Bonjour, cliquez-ici pour vous inscrire et participer au forum.
  • Login:



Affichage des résultats 1 à 8 sur 8

la malnutrition n'est elle pas une atteinte aux droits universels de l'homme?

  1. Lupicin

    Date d'inscription
    décembre 2004
    Messages
    49

    la malnutrition n'est elle pas une atteinte aux droits universels de l'homme?

    Je me pose cette question depuis un bon moment déja.
    Le fait que l'homme soit pourvu d'une conscience, qui lui permette de devenir autonome au moyen de l'education, ne devrait-il pas légitimiser le fait que tout doit être fait pour que celui-ci soit en mesure d'exercer sa conscience?

    Néanmoins d'un point de vue biologique il est évident que lorsqu'un homme est affabli par la malnutrition, on lui empeche l'acquisition de son autonomie, et l'expression de sa conscience.

    Par conséquent on empêche à l'homme d'etre un homme, en lui supprimant sa conscience par un moyen. Le moyen étant le déséquilibre des ressources, et des revenus qui l' empêche de s'affranchir des conditions élémentaires de survie.

    C'est pourquoi je pense il devrait être intégrer aux droits universels de l'homme, un paragraphe mentionnant le fait qu'il est légitime pour un homme d'avoir un minima nutrionel qui lui assure sa surivie et par conséquent l'expression de sa conscience et de son autonomie.

    -----

    Dernière modification par Lupicin ; 25/12/2004 à 03h02.
     


    • Publicité



  2. shokin

    Date d'inscription
    mars 2004
    Localisation
    Suisse
    Âge
    33
    Messages
    10 667

    Re : la malnutrition n'est elle pas une atteinte aux droits universels de l'homme?

    L'incitation, sous toutes ses formes, directes comme indirectes, devrait être interdite et sévèrement punie, à mon avis.

    La malnutrition elle-même, je ne sais pas. Peut-être que "si je me nourris mal, mes enfants en subiront des mauvaises conséquences", mais cela a-t-il été démontré ?

    Peut-on appeler la "fumette" de la malnutrition ? en tout cas, elle nuit aux enfumés d'à côté. [Là, je suis pour l'interdiction de fumer en lieux publics tels restaurants, universités, etc.]

    Faudrait peut-être détailler le terme "malnutrition"... et là, je ne m'y connais pas trop.

    Shokin
    Pardon, humilité, humour, hasard, tolérance, partage, curiosité et diversité => liberté et sérénité.
     

  3. Lupicin

    Date d'inscription
    décembre 2004
    Messages
    49

    Re : la malnutrition n'est elle pas une atteinte aux droits universels de l'homme?

    Je parle de cas graves de famine, remettant en cause la vie d'autre homme. Comment être un homme si les requis vitaux ne sont pas satisfait? En fait ce qui me fais bondir, c'est le fait que la taxe tobin par exemple ne sera jamais accepeté du fait qu'elle diminue le profit de ces intervenants. Néanmoins, humainement il est insupportable de penser que ce déséquilibre empeche à d autres individus de s'affirmer, et de faire évoluer à leur manière la vie. Le fait qu'on se crée des conditions favorables et qu'elles sont auto entretenues doit forcément nuire à l'évolution humaine. Combien de génies à pu t-on bien perdre en mettant des individus dans des conditions de vies insurmontables?

    Est-il normale que le potentiel d'évolution de la vie humaine soit placé dans les mains de façon très inégalitaires, alors que l'homme doit être responsable, autonome et affirmer sa pensée. On favorise subjectivement des façons de pensées qui ne sont pas optimum en n'utilisant pas complétement le potentiel humain disponible. Et il est évident que cela ne va pas aller en s'arrangeant.
     

  4. paulb

    Date d'inscription
    janvier 2004
    Localisation
    17220 St. VIVIEN
    Messages
    1 728

    Re : la malnutrition n'est elle pas une atteinte aux droits universels de l'homme?

    Citation Envoyé par Lupicin
    C'est pourquoi je pense il devrait être intégrer aux droits universels de l'homme, un paragraphe mentionnant le fait qu'il est légitime pour un homme d'avoir un minima nutrionel qui lui assure sa surivie et par conséquent l'expression de sa conscience et de son autonomie.
    Bonjour,
    A question que tu poses là peut se généraliser de la façon suivante: jusqu'où la société doit-elle étendre les "droits de l'homme", autrement dit la protection et l'entraide, ou encore l'assistance, qu'elle doit à chaque individu, non seulement de son pays ou de son ethnie, mais à tous les habitants du globe.
    De la même façon que du "droit à la nourriture", on commence à parler en France du "droit au logement". Le "droit au revenu" (le RMI) est acquis depuis belle lurette.
    Seulement, il y a un problème. Dans un pays comme le notre, démesurément riche par rapport à bien d'autres, on peut se permettre le luxe de redistribuer les revenus des actifs jugés excessifs aux inactifs, qu'ils le soient malgré eux ou volontairement (si, si, il y en a de plus en plus!). On peut aussi aller assez loin dans l'assistance aux autres pays, par des contributions (à l'Europe des nouveaux venus, aux programmes d'aide humanitaire au tiers monde, en effaçant des dettes, etc.). Mais ceux qu'on nomme "les actifs" sont de plus en plus taxés et commencent à trouver un peu lourdes les charges qui leur sont imposées, surtout s'ils gagnent leur vie en dépassant largement les 35 heures!
    L'aide humanitaire touchera fatalement un jour ses limites, surtout si une bonne vieille crise économique s'abat sur les pays riches, comme il est facile de le prévoir, avec tous les problèmes écologiques, énergétiques et autres qui se profilent . A ce moment, le dicton "Quand le gros maigrit, le maigre meurt" se vérifiera, quels que soient les "droits" de ce dernier. Il faut ici évoquer la situation particulièrement risquée des nombreux pays qui vivent presque exclusivement du tourisme: en cas de gros pépin, ils sont fichus!
    Pour éviter ce genre de catastrophe, il faut appliquer un autre dicton (repris même par feu Mao): "si tu donnes un poisson à un pauvre, tu le nourris un jour, si tu lui apprends à pêcher, tu le nourris toute sa vie".
    Donc, l'aide la plus efficace consiste à enseigner aux nécessiteux de se tirer d'affaire tout seuls et non pas de leur accorder des "droits" que nous ne sommes pas sûrs de pouvoir toujours respecter.
    Amicalement paulb.
     

