Discussion fermée
Affichage des résultats 1 à 15 sur 15

essai compression sur mousse fine



  1. #1
    linda69

    essai compression sur mousse fine


    ------

    Bonjour tout le monde!!

    Je voulais savoir si c'était possible de réaliser des essais de compression sur de fines mousse, si oui, avec quoi? il me semble que les essais réalisés via les bancs de traction ne sont pas adaptés...

    merci de votre aide

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    ABN84

    Re : essai compression sur mousse fine

    quelles informations veux tu tirer de ton essai?
    "Engineering is the art of making what you want from what you get"

  4. #3
    Zozo_MP

    Re : essai compression sur mousse fine

    Bonjour Linda69

    heureux de te revoir sur le forum

    En complément d'Einstein
    Tu dis "essais de compression" et en même temps "banc de traction".

    Pourrais tu préciser
    - l'épaisseur de la mousse fine
    - la densité de la mousse

    Comme la dernière fois est-ce pour un essai statique ou en production continue.

    De toute façon le plus simple c'est le principe du levier d'archiméde.
    Le point d'appui est sur ta mousse avec un fléau et un poids au bout.
    - Quand tu as la valeur Zéro sans la mousse dessous le fléau est à l'horizontal équilibré par un contrepoids fixe.
    - Tu places ta mousse avec un poinçon de 1cm2 juste en affleurage de façon à ce que le fléau reste à l'horizontal.
    - Tu déplaces un poids (1gr, ou 10gr) sur le fléau jusqu'à ce que ta mousse soit écrasée de la valeur que tu souhaite.

    Ce système à plusieurs avantages :
    - La simplicité
    - la connaissance permanente du poids nécessaire à la compression voulue
    - le nombre de 10ème de millimètre d'enfoncement de la mousse en fonction du poids, de la position du poids sur le fléau.
    - La connaissance du point zéro de l'épaisseur de la mousse si tu doit faire des mesures reproductibles.

    Après tu peux sophistiquer un peu :
    - pour éviter les erreurs dues à l'humidité de la mousse humide est assez souvent plus molle.
    - en remplaçant le fléau par un mécanisme de type pèse lettre.
    C'est tout fait et tu peut avoir une grande précision si tu choisit un modèle électronique.
    Cette variante est plus simple que les poids d'horloger car tu peux étaloner ton système et tu est certaine de la reproductibilité et tu peux avoir une précision inférieur au gramme si tu le souhaite.

    Si c'est pas clair je peux te faire des dessins.


    Cordialement

  5. #4
    linda69

    Re : essai compression sur mousse fine

    Bonjour ZOZO_MP,

    ravie que tu aies cerner aussi vite mon priblème, pour répondre à tes questions, ce sont des mousses, entre 0,5 et 5mm et de faible densité.

    ton système m'interesse, je ne le connaissais pas, je vais chercher + d'infos sur le net, et je te tiens au courant, si tu peux m'envoyer des schémas, ou des sites qui en parle +, ils sont les biensvenus.

    Encore merci..

    Si vous avez des idées, n'hésitez pas..

    mais dis moi Zozo, est ce que ce système est commercialisé?
    a bientot

  6. #5
    linda69

    Re : essai compression sur mousse fine

    pour répondre a einstein,

    je recherche un système pouvant caractériser, la resistance en compression des mousses de trés faible densité, une valeur qui me permettrait de les comparer entre elles.

    c'est dans l'objectif des réaliser des essais poctuels, et non en production

    Merci

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Zozo_MP

    Re : essai compression sur mousse fine

    Bonjour Linda

    Citation Envoyé par linda69 Voir le message
    je vais chercher + d'infos sur le net,
    Pour vos recherches je vous suggère
    - compressimètre

    si tu peux m'envoyer des schémas,
    Pas de problème tu auras ça demain.
    Si tu peux faire fabriquer des pièces je te fais les plans aussi.


    mais dis moi Zozo, est ce que ce système est commercialisé?
    Heu ! désolé je ne crois pas! L'idée m'est venu en essayant de répondre à ta préoccupation.
    Les pèse-lettres oui bien sûr regarde ici

    C'est un modèle parmis bien d'autres et je te ferais les pièces complémentaires le pèse lettre n'étant alors qu'un sous ensemble.

    Tu as aussi des système pour labo mais qui sont certainement plus coûteux pour l'usage. Regarde ici
    par exemple pour une précision 0.001 g à 620 g tu as ce type de balance.
    regarde ici



    Mais ce serai bien le diable si un système n'exitait pas déjà en métrologie mais sera-t-il adapté à ton PB c'est une autre histoire.

