Bonjour, cliquez-ici pour vous inscrire et participer au forum.
  • Login:



Affichage des résultats 1 à 8 sur 8

L'ONU abandonne l'idée d'un traité mondial interdisant le clonage

  1. neutrinos

    Date d'inscription
    novembre 2004
    Messages
    21

    L'ONU abandonne l'idée d'un traité mondial interdisant le clonage

    Je transfere le sujet de biologie a ici, etant donne l evolution du sujet (je laisse le soin au administrateur d effacer si besoin est celui sur le forum Biologie)

    Voici le premier liens amenant a cette nouvelle vendredi 19 novembre 2004 :

    http://fr.news.yahoo.com/041119/5/45c5b.html

    Du nouveau sur le site de l ONU :

    http://www.un.org/apps/newsFr/storyF...Clonage&Cr1=AG

    -----

     


    • Publicité



  2. jcm

    Date d'inscription
    novembre 2004
    Messages
    113

    Re : L'ONU abandonne l'idée d'un traité mondial interdisant le clonage

    Ce changement provient de la victoire de la conception anglosaxonne où le clonage a gagné la partie, face à la tradition plus "europe du sud " de l'interdit du clonage.
    Il y a clairement une victoire de l'individualisme dans ce renoncement. Je mets ce que je considère comme une avancée au crédit des conceptions libératrices de l'individu. Le clonage , le double, n'existe pas de toutes façons : c'est un mythe. deux individus génétiquement identiques seraient de toutes façons deux individus différents , comme n'importe quels jumeaux. On agite la peur de l'uniformité, de la race arienne etc...mais en réalité, j'ai beaucherché le "mal", je n'en vois aucun, si ce n'est dans l'usage d'amalgame sur le passé nazi, l'insistance sur tous les risques , ces derniers occultant systématiquement les bienfaits, lesquels sont bien supérieurs, en particulier dans la volonté de l'homme de maitriser son propre corps et donc son existence. Pourquoi serait-ce tabou ?
    tout ce qui fait obstacle à la science de la vie arbore haut la hantise du clonage et de l'eugénisme, lequel sera la prochaine étape, que j'attends avec impatience également, car il n'y a pas de limites aux bienfaits de la médecine. On corrigera les erreurs de la nature, à temps, et pour tout le monde ( "utopie" qui n'empechera pas le progrès d'avancer )
     

  3. Neutrino

    Date d'inscription
    janvier 2003
    Localisation
    Strasbourg
    Âge
    32
    Messages
    2 068

    Re : L'ONU abandonne l'idée d'un traité mondial interdisant le clonage

    L'eugénisme, si ça reste une science de la bonne naissance, celle qui rend deux parents heureux et un enfant épanoui et en bonne santé, ça reste possible éthiquement.
    Mais c'est un moyen d'"améliorer la race", ça restera à jamais condamnable.
     

  4. doryphore

    Date d'inscription
    avril 2004
    Localisation
    Compiègne (60)
    Âge
    39
    Messages
    1 844

    Re : L'ONU abandonne l'idée d'un traité mondial interdisant le clonage

    L'uniformisation génétique affaiblit l'espèce vis à vis de son environnement. Il est là le coût de l'eugénisme. Si tous les humains sont blancs (par exemple) l'espèce disparaîtra totalement à la moindre surexposition exceptionnelle au rayonnement solaire.

    Il existe des exemples où l'on remarque que la version hétérozygote d'une maladie grave protège son porteur de virus ou autre nuisance.

    Ex: La version hétérozygote de la drépanocytose protège son porteur d'une maladie tropicale (d'où sa présence essentiellement dans les populations colorées de notre pays).
    "Plus les choses changent et plus elles restent les mêmes..." Snake Plisskein
     

  5. Neutrino

    Date d'inscription
    janvier 2003
    Localisation
    Strasbourg
    Âge
    32
    Messages
    2 068

    Re : L'ONU abandonne l'idée d'un traité mondial interdisant le clonage

    Ce n'est pas le cas de toutes les maladies génétiques... La myopathie de Duchenne, c'est tout pour ta gueule si tu es homozygote, et une légère myolyse à l'état hétérozygote chez la femme...
    A la base l'être humain c'est quand-même l'animal qui substitue la technique au massacre évolutif. Eradiquer la malaria, on pourra le faire sans un allèle peu efficace qui cause d'indicibles souffrances à des enfants...

    La diversité génétique OK mais la pensée éthique d'abord.
     


    • Publicité



  6. jcm

    Date d'inscription
    novembre 2004
    Messages
    113

    Re : L'ONU abandonne l'idée d'un traité mondial interdisant le clonage

    Citation Envoyé par doryphore
    L'uniformisation génétique affaiblit l'espèce vis à vis de son environnement. Il est là le coût de l'eugénisme. Si tous les humains sont blancs (par exemple) l'espèce disparaîtra totalement à la moindre surexposition exceptionnelle au rayonnement solaire.