  5. Lupicin

    Date d'inscription
    décembre 2004
    Messages
    49

    Re : la malnutrition n'est elle pas une atteinte aux droits universels de l'homme?

    Voir l'europe et les états unis comme donnant une assistance humanitaire, aidant les necessiteux, je trouve cette image un peu naive. Si pendant l'histoire on ne s'était pas arranger pour créer ces necessiteux, à travers l'esclavage et la colonisation, peut être que ceux-ci seraient parfaitement autonome. Le souci est surtout qu'on le souhaite pas, car comment justifier sa domination, si on laisse les autres peuples s'affirmer, devenir majeur.
    C'est pourquoi il est normal de dédommager ces personnes qui ne sont que les victimes d'un système économique injuste basé uniquement sur le profit. De plus je pense pas qu'il faut voir ca comme une assistance, mais plutot comme un devoir car les responsables de ces inégalités ça reste nous.
     


    • Publicité



  6. paulb

    Date d'inscription
    janvier 2004
    Localisation
    17220 St. VIVIEN
    Messages
    1 728

    Re : la malnutrition n'est elle pas une atteinte aux droits universels de l'homme?

    Citation Envoyé par Lupicin
    les responsables de ces inégalités ça reste nous.
    Les blancs (nommons-les) ont certainement une part de responsabilité à l'origine de l'écart économique entre p. ex. les Africains et les Occidentaux, mais il ne faut pas oublier que la plus grande partie des esclaves ont été achetés à des chefs de village, ce qui était une sorte d'export avant la lettre.
    Mais si tu veux émettre un jugement sans oeillères, je te conseille de passer quelques mois à te balader en Afrique noire et tu commenceras à comprendre le pourquoi et le comment. Il est facile de s'autoaccuser (entre parenthèses, combien donnes-tu aux progeammes humanitaires?) et donner tous les torts aux Occidentaux, mais il faut aussi voir le comportement des autres! Les Africains seraient bien mieux lotis si les sommes gigantesques détournées par leurs tyranneaux, qui dorment dans les banques suisses leur étaient distribuées.
    Mais j'arrête là, car je sens que tu es impreméable à toute vérité, ancré que tu es dans tes idées généreuses mais plutôt fausses.
    Amicalement paulb.
     

  7. shokin

    Date d'inscription
    mars 2004
    Localisation
    Suisse
    Âge
    33
    Messages
    10 667

    Re : la malnutrition n'est elle pas une atteinte aux droits universels de l'homme?

    Citation Envoyé par Lupicin
    les responsables de ces inégalités ça reste nous.
    Toutes et tous sommes responsables, et pas seulement "nous", occidentaux ou blancs ou autres attributs...

    Ah ! nos banques suisses, ce secret bancaire, je suis pour sa levée (mais vous vous doutez bien que bien des Suisses et Suissesses s'y attachent...)

    Shokin
    Pardon, humilité, humour, hasard, tolérance, partage, curiosité et diversité => liberté et sérénité.
     

  8. Lupicin

    Date d'inscription
    décembre 2004
    Messages
    49

    Re : la malnutrition n'est elle pas une atteinte aux droits universels de l'homme?

    la responsabilité des ces inégalités ne provient peut-être pas uniquement de nos sociétés, certes. Mais quand on vient exterminer, expluser les améridiens comme ca la fut été dans l'histoire, juste par appat du gain, quand on vient justement fructifier les fuits de la tyranie comme le montre l'exemple des comptes bancaires en suisse. Il est quand même assez frappant, que les sociétés occidentales ont une grande influence sur l'état des pays les plus pauvres. Reconnaissons le et assuron sau moins leur survie a travers la taxe tobin par ex
     


    • Publicité







Sur le même thème :





 

Discussions similaires

  1. l'inflation de l'univers n'est-elle pas un danger pour lui-meme??
    Par hularing dans le forum Astronomie et Astrophysique
    Réponses: 24
    Dernier message: 04/06/2007, 17h46
  2. Démontrer que pi n'est pas une fraction
    Par élithan dans le forum Mathématiques du collège et du lycée
    Réponses: 2
    Dernier message: 16/09/2006, 13h47
  3. Pourquoi la glace n'est-elle pas salée ?
    Par LicenceXP dans le forum Physique
    Réponses: 3
    Dernier message: 04/03/2006, 23h51
  4. Ce n'est pas une praire
    Par fishingmanager dans le forum Biologie
    Réponses: 4
    Dernier message: 07/10/2005, 00h01
  5. Droits de l'homme et impératifs de l'espèce.
    Par paulb dans le forum [ARCHIVE] Psychologie / Sociologie
    Réponses: 207
    Dernier message: 13/01/2005, 15h03