Bonjour, cliquez-ici pour vous inscrire et participer au forum.
  • Login:



+ Répondre à la discussion
Page 11 sur 11 PremièrePremière 11
Affichage des résultats 151 à 161 sur 161

Ariane 6: le rapport qui fâche...

  1. Vador59

    Date d'inscription
    décembre 2006
    Localisation
    Valenciennes, France, Terre, Système Solaire
    Âge
    47
    Messages
    769

    Re : Ariane 6: le rapport qui fâche...

    Concernant Space X et sa volonté de récupérer le premier étage, franchement, je suis sceptique. Je sais que je n'ai pas les compétences pour l'affirmer mordicus, mais intuitivement, on devine que des moteurs où circulent des fluides à -183°C et où les chambres de combustion sont soumises à des températures de plusieurs milliers de °C doivent s'éroder. C'est pire avec les moteurs cryo (il suffit de voir les longues maintenances des SSME de la navette spatiale)... J'avais lu quelque part que la chambre de combustion de Vulcain s'érodait fortement pendant les quelques six minutes de fonctionnement de l'étage principal d'Ariane5.

    Pour reprendre ce que dit Carch', je mettrai deux bémols:

    1/ Soyouz n'a pas vocation à s'installer ad vitam aeternam à Kourou (surtout avec les tensions géopolitiques actuelles et qui ne risquent pas de s'apaiser). Justement, les évolutions de VEGA (VEGA-C et VEGA-E) sont des préparations vers l'après-Soyouz.

    2/ L'art de la prospective est difficile: il suffit de voir la discussion autour des satellites électriques. On raconte ici ou là que cela tendrait à réduire la masse des satellites. Sauf que rien ne le garantit, surtout avec le développement des nouvelles technologies de l'information et les besoins croissants de bande passante et de répéteurs. J'oserais même dire que c'est plutôt l'offre de lanceurs qui fait celle des satellites: c'est parce que les consctructeurs savent que Proton et A5 sont capables de lancer plus de 6T en GTO que certains satellites atteignent ces masses.

    Quant au coût des tirs, il découle du prix de fabrication et la notion sacro-sainte de retour géographique. Peut-être est-il temps de s'y attaquer...?

    -----

    Zeiss AS 63/840, Zeiss Telementor 2, Zeiss Asiola Bino, Zeiss AS 100/1000
     


    • Publicité



  2. Vador59

    Date d'inscription
    décembre 2006
    Localisation
    Valenciennes, France, Terre, Système Solaire
    Âge
    47
    Messages
    769

    Re : Ariane 6: le rapport qui fâche...

    La nouvelle est désormais officielle: Ariane 6 est sur les rails... ou plutôt Ariane 5.5.

    Modulaire (avec 5 et 10,5T... en attendant mieux car les ingénieurs d'Arianespace sauront grapiller quelquels centaines de kg par-ci, par-là), elle partagera avec VEGA C les boosters P120, un nouveau moteur Vulcain-2 (qui ne sera apparemment pas allumé au décollage mais en cours de vol), un tout nouvel étage supérieur équipé du désormais très attendu Vinci. La nouvelle venue sera plus grande que sa soeur ainée et on revient au portique (100m de haut) qui se rétractera juste avant le décollage.
    Zeiss AS 63/840, Zeiss Telementor 2, Zeiss Asiola Bino, Zeiss AS 100/1000
     

  3. Moinsdewatt

    Date d'inscription
    janvier 2007
    Âge
    57
    Messages
    2 082

    Re : Ariane 6: le rapport qui fâche...

    Le projet Ariane 6 mis sur orbite

    L'Agence spatiale européenne a signé avec le Cnes et Airbus Safran Launchers les premiers contrats de développement d'Ariane 6, de construction d'un nouveau pas de tir en Guyane et d'une nouvelle version de la fusée Vega, pour un total de 3,4 milliards d'euros.

