Bonjour, cliquez-ici pour vous inscrire et participer au forum.
  • Login:



Page 4 sur 4 PremièrePremière 4
Affichage des résultats 46 à 56 sur 56

débat: pourquoi le LSA est-il légal ?

  1. Dr Jag

    Date d'inscription
    juin 2004
    Localisation
    la Francile
    Messages
    34

    Re : débat: pourquoi le LSA est-il légal ?

    Cher acx01b,

    il est vraiment difficile de mener cette discussion en mélangeant :

    1) un plan "expérimental" décrivant les effets neuro-psycho-physiologiques atropiniques d'une substance (extrait de Datura stramonium, I presume), qui contient divers alcaloïdes (scopolamine, atropine, ...) dont les effets sont vraiment bien connus) depuis des lustres.

    2) une approche psycho-intello-artistique où Baudelaire cotoie Castaneda, les aliénés (dans une vision anté-Pinélienne) et ... les chimpanzés.

    Dans une véritable approche clinique, on ne peut pas dissocier les effets d'une substance (aigus ou rémanents) de la structure psychologique de la personne (et non pas de son état dépressif ou non) qui la consomme, ni du contexte événementiel où cette rencontre a eu lieu.

    -----

     


    • Publicité



  2. acx01b

    Date d'inscription
    avril 2004
    Localisation
    paris
    Messages
    2 125

    Re : débat: pourquoi le LSA est-il légal ?

    je ne comprends pas du tout le message que tu veux faire passer.....
    évidement que la question de "comment gérer la drogue et tous les produits qui s'apparentent à des drogues" est une question trés importante dans notre société, et que ne pas se poser la question me parait la dernière bonne chose à faire de la part des gouvermenents...

    la réponse s'il y en a une qui a été trouvée par certains gouverments à cette question de la drogue me parait tout simplement louche, imprécise, voir n'est pas divulguée (pourquoi ?).

    ou bien ils ne se posent pas la question à long terme....

    à part ça oui ça me parait trés interessant de se poser la question si oui chez les chimpanzés on retrouve des troubles moteurs suite à des prises d'hallucinogènes, et si oui certains chimpanzés sont trés atteints alors que d'autres ne le sont presque pas à doses égales....

    je ne comprends pas du tout le message que tu veux faire passer.....
    Dernière modification par acx01b ; 03/08/2004 à 00h54.
     

  3. acx01b

    Date d'inscription
    avril 2004
    Localisation
    paris
    Messages
    2 125

    Re : débat: pourquoi le LSA est-il légal ?

    je trouve ça amusant:
    Dans une véritable approche clinique, on ne peut pas dissocier les effets d'une substance (aigus ou rémanents) de la structure psychologique de la personne (et non pas de son état dépressif ou non) qui la consomme, ni du contexte événementiel où cette rencontre a eu lieu
    Dernière modification par acx01b ; 03/08/2004 à 00h59.
     

  4. Dr Jag

    Date d'inscription
    juin 2004
    Localisation
    la Francile
    Messages
    34

    Re : débat: pourquoi le LSA est-il légal ?

    Moi non plus je ne comprend pas ton discours (ni ici ni au début du topic).

    J'ai seulement voulu dire ici que les effets atropiniques des extraits de plantes diverses (ici Datura, bien que tu ne l'es pas confirmé) sont vraiment bien décrits et connus malgré ton affirmation
    les effets de cette plante sont mal connus, et ont un interet d'un point de vue métaphysique-artistique évident...
    Même en laissant de côté effets potentiellement létals en cas de surdosage atropinique, c'est un leurre de n'envisager que les effets "créatifs" d'une substance en se cachant derrière des justifications récréatives voire "métaphysico-artistiques". Ce qui est clair, c'est que cette démarche rentre dans le cadre de la "prise de risque", comme la vitesse excessive, le surendettement, le dopage ou le jeu peuvent l'être également. Cette prise de risque a bien sûr quel que chose à voir avec la clinique des addictions. Il est vrai que c'est d'abord avec un regard clinique (dans la mesure où je cotoie professionnellement le monde de l'addictions depuis quelques années), que j'envisage maintenant l'usage des substances à effet psychotropes.
    Les effets psychiatriques rémanants que tu évoques ne sont pas forcément des conséquences directes de la substance sur une éventuelle mort neuronale (il y a 30 ans, on aurait dit : "une dose de LSD = combien de neurones en moins ?"). Les décompensations psychiatriques qui peuvent s'observer chez des consommateurs de psychotropes divers (hallucinogènes, psychostimulants, ...) a au moins autant à voir avec la structure psychologique du sujet (organisation de la personnalité, solidité des défenses psychologiques, ...) qu'avec la substance. En clair, un adolescent immature, mal dans sa peau, avec des tendances au retrait social, (...) peut effectivement décompenser vers une psychose de type schizophrénique à la suite d'une prise unique de LSD. Cette substance, dont on a écrit qu'elle reproduisait quasi-expérimentalement un épisode psychotique aigu (bouffée délirante aiguë pour l'école psychiatrique française), n'aura eu alors qu'un effet révélateur. Rien ne dit que d'autres événements de vie traumatisants ou non n'auraient pas eu les mêmes conséquences.
     