    Il existe des exemples où l'on remarque que la version hétérozygote d'une maladie grave protège son porteur de virus ou autre nuisance.

    Ex: La version hétérozygote de la drépanocytose protège son porteur d'une maladie tropicale (d'où sa présence essentiellement dans les populations colorées de notre pays).

    *************************

    Velazquez a déjà peint le phénomène avec les tableaux de la famille royale espagnole consanguine et complètement "dégénérée". Le mélange des gênes est une absolue necessité et le métis est supérieur à l'homme de race à tout point de vue. ( je fais exprès d'employer le mot supérieur pour suggérer que la "race supérieure" n'a d'autre avenir que la dégénérescence )

    Mais ce que je dis moi, c'est que l'affaire des brebis ou des bébés humains clonés sortent comme par hasard au moment où la science met en avant ses avancées sur le clonage thérapeutique. Cette confusion des genres entre le clonage tout court et la culture de cellules souches clonées , qu'on a voulu en France envelopper dans le même drap sale , est délibérée et furieusement réactionnaire.
    le clonage et le mélange ne sont aucunement incompatibles.
    La nature est maladroite : elle fait des erreurs qu'elle corrige : les monstres nés des hasards que la nature encourage ne sont pas viables donc la nature s'autorégule. L'homme complète la nature en améliorant le hasard sans le détruire jamais : on clone les bonnes cellules et on les mélange entre elles. Et c'est surement mieux que certaines horreurs/erreurs que la nature produit, CAR ELLE EN PRODUIT, et il me semble innacceptable de dire que c'est la volonté de Dieu.
     

  7. Markus

    Date d'inscription
    janvier 2005
    Localisation
    Nantes
    Âge
    30
    Messages
    21

    Re : L'ONU abandonne l'idée d'un traité mondial interdisant le clonage

    Citation Envoyé par doryphore
    L'uniformisation génétique affaiblit l'espèce vis à vis de son environnement. Il est là le coût de l'eugénisme. Si tous les humains sont blancs (par exemple) l'espèce disparaîtra totalement à la moindre surexposition exceptionnelle au rayonnement solaire.

    Il existe des exemples où l'on remarque que la version hétérozygote d'une maladie grave protège son porteur de virus ou autre nuisance.

    Ex: La version hétérozygote de la drépanocytose protège son porteur d'une maladie tropicale (d'où sa présence essentiellement dans les populations colorées de notre pays).
    Exact, c'est le paludisme.
    En effet, si être porteur homozygote de l'allèle de la drépanocytose condamne à une mort jeune, être hétérozygote ne provoque pas la maladie, mais affaiblit malgré tout les hématies. Or, c'est à ces mêmes hématies que s'attaque le paludisme, etle fait qu'elles soient moins résistantes empêche la maladie de se développer, d'où l'intérêt d'être hétérozygote, et d'où la relativement grande proportion d'allèles Hb S (qui provoque la maladie) dans les populations des régions ou sévit le paludisme.

    Mais de là à dire que c'est AUJOURD'HUI une bonne protection contre le paludisme, qu'il n'y a pas besoin au contraire de chercher àfaire disparaître cet allèle responsable d'une maladie génétique terrible... alors qu'on a les moyens de combattre le paludisme de façon incomparablement plus efficace et à coût très faible... Cette "protection" naturelle qui rappelons-le, si elle évite un plus grand nombre de mort par le paludisme, est quand même la cause directe de toutes les morts par la drépanocytose, en nombre d'autant plus grand que la fréquence de l'allèle est élevée, est complètement dépassée par les moyens médicaux dont on dispose aujourd'hui. Et son existence ne diminue en rien le crime de ceux qui préfèrent consacrer ce fric à acheter des Rafales et les faire fonctionner. C'est ça la réalité, pas que ce genre de "diversité génétique" serait une "richesse".
     

  8. Neutrino

    Date d'inscription
    janvier 2003
    Localisation
    Strasbourg
    Âge
    32
    Messages
    2 068

    Re : L'ONU abandonne l'idée d'un traité mondial interdisant le clonage

    C'est un crime que de laisser les gènes et la sélection naturelle combattre des maladies dont on a des traitements efficaces et qu'on peut prévenir, ça c'est clair...
    Neutrino
     


    • Publicité







Sur le même thème :





 

Discussions similaires

  1. Abandonnique vs. abandonné
    Par MaliciaR dans le forum Neuropsychologie et Psychologie
    Réponses: 5
    Dernier message: 25/10/2007, 22h06
  2. Travailler à l'ONU
    Par kidnapped dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 2
    Dernier message: 18/09/2006, 18h44
  3. pb avec l'idée de hasard
    Par bentobruno dans le forum Epistémologie et Logique
    Réponses: 30
    Dernier message: 03/02/2006, 13h41
  4. Premier clonage de cellules souches : la course au clonage humain s'accélère
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 23/05/2005, 10h13
  5. Réponses: 7
    Dernier message: 21/11/2004, 18h53