    Tu vas plutôt trouver des écrabouillomètres plutôt que des délicato-pressio-mousso-mesuro-mètre. (je plaisante bien sûr).


    Cordialement

  9. Publicité
  10. #7
    linda69

    Re : essai compression sur mousse fine

    écoutes ton idée est pas mal!!!!

    je veux bien les schémas et le plan, si tu peux...
    donc si je comprends bien, je déplace un poids défini et je regarde le déplacement en compression, ainsi je pourrais comparer les essais, mais alors faudrait des poids trés légers, car les mousses sont trés legeres...

    merci et a bientot

  11. #8
    Zozo_MP

    Re : essai compression sur mousse fine

    Citation Envoyé par linda69 Voir le message
    écoutes ton idée est pas mal!!!!

    je veux bien les schémas et le plan, si tu peux...
    Pour demain comme promis

    Je te ferais les deux solutions :
    - Avec balance électronique car c'est celle qui te donnera les résultats les plus fins. Car en terme de % de précision 5 gr d'écart c'est beaucoup pour d'aussi petites épaisseurs. Tu n'est pas obligé de mettre cher dans une balance celle de type pèse-lettre avec un levier bien conçu te donnera une pécision inférieure au gramme.
    - Avec des poids à crochets c'est ce qui te coutera le moins cher mais pour les faibles épaisseurs -que tu m'as donné après mon premier post- cela m'oblige à compliquer très légèrement mais rien de grave comme tu verras. Rustique, fiable, et précis


    donc si je comprends bien,
    he bien oui ! Tu as tout compris

    mais alors faudrait des poids trés légers, car les mousses sont trés legeres...
    Pour les poids regarde la pièce jointe je pense qu'il faut commencer vers 5gr
    Images attachées Images attachées

  12. #9
    polo974

    Re : essai compression sur mousse fine

    Citation Envoyé par Zozo_MP Voir le message
    ...
    Tu vas plutôt trouver des écrabouillomètres plutôt que des délicato-pressio-mousso-mesuro-mètre. (je plaisante bien sûr).

    Cordialement


    Pour passer de l'un à l'autre, il "suffit" d'augmenter la surface.
    N'oublions pas qu'un Pascal, c'est un Newton par m2...

    Pour le tpe de ma fille on a bricolé une balance pour mesurer (avec relevé graphique de la déformation svp) la résistance en traction d'un ruban de papier.
    Une baguette sur un axe horizontal et une planche en fond pour faire défiler une bande papier (relevé graphique):

    avec donc sur un coté de la baguette (du même coté que la bande papier ):
    à 5cm environ l'éprouvette
    à 20cm un feutre (donc amplification X4)
    et de l'autre coté un charriot pouvant rouler dessus. ce charriot est lesté pour créer la contrainte (proportionnelle à l'éloignement) et tire la bande papier (d'où une avance papier proportionnelle à la contrainte appliquée à l'échantillon).
    donc résultat: en X containte, en Y déformation jusqu'à la rupture (comme les pros... => TPE: 19.5/20 )

  13. #10
    linda69

    Re : essai compression sur mousse fine

    merci zozo, j'attends avec impatience tes shémas...

    quant a toi polo974, mes felicitations pour le 19,5/20!!!
    a+

  14. #11
    Zozo_MP

    Re : essai compression sur mousse fine

    Bonjour Linda69

    Je ne t'ai pas oublié : la première solution sera prête ce soir.
    C'est la version avec balance électronique beaucoup plus simple à mettre en oeuvre finalement.

    Je te ferais après la seconde version pour que tu choisisses toi même.

    Les deux versions sont bien avancées.

    Cordialement

  15. #12
    linda69

    Re : essai compression sur mousse fine

    Merci beaucoup Zozo_MP

    bye

  16. Publicité
  17. #13
    linda69

    Re : essai compression sur mousse fine

    Mais je pensais a un truc Zozo...

    il n'y a aucune normes qui serait rattaché a ton essai dans ce cas là...?

