Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 19 sur 19

Exoterre autour d'une géante bleue



  1. #1
    manu225

    Exoterre autour d'une géante bleue


    ------

    Bonjour,

    Imaginons une planète ressemblant à la Terre dans un système ayant pour étoile une géante bleue.
    Qu'est qui serait différent par rapport à la Terre :
    - le ciel serait-il bleu aussi ou d'une autre couleur (cela dépend-il de l'atmosphère ?)
    - les couchers de soleil aussi n'auraient-ils pas les même couleurs du coup ?

    En gros est-ce que le fait que l'étoile soit bleue change-t-il les couleurs vue depuis le sol de la planète ?

    Merci

    -----
    “La réalité n'est qu'une illusion, bien que très tenace.”

  2. Publicité
  3. #2
    manu225

    Re : Exoterre autour d'une géante bleue

    Bonjour,

    J'ai eu des début de réponses avec ces 2 articles :
    - https://www.futura-sciences.com/scie...il-cyan-17011/
    - https://www.science-et-vie.com/archi...ospheres-21557

    Suivant l'atmosphère on peut donc bien avoir des couleurs différentes Mais je n'ai pas trouvé de cas pour une géante bleue...
    “La réalité n'est qu'une illusion, bien que très tenace.”

  4. #3
    Calvert

    Re : Exoterre autour d'une géante bleue

    Bonjour,

    le problème est qu'il est peu vraisemblable qu'une planète puisse se former autour d'une étoile massive (type B ou O pour les étoiles bleues) pour les raisons suivantes :
    - ces étoiles vivent seulement quelques dizaines de millions d'années : c'est comparable au temps nécessaire à former une planète dans un disque d'accrétion ;
    - ces étoiles émettent beaucoup de rayonnement UV, qui aura tendance à évaporer le disque d'accrétion rapidement, et du coup peut-être empêcher là-aussi la formation de planète.

  5. #4
    Deedee81
    Modérateur

    Re : Exoterre autour d'une géante bleue

    Salut,

    Citation Envoyé par manu225 Voir le message
    Mais je n'ai pas trouvé de cas pour une géante bleue...
    Amha ça ne devrait pas changer grand chose pour la couleur du ciel (si une planète peut y exister) dans la mesure où ces étoiles ont tout de même un spectre fort large (c'est surtout qu'il y a un très fort pic dans le bleu/UV). Même avec une planète de type martien on aurait un ciel rouge/rose

    C'est pour écrire un roman/histoire ?
    (c'est vraiment le genre de question qu'on voit pour ça)
    Keep it simple stupid

  6. #5
    manu225

    Re : Exoterre autour d'une géante bleue

    Bonjour,

    Citation Envoyé par Calvert Voir le message
    Bonjour,

    le problème est qu'il est peu vraisemblable qu'une planète puisse se former autour d'une étoile massive (type B ou O pour les étoiles bleues) pour les raisons suivantes :
    - ces étoiles vivent seulement quelques dizaines de millions d'années : c'est comparable au temps nécessaire à former une planète dans un disque d'accrétion ;
    - ces étoiles émettent beaucoup de rayonnement UV, qui aura tendance à évaporer le disque d'accrétion rapidement, et du coup peut-être empêcher là-aussi la formation de planète.
    Ok merci pour les infos

    Citation Envoyé par Deedee81 Voir le message
    Salut,



    Amha ça ne devrait pas changer grand chose pour la couleur du ciel (si une planète peut y exister) dans la mesure où ces étoiles ont tout de même un spectre fort large (c'est surtout qu'il y a un très fort pic dans le bleu/UV). Même avec une planète de type martien on aurait un ciel rouge/rose

    C'est pour écrire un roman/histoire ?
    (c'est vraiment le genre de question qu'on voit pour ça)
    D'ac merci pour ton avis.
    Oui c'est pour un roman, tu m'as démasqué ^^
    Je vais rester sur le classique ciel bleu alors
    “La réalité n'est qu'une illusion, bien que très tenace.”

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Geb

    Re : Exoterre autour d'une géante bleue

    Bonsoir,

    Citation Envoyé par manu225 Voir le message
    Je vais rester sur le classique ciel bleu alors
    Si dans ton roman, il te faut des êtres pensants ayant évolué sur ton exoterre (en supposant que ladite histoire n'évoque pas des touristes humains qui ne sont là que pour le week-end), alors oui, tu ne peux avoir que des étoiles de ~1,35 masse solaire au maximum (durée de vie : ~4,7 milliards d'années).

