Répondre à la discussion
Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 41

Planètes sans étoiles



  1. #1
    roronator

    Planètes sans étoiles


    ------

    bonjour

    je voudrais savoir si la cosmologie modernes prévoit l'existence de planêtes ne gravitant autour d'aucunes étoile, dans l'affirmative leurs formations seraient-elles totalement différentes de celles orbitant autour d'étoiles?
    Ensuite comment pourraient on les détecter sachant que les planêtes extra solaire le sont grace à leur soleil (vitesses radiale,transit, microlentilles gravitationnnelles)

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    claude27

    Re : planêtes sans étoiles

    Vlà une bonne question ..
    n' est ce pas ce qu' on appelle " astre errant " ou " vagabond " ?

  4. #3
    roronator

    Re : planêtes sans étoiles

    ou alors tout simplement planète orpheline

  5. #4
    Gilgamesh

    Re : planêtes sans étoiles

    Citation Envoyé par roronator Voir le message
    bonjour

    je voudrais savoir si la cosmologie modernes prévoit l'existence de planêtes ne gravitant autour d'aucunes étoile, dans l'affirmative leurs formations seraient-elles totalement différentes de celles orbitant autour d'étoiles?
    Ensuite comment pourraient on les détecter sachant que les planêtes extra solaire le sont grace à leur soleil (vitesses radiale,transit, microlentilles gravitationnnelles)

    Pour faire une planète, il faut un disque de gaz et de poussière assez dense. Il est difficile d'envisager ça ailleurs qu'autour d'une étoile en formation (qui rassemble l'essentiel de la masse). On peut éventuellement envisager cela au sein d'une matière éjectée par une étoile, à la fin de la séquence principal. Ca reste un scénario assez marginal.

    Les planètes orphelines ou errantes (avec ceci que planetès veut dire errant en grec ) peuvent se concevoir par éjection dans un système à N corps, donc après formation. Peut être également après disparition total du corps central (SN IA par exemple).

    a+
    Parcours Etranges

  6. #5
    roronator

    Re : planêtes sans étoiles

    Pour faire une planète, il faut un disque de gaz et de poussière assez dense. Il est difficile d'envisager ça ailleurs qu'autour d'une étoile en formation (qui rassemble l'essentiel de la masse). On peut éventuellement envisager cela au sein d'une matière éjectée par une étoile, à la fin de la séquence principal. Ca reste un scénario assez marginal.
    aprés quelques recherches je me suis rendu compte que futurascience avait fait un article dessushttp://forums.futura-sciences.com/post715918.html

    Il y a débat pour savoir si ces jupiters chaud ne seraient pas plutot des naines brunes en formation

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Shagiu

    Re : planêtes sans étoiles

    J'ai lu un article dans "Ciel et espace" du mois d'août 2007 qui expliquait qu'après avoir fait des simulations informatiques sur la formation des systèmes stellaires, il se trouvait qu'un bon nombre de planètes étaient éjectées des systèmes et se trouveraient à voyager dans le vide spatial sans relation avec les étoiles. D'après cette simulation, il existerait des milliards de ces planètes solitaires, rien que dans notre Voile lactée. Il reste qu'à vérifier cela dans la réalité!

  9. Publicité
  10. #7
    invite64321

    Re : planêtes sans étoiles

    ... et pour les découvrir, ces planètes-là, il faudra s'accrocher sérieusement ! Sans étoile centrale permettant sa détection (par le transit devant l'étoile, par la "vibration" de celle-ci provoquée par la masse de la planète, etc), on ne risque pas de découvrir une planète dans les ténèbres interstellaires.

    Remarquez, c'est romantique, comme situation : des vraies planètes damnées, errant solitaires dans le noir, le froid et l'infini...

  11. #8
    Un Spécimen

    Re : planêtes sans étoiles

    Citation Envoyé par ik4itb Voir le message
    ... et pour les découvrir, ces planètes-là, il faudra s'accrocher sérieusement ! Sans étoile centrale permettant sa détection (par le transit devant l'étoile, par la "vibration" de celle-ci provoquée par la masse de la planète, etc), on ne risque pas de découvrir une planète dans les ténèbres interstellaires.

    Remarquez, c'est romantique, comme situation : des vraies planètes damnées, errant solitaires dans le noir, le froid et l'infini...
    Bonjour
    Cela fait bien un an que je n'était pas revenu sur le forum de Futura-Sciences

    Hum... amateur de SF cela fait partie des classiques
    Ces planètes errant pendant des millénaires peuvent bien à un moment quelconque être prises dans l'attraction d'un astre et pourquoi pas en devenir un satellite. Qui sait si Pluton ou Uranus ?......... ou quelques uns des mystérieux corps composant le nuage d'Oort ?
    Amitiés
    Le premier devoir de l'homme devrait être de préserver l'habitat de ses descendants.