  5. acx01b

    Date d'inscription
    avril 2004
    Localisation
    paris
    Messages
    2 125

    Re : débat: pourquoi le LSA est-il légal ?

    dr_jag non les effets sont connus des spécialistes, et médecins...

    mais déja souvent: pas de ceux qui en consonomment (les jeunes c***), et surtout pas du grand public!! (à part les fleuristes et les gens qui ont des amis fleuristes, mais ils ne les connaissent pas en détail)
     


    • Publicité



  6. acx01b

    Date d'inscription
    avril 2004
    Localisation
    paris
    Messages
    2 125

    Re : débat: pourquoi le LSA est-il légal ?

    une dose de LSD = combien de neurones en moins ?
    cette idée est la plus répendue (je dirais à vue de nez que 95% des français pensent que c'est cette vision de la drogue qui est correcte)...


    Cette substance, dont on a écrit qu'elle reproduisait quasi-expérimentalement un épisode psychotique aigu (bouffée délirante aiguë pour l'école psychiatrique française), n'aura eu alors qu'un effet révélateur
    c'est joliment dit!

    je suis un doux réveur, et je pense que aprés pas mal de recherches, il serait possible de se servir de cette drogue non pas comme révélateur de psychoses mais comme point de départ à une guérison d'une psychose, comme les électrochocs mais en beaucoup plus efficace...
    bien sur ce ne serait qu'aprés les grandes découvertes qui vont surement être faites sur les processus psychologiques, les maladies psychatriques etc... dans 10-20ans...
     

  7. calimeroz

    Date d'inscription
    juillet 2004
    Localisation
    Chailly
    Âge
    34
    Messages
    177

    Re : débat: pourquoi le LSA est-il légal ?

    Posté par Dr Jag
    Ce qui est clair, c'est que cette démarche rentre dans le cadre de la "prise de risque", comme la vitesse excessive, le surendettement, le dopage ou le jeu peuvent l'être également.
    Comme se lobotomiser 24h/24 devant son PC !
     

  8. uinet_propane

    Date d'inscription
    juillet 2004
    Localisation
    Vaud, Suisse
    Âge
    35
    Messages
    812

    Re : débat: pourquoi le LSA est-il légal ?

    Citation Envoyé par Dr Jag
    Rien ne dit que d'autres événements de vie traumatisants ou non n'auraient pas eu les mêmes conséquences.
    Absolument, ce qui fais, encore une fois, que les drogues sont du domaine privé et non du domaine publique. Si on veux proteger les gens d'eux-meme, explique moi pourquoi quant je prend le train et que je m'en fume un, je me fais arreter alors que sur le siege d'a coté, un type est entrain de boire une bouteille d'alcool fort. Le type a plus de risque de se peter une jambe en tombant que moi. Pourtant, c'est moi qu'on viens embeter. Et en se qui concerne le declenchement de trouble psychologique, et bien la, c'est encore pire car il faudrais avoir un outil de prediction des eventuelle trouble avant que ceux si n'apparaisse, et je parle des troubles cité ici, pas des signe avant coureur qui sont peut-etre pas revelateur. Mais comme justement, les signes avant coureur sont difficile a dechiffrer, ben on embeter une bonne partie de la population a cause de gens qui sont de tout facon fragile, drogue ou pas. Je ne les rabesse pas, chacun a eux des moments difficile dans la vie, mais de la a generalisé, je ne suis pas d'accord. Combien de personne absorbe des drogues sans le dire et sans avoir de différence notable entre avant et après la prise ? Le fait d'etre illegal empeche d'avoir une veritable vue d'ensemble.

