Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 15 sur 15

âge limite concours fonction publique



  1. #1
    Rincevent

    âge limite concours fonction publique

    bonjour,

    une info qui peut en intéresser certains : en août a été signée une ordonnance qui supprime la limite d'âge pour les concours de la fonction publique.


    cela s'applique donc au CNRS qui écrit : "Suite à la publication des ordonnances du 2 août 2005, les concours de recrutement de chargés de recherche de 2ème classe (CR2) ne comportent plus de limite d'âge."

    liens :

    http://www.legifrance.gouv.fr/WAspad...o=FPPX0500189R

    http://www.sg.cnrs.fr/drh/concours/cherch.htm

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    Jiav

    Re : âge limite concours fonction publique

    Oh!!! Je connais deux ou trois cent potes qui vont être intéressés! Merci de l'info!

  4. #3
    Yoyo

    Re : âge limite concours fonction publique

    salut

    En effet igos importantes.

    YOyo

  5. #4
    ananda

    Re : âge limite concours fonction publique

    Salut,

    Idem pour les autres organismes de recherche alors (INRA, IRD, INSERM), je suppose

  6. #5
    Cécile

    Re : âge limite concours fonction publique

    Oui, mais dans les faits, comme ce ne sont pas des concours anonymes, les réflexes "jeunistes" risquent de durer longtemps.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Jiav

    Re : âge limite concours fonction publique

    les réflexes "jeunistes" risquent de durer longtemps.
    En fait, jusqu'ici c'était plutôt l'inverse (priorité aux plus vieux avant qu'ils ne passent l'age limite, le jeunôt avec un bon dossier peut bien attendre un an ou deux). Maintenant comment les commissions vont réagir, c'est dur à dire! Ce qui est sur, c'est qu'on risque l'embouteillage (enfin: l'aggravation du bouchon): vous imaginez le nombre de post-doc en exil car trop vieux pour passer CR2?

  9. Publicité
  10. #7
    Zepieton
    Invité

    Re : âge limite concours fonction publique

    tout arrive... Il est temps... bientot va meme y avoir des bons salaires et des credits de recherches... ))

  11. #8
    Yoyo

    Re : âge limite concours fonction publique

    Citation Envoyé par Jiav
    En fait, jusqu'ici c'était plutôt l'inverse (priorité aux plus vieux avant qu'ils ne passent l'age limite, le jeunôt avec un bon dossier peut bien attendre un an ou deux). Maintenant comment les commissions vont réagir, c'est dur à dire! Ce qui est sur, c'est qu'on risque l'embouteillage (enfin: l'aggravation du bouchon): vous imaginez le nombre de post-doc en exil car trop vieux pour passer CR2?
    Bonsoir,

    C'est exactement ce qui va se passer. Suffit de voir ce qu'il s'est passé il y a deux ans quand un decret a reculer la limite d'age aux concours CR2. Le nombre de candidat a plus que doubler!

    Yoyo

  12. #9
    Rincevent

    Re : âge limite concours fonction publique

    je me permets de compléter avec la réaction de "sauver la recherche-jeunes chercheurs" qui rejoint évidemment certaines choses déjà énoncées ici

    Citation Envoyé par Communiqué de SLR-JC sur la suppression de la limite d'âge pour les concours de la fonction publique
    Le 2 août dernier, le premier ministre a signé l'ordonnance supprimant les limites d'âge aux concours de la fonction publique (1). Le CNRS indique ainsi sur son site internet que "les concours de recrutement de chargés de recherche de 2ème classe (CR2) ne comportent plus de limite d’âge." (2).

    Cette mesure aura indubitablement des effets positifs, en permettant enfin l'accès à des postes de CR2 pour des chercheurs au parcours atypique. Néanmoins, les procédures actuelles sont inadaptées et en l'absence de mesures complémentaires, cette décision ne peut qu'entraîner un certain nombre de dérives inquiétantes :

    - à court terme, elle conduira à une augmentation massive du nombre de candidats, détériorant encore les conditions de travail des commissions et rendant presque impossible tout examen sérieux des dossiers de candidature.

    - à plus long terme, en mettant de fait en concurrence des chercheurs jeunes et des chercheurs confirmés, elle aura pour effet mécanique de reculer l'âge moyen de recrutement au CNRS. Ceci contribuera à augmenter encore l'instabilité professionnelle des jeunes chercheurs - qui ne pourront guère espérer de poste permanent dans les années suivant l'obtention de leur doctorat et à détériorer significativement les perspectives de carrière des chercheurs. L'absence de critère de substitution semble peut compatible avec une revalorisation des carrières scientifiques : il serait incohérent d'embaucher des chercheurs confirmés sur des postes ayant le salaire et les responsabilités de chercheurs en début de carrière. Comment proposer une rémunération inférieure à 2500 euros bruts à un docteur de 32 ans, qui a en moyenne 8 ans d'expérience professionnelle de recherche (doctorat inclus), souvent acquise pour partie à l'étranger ?