  12. #9
    invite64321

    Re : planêtes sans étoiles

    Pluton est classée comme objet du nuage d'Oort. Quant aux autres planètes de cette zone, elles se seraient formées là-bas.

    Techniquement, il est tout à fait possible qu'une planète errante soit "capturée" par une étoile et qu'elle se mette à orbiter autour.

  13. #10
    Nemesis 12

    Re : planêtes sans étoiles

    Citation Envoyé par ik4itb Voir le message
    Pluton est classée comme objet du nuage d'Oort. Quant aux autres planètes de cette zone, elles se seraient formées là-bas.

    Techniquement, il est tout à fait possible qu'une planète errante soit "capturée" par une étoile et qu'elle se mette à orbiter autour.
    Désolé, mais pluton est de la ceinture de kuiper pas du nuage d'oort.
    La théorie de la planète capturé à été mise en valeur par Matese et Murray:
    http://www.ucs.louisiana.edu/~jjm9638/

    http://66.249.91.104/translate_c?hl=...006-33,HPEB:fr

  14. #11
    philname

    Re : planêtes sans étoiles

    Est-ce que c'est une réalisté, ou une théorie cette histoire de planète solitaire ?

    Pour qu'une planète se crée, il lui faut d'abord un point central, qui attirent les poussière, etc, se crée ensuite une ceinture qui va former la planète. Plus la planète sera proche du point central (étoile), plus elle tournera vite autour de l'étoile. Plus elle sera petite, plus le barycentre se tendra vers le centre de l'étoile. JE ne vois pas comment une planète peut quitter comme çà son point central, l'étoile qui attire tout vu sa masse. Ca ne conterdirait pas la gravitation ? Enfin je sais pas. Mais c'est une très bonne question.

    C'est aussi à se demander si entre deux galaxies il existe des astéroides, oubien y a t il un "certains vide" dans cette espace ?

  15. #12
    Alain28

    Re : planêtes sans étoiles

    C'est un peux HS, mais on a bien détécté des étoiles dans le vide entre galaxie, elles ont été éjécté par un trou noir ou autre chose, alors une planéte solitaire pourquoi pas?

  16. Publicité
  17. #13
    Nemesis 12

    Re : planêtes sans étoiles

    Citation Envoyé par philname Voir le message
    Est-ce que c'est une réalisté, ou une théorie cette histoire de planète solitaire ?

    Pour qu'une planète se crée, il lui faut d'abord un point central, qui attirent les poussière, etc, se crée ensuite une ceinture qui va former la planète. Plus la planète sera proche du point central (étoile), plus elle tournera vite autour de l'étoile. Plus elle sera petite, plus le barycentre se tendra vers le centre de l'étoile. JE ne vois pas comment une planète peut quitter comme çà son point central, l'étoile qui attire tout vu sa masse. Ca ne conterdirait pas la gravitation ? Enfin je sais pas. Mais c'est une très bonne question.

    C'est aussi à se demander si entre deux galaxies il existe des astéroides, oubien y a t il un "certains vide" dans cette espace ?
    D'après une étude récente, chaque système planétaire possédaient à leurs formation deux fois plus de planète, mais la plupart de celle-ci sont éjectées. Une de ces planètes éjectés peut être capturé par le Soleil.
    D'après les similation, il y a 4 milliards d'années le système solaire était composé d'une cinquantaine de planètes situées entre 0,1 et 100ua.

  18. #14
    Nemesis 12

    Re : planêtes sans étoiles

    Citation Envoyé par Alain28 Voir le message
    C'est un peux HS, mais on a bien détécté des étoiles dans le vide entre galaxie, elles ont été éjécté par un trou noir ou autre chose, alors une planéte solitaire pourquoi pas?
    Mais normalement la plupart des astres éjectés sont broyés par l'énergie sombre, non?

  19. #15
    Gilgamesh

    Re : planêtes sans étoiles

    Citation Envoyé par Nemesis 12 Voir le message
    Mais normalement la plupart des astres éjectés sont broyés par l'énergie sombre, non?


    Ah non, rien à voir (non plus qu'avec la matière noire).

    a+
    Parcours Etranges

  20. #16
    Nemesis 12

    Re : planêtes sans étoiles

    Citation Envoyé par Gilgamesh Voir le message


    Ah non, rien à voir (non plus qu'avec la matière noire).

    a+
    Bah, d'après un article de ciel et espace si, tout les astres s'éloigant de la galaxie est broyé par l'énergie noire! Enfin c'est se qu'ils disent!