    Mais, si je puis me permettre, ta question de départ est peut-être trop précise. Il existe sans doute un bon nombre de phénomènes astronomiques transitoires qui pourraient transformer le ciel d'une exoterre en feu d'artifices permanents ! Imaginons que la Terre orbite une naine rouge pas trop méchante, ça ferait de sacrée aurores polaires ! Autre exemple : pensons au spectacle que nous offrirait le ciel nocturne si le Système solaire était situé dans un amas globulaire ! Aussi, l'étoile Gliese 710 est censée approcher le Soleil à seulement ~2000 milliards de kilomètres (0,2 année-lumière) dans environ ~1,3 million d'années. Vous imaginez si à la place de Gliese 710, ça soit une étoile relativement massive comme Alpha de la Mouche, ou une nébuleuse planétaire particulièrement lumineuse ? Quel spectacle !

    Cordialement.
    Dernière modification par Geb ; 15/05/2020 à 18h55.

  9. Publicité
  10. #7
    jacquolintégrateur

    Re : Exoterre autour d'une géante bleue

    Citation Envoyé par Geb Voir le message
    Il existe sans doute un bon nombre de phénomènes astronomiques transitoires qui pourraient transformer le ciel d'une exoterre en feu d'artifices permanents !
    Bonsoir
    Je pense, en particulier, au phénomène du "rayon vert" dont J.Verne a fait le sujet d'un de ses romans. Il s'agit du dernier rayon émis par le soleil. Le soir, juste avant qu'il ne disparaisse sous le niveau de l'horizon océane. Ce rayon passe à travers une couche d'eau épaisse, ce qui a pour effet d'éteindre la partie rouge du spectre. Sur Terre, le phénomène est difficile à observer et exige un temps parfaitement clair. Mais le spectre d'une géante bleue, dans la partie optique, doit être plus intense que celui du soleil. De quoi, s'il y a des océans, créer de brèves mais splendides illuminations montrant un ciel couleur de Jade!! Bon courage.
    Cordialement
    Ne jetez pas l’anathème : il peut servir !

  11. #8
    manu225

    Re : Exoterre autour d'une géante bleue

    Bonsoir,

    Citation Envoyé par Geb Voir le message
    Bonsoir,



    Si dans ton roman, il te faut des êtres pensants ayant évolué sur ton exoterre (en supposant que ladite histoire n'évoque pas des touristes humains qui ne sont là que pour le week-end), alors oui, tu ne peux avoir que des étoiles de ~1,35 masse solaire au maximum (durée de vie : ~4,7 milliards d'années).

    Mais, si je puis me permettre, ta question de départ est peut-être trop précise. Il existe sans doute un bon nombre de phénomènes astronomiques transitoires qui pourraient transformer le ciel d'une exoterre en feu d'artifices permanents ! Imaginons que la Terre orbite une naine rouge pas trop méchante, ça ferait de sacrée aurores polaires ! Autre exemple : pensons au spectacle que nous offrirait le ciel nocturne si le Système solaire était situé dans un amas globulaire ! Aussi, l'étoile Gliese 710 est censée approcher le Soleil à seulement ~2000 milliards de kilomètres (0,2 année-lumière) dans environ ~1,3 million d'années. Vous imaginez si à la place de Gliese 710, ça soit une étoile relativement massive comme Alpha de la Mouche, ou une nébuleuse planétaire particulièrement lumineuse ? Quel spectacle !

    Cordialement.
    Merci pour toutes ces précisions, je vais gardé ça de côté Tu parles d'une taille maximum pour les étoiles, mais y a-t-il une taille minimum ?
    Et justement je me posais une autre question : j'imaginais qu'on pourrait voir depuis mon exoterre une autre planète de son système solaire (mais genre comme la lune). Est-ce cohérent que 2 planètes puissent avoir une orbite très proche ou pas ? Ou alors que cette planète soit genre 1000 fois plus grosse que l'exoterre, du coup même si elle est très éloignée et soit quand même bien visible ?

