Discussion fermée
Affichage des résultats 1 à 4 sur 4

Nouvelles technologies; de la physique vers la recherche med



  1. #1
    THIERRY1963
    BONJOUR,

    Je suis Physicien français et depuis environ 5 ans je m'implique dans la recherche médicale avec dépôt de brevet , applications en milieu hospitalier et toujours très motivé pour poursuivre. D'autant plus que je constate le manque d'Ingénieurs-Physiciens impliqué dans ces domaines.

    Néanmoins, je demeure à l'étranger et il m'est difficile désormais de disposer de contacts solides afin de postuler dans un organisme à vocation de recherche médicale et disposé à accueillir un physicien ayant fait ses preuves en Bio-physique.

    Aussi, pour toute personne intéréssée ou ayant des contacts à me propser, je serait très intéréssé de poursuivre cette discussion.

    Cordialement ,

    Thierry

    -----


  2. #2
    prgasp77
    Je suis desolé de ne pouvoir vous offrir contact ou renommée, mais le titre de votre sujet ainsi que votre domaine de recherche m'a interpellé.
    En effet je travail en ce moment sur les applications aux accelerateurs de particules et je suis tombé sur quelque chose d'interressant : grace a de l'antimatiere créée par des collisioneunrs du CERN, il serait possible (aujourd'hui même) de "scanner" un cervau grace a l'injection d'une quantite infime et des rayonnements emis par anihilation de cette antimatiere et des tissus de l'organe scanné.
    Un projet (assez futuriste) proposerait de créer une replique d'une tumeure d'un individu avec de l'antimatiere pour lui injecter et que les deux annomalies s'anihile.

    Ces deux projets m'etonnent et je desirerait avoir un avis plus ancré dans le milieu. Si vous pouviez m'informer sur la veracité de ces applications ou si vous pouviez me mettre en relation avec quelqu'un qui le pourait, cela me rendrait un enorme service

    Merci.

  3. #3
    kinette
    Bonjour,
    Juste en passant, on a parlé dans ce fil : http://forums.futura-sciences.com/vi...?p=42280#42280 de la difficulté pour des chercheurs expatriés pour revenir en France. Une pétition a été lancée (cf lien dans le fil).

    K.
    Nomina si nescis, perit et cognito rerum.

  4. #4
    THIERRY1963
    Merci de votre lien!

    En fait, ce problème est soumis à une anesthésie régulière..........mais finalement tous mes collègues français sont dans le même cas.........................ma is concrêtement..........que va-t-il se produire?

    A toute fin utile, cela fait plusieurs brevets déposés à l'étranger, donc aucun retour pour mon pays...................à suivre!
    Merci de votre suggestion et soutien.

    Thierry

Discussions similaires

  1. Les nouvelles technologies
    Par fblandine dans le forum Technologies
    Réponses: 1
    Dernier message: 06/08/2006, 17h52
  2. Physique des Nouvelles Technologies Optiques
    Par Charlie111 dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 0
    Dernier message: 25/01/2005, 16h05
  3. ***handicap et nouvelles technologies***
    Par whaou dans le forum Santé et médecine générale
    Réponses: 1
    Dernier message: 27/11/2003, 15h08