  21. #17
    Calvert

    Re : planêtes sans étoiles

    Pourquoi? Peux-tu retrouver l'article en question? Comme Gigamesh, j'ai de très sérieux doutes.

  22. #18
    Nemesis 12

    Re : planêtes sans étoiles

    Citation Envoyé par Calvert Voir le message
    Pourquoi? Peux-tu retrouver l'article en question? Comme Gigamesh, j'ai de très sérieux doutes.
    Jvais essayer de le retrouver, enfaite dans l'article ils disent qu'une navette s'éloignant de la galaxie est broyé! Mais bon, je vais essayer de la trouver!

  23. Publicité
  24. #19
    Lechantdupain

    Re : planêtes sans étoiles

    Bonjour,

    Une douzaine de planémos (planètes solitaires) ont déjà été répertoriés. Pour information, voici un lien vers un article que j'avais publié en fonction de l'actualité d'alors : http://lechantdupain.com/blog/lechantdupain/?p=279

    Il y a plus de choses au ciel et sur la Terre, Horatio, que n'en rêve votre philosophie.

  25. #20
    Nemesis 12

    Re : planêtes sans étoiles

    Citation Envoyé par Nemesis 12 Voir le message
    Jvais essayer de le retrouver, enfaite dans l'article ils disent qu'une navette s'éloignant de la galaxie est broyé! Mais bon, je vais essayer de la trouver!
    Le ciel et espace de septembre 2006:"galaxieourquoi on ne la quittera jamais"

  26. #21
    Nemesis 12

    Re : planêtes sans étoiles

    Citation Envoyé par Lechantdupain Voir le message
    Bonjour,

    Une douzaine de planémos (planètes solitaires) ont déjà été répertoriés. Pour information, voici un lien vers un article que j'avais publié en fonction de l'actualité d'alors : http://lechantdupain.com/blog/lechantdupain/?p=279

    Csur que des planemos solitaires on en trouve plein mais des planètes flotantes, c'est autre chose!

  27. #22
    Calvert

    Re : planêtes sans étoiles

    Bon, j'ai jeté un oeil à Ciel et Espace. Je pense qu'il y a un problème de compréhension.

    1. L'énergie sombre peut devenir un problème si la valeur d'un certain paramètre (w) est très précisément égal à -1. Hors, nous n'avons pas vraiment d'idées précises sur la valeur de ce paramètre.

    2. Si ce paramètre vaut -1, alors, l'expansion pourrait devenir extrême dans un futur lointain (je cite "en quelques dizaines de milliards d'années"). Comme nous avons écoulé à peine 1 dizaine, je crois qu'il nous reste un peu de temps.

  28. #23
    Nemesis 12

    Re : planêtes sans étoiles

    Citation Envoyé par Calvert Voir le message
    Bon, j'ai jeté un oeil à Ciel et Espace. Je pense qu'il y a un problème de compréhension.

    1. L'énergie sombre peut devenir un problème si la valeur d'un certain paramètre (w) est très précisément égal à -1. Hors, nous n'avons pas vraiment d'idées précises sur la valeur de ce paramètre.

    2. Si ce paramètre vaut -1, alors, l'expansion pourrait devenir extrême dans un futur lointain (je cite "en quelques dizaines de milliards d'années"). Comme nous avons écoulé à peine 1 dizaine, je crois qu'il nous reste un peu de temps.
    Ah! d'accord!

  29. #24
    Sleipnir1984

    Re : planêtes sans étoiles

    Si le Soleil disparait du jour au lendemain par un trou noir ou autres . Que ce passera t'il de la Terre continuerai telle a tournée sur elle même sur sont élan ou va telle stopper et mourir rapidement ?

    Pour ce qui est de la sortie du système solaire ou de la galaxie n'y a t'il pas déjà vu de planète(s) en sortir ou encore de notre système solaire des satélites ?

  30. Publicité
  31. #25
    Gilgamesh

    Re : planêtes sans étoiles

    Citation Envoyé par Sleipnir1984 Voir le message
    Si le Soleil disparait du jour au lendemain par un trou noir ou autres . Que ce passera t'il de la Terre continuerai telle a tournée sur elle même sur sont élan ou va telle stopper et mourir rapidement ?
    Si la masse du Soleil ne change pas, l'orbite est conservée (si la masse diminue, la Terre recule, si elle augmente l'orbite se resserre).

    Si c'est un TN sans disque d'accrétion, la Terre sera congelée, s'il y a un disque d'accrétion elle sera cramée par le rayonnement X-UV.