    Citation Envoyé par jacquolintégrateur Voir le message
    Bonsoir
    Je pense, en particulier, au phénomène du "rayon vert" dont J.Verne a fait le sujet d'un de ses romans. Il s'agit du dernier rayon émis par le soleil. Le soir, juste avant qu'il ne disparaisse sous le niveau de l'horizon océane. Ce rayon passe à travers une couche d'eau épaisse, ce qui a pour effet d'éteindre la partie rouge du spectre. Sur Terre, le phénomène est difficile à observer et exige un temps parfaitement clair. Mais le spectre d'une géante bleue, dans la partie optique, doit être plus intense que celui du soleil. De quoi, s'il y a des océans, créer de brèves mais splendides illuminations montrant un ciel couleur de Jade!! Bon courage.
    Cordialement
    Ca a été aussi utilisé dans Pirates des Caraibes 3 : https://www.dailymotion.com/video/x4ry9i9
    “La réalité n'est qu'une illusion, bien que très tenace.”

  12. #9
    Geb

    Re : Exoterre autour d'une géante bleue

    Citation Envoyé par manu225 Voir le message
    Tu parles d'une taille maximum pour les étoiles, mais y a-t-il une taille minimum ?
    Tu as de la chance parce qu'on a de véritables experts comme Calvert sur le forum. À mon petit niveau d'amateur, il me semble qu'il y a trois points importants pour déterminer une limite basse.

    D'abord, il me semble que tu voudrais que la surface de ton exoterre soit habitable. Du coup, il te faut de l'eau à l'état liquide et donc une atmosphère stable et une température ni trop chaude, ni trop froide. Or, une naine rouge est beaucoup moins lumineuse que ne l'est le Soleil dans le visible. Si une planète habitable orbite une naine rouge, elle doit être vraiment très près de son étoile.

    Cette proximité peut faire en sorte que la planète soit en rotation synchrone avec son étoile. Autrement dit, comme la Lune avec la Terre, elle présenterait toujours la même face à son étoile, et donc on aurait un côté qui serait toujours éclairé et l'autre toujours dans l'obscurité. Cela pose des problèmes par rapport à la température en surface (l'un très chaud, l'autre très froid). Sauf à supposer que l'atmosphère circulerait tellement vite qu'il y aurait une égalisation de la température.

    Un dernier problème, c'est que même si une naine rouge est beaucoup moins lumineuse que le Soleil dans le visible, elle émet pratiquement autant de rayons X. Et les rayons X à la distance entre la Terre et le Soleil ça va encore. Mais imaginer qu'on soit 10 ou 20 fois plus proche de l'étoile, on recevra une quantité de rayons X a priori extrêmement délétère.

    Enfin, le troisième danger que je verrais avec les naines rouges, c'est je crois ce qu'on appelle les éjections de masse coronale (de grandes quantités de plasma qui s'échappent périodiquement depuis l'étoile jusque dans l'espace interplanétaire). Ça aussi ça peut faire très mal à la biosphère de ton exoterre.

    Quant à la masse exacte pour la limite basse qui prendrait en compte ces trois phénomènes, je te conseille d'attendre les conseils plus avisés des experts, mais il me semble qu'on ne sait pas vraiment donner de réponse précise à l'heure actuelle puisque c'est, je pense, un sujet encore débattu chez les spécialistes des exoplanètes.

    Il y a un débat assez passionné (on comprend aisément pourquoi) autour de la potentielle habitabilité de Proxima du Centaure b, la supposée planète habitable autour de l'étoile la plus proche du Soleil. De mon point de vue, on se situe là à la limite (l'étoile étant à 0,12 masse solaire). Au doigt mouillé, je fixerais même la limite à 15% plutôt qu'à 12%, pour les raisons que j'ai mentionné ci-dessus.

    Enfin, il convient de préciser, encore une fois, à ma connaissance, pour les corps célestes dont la masse est inférieure à 7 ou 8% de la masse du Soleil, on ne parle plus d'étoile (puisqu'il n'y a plus de réactions thermonucléaires possibles).

    Citation Envoyé par manu225 Voir le message
    Et justement je me posais une autre question : j'imaginais qu'on pourrait voir depuis mon exoterre une autre planète de son système solaire (mais genre comme la lune). Est-ce cohérent que 2 planètes puissent avoir une orbite très proche ou pas ? Ou alors que cette planète soit genre 1000 fois plus grosse que l'exoterre, du coup même si elle est très éloignée et soit quand même bien visible ?
    C'est comme ça que l'on explique la formation de la Lune (deux corps sur des orbites très proches), mais ça s'est produit très tôt dans l'histoire de la Terre et ça s'est mal fini (il y a eu collision). J'ignore si des planètes avec des orbites très proches auraient des configurations stables.

