Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 17 sur 17

Déconfinnement



  1. #1
    invite84127968

    Déconfinnement


    ------

    Bonjour,

    Deux mois presque d'isolement et de précautions drastiques pour certaines personnes et l'obligation de retourner dans "l'univers dangereux". J'ai des collègues qui, en télé travail constant depuis le début, bataillent pour garder leur distance avec ce monde devenu "mortel" (35 ans et en bonne santé), un syndrome COVID19 est-il en train d'apparaître?

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    f6bes

    Re : Déconfinnement

    Bjr à toi,
    Sans nier le "danger", reste à savoir aussi dans quelles régions se trouvent tes collégues s
    D'autres " sans souçi" en zone rouge...pratiquent les réunions, rassamblements...en zone rouge (paris) !
    Et d'autres (par obligation) ne peuvent que se déplacer en métro pour aller travailler.
    Bonne journée

  4. #3
    invite84127968

    Re : Déconfinnement

    On est en zone rouge mais faible circulation du virus. L'exemple de mes collègues est pour illustrer la question.
    Je me dit qu'il y a des personnes qui ont du suivre des protocoles hyper strictes pour "échapper" au virus et limiter à un point incroyable les sorties et d'un coup d'un seul, elles se retrouvent à devoir "s'exposer". En région parisienne avec l'obligation de prendre le métro pour travailler c'est un changement de paradigme absolu.

    Du coup des gens sont peut-être actuellement restés bloqués chez eux, incapables de ressortir ? Au risque de perdre leur emploi, voir leurs moyens de subsistances etc.. Une peur de l'extérieur, une forme d'agoraphobie ?

    J'ai vu que l'agoraphobie touche quand même en temps normal 2 à 4 % de la population: les formes graves se sont peut-être multipliées et des formes qui ne seraient jamais développées sans le confinement ont-elles pu évoluer?

    Le truc particulier c'est que pour la situation actuelle la peur est "rationnelle" car elle est liée à la peur de la maladie.
    Dernière modification par Liet Kynes ; 13/05/2020 à 17h48.

  5. #4
    f6bes

    Re : Déconfinnement

    Remoi,
    Donc certains préfére mourir...d'autres chose !
    Hier soir sur Arté (La grande Librairie) y avait un...philosophe. Son
    intervention m'a bien plus....façe à la mort et la maladie.
    La peur ne doit pas etre...irresonée.
    Bonne soirée

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    invite84127968

    Re : Déconfinnement

    Pour le coup, j'ai regardé le début et le discours est de dire pourquoi avoir peur pour une maladie mortelle que dans moins de 1% des cas alors qu'il y a en France 225000 nouveaux cas d’Alzheimer chaque année..
    La relativisation faite du point de vue létalité ou mortalité de cette maladie laisse de côté les grandes parts d'inconnu qu'elle porte: potentielle chronicité et lésions silencieuse laissées chez les asymptomatiques etc..
    Au boulot je vois des gens ne pas respecter les distanciations et arguer de la faiblesse relative du nombre de morts par rapport à d'autres maladies.
    Il s'agit d'une maladie infectieuse, contagieuse dont on ne sait au final pas grand chose: la raison se situe donc dans l’extrême prudence quant au risque de se faire contaminer mais lorsque cette prudence raisonnée devient obsessionnelle et "enterre" vivantes des personnes dans leur habitat il s'agit certainement d'un syndrome à mon avis: il y a une double injonction en jeu qui me semble assez compliquée.

  8. #6
    ThM55

    Re : Déconfinnement

    Personnellement je dois dire que mon hésitation à sortir ne vient pas tellement d'une crainte, c'est plutôt liée au plaisir ou plutôt à son absence. J'ai reçu par e-mail des invitations pressantes de mon libraire préféré qui vient d'ouvrir après deux mois de fermeture (une grande librairie qui prétend être la plus grande de ma région). Mais arrivé sur place: 15 minutes de file à l'entrée pour cause de nombre maximum de clients présents, désinfection des mains, port du masque obligatoire et surtout: seuls les livres que l'on compte acheter peuvent être feuilletés. C'est horrible. Où est le plaisir d'aller dans une librairie dans ces conditions? Eh bien non, je préfère rester chez moi et acheter en ligne, ou ne plus rien acheter du tout. Ce dernier choix est d'ailleurs excellent pour mon compte en banque.