    Que du bonheur

    a+
    Parcours Etranges

  32. #26
    invite64321

    Re : planêtes sans étoiles

    Citation Envoyé par Gilgamesh Voir le message
    Si c'est un TN sans disque d'accrétion, la Terre sera congelée, s'il y a un disque d'accrétion elle sera cramée par le rayonnement X - UV.
    ... ou comment joindre l'utile à l'agréable : se faire radiographier tout en bronzant.

  33. #27
    ThunderGuy

    Re : planêtes sans étoiles

    Citation Envoyé par Sleipnir1984 Voir le message
    Si le Soleil disparait du jour au lendemain par un trou noir ou autres . Que ce passera t'il de la Terre continuerai telle a tournée sur elle même sur sont élan ou va telle stopper et mourir rapidement ?

    Pour ce qui est de la sortie du système solaire ou de la galaxie n'y a t'il pas déjà vu de planète(s) en sortir ou encore de notre système solaire des satélites ?
    @Sleipnir1984

    En fait, ca semble tout à fait improbable
    puisque d'ici 5 milliards d'années (bien que certains prédisent une durée beaucoup plus courtes que ca), notre Soleil va devenir une géante rouge.
    un astre énorme, qui dans un premier temps vaporisera Mercure, puis Venus.

    Il atteindra donc une taille tellement énorme qu'il s'approchera de très près de la Terre. Par conséquant, notre planète va redevenir ce qu'elle était à sa formation, l'atmosphère en moins, puisque vaporisée par la chaleur intense du soleil, c'est à dire une boule de lave.

    puis le soleil continuera à grossir et nous vaporisera

    chouette destin

    -- petit HS : d'ailleurs, vu que le soleil fera jaillir beaucoup plus de matière et de chaleur... Ca pourrait pas aider Jupiter (et qui sait, Saturne) à "terminer" sa formation et à devenir une étoile ?

  34. #28
    Gilgamesh

    Re : planêtes sans étoiles

    Citation Envoyé par ThunderGuy Voir le message

    -- petit HS : d'ailleurs, vu que le soleil fera jaillir beaucoup plus de matière et de chaleur... Ca pourrait pas aider Jupiter (et qui sait, Saturne) à "terminer" sa formation et à devenir une étoile ?
    Le rayon de la sphère d'influence planétaire est



    avec D la distance de la planète au Soleil (5,4 UA) et M sa masse (1/1000e de masse solaire)

    Pour Jupiter ça nous donne une sphère d'influence de 0,3 UA de rayon.

    Si je fais le ratio entre la section sous-tendue par cette sphère d'influence et l'aire de la coquille entourant le Soleil à cette distance (A=4piD²), je trouve que Jupiter pourrait capter environ 1/1000e de ce qui est éjecté du Soleil. Si ce dernier éjecte 20% de sa masse, Jupiter pourrait donc augmenter sa masse de 20% aussi, ce qui est déjà pas mal... Mais pas atteindre la masse d'allumage (1/100e de masse solaire).

    a+
    Parcours Etranges

  35. #29
    ThunderGuy

    Re : planêtes sans étoiles

    Merci pour ces précisions mathématiques !
    En effet, sans refaire les calculs. Jupiter resterait dans son activité actuelle alors. Quels aurait été les effets si elle avait pu capter ce seuil critique ?

    Se serait t elle vraiement transformée en étoile ?

  36. #30
    Gilgamesh

    Re : planêtes sans étoiles

    Citation Envoyé par ThunderGuy Voir le message
    Merci pour ces précisions mathématiques !
    En effet, sans refaire les calculs. Jupiter resterait dans son activité actuelle alors. Quels aurait été les effets si elle avait pu capter ce seuil critique ?

    Se serait t elle vraiement transformée en étoile ?
    Oui. Si les modèles sont exacts, après des milliards d'années, ces planètes devraient avoir un coeur d'hélium entourant une "graine" de silicate et de métaux d'une quinzaine de masse terrestre. L'hydrogène s'allumerait en coquille autour.

    a+
    Parcours Etranges

Page 1 sur 2 1 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Actu - Nuit des étoiles 2009 : ne partez pas sans notre carte du ciel !
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 24/07/2009, 10h55
  2. video sur la tailles des planetes et etoiles
    Par tymax dans le forum Matériel astronomique et photos d'amateurs
    Réponses: 9
    Dernier message: 14/03/2008, 14h20
  3. Etoiles à neutrons et étoiles à quarks.
    Par Gaétan dans le forum Archives
    Réponses: 25
    Dernier message: 14/12/2007, 13h59
  4. cherche informations sur ces planètes ou étoiles
    Par Rached-tn dans le forum Archives
    Réponses: 8
    Dernier message: 22/06/2007, 11h13
  5. Exoplanète : découverte d'un système double à 2 planètes, sans étoile !
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 6
    Dernier message: 08/08/2006, 12h02