Bonjour, cliquez-ici pour vous inscrire et participer au forum.
  • Login:



+ Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 13 sur 13

cerveau et champ magnétique

  1. ravecarl

    Date d'inscription
    décembre 2004
    Messages
    1

    Information et quantique

    Bonjour, Je ne sais pas si je suis dans le bon forum, mais je pose tout de même la question.

    Je travaille comme thérapeute avec une technique qui permet d'accèder chez le patient à la cause du bloquage émotionnel. Sans trop détailler ici la technique je peux juste dire que je questionne via le pouls du patient quelle est l'émotion qui donne la mal être au patient.

    J'ai suivi avec intérêt sur ce forum dans le chapitre "Sciences de l'univers > Astronomie & Astrophysique - Igor & Grichka invités sur France2 les intervenants parler de phisique quantique et des informations qui sont transises via les photons.

    Alors je me suis posé la question de comment moi avec ma technique je peux accèder à l'information du patient. Et je pense que la phisique quantique elle y est pour qq chose.

    Je ne suis pas un phisicien mais j'ai l'impression que cette information elle arrive via les photons. Elle existe depuis toujours sans limite d'espace temps.

    Qu'en pensez-vous?
    merci

    -----

     


    • Publicité



  2. Coincoin

    Date d'inscription
    octobre 2003
    Localisation
    Paris
    Âge
    33
    Messages
    16 546

    Re : Information et quantique

    Salut,
    Je ne sais pas si je suis dans le bon forum
    Y a de fortes chances que non... mais je préfères voir avant d'aviser.
    l'information du patient
    C'est-à-dire ?
    je pense que la phisique quantique elle y est pour qq chose
    Savez-vous seulement ce qu'est la physique quantique ?
    j'ai l'impression que cette information elle arrive via les photons
    Savez-vous seulement ce qu'est un photon ? Qu'est-ce qui vous donne cette "impression" (sic) ?

    Qu'en pensez-vous?
    Que ça ne m'a pas l'air d'être de la physique du tout... et encore moins de l'astrophysique.

    Faute d'explications, ce sujet risque fortement d'être supprimé
    Encore une victoire de Canard !
     

  3. Sharp

    Date d'inscription
    janvier 2004
    Localisation
    Paris 19
    Âge
    29
    Messages
    623

    Re : Information et quantique

    