Affichage des résultats 1 à 5 sur 5

Prodiges linguistiques



  1. #1
    Charlus93

    Prodiges linguistiques


    ------

    Bonjour,
    Je me demande quels mécanismes peuvent bien être à l’origine des capacités extraordinaires des « enfants prodiges des langues »comme Leibniz qui, par exemple, affirme avoir appris le latin par lui-même étant enfant. Cet apprentissage peut-il être fait par décodage pur et simple de la grammaire et, plus surprenant encore, du vocabulaire, ou bien doit-il vraisemblablement être aidé par un manuel ? En supposant que l’apprentissage est totalement ou partiellement spontané, l’exploit peut-il être réitéré à l’âge adulte ?
    Merci

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    lamorgana

    Re : Prodiges linguistiques

    bonjour,

    En supposant que l’apprentissage est totalement ou partiellement spontané
    que veux tu dire par là?

    en ce qui concerne l'apprentissage d'une langue seul je crois qu'il y a plusieurs hypothèses.
    Avec manuel (le manuel peut il être considéré comme un professeur?) ou sans: un livre en latin par exemple et la langue maternelle. Si nous considérons que la grammaire est un langage logique il y a possibilité de le redécouvrir. En ce qui concerne le vocabulaire, peut être une aide avec l'origine de la langue maternelle (étymologie) ou une traduction...
    par exemple si nous prenons une bible en latin et que nous avons reçu une éducation chrétienne avec apprentissage des prières, il est fort probable que nous arrivions à traduire les textes latins issus de cette bible.
    Anal Nathrach, udhras beothadh, dochioll dian fe

  4. #3
    Azathoth

    Re : Prodiges linguistiques

    en supposant qu'il soit arrivé à lire le latin, comment aurait-il fait pour la prononciation ?
    par contre, il est vraie que les jeune (trés jeunes) enfants apprennent beaucoup plus facilement les langues que les adultes, pour exemple, j'ai une nièce qui à 4 ans parle déjà (bon comme parle un enfant de 4ans s'entend)le castillan, le français et le catalan.
    de plus il est plus facile pour un adulte d'apprendre une langue quand il en connais déjà au moins trois (ou quatre je ne suis plus sur des chiffres)
    ça a un rapport avec la façon dont le cerveau apprend je crois.
    rien n'est éternel, sauf le goût de la liberté.

  5. #4
    lamorgana

    Re : Prodiges linguistiques

    bonsoir,
    ça a un rapport avec la façon dont le cerveau apprend je crois
    l'explication la plus courante est la plus grande plasticité du cerveau chez les plus jeunes. De plus, les enfants ont encore accès à une grande palette de sons ce qui leur permet de parler une langue étrangère sans accent.
    Anal Nathrach, udhras beothadh, dochioll dian fe

  6. #5
    Vladzol

    Re : Prodiges linguistiques

    affirme avoir appris le latin par lui-même étant enfant

    "Etant enfant"? Quel âge avait-il? Et quel était son niveau de maîtrise?

    Parce qu'étudier étudier soi-même une langue et arriver à une certaine maîtrise n'a rien d'extraordinaire pour un collégien par exemple (je suis bien placé pour le savoir). L'apprentissage du latin commence d'ailleurs à ce moment-là dans les écoles françaises (Avec un professeur certes, mais on peut avancer aussi bien, voir plus vite, tout seul. A fortiori pour une langue essentiellement écrite).

    Ce n'était pas le cas de Leibniz, mais les jeunes enfants à qui on parle dès le plus jeune âge dans plusieurs arrivent généralement à les maîtriser sans plus de difficultés que si on ne leur avait parlé que dans une seule. Mais dans ces cas-là il n'y a guère besoin de talent intellectuel particulier.
    Dernière modification par Vladzol ; 26/02/2009 à 11h52.

  7. A voir en vidéo sur Futura

Discussions similaires

  1. Calculateurs prodiges
    Par ClaudeH dans le forum Mathématiques du supérieur
    Réponses: 17
    Dernier message: 22/02/2005, 12h19