    Ariane 6, c'est parti. L'Agence spatiale européenne (ESA) a signé, ce mercredi à 11 heures, les premiers contrats avec le Centre national d'études spatiales (Cnes) et Airbus Safran Launchers (ASL), la coentreprise formée par Airbus DS, maître d'œuvre de la fusée Ariane, et son motoriste Safran.
    ..............

    ..............ainsi que d'un bâtiment où Ariane 6 sera assemblée horizontalement, comme le Falcon 9 de SpaceX ou le russe Soyouz, et non plus verticalement comme c'était le cas jusqu'à présent pour Ariane 5.
    ..............
    http://www.lefigaro.fr/societes/2015...sur-orbite.php

    Quels sont les avantages versus inconvénient à faire l' assemblage de fusée horizontalement par rapport à verticalement ?

    Toutes les Ariane depuis le début étaient assemblées verticalement il me semble. pourquoi un tel revirement ?
     

  4. Bluedeep

    Date d'inscription
    décembre 2013
    Localisation
    Isère
    Âge
    56
    Messages
    6 846

    Re : Ariane 6: le rapport qui fâche...

    Citation Envoyé par Vador59 Voir le message
    surtout avec le développement des nouvelles technologies de l'information et les besoins croissants de bande passante et de répéteurs.
    99% des communications actuelles passant par les cables sous-marins, on ne voit pas trop le point là.
    L'usage des satellites en matière de communication est marginal sauf pour le broadcast TV. (Inmarsat, Irridium, et consors ne sont pas significatifs - c'est une goutte d'eau).
    Dernière modification par Bluedeep ; 12/08/2015 à 12h46.
     

  5. saint.112

    Date d'inscription
    mai 2014
    Localisation
    Lyon
    Messages
    2 190

    Re : Ariane 6: le rapport qui fâche...

    Dans l'obsession pour diminuer la masse des lanceurs ils sont conçus pour résister aux efforts qu'ils auront à subir en opération et guère aux autres. Ça ne concerne d'ailleurs pas que la technologie des lanceurs. Une voiture n'est pas conçue pour résister à un tir de bazooka par exemple. De plus, comme les fusées sont en général à usage unique, elles sont toujours à la limite de leurs possibilités.
    Durant son ascension un lanceur subit donc des efforts et des vibrations essentiellement longitudinaux et très peu transversaux. Sur un avion le train d’atterrissage principal est situé juste en arrière du centre de gravité, donc presque au milieu, et qu'il doit pouvoir encaisser un atterrissage un peu brutal, la structure doit être particulièrement résistante à ce genre de contraintes. Idem pour la portance des ailes.
    Par contre une fusée se briserait sans doute si, réservoirs pleins, elle était seulement suspendue par son centre en position horizontale.
    À part les Soviétiques, pratiquement tous les pays ont choisi d'assembler et de transporter sur le pas de tir les fusées en position verticale. Les Soyouz sont assemblés et transportés sur un énorme berceau qui les soutient sur toute leur longueur et qui est mis en position verticale sur le pas de tir par des énormes vérins.
    Ariane 6 étant beaucoup plus petite qu'Ariane 5 et ayant un combustible solide elle est peut-être moins fragile que son ainée et donc plus facilement manipulable horizontalement.
    Nico
    Travailler dur n'a jamais tué personne, mais je préfère ne pas prendre de risques.
     


    • Publicité



  6. Moinsdewatt

    Date d'inscription
    janvier 2007
    Âge
    57
    Messages
    2 082

    Re : Ariane 6: le rapport qui fâche...

    Ariane 6 parée au décollage industriel

    LE 24/01/2017

    Alors qu’Arianespace commence à faire ses premières offres commerciales pour le lanceur européen, les usines d’Airbus Safran Launchers s’attaquent à la production des premières pièces d’Ariane 6. A Vernon, les moteurs de fusées seront produits à la chaine.