    Si tu veux absolument qu'on voit une autre planète depuis ton exoterre, pourquoi ne pas imaginer qu'elle soit en orbite autour d'une géante gazeuse ? Ça en ferait une exolune habitable. J'ignore si on peut imaginer une géante gazeuse suffisamment massive pour posséder une lune naturelle de la masse de la Terre (surtout à cause de cette étude), mais encore une fois, je te suggère d'attendre les avis des personnes qui connaissent jusqu'aux détails mathématiques de ces questions (il y en a sur ce forum).

    Cordialement.
    Dernière modification par Geb ; 15/05/2020 à 23h42.

  13. #10
    Tawahi-Kiwi
    Modérateur

    Re : Exoterre autour d'une géante bleue

    Citation Envoyé par Geb Voir le message
    Autre exemple : pensons au spectacle que nous offrirait le ciel nocturne si le Système solaire était situé dans un amas globulaire !
    Nightfall ! , il faut juste etre patient pour que la nuit tombe

    Citation Envoyé par jacquolintegrateur
    Je pense, en particulier, au phénomène du "rayon vert" dont J.Verne a fait le sujet d'un de ses romans. Il s'agit du dernier rayon émis par le soleil. Le soir, juste avant qu'il ne disparaisse sous le niveau de l'horizon océane. Ce rayon passe à travers une couche d'eau épaisse, ce qui a pour effet d'éteindre la partie rouge du spectre.
    Le rayon vert n'est pas une absorption par l'eau; c'est juste une refraction atmospherique, une sorte de mirage du soleil couchant ou seule la lumiere bleue et verte peut passer. Le bleu est diffuse et seul le vert atteint l'observateur.

    T-K
    If you open your mind too much, your brain will fall out (T.Minchin)

  14. #11
    manu225

    Re : Exoterre autour d'une géante bleue

    Bonjour,

    Citation Envoyé par Geb Voir le message
    Tu as de la chance parce qu'on a de véritables experts comme Calvert sur le forum. À mon petit niveau d'amateur, il me semble qu'il y a trois points importants pour déterminer une limite basse.

    D'abord, il me semble que tu voudrais que la surface de ton exoterre soit habitable. Du coup, il te faut de l'eau à l'état liquide et donc une atmosphère stable et une température ni trop chaude, ni trop froide. Or, une naine rouge est beaucoup moins lumineuse que ne l'est le Soleil dans le visible. Si une planète habitable orbite une naine rouge, elle doit être vraiment très près de son étoile.

    Cette proximité peut faire en sorte que la planète soit en rotation synchrone avec son étoile. Autrement dit, comme la Lune avec la Terre, elle présenterait toujours la même face à son étoile, et donc on aurait un côté qui serait toujours éclairé et l'autre toujours dans l'obscurité. Cela pose des problèmes par rapport à la température en surface (l'un très chaud, l'autre très froid). Sauf à supposer que l'atmosphère circulerait tellement vite qu'il y aurait une égalisation de la température.

    Un dernier problème, c'est que même si une naine rouge est beaucoup moins lumineuse que le Soleil dans le visible, elle émet pratiquement autant de rayons X. Et les rayons X à la distance entre la Terre et le Soleil ça va encore. Mais imaginer qu'on soit 10 ou 20 fois plus proche de l'étoile, on recevra une quantité de rayons X a priori extrêmement délétère.

    Enfin, le troisième danger que je verrais avec les naines rouges, c'est je crois ce qu'on appelle les éjections de masse coronale (de grandes quantités de plasma qui s'échappent périodiquement depuis l'étoile jusque dans l'espace interplanétaire). Ça aussi ça peut faire très mal à la biosphère de ton exoterre.

    Quant à la masse exacte pour la limite basse qui prendrait en compte ces trois phénomènes, je te conseille d'attendre les conseils plus avisés des experts, mais il me semble qu'on ne sait pas vraiment donner de réponse précise à l'heure actuelle puisque c'est, je pense, un sujet encore débattu chez les spécialistes des exoplanètes.

    Il y a un débat assez passionné (on comprend aisément pourquoi) autour de la potentielle habitabilité de Proxima du Centaure b, la supposée planète habitable autour de l'étoile la plus proche du Soleil. De mon point de vue, on se situe là à la limite (l'étoile étant à 0,12 masse solaire). Au doigt mouillé, je fixerais même la limite à 15% plutôt qu'à 12%, pour les raisons que j'ai mentionné ci-dessus.

