les trous d'Young"

    Bonjour, oki je voi ce que tu veux dire, sa corespond donc bien aussi à la polarisation? Cert l'alignement reste identique mais les vecteur s'oposent au cours du temps sur une demie période hen? Enfin désolé excuse moi, on va me dire que c'est usuel!
    Bien à toi.
    Flo
    Seul les imbéciles sont bourrés de certitudes !

  9. Publicité
  10. #7
    PopolAuQuébec

    Re : question sur "Les trous d'Young"

    Bonjour

    Citation Envoyé par Jiav
    Q4 est-ce que ça change quelque chose si on parle d'un flux de lumière ou si on envoi les photons un par un?
    Non et à coup sûr !
    Si les phénomènes ondulatoires disparaissaient lorsque l'on envoie les photons un à un (si c'est bien là ce que tu veux dire), la dualité onde-particule n'aurait plus sa raison d'être. Car la dualité onde-particule doit son existence d'abord et avant tout au fait qu'une particule ponctuelle et indivisible doit être considérée comme passant à travers les deux fentes à la fois.

    Quant aux autres questions, il faudrait savoir quel est l'état de polarisation de la lumière émise par la source.

    A+

  11. #8
    invite73192618

    Re : question sur "Les trous d'Young"

    Citation Envoyé par deep_turtle
    Oui c'est juste.
    Heu merci mais de quelle question parles-tu?

    Citation Envoyé par PopolAuQuébec
    Si les phénomènes ondulatoires disparaissaient lorsque l'on envoie les photons un à un (si c'est bien là ce que tu veux dire), la dualité onde-particule n'aurait plus sa raison d'être.
    En fait je n'ai pas de problème à admettre qu'une particule se comporte comme une onde. Non ma question serait plutôt dans le sens inverse: dans le cas du 90° + 0° un photon tout seul ne peut passer que par l'une ou l'autre des fentes et donc ne peut pas interférer avec lui-même, ce qui donne la forme "vision naïve". Mais dans le cas d'un flux de lumière avec 50% des photons qui passe par une fente et 50% par l'autre, pourquoi les photons d'un spin n'interfèraient-ils pas avec les photons de l'autre spin (qui sont passés par l'autre fente)? Je t'avoue que ça me laisse perplexe

    Citation Envoyé par PopolAuQuébec
    Quant aux autres questions, il faudrait savoir quel est l'état de polarisation de la lumière émise par la source.
    C'est vrai: je pensais à une source non polarisée, ce qui est équivalent (si j'ai bien compris) à une source polarisée qui passe par un polarisateur 45°.

    Du coup, sachant que quand on a deux polarisateurs identiques successif le deuxième n'a pas d'effet (ça je crois avoir compris), ça me donne vraissemblablement la solution du 45° + 45° => "forme inchangée". Par contre je ne vois toujours pas ce qui se passe avec un 45° + 0°... un mixte entre les deux formes?

  12. #9
    deep_turtle

    Re : question sur "Les trous d'Young"

    Je répondais à la question 1..

    pourquoi les photons d'un spin n'interfèraient-ils pas avec les photons de l'autre spin (qui sont passés par l'autre fente)?
    Les fonctions d'onde qui les décrivent sont orthogonales. Le terme croisé qui apparait quand tu développes le carré (psi1+psi2), qui te permet de passer de l'amplitude de prob à la proba, s'annule.

    Par contre je ne vois toujours pas ce qui se passe avec un 45° + 0°...
    Si tu pars d'une onde d'amplitude unité et non polarisée, le premier polariseur laisse passer une onde polarisée en biais, avec les composantes et le second laisse passer une onde polarisée à 0 degré avec une amplitude unité. Seule la composante orientée à 0 peut conduire à des interférences (car selon l'axe orthogonal une des ondes est nulle).

    est le déphasage entre les deux ondes, à un endroit donné de l'écran. Tu calcules et hop, tu as ta solution, une figure d'interférences sur un fond uniforme...
    Dernière modification par deep_turtle ; 05/04/2006 à 10h06.
    « D'avoir rejeté le néant, j'ai découvert le vide» -- Yves Klein

  13. #10
    PopolAuQuébec

    Re : question sur "Les trous d'Young"

    Citation Envoyé par Jiav
    Q3 back to basic: est-ce que c'est forcément 0, 45 ou 90° un polarisateur?Si non on doit pouvoir jouer non?
    Salut, un polarisateur peut être placé à n'importe quel angle de 0° à 360°.
    Ca m'intrigue beaucoup de savoir ce qui peut t'amener à penser que ce doit être 0, 45 ou 90° ?

  14. #11
    invite73192618

    Re : question sur "Les trous d'Young"

    Quelque chose entre le fait d'avoir jamais vu de jamais vu de polarisateur ni lu d'exemple autre que 0, 45 et 90°.

    Merci à tout les deux ça répond complêtement à mes qestions

  15. #12
    Floris

    Re : question sur "Les trous d'Young"

    Salut, si tu veux récupérer des polariseurs, prend un écran LCD, de chaque coté de la matrice, tu à une feuille de polariseurs. Si tu en veux, j'en ai pas mal.
    Seul les imbéciles sont bourrés de certitudes !

  16. Publicité
  17. #13
    invite73192618

    Re : question sur "Les trous d'Young"

    Merci Floris, mais avec les frais de port ça me semble plus simple d'en récupérer sur place au besoin

Discussions similaires

  1. difficultés de compréhension sur les "périodes" glaciaires et "phases" glaciaires.
    Par chat-dock dans le forum Géologie et Catastrophes naturelles
    Réponses: 6
    Dernier message: 13/11/2007, 11h36
  2. Actu - Chandra : les trous noirs "piranhas"
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 26/07/2007, 17h15
  3. Question sur les "ondes stationnaires" de Tle S
    Par julien_4230 dans le forum Physique
    Réponses: 4
    Dernier message: 22/02/2006, 15h44