    Pour faire décoller Ariane 6 en 2020, il faut commencer à la produire dès aujourd’hui. "L’enjeu de 2017, c’est le démarrage de la production. On va monter en puissance cette année", confirme Alain Charmeau président exécutif d’Airbus Safran Launchers. A l'occasion de ses voeux à la presse lundi 23 janvier, le dirigeant a détaillé le plan de production d'Ariane 6.

    ASL a commencé l’an dernier la production des toutes premières pièces pour les essais de qualification au sol du lanceur. Cette année, il franchit une étape supplémentaire : lancer la production des premiers lanceurs amenés à voler. "Nous devons produire les premières pièces en 2018, intégrer le lanceur en 2019 pour un premier tir en 2020" explique le dirigeant. Au total, le programme Ariane 6 prévoit 1 milliard d’euros d’investissements industriels.

    des moteurs de fusée produits à la chaîne
    ............
    http://www.usinenouvelle.com/article...striel.N491639
     

  7. Moinsdewatt

    Date d'inscription
    janvier 2007
    Âge
    57
    Messages
    2 082

    Re : Ariane 6: le rapport qui fâche...

    Pour l' aprés Ariane 6 on pense déjà au futur moteur :

    La société Airbus Safran Launchers, qui fabrique les fusées européennes, développe un futur moteur qui sera réutilisable cinq fois, et largement imprimé en 3D. Une voie paraissant attentiste qui confine à la sagesse, selon les experts
    https://www.letemps.ch/economie/2017...e-discretement

    82 millions d' € alloué à ce programme.
    Dernière modification par Moinsdewatt ; 19/02/2017 à 13h34.
     

  8. Carcharodon

    Date d'inscription
    juillet 2008
    Localisation
    Paris
    Âge
    49
    Messages
    5 586

    Re : Ariane 6: le rapport qui fâche...

    «La réutilisabilité peut être utile, et SpaceX l’a démontré, a admis mi-janvier Jan Wörner, directeur de l’Agence spatiale européenne (ESA), en conférence de presse. Mais ce n’est pas la seule solution. Sinon, pourquoi fait-on encore des bouteilles en PET?»
    argghhh l'exemple épouvantable...
    La réponse c'est : parce qu'elles coutent moins cher a produire et transporter tout en polluant beaucoup plus l'environnement que leurs ancêtres en verre...
    On en est a l'ère des continents de plastique avec ce genre de raisonnement.
    Ça pique les yeux franchement...

    M'enfin c'est bien de bosser sur les moteurs réutilisable.
    Totalement inutile tant qu'une procédure n'a pas été mise au point mais ça fait travailler le personnel...
    Chez SpaceX, on a abordé le problème d'une façon différente : d'abord on cherche à faire revenir le 1er étage, PUIS on essaye de le réutiliser.
    Personnellement, ça me semble nettement plus logique...
    Bien entendu les moteurs ont été en parallèle conçu pour être réutilisé, mais ils n'ont pas commencé par ça.


    «la réutilisabilité d’éléments de fusées a été démontrée par SpaceX. Or y a-t-il un business plan solide derrière? Rien n’est moins sûr. En effet, plus l’on va réutiliser un lanceur, plus les risques de pépin sont grands. Ce qui va inciter les clients des lancements à négocier leurs prix à la baisse.
    Pas d'accord, ce qui va conditionner les prix, c'est les tarifs d'assurance qui dépendront directement de la fiabilité des tirs.
    C'est certainement pas le client qui va chercher a réduire les prix "parce que c'est du réutilisable".
    SpaceX aura un prix catalogue auquel il faudra se conformer, car le bénéfice chez eux se fait sur le volume et non sur la marge nette.
    Négocier ces tarifs qui seront déjà les plus bas du marché signifierait éliminer les marges toutes petites de SpaceX.

    Seule la fiabilité des tirs de réutilisable conditionnera directement le prix du tir.
    Et Musk sais très bien qu'il est attendu au tournant sur le sujet.