    Dernierement encore, en suisse, on as eu des controle preventifs sur la consommation de cannabis au volant. Ben les statistique des declarations et celles des controles n'avais pas les meme proportions de fumeurs. Ce qui signifie qu'on a pas vraiment une idée de la penetrations des drogues dans le tissu social et de leur influence sur la totalité de la population. Et on prend quant meme des decisions sur des données eroné. Y a un bug pour moi (et pas qu'un, vu le problème). On as un seul exemple ou on as une bonne vue, c'est la Hollande. Pas parce que la-bas, on fais plus ou moins se qu'on veux, mais parce qu'on as une bonne vision de ce qui se passe a tout les niveau sociaux. Et les hollandais sont pas plus drogués qu'ailleurs. Bien sur, si je dit hollande, on pense tout de suite cannabis, mais pourquoi ??? Parce qu'ils ont legalisé et pas parce qu'ils consomme plus. Faut aussi etre honnete avec soit meme quant on pense au problème, ne pas generalisé, ne pas faire d'ingerence dans la vie privée et surtout, séparer l'emotionnel du concret. Combien de personne m'ont dit que la fumette changait le comportement, en discutait avec moi pour que finalement, je leur dise que depuis le debut de la discution, je suis sous l'effet d'un psychotrope. Et la personne n'as rien vu. Pourtant, elle me parle de son experience personnel, d'un ami qui est mort d'overdose, etc... Je ne nie pas les danger, mais y a autant de danger aujourd'hui à fumer un joint que de manger un hamburger. Et le hamburger est plus consommer que le joint (quoique, la j'en suis pas sur )
    underinet, l'information appartient à l'humanité
     

  9. digival

    Date d'inscription
    juillet 2005
    Messages
    1

    Re : débat: pourquoi le LSA est-il légal ?

    Je suis tomber sur ce site et plus particulieremment sur ce post par hazard .
    Et a ma grande surprise sur ce site scientifique ,le mot experience semble avoir peu de valeurs , n est ce pas par lexperience que le scientifique decouvre les choses ?
    Sur ce post les uns parle de recreation de fun les autres argumente en citant different site ou les pires chose son racontées sur le sujet des drogues . D un coté le fun de l'autre la peur (peur de koi o fait ? mourrir ? changer ? aimer ca ?) .

    Lsa legal etait la question ?
    Les grainnes qui en contient le son . Donc a priori oui legal . ca veux pas dire que tu peu faire du lsa en production et le vendre , tu peux juste te procurer legalement certainnes graines qui contient du lsa .
    Sur des sites pro plantes enthogenes 80%des temoignages son negatif au sujet du lsa .
    Le lsd est une copy de la psylocibin a qque diference , pourquoi conssommer un truc pas top(lsa) pour essayer d'atteindre un effet atteignable par un truc naturel comme les champignons magiques ??? Tu t 'acharnes non ? tu sembles bien t y connaitres sur le sujet , mais en fait tu cherches koi ?
    Comme je c plu ki sur ce post qui a soi disant un ami ki lui a fabriquer du lsd 25 , il en aurai pri 500 microgramme et aurai vraiment mal delirer ! d une la synthese du lsd est tres complex et requiert du materiel tres couteux et des connaissance importante en chimie , la dose requi pour un trip selon le sinfo ke jai est de 40 a 160 microgramme !! alors si d une tu n est pas un menteur tu est une personne stupide qui a mi sa vie en danger sans aucun but ! Cette personne devrai s abstenir de parler de chose qu elle ne connais pas . fait boirre un litre dalcool a qqun ki na jamais bu de sa vie et demande lui de te decrire ses impretions, elle seron certainemment negative. C vraiment facile de donner des exemple ki fon peur et qui napporte rien au fait de comprendre ou de savoir .

    Les drogues c bien c mal ?
    Le premier culte repertorié sur terre viendrai d Inde le SOMA ou de son nom latin amanita Muscaria (amanite tue mouche ) , et oui ce champignon hallucinogene fut pendant bien longtemp objet de culte. Depuis la nuit des temps l homme entretien donc une relation etroite avec ce genre de plante , ne serait ce pas inscrit ds notre adn ?

    L eau est pour nous vitale mais egalemment peut etre mortel , l , oxygene si precieux à notre respiration est aussi le reponsable de l oxydation de nos cellule cad de notre viellissement .
    Un celebre general Francais disait <des chercheurs qui cherche on en trouve ,des chercheurs qui trouve on en cherche. >
    95% des etudes faites sur les drogues son financer par les gouvernemments prohibitioniste , les etudes son realiser sur des animaux (tous le monde sai tres bien maintenant que le model animal na aucune valeur pourtant on s obstine a nous comparer a de souris lapin etc..) , en general les experience son conduite de la maniere suivante on injecte ds le pauvre animal des doses 1000 foi superieur a une dose usuel et apres on analyse et on deduit de s choses horribles ! ca choque personne ???
    On tue par amour aussi doit on interdire l amour , pourquoi es t ce mal et interdit de conssommer de substance qui son sur notre terre depuis des siecle et ki ds certaine culture son des allié cultuel et culturel depuis toujours ?
    Alors maintenant il est clair que ce nes t pas sun probleme de santé publique qui pousse les etats a diaboliser ces substances .
    Qu est ce donc alors ?? que se cache t il derriere ces plantes sacré pour des peuples depuis des siecles ? Rapellons nous que nous ne somme pas le centre du monde ...
    Pourquoi ai je 100% confiance ds un cachet chimique tester pendant 10 ans sur une souris et pourqquoi je panik a l idee de prendre une plante conssommer depuis de siecles ? Chercher l'erreur ?
    Loin de faire l apologie des substances dites drogues je m eleve contre la letargie et le mensonge ds lequel nous somme tous engluer
    ce post ne parle pas de drogue il parle de nos peurs de nos angoisses de nos espoirs notre indifference a la vie et toute les relations et chemins qu elle offre .