  18. #14
    Zozo_MP

    Re : essai compression sur mousse fine

    Bonjour Linda69

    Si tu as (ou trouve) une norme pour les mousses, nous pouvons voir comment nous y conformer.
    La plupart du temps les normes sont des protocoles, ils suffit donc de les respecter.
    J'ai fait un cahier des charges simplifiés mais on peut maîtriser si l'on veut pas mal de paramètres. On peut aussi rajouter des moyens de contrôles suplémentaires. J'y ai déjà réfléchi au cas où tu poserais des questions.

    exemple
    - Taille standard de l'échantillon.
    - échantillon naturel ou subissant des vieillissements accélérés (tel les uv, les IR)
    - temps de compression soit linéaire soit par étapes.
    - temps de compression à l'épaisseur moyenne
    - Durée de la compression maximum quelques secondes à quelques heures ou jours.
    - Taux d'avachissement (perte d'élasticité) pour une échelle de valeur de 10% en 10% jusqu'à la compression maximum.
    -vitesse de l'avachissement.
    - Degrès d'humidité constant ou non (ou totalement sec)
    - température des essais,

    Etc..

    Ce n'est pas la machine qui fait la norme, c'est le protocole défini par la norme.

    Ton cahier des charges était un peu succint n'est-il pas et je ne sais pas trop à quoi cela sert mais on se débrouille quand même.

    Cordialement

  19. #15
    Zozo_MP

    Re : essai compression sur mousse fine

    Bonjour Linda69

    Voici le pressio-mousse en version électronique.

    Comment cela fonctionne ! Tu as sur les dessins de la gauche à la droite

    - L'échantillon de mousse
    - La pièce marron avec le couvercle qui est une petite balance électronique de poche qui va très bien pour ce que tu veux faire.
    - Le reste c'est le système presseur.

    a) Une fois la balance et l'échantillon sur le presseur, tu met le tarage pour supprimer le poids de l'échantillon.
    b) tu tournes le carré de la vis (je n'ai pas fait la clé)
    Cela à pour effet de faire descendre la pièce bleue ciel jusqu'au contact de l'échantillon en mousse (4 x 4). (Voir les deux copies d’écran position haute et basse)
    c) Tu commences à tourner la vis et tu vois de manière dynamique et précise le poids que subit ton échantillon.
    d) si tu arrêtes de descendre la vis après stabilisation de l'élasticité de l'échantillon, tu peux voir s'il est partiellement ou totalement comprimé.

    Tout le monde remarquera dans cette première version que comme je ne mesure pas en permanence si l'échantillon continue ou non à se comprimer, je peux dépasser allégrement le point de compression maximum.

    Pour résoudre cette particularité, il suffit de mettre deux comparateurs micrométriques :
    - Le premier entre la pièce grise foncée et le plateau de la balance pour savoir ou l'on en est dans la compression.
    - le second entre le plateau de la balance et le socle gris du système presso-mousse.

    Normalement le premier doit faire plus de tours d'aiguille que le second. Quand on n’est pas trop loin du point de compression maximum les deux aiguilles se déplacent quasiment de la même valeur.
    Lorsque qu'elle se déplace de la même valeur cela veut dire que l'on ne comprime plus rien même si l'affichage du poids sur la balance continue à grimper.
    Il suffit alors de desserrer légèrement jusqu'à ce que les deux aiguilles n’avancent plus de la même valeur.
    A noter que si l'on connait la valeur moyenne de compression d'un échantillon étalon (un par épaisseur et densité) on ne peut pas se laisser surprendre.

    Du point de vue purement mécanique je me suis efforcé de faire un système peu coûteux : conçu selon le principe de la méthode KISS.
    On peut faire un peu plus cher en mettant des roulements à billes et des alésages plus tolérancés. Mais à mon avis vu les forces ridicules en jeu ce serais un luxe inutile.

    Le montage est très simple puisqu'il n'y a que quatre vis BTR et une rondelle (mieux qu'un meuble I..a).


    Cordialement


    PS :
    Si cela te convient et que tu veux faire construire, j'ai tous les plans 2D de toutes les pièces. Mais il faut finaliser la machine en fonction du choix de la balance
    Dernière modification par Zozo_MP ; 06/03/2008 à 21h55. Motif: AVec les pièces jointes c'est mieux

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. [Brun] ligne bleues fine sur philips 32PW6332
    Par divfact dans le forum Dépannage
    Réponses: 1
    Dernier message: 28/12/2007, 17h18
  2. La mousse sur la riviere
    Par jecario dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 2
    Dernier message: 31/07/2007, 20h38
  3. question rapide essai de compression
    Par aurelie1984fr dans le forum Physique
    Réponses: 5
    Dernier message: 13/04/2007, 23h52
  4. information sur l'intitulé "chimie fine"
    Par miss_van dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 0
    Dernier message: 29/01/2007, 14h35
  5. Mousse tombant sur la navette
    Par invité576543 dans le forum Physique
    Réponses: 13
    Dernier message: 17/07/2006, 17h56
Découvrez nos comparatifs produits sur l'informatique et les technologies.