  9. Publicité
  10. #7
    ansset
    Animateur Mathématiques

    Re : Déconfinnement

    Citation Envoyé par f6bes Voir le message
    Remoi,
    Donc certains préfére mourir...d'autres chose !
    Hier soir sur Arté (La grande Librairie) y avait un...philosophe. Son
    intervention m'a bien plus....façe à la mort et la maladie.
    La peur ne doit pas etre...irresonée.
    Bonne soirée
    Sur la 5, non ?
    Je pense que tu évoques celle avec André Comte Sponville et Cynthia Fleury.
    Très bonne émission , toujours visible en replay !
    Dernière modification par ansset ; 16/05/2020 à 13h48.
    y'a quelque chose qui cloche là dedans, j'y retourne immédiatement !

  11. #8
    f6bes

    Re : Déconfinnement

    Remoi,
    C'est bien ça.
    Bonne journée

  12. #9
    vep
    Responsable des forums

    Re : Déconfinnement

    Certains psychologues ont appelé ça le syndrome de la cabane.
    Et en effet , on constate chez beaucoup d'adultes ou d'enfants une recrudescence très importante de l'anxiété avec le déconfinement.

    Chez certains on a même des symptôme de syndrome post-traumatique et chez les personnes ayant des troubles anxieux, ces troubles sont souvent majorés.

  13. #10
    invite84127968

    Re : Déconfinnement

    Citation Envoyé par vep Voir le message
    Certains psychologues ont appelé ça le syndrome de la cabane.
    Et en effet , on constate chez beaucoup d'adultes ou d'enfants une recrudescence très importante de l'anxiété avec le déconfinement.

    Chez certains on a même des symptôme de syndrome post-traumatique et chez les personnes ayant des troubles anxieux, ces troubles sont souvent majorés.
    Bonjour,

    Plus la situation dure, plus la "cabane" se transforme en forteresse peut-être?
    La redondance des consignes de prudence et l'ambiance de guerre ne permettent pas pour pas mal de gens restés en télé-travail de sortir du confinement et les employeurs gardent le cap de maintien en télé-travail quand c'est possible (par précaution) mais du coup cette stratégie ne génère-t-elle pas au final un risque de TSPT avec les conséquences à long terme sur les employés ?

  14. #11
    ansset
    Animateur Mathématiques

    Re : Déconfinnement

    salut,
    c'est quoi le "TSPT" ?
    y'a quelque chose qui cloche là dedans, j'y retourne immédiatement !

  15. #12
    invite84127968

    Re : Déconfinnement

    Citation Envoyé par ansset Voir le message
    salut,
    c'est quoi le "TSPT" ?
    Hello, trouble de stress post-traumatique, dans mon esprit je compare un peu ces gens enfermés et apeurés ne faisant que de brefs sorties à des personnes qui vivent un état de guerre (bombardements, assauts).

  16. Publicité
  17. #13
    vep
    Responsable des forums

    Re : Déconfinnement

    C'est très très réducteur comme descriptif. Les symptômes sont plus variés et souvent moins "voyants" que ça.

  18. #14
    vep
    Responsable des forums

    Re : Déconfinnement

    Citation Envoyé par ansset Voir le message
    salut,
    c'est quoi le "TSPT" ?
    Dans la littérature on le trouve plus souvent sous l'acronyme PTSD : Posttraumatic stress disorder

  19. #15
    invite84127968

    Re : Déconfinnement

    Citation Envoyé par vep Voir le message
    C'est très très réducteur comme descriptif. Les symptômes sont plus variés et souvent moins "voyants" que ça.
    Bonjour,

    Comment identifier ses symptômes ? Je pense surtout aux enfants et ados qui ont repris ou vont reprendre l'école?

  20. #16
    vep
    Responsable des forums

    Re : Déconfinnement

    Le service de pédo-psychiatrie de l'hôpital Robert Debré a fait une fiche à l'intention des enseignants qui est très bien faite : https://www.pedopsydebre.org/post/re...du-confinement.

  21. #17
    invite84127968

    Re : Déconfinnement

    Citation Envoyé par vep Voir le message
    Le service de pédo-psychiatrie de l'hôpital Robert Debré a fait une fiche à l'intention des enseignants qui est très bien faite : https://www.pedopsydebre.org/post/re...du-confinement.
    J'ai parcouru les liens, certains conseils sont faciles d'autres moins évidents: un enfant, un ado ont une capacité d'analyse, d'observation bien plus développée que celle d'un adulte de ce que j'ai pu observé: ils sont en éveil.
    Garder un langage vrai et objectivé pour un adulte est compliqué, surtout si l'on parle de la maladie grave, de la mort. Les communications contradictoires sont aussi délétères, faire du port du masque et des gestes barrières un jeu me semble un peu limite car l'enfant a accès à l'information réelle par ailleurs: https://www.pedopsydebre.org/post/co...es-aux-enfants