Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 2 sur 2

Dynode...



  1. #1
    EspritTordu

    Question Dynode...


    ------

    Bonjour,

    J'ai lu un site traitant des photomultiplicateurs (http://caeinfo.in2p3.fr/detecteurs/detecteur1-3.html). Je voudrais en savoir plus sur le composant appelé dynode. Je comprends grâce à ce site son fonctionnement général, mais je reste sur ma faim... Plusieurs questions restent sans réponse...

    1/De l'extérieur, (et même de l'intérieur...) la dynode ou un ensemble de Dynode ressemble à un quoi, à un tube, à des lamelles, comment reconnaître ce composant ?

    2/Quels sont les matériaux qui permettent cette émission d'électrons ?

    3/Finalement la dynode permet de jouer sur l'intensité plutôt que la tension (on veut plus d'électron pour reussir à avoir un courant détectable, plutôt qu'un seul électron avec une forte tension... est-ce juste de penser cela?) ?

    4/ Question un peu déplacer mais qui permet de cadrer les esprits : une dynode, où des étages de dynodes, coûtent-ils chers? Sont-elles difficiles à fabriquer?

    5/Ma dernière question(:), quels sont les différences avec des capteurs ccd ?

    Si pouviez répondre à toutes mes questions, merci d'avance.

    -----

  2. #2
    Tropique

    Re : Dynode...

    Hello

    Une dynode n'est pas un "composant" dans le sens habituel du terme: c'est une électrode faisant partie intégrante d'un tube, au même titre que cathode, grille ou anode; tu ne peux donc pas plus aller acheter une dynode pour renforcer la sensibilité d'un tube que t'acheter un cylindre supplémentaire pour augmenter la puissance de ta voiture.
    J'avoue que j'ignore à quoi ressemble une dynode: je ne suis pas expert en technologie des tubes à vide et je n'ai jamais cassé de photomultiplicateur (heureusement).
    J'imagine que ça doit être un petit bout de tole couverte d'une substance émissive.
    Comparer un tube à un CCD est vite fait: il n'y a rien de commun à part la fonction de recevoir la lumière, et encore: le but du CCD est de pouvoir former une image, alors que normalement un photomultiplicateur sert à détecter un très faible flux lumineux (il y a des intensifieurs d'image aussi, mais ça ne rentre pas vraiment dans la catégorie des PM de base).
    A+
    Pas de complexes: je suis comme toi. Juste mieux.

Discussions similaires

  1. dynode de conversion/multiplier d'électrons
    Par 24.9 dans le forum Physique
    Réponses: 2
    Dernier message: 26/07/2007, 22h53