Discussion fermée
Affichage des résultats 1 à 7 sur 7

Négatifs photo et scanner



  1. #1
    Marcopoloz

    Négatifs photo et scanner


    ------

    Hello à tous et toutes,

    J'ai cherché en vain la rubrique qui allait bien pour poster ma question.
    A défaut, j'ai choisi celle-ci.

    On sait que la numérisation de diapositive ou de négatifs photo est plutôt l'affaire de professionnels ou bien d'heureux possesseurs de matériel dédié (matériel assez honereux).
    Néanmoins, je souhaiterais réaliser ce type de munérisation sur mon scanner "grand public" qui offre tout de même une bonne résolution.

    Des adaptateurs existent pour assurer un rétro-éclairage du négatif ou de la diapo, mais je pensais plus à une réalisation Maison.

    Quelq'un pourrait-il me faire profiter de ses expériences en la matière ou m'orienter sachant que les tests que j'ai réalisés pour le moment en fonctions des divers "bricolages" que j'ai pu trouver sur le web ne sont pas concluants du tout.

    Je pensais à un pavé lumineux à base de Leds blanches, ou bien une boite contenant un petit tube néon ..... bref, toute suggestion bienvenue !

    Merci à tous
    Marco

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    azoth

    Re : Négatifs photo et scanner

    Bonsoir,


    A ma connaissance il est très difficile d'adapter soi-même un dispositif pour scanner diapos ou négatifs à partir d'un scanner à plat. Les seuls systèmes qui donnent à peu près satisfaction sont ceux prévus par les fabricants.
    Je dis à peu près car un scanner diapo ou néga travaille en lumière transmise: la lumière traverse directement le film; un scanner à plat, pour des documents opaques travaille en lumière réfléchie. Les adaptateur sont des systèmes qui permettent à la lumière de traverser le film, puis de revenir (donc de le retraverser) vers le capteur du scanner.
    Ceci induit une perte de netteté et fait chuter de façon importante l'intervalle de contraste de la copie. En gros les blancs ne sont pas blancs et les noirs pas noirs, et en prime les ombres sont bouchées (pas de détails).

    Ces systèmes peuvent donc convenir pour des travaux de qualité tout à fait moyenne, sans plus.
    Ceci dit certains en sont tout à fait satisfait, donc...
    Dernière modification par azoth ; 15/08/2005 à 00h05.

  4. #3
    Marcopoloz

    Re : Négatifs photo et scanner

    Merci Azoth pour ta réponse.

    Je me doutais bien que les adaptateurs vendus par les fabricants donnaient peu de résultat, ou bien un résultat moyen.

    Je serais tout de même curieux de tester.... sans investir !

    C'est pourquoi je m'orientais vers une réalisation maison.

    Je vais continuer mes divers essais, je ne cherche pas non plus la perfection, sachant que les négatifs sont très anciens (N&B) et déjà de qualité moyenne et que le but est d'archiver plutôt que de chercher la perfection.

    @plus,
    Marco

  5. #4
    Fred

    Re : Négatifs photo et scanner

    Il existe des scanner grand public qui font diapo et film en plus du papier...
    Une lampe de rétroéclairage est ajoutée en plus de la vitre On met le neg/diapo dans un cache qui se positionne sur la lampe et voilà y a plus qu'a scanner!

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    Marcopoloz

    Re : Négatifs photo et scanner

    Hello Fred,

    Oui, tout a fait, ce genre de matériel est aujourd'hui au rang du grand-public.
    Ayant une imprimante récente, un scanner récent, je n'ai pas trop envie d'investir à nouveau dans un "tout-en-un".

    C'était le pourquoi de ma question.

    @plus,
    Marco

  8. #6
    Narduccio

    Re : Négatifs photo et scanner

    Si je comprend bien le mode de fonctionnement de ces dos pour numériser les négatifs, il doit y avoir un miroir ou une surface réléchissante pour renvoyer la lumière vers le bas. Mais, il ne faut pas renvoyer trop de lumière, ni trop en perdre
    "Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable". Karl Popper

  9. Publicité
  10. #7
    azoth

    Re : Négatifs photo et scanner

    Bonjour,

    C'est exactement ça.
    Le tout est de trouver la surface la plus réfléchissante possible, mais sans effet miroir, de façon à ne pas revoyer l'image de la source lumineuse.
    Il faut également prendre garde à la surface du film qui est brillante sur un des côtés et risque donc de provoquer des reflets . IL vaut mieux dans ce cas placer le film côté mat vers la vitre, ce qui revient à inverser l'image qu'il suffira de corriger à l'ordi. Par contre, l'image étant du coté mat, on n'a pas un contat parfait entre l'image et la surface réfléchissante, ce qui fait perdre de la netteté...

    Le plus gros problème de ces sytèmes est que les parties sombres du négatif, ne laissant pas ou peu passer la lumière, on perd pratiquement tous les détails dans ces zones. Inversement avec un éclairage par transmission, on peut adapter l'intensité lumineuse de façon à ce que la lumière "perce" ces zones.
    Dernière modification par azoth ; 17/08/2005 à 12h08.

Discussions similaires

  1. Ion positifs et négatifs
    Par sabulle dans le forum Chimie
    Réponses: 18
    Dernier message: 03/07/2007, 20h34
  2. scan de vieux négatifs
    Par pephy dans le forum Matériel astronomique et photos d'amateurs
    Réponses: 18
    Dernier message: 21/01/2007, 19h38
  3. Réponses: 6
    Dernier message: 13/03/2006, 18h35
  4. résultats négatifs
    Par ixi dans le forum Science ludique : la science en s'amusant
    Réponses: 3
    Dernier message: 16/08/2004, 20h35
Découvrez nos comparatifs produits sur l'informatique et les technologies.