    Enfin, il convient de préciser, encore une fois, à ma connaissance, pour les corps célestes dont la masse est inférieure à 7 ou 8% de la masse du Soleil, on ne parle plus d'étoile (puisqu'il n'y a plus de réactions thermonucléaires possibles).



    C'est comme ça que l'on explique la formation de la Lune (deux corps sur des orbites très proches), mais ça s'est produit très tôt dans l'histoire de la Terre et ça s'est mal fini (il y a eu collision). J'ignore si des planètes avec des orbites très proches auraient des configurations stables.

    Si tu veux absolument qu'on voit une autre planète depuis ton exoterre, pourquoi ne pas imaginer qu'elle soit en orbite autour d'une géante gazeuse ? Ça en ferait une exolune habitable. J'ignore si on peut imaginer une géante gazeuse suffisamment massive pour posséder une lune naturelle de la masse de la Terre (surtout à cause de cette étude), mais encore une fois, je te suggère d'attendre les avis des personnes qui connaissent jusqu'aux détails mathématiques de ces questions (il y en a sur ce forum).

    Cordialement.
    Merci beaucoup pour tes avis et l'idée de l'exolune habitable
    “La réalité n'est qu'une illusion, bien que très tenace.”

  15. #12
    manu225

    Re : Exoterre autour d'une géante bleue

    Bonjour,

    Je reviens pour des précisions sur le système stellaire que j'avais choisi car j'avais fais une erreur.
    J'avais choisi le système Achird (Eta Cassiopeiae) qui est système binaire.
    En regardant ce cliché j'y ai vu une étoile bleue et une jaune :


    (d'où ma question concernant une géante bleue)
    Mais en regardant la fiche du système je me suis aperçu que les 2 étoiles sont en fait un naine jaune (la plus grosse) et une naine orange (le bleu vient de l'effet Doppler il me semble ?)
    La naine jaune à une masse entre 0,91−1,1 masse solaire (ce qui semble être correct pour que ce système puisse avoir une exoterre d'après l'avis de Geb ).
    On ne connaît pas à priori la masse de la naine orange mais elle est beaucoup moins massive.

    Du coup je me demandais si selon vous un système binaire de ce genre était moins susceptible d’abriter une exoterre qu'un système avec une seule étoile ?

    Merci
    “La réalité n'est qu'une illusion, bien que très tenace.”

  16. Publicité
  17. #13
    Fustigator

    Re : Exoterre autour d'une géante bleue

    Citation Envoyé par Calvert Voir le message
    Bonjour,

    le problème est qu'il est peu vraisemblable qu'une planète puisse se former autour d'une étoile massive
    On pourrait imaginer qu'une soit capturée; après tout l'existence de planètes libres ("échappées" serait plus juste) semble être admise.

  18. #14
    Deedee81
    Modérateur

    Re : Exoterre autour d'une géante bleue

    Salut,

    Citation Envoyé par Fustigator Voir le message
    On pourrait imaginer qu'une soit capturée; après tout l'existence de planètes libres ("échappées" serait plus juste) semble être admise.
    Il me semble que cette possibilité ait aussi envisagée pour les planètes autour des pulsars (leur découverte fut une énorme surprise). A confirmer.
    Keep it simple stupid

  19. #15
    Geb

    Re : Exoterre autour d'une géante bleue

    Bonjour,

    Citation Envoyé par manu225 Voir le message
    Je reviens pour des précisions sur le système stellaire que j'avais choisi car j'avais fais une erreur.
    J'avais choisi le système Achird (Eta Cassiopeiae) qui est système binaire.
    En regardant ce cliché j'y ai vu une étoile bleue et une jaune :

    (d'où ma question concernant une géante bleue)
    Ton lien "lh3.googleusercontent" ne fonctionne pas. Tu pensais peut-être à cette image :

    Eta Cassiopeiae (Achird) 2

    Cordialement.

  20. #16
    manu225

    Re : Exoterre autour d'une géante bleue

    Bonjour,

    Citation Envoyé par Geb Voir le message
    Bonjour,



    Ton lien "lh3.googleusercontent" ne fonctionne pas. Tu pensais peut-être à cette image :

    Eta Cassiopeiae (Achird) 2

    Cordialement.
    Ah oui, le lien ne fonctionne plus en effet... (on peut plus éditer les messages au bout d'un certain temps j'ai l'impression ?)
    Oui c'est cette photo là
    “La réalité n'est qu'une illusion, bien que très tenace.”