    Nous avons tous un vieux reve cacher l immortalité , nous ne voulons pas accepter l idée de mourrir , alors on se ment a soi meme et au autre et on fai comme si de rien etait , et tout tourne autour de fai pas ci fai pas ca car tu vas mourrir plus vite tu vas souffrir etc ... ! nous somme devenu des irresponsables completement deconnecté de notre de source de vie la nature , nous navon qu une peur c est de mourrir et nous detruisons la source de cette vie .
    Nous moralison tout n est ce pas immoral ?

    Voila beaucoup de questions , dans la question il ya souvent la reponse , posez vous les bonnes question vous aurez les bonnes reponses .

    Bien à vous

    digival

    Pouvez-vous à l'avenir, éviter le style sms, par respect pour vos lecteurs... Merci de votre compréhension. coco.
    Dernière modification par coco ; 17/07/2005 à 07h41.
     

  10. Rhedae

    Date d'inscription
    juillet 2004
    Localisation
    Bordeaux
    Âge
    44
    Messages
    3 017

    Re : débat: pourquoi le LSA est-il légal ?

    On peut etre chimiste sans avoir experimenté certaine molecules , mais dans le cas de psychotropes , l'experience c'est sur etaye le debat , mais l'incitation à la prise de stupefiant étant interdite il est difficile davoir un vrais debat sur les vrais effets de certaines drogues . En fait notre cerveau en lui meme est un producteur de nombreuses drogues dont le lsd , et nos sentiments de joie, de tristesse, de trahison , de recompense , sont une resultante d'un etat d'exitation du cerveau :des substances chimiques que produit notre cerveau qui nous donne la sensation .

    Avec les drogues c'est difficile d'avoir un debat purement technique ... Ou purement neurologique ,car notre cerveau est un acteur naturel , un "secreteur" de drogue , c'est ce qui nous fait penser !

    Certaines traditions shamaniques , je suis completement d'accord avec certain intervenant , accompagnent certain jeunes a passer a l'etat d'adulte , et tant que tout cela reste dans le cades tres stricte d'une tradition shamanique, il n'y a pas de danger d'addiction . En france notre rite initiatique pour passer a l'age adulte c'est l'alcool en general, et franchement c'est pas tres glorieu et ca vaut pa l'iboga par exemple qui est un plante avec des propriétés tout a fait interessante pour la medecine (et hallucinogene) ; je pense qu'une bonne initiation, encadré par un vrais shaman ,est bien plus enrichissante pour le jeune , qu'un prise d'alcool imoderé dans nos sociétés accidentales .

    En fait il faut a mon sens introduire une dimention culturelle et pas farcement technique dans le debat .
    "Le monde contient bien assez pour les besoins de chacun, mais pas assez pour la cupidité de tous."
     

  11. coco

    Date d'inscription
    juin 2003
    Localisation
    Toulouse
    Messages
    2 187

    Re : débat: pourquoi le LSA est-il légal ?

    Citation Envoyé par Rhedae
    Avec les drogues c'est difficile d'avoir un debat purement technique ... .
    Difficile aussi d'avoir un débat purement éthique sans être presque obligé de parler d'expériences personnelles...
    et c'est toujours délicat sur un forum... où on ne connaît pas les personnes... car on peut avoir envie de faire siennes les expériences d'autres qui sont très différents de soi...
    Pour ces raisons, que vous comprendrez j'espère, le fil est momentanément fermé... jusqu'à ce que je sois convaincue qu'il ne peut avoir d'influence négative sur quiconque...
    Pour la modération, coco.
     


    • Publicité







Sur le même thème :





 
Page 4 sur 4 PremièrePremière 4

Discussions similaires

  1. p2p live: est-ce légal
    Par Keorl dans le forum Internet - Réseau - Sécurité générale
    Réponses: 5
    Dernier message: 11/04/2006, 19h00