Bonjour, cliquez-ici pour vous inscrire et participer au forum.
  • Login:



+ Répondre à la discussion
Page 2 sur 2 PremièrePremière 2
Affichage des résultats 16 à 20 sur 20

La lumière nocturne est cancérigène

  1. invité576543
    Invité

    Re : La lumière nocturne est cancérigène

    Citation Envoyé par myoper Voir le message
    On peut aussi se demander, au point ou on en est, si le fait de savoir l'heure, en cas de réveil passé une certaine heure n'est pas (plus ?) préjudiciable de ce point de vue.
    Chacun ses problèmes ! Perso, je suis "du matin", je n'ai pas besoin qu'on me réveille (et n'ai que très ponctuellement utilisé de ma vie un truc à sonnerie ou autre pour me réveiller à l'heure --à l'étranger avec décalage horaire, par exemple ). Par contre, si je me réveille par inadvertance (= sirène d'alarme au loin, ou mob traffiquée pour faire plus de bruit que 50 voitures dans la rue) à 3h du matin ou à 5h, il arrive que je n'arrive pas à déterminer par moi-même lequel des deux est-ce, or mon comportement en dépend : dans le premier cas, je m'efforce d'avoir un cycle de sommeil en plus, dans l'autre je me lève.

    Donc, à la lumière des données nouvellement acquises, ce chronoscope à lumière bleue est dommageable au cas "3h", et va donc être viré ! (Médecine de détail, faute de pouvoir régler le problème à la racine, i.e., dynamiter les alarmes et les mobs traffiquées. Parce que, si on voulais mon avis, les lumières nocturnes c'est un peu secondaire dans les causes de dérangement du sommeil en ville... Mais, bon, ça ne se vendra pas beaucoup, une étude pour vérifier qu'un bruit de 100 dB peut causer des troubles du cycle de sommeil, les lumières nocturnes c'est mieux.)


     


    • Publicité



  2. myoper

    Date d'inscription
    décembre 2007
    Messages
    20 413

    Re : La lumière nocturne est cancérigène

    Citation Envoyé par Michel (mmy) Voir le message
    Parce que, si on voulais mon avis, les lumières nocturnes c'est un peu secondaire dans les causes de dérangement du sommeil en ville...
    +1, c'est complétement pertinent dans le cadre de l'évaluation (comparaison) des troubles dus a la lumière (...).

    Et tu as raison pour la "personnalisation" des problèmes. Je voulais simplement souligner le fait que les simples conditions d'acceptation d'un réveil inopportun étaient non négligeables (assez répandus si l'on considère l'importance des troubles du sommeil "en France"*).

    *Ce qui nous amène a tous les troubles du sommeils dont les causes se retrouvent plus dans les bruits environnementaux, le "stress quotidien" (...) que dans les lumières.
     

  3. basstemperature

    Date d'inscription
    novembre 2009
    Messages
    87

    Re : La lumière nocturne est cancérigène

    Le sujet un brin démago

    l'homme est né dans un environnement connu de cycle jour nuit, avec des nuits noires, des nuits étoilés relativement claires, des nuits lumineuses avec une pleine lune dominante ...

    Je vois pas en quoi quelques lumières de + ou de - changera quelques choses !

    Je pense que le sujet en question fait une erreur grossière démagogique car je pense plutôt que le véritable sujet et l'hygiène de vie nocturne de l'homme dans le monde moderne ...

    Et pas "lay lumiayre noqu'turne fond de nous day mu-taons" ...

    C'est l'hygiène de vie nocturne dans un monde urbain dont il est plutôt question a mon sens ...

    Je vois pas en quoi quelques néons et ou lampadaires sodium auraient a voir a quoique se soit avec le cancer ... Surtout que bon la luminosité reçue par nos corps dans ses conditions reste : très faible

    Et qu'en + bien que de couleur pas spécialement proche du soleil, l'éclairage urbain, généralement assuré par des ampoules sodium a un spectre très proche du soleil naturel (et c'est d'ailleurs bien pour ça, que la technologie sodium pour l'éclairage, sert aussi en horticulture d'intérieur comme l'hydroponie ect ... Ce que ne peuvent assurer les éclairages classiques ménagers ...)
     

  4. noir_ecaille

    Date d'inscription
    novembre 2009
    Localisation
    Dijon (21)
    Messages
    5 923

    Re : La lumière nocturne est cancérigène

    Bhin question lumière et sommeil... je ne sais pas si c'est la myopie, mais je ne vois que trop bien les grosses tâches lumineuses la nuit, lesquelles me perturbent dans mon sommeil -- à part si je mets un masque (pas très sain) ou que j'ai la chance d'avoir une chambre sans loupiotte inopportune (genre remplacer le réveil à LED par un bon petit réveil à cristaux liquide ou aiguille, avec un petit interrupteur pour juste entr'apercevoir l'heure grâce à une LED solitaire ordinairement éteinte).

    Personnellement le bruit "surprise" ou la lumière "surprise" me réveille -- j'appellerais ça des perturbation environnementales.

    Ensuite il n'est pas exclu qu'on ne soit pas tous "câblé pareil", à savoir que certains individus dorment avec la TV allumée (sons + lumières) même si j'ignore comment, et même avec quoi ils se réveillent de fait. J'ai bien une idée à savoir : quand la TV s'éteint, soit une perturbation environnementale de plus ? Pour autant ces mêmes individus ne semblent pas manquer de sommeil, quelle qu'en soit la qualité préjugée (et non étudiée), puisqu'ils ne présentent pas de perturbations majeures dans leur quotidien -- hormis les récriminations des voisins peut-être...


    Quant à savoir si la qualité des rayonnements, et même la quantité relative à certaines longueurs d'ondes, reçus quotidiennement par notre peau renforce ou diminue le risque oncogène...
    "Deviens ce que tu es", Friedrich W. Nietzsche
     

  5. JLB29

    Date d'inscription
    octobre 2007
    Messages
    43

    Re : La lumière nocturne est cancérigène

    Pour ce qui est de la perturbation du rythme circadien, il y a peut-être une influence;
    mais pour le plus gros des cancers et leucémie dans les régions polaires, c'est très certainement la plus grande exposition aux rayonnement cosmique (et solaire) qui est à mettre en cause, car le champ magnétique terrestre y est bien moins protecteur.
    Par contre, les UV sont probablement plus intenses en altitude et dans les régions équatoriales d'où cancers de la peau.
    Reste à savoir si le défaut d'ozone au dessus du pôle sud a un effet néfaste également, mais vu le faible nombre d'habitants, et leur habitude de ne pas prendre de bains de soleil, je ne sais si des statistiques sont réalisables.
     


    • Publicité




Poursuivez votre recherche :




Sur le même thème :




 

Discussions similaires

  1. La laine de verre cancérigène?
    Par Milkapo dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 25
    Dernier message: 04/12/2013, 01h42
  2. Actu - L'alcool est cancérigène, même à petite dose !
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 104
    Dernier message: 12/12/2010, 21h54
  3. tube amplificateur de lumière vision nocturne
    Par belomonuit dans le forum Matériel astronomique et photos d'amateurs
    Réponses: 6
    Dernier message: 28/08/2010, 13h52
  4. epilation laser cancerigène?
    Par galfae dans le forum Traitement et origine du cancer
    Réponses: 0
    Dernier message: 15/06/2010, 16h48
  5. QR - Paradoxe d'Olbers : pourquoi le ciel nocturne est-il noir ?
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 10/05/2010, 00h05

Les tags pour cette discussion