  21. #17
    Geb

    Re : Exoterre autour d'une géante bleue

    Bonsoir,

    Citation Envoyé par manu225 Voir le message
    La naine jaune à une masse entre 0,91−1,1 masse solaire (ce qui semble être correct pour que ce système puisse avoir une exoterre d'après l'avis de Geb ).
    À mon humble avis, il semble que dans un système multiple (binaire dans ton cas), la formation des systèmes planétaires est quand même un rien plus compliquée. En effet, d'après l'article Wikipédia, la distance entre les deux étoiles varie de 36 à 107 fois la distance Terre-Soleil. Si une planète rocheuse semblable à la Terre pouvait se former dans un tel environnement (ce qui n'est pas garanti à mes yeux), je m'interroge sur la stabilité de son orbite...

    Cordialement.

  22. #18
    manu225

    Re : Exoterre autour d'une géante bleue

    Bonjour,

    Citation Envoyé par Geb Voir le message
    Bonsoir,



    À mon humble avis, il semble que dans un système multiple (binaire dans ton cas), la formation des systèmes planétaires est quand même un rien plus compliquée. En effet, d'après l'article Wikipédia, la distance entre les deux étoiles varie de 36 à 107 fois la distance Terre-Soleil. Si une planète rocheuse semblable à la Terre pouvait se former dans un tel environnement (ce qui n'est pas garanti à mes yeux), je m'interroge sur la stabilité de son orbite...

    Cordialement.
    Merci pour ta réponse.
    Du coup j'ai un peu investigué sur la question de planètes autour d'un système binaire et je suis tombé sur plusieurs choses :

    - "Le fait qu'il y ait deux étoiles en orbite l'une autour de l'autre a longtemps fait penser qu'il était peu probable qu'un cortège de planètes réussisse à se maintenir de façon stable en orbite autour du couple stellaire. Néanmoins, plusieurs planètes circumbinaires sont maintenant connues" => https://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89toile_binaire et la liste des objets circumbinaires : https://fr.wikipedia.org/wiki/Objet_circumbinaire
    - Les 2 types d'orbites répertoriés pour une planète évoluant un système binaire (type P et type T) : https://fr.wikipedia.org/wiki/Types_d%27orbites_plan%C3%A9ta ires_dans_un_syst%C3%A8me_stel laire_binaire

    Je pense donc que dans le système Achird on aurait plutôt une orbite type T :
    1280px-Lagrange_very_massive.svg.png
    La naine jaune au centre, la naine orange à droite (en violet) et l'exoterre en L4 ou L5 qui "suit" ou est "poussée" par la naine orange si j'ai bien compris le schéma ?
    “La réalité n'est qu'une illusion, bien que très tenace.”

  23. Publicité
  24. #19
    manu225

    Re : Exoterre autour d'une géante bleue

    J'ai aussi trouvé cet article intéressant : https://www.futura-sciences.com/scie...remiere-54446/

    Une exoterre qui tourne seulement autour d'une des 2 étoiles d'un système binaire.

    Du coup on peut imaginer que mon exoterre tourne autour de la naine orange d'Achird (et qu'elle soit relativement proche de celle-ci pour être habitable).

    Edit : apparemment ce genre d'orbite s'appelle type S (pour satellite) : http://www.scienceballade.com/planet...ils-habitables
    Dernière modification par manu225 ; 21/05/2020 à 19h42.
    “La réalité n'est qu'une illusion, bien que très tenace.”

Discussions similaires

  1. Actu - Hubble a observé une collision géante autour de l'étoile Fomalhaut
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 21/04/2020, 14h50
  2. Actu - C'est la première fois que des astronomes découvrent une planète géante autour d'une naine bl
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 1
    Dernier message: 05/12/2019, 08h22
  3. Actu - Hubble découvrira-t-il une exoterre autour de Proxima du Centaure ?
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 10/06/2013, 11h50
  4. Actu - Une première exoTerre habitable autour de l'étoile Gliese 581 ?
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 104
    Dernier message: 19/10/2010, 16h28
  5. Actu - Détectera-t-on bientôt une exoterre autour d'Alpha du Centaure ?
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 1
    Dernier message: 20/03/2008, 19h57