    Des propositions ont été faites par SLR, afin que les différentes portes d'entrée dans la recherche publique soient repensées en terme d'expérience professionnelle (3). De plus, comme nous l'avons souligné lors des Etats Généraux de la Recherche (4), l'ensemble du dispositif de recrutement fonctionne mal et ne permet pas de réaliser les embauches dans la sérénité et le respect des candidats et des jurys.

    Nous demandons donc que cette nouvelle disposition soit l'occasion de transformer profondément les modalités de recrutement et de déroulement de carrière dans la recherche publique et l'enseignement
    supérieur. En l'absence d'une réforme concertée, une suppression pure et simple de la limite d'âge pour l'accès aux concours au grade CR2 mènera à une détérioration des conditions de recrutement et de vie des jeunes chercheurs, et contribuera encore à la perte d'attractivité des métiers de la recherche en France.

    (1)
    http://www.legifrance.gouv.fr/WAspad...o=FPPX0500189R
    (2) http://www.sg.cnrs.fr/drh/concours/cherch.htm
    (3) rapport des EGR, section III.1.3
    http://cip-etats-generaux.apinc.org/
    (4)
    http://etats-generaux.jeunes-cherche...theseGlobales/

  13. #10
    Zepieton
    Invité

    Re : âge limite concours fonction publique

    le deuxieme point est vrai.... Une fois de plus, intenable vu la conjoncture et la situation de l'emploi, du social, de l'economie, des mentalites, et de la science en France. Neanmoins on se plaint que cela va creer plus de candidats, beaucoup de selection, de la competition...vrai... Mais il faut savoir un peu ce que l'on veut aussi.... On ne peut pas avoir le beurre et l'argent du beurre.

  14. #11
    lincruste

    Re : âge limite concours fonction publique

    Il y a une grande différence entre l'âge légal limite de concours d'accès à la fonction publique et l'âge réel des personnes recrutées en fonction des "notes internes" qui circulent avant une titularisation.

  15. #12
    Jiav

    Re : âge limite concours fonction publique

    Pas en recherche, car les limites d'age était trop proches de la "limite physique possible" pour être autre chose qu'un filtre à vieux. Maintenant ce que ça va donner dépendra des humeurs des commissions. On verra bien.

  16. Publicité
  17. #13
    marco33

    Question Re : âge limite concours fonction publique

    Le concours de l'agrégation étant aussi un concours de la fonction publique, je me demandais si cette mesure lui a été appliquée. Il me semblait, mais je me trompe peut-être, que la limite d'âge pour le présenter est de 40 ans. Est-ce toujours le cas? (

  18. #14
    P'tite_fleur

    Re : âge limite concours fonction publique

    De toute façon vu comme les choses évoluent, le poste de CR2 n'existera plus dans quelques années, remplacé par une science à l'américaine de post-docs successifs jusqu'à avoir un dossier béton et entrer CR1.

  19. #15
    globule

    Re : âge limite concours fonction publique

    Oui c'est ce qui semble se profiler, ce qui risque d'etre assez coton.... Le postdoc "a l'americaine" est une excellente idee en soit. En general, on reste en contrat et/ou on change de labos jusqu'a avoir les capacites requises (et l'experience des grants) pour obtenir un poste (=son propre labo, pas comme un CR1...). Donc scientifiquement, ca ne serait pas un probleme, bien au contraire !!!! De plus, un postdoc est un employe comme les autres, ou presque. Extraprofessionellement, le salaire suit l'anciennete, et la situation (pas seulement financiere...) est relativement stable pour ce genre de profession. Et meme vieux, un postodc finira toujours par trouver du taff.... la ca coince deja de notre cote de l'atlantique....
    En France, ce serait bien, meme tres bien......... si et seulement si le statut d'un postdoc etait different de ce qu'il est au niveau de la reconnaissance scientifique et des contrats trop courts/rares; sans oublier les aspects extra-professionelles, c-a-d la ou comme il a deja ete decrit, les conditions "de vie" ne permettent pas de se construire quelque chose (famille, habitat etc etc...) a cause de la precarite ambiante. Il y a effectivement beaucoup de choses a revoir, et il ne faudrait pas prendre les idees US, en ne choississant que les points "negatifs" (!!!), ou plutot ceux qui le deviendront une fois importes en France car pas directement transposables dans nos systemes de societe que l'on ne veut pas reformees...... Ca reviendrait a transformer un jockey d'1m50 en basketteur de NBA
    Dernière modification par globule ; 15/09/2005 à 22h32.

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Environnemenent et Fonction publique
    Par genecod dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 1
    Dernier message: 07/03/2007, 14h26
  2. Concours internes et fonction publique
    Par Le_jardinier dans le forum Renseignements sur les concours et examens
    Réponses: 0
    Dernier message: 28/02/2007, 17h11
  3. limite de fonction
    Par Sevda dans le forum Mathématiques du collège et du lycée
    Réponses: 6
    Dernier message: 21/10/2006, 19h30
  4. Age + concours bac+2
    Par Piboo dans le forum Renseignements sur les concours et examens
    Réponses: 0
    Dernier message: 26/07/2006, 11h41