    Heureusement pour lui, a l'heure des files d'attente de lancement qui grossissent, il a encore droit a l'erreur.
    Ces files d'attentes qui grossissent induisent évidemment aussi pour les clients l'envie de payer plus cher pour pouvoir partir plus tôt.

    C'est donc l'inverse qui va se passer : les clients accepteront le prix catalogue déjà bas des flacon réutilisés et seront même prêt à payer plus cher afin de gratter des places dans la file d'attente.

    Quand je lis ce genre d'article, je ne suis pas rassuré sur l'avenir de la branche spatiale européenne qui voit "la vie en rose" alors que dès cette année elle va être confrontée a la plus grande concurrence qu'elle n'ait jamais rencontré sur le marché.
    On fera les compte début 2018 pour voir combien de part de marché elle a perdu, derrière les beaux discours...
    Dernière modification par Carcharodon ; 19/02/2017 à 15h47.
    Restons superficiel pour ne pas fâcher
     

  9. Dynamix

    Date d'inscription
    août 2014
    Messages
    9 736

    Re : Ariane 6: le rapport qui fâche...

    Citation Envoyé par Carcharodon Voir le message
    Seule la fiabilité des tirs de réutilisable conditionnera directement le prix du tir.
    Financièrement on ignore toujours si le réutilisable est viable .
    Et il ne faut pas compter sur l' annonceur pour donner des infos la dessus .
     

  10. Moinsdewatt

    Date d'inscription
    janvier 2007
    Âge
    57
    Messages
    2 082

    Re : Ariane 6: le rapport qui fâche...

    Reportage : visite du futur pas de tir d'Ariane 6, un chantier pharaonique à Kourou

    Le 09.03.2017

    Reportage à Kourou, au Centre spatial guyanais, avec Frédéric Munos du CNES qui présente ce chantier démarré en 2015. Ariane 6 doit être lancée pour la première fois en 2020, comme l'explique aussi à Sciences et Avenir Luce Fabreguettes d'Arianespace.
    3 mn de vidéo. https://www.sciencesetavenir.fr/espa...-kourou_111150

    Ils réalisent un cone inversé de profondeur 28 métres !
     

  11. Moinsdewatt

    Date d'inscription
    janvier 2007
    Âge
    57
    Messages
    2 082

    Re : Ariane 6: le rapport qui fâche...

    Airbus Safran Launchers lance la production des Ariane 6


    AFP le 21/04/2017

    Airbus Safran Launchers (ASL) a annoncé le lancement de la production des modèles de qualification, destinés aux essais au sol d'Ariane 6, dont le premier vol est prévu en 2020, a l'issue d'une revue de maturité du programme.

    "La conclusion positive de cette revue permet d'engager la production des modèles de qualification au sol d'Ariane 6", a indiqué le groupe lors d'une visite de presse de son site des Mureaux (Yvelines).

    "Le premier vol d'Ariane 6 est prévu en 2020", a-t-il ajouté.

    Ariane 6 sera un lanceur flexible, modulaire et compétitif qui existera en deux versions, Ariane 62 et Ariane 64. Il est particulièrement adapté aux constellations de satellites.

    L'objectif est de garantir la continuité de l'accès européen à l'espace et de réduire de moitié les coûts de lancements par rapport à l'actuelle Ariane 5, afin de faire face à une compétition de plus en plus vive dans le domaine des lanceurs.

    ...............
    http://www.lepoint.fr/high-tech-inte...2121507_47.php
     


    • Publicité







Sur le même thème :





 

Discussions similaires

  1. Ariane 6 - The return of Ariane
    Par Invite28765432 dans le forum Astronautique
    Réponses: 4
    Dernier message: 19/11/2005, 12h48
  2. La Terre se fâche
    Par Mister Quartz dans le forum Géologie et Catastrophes naturelles
    Réponses: 27
    Dernier message: 05/06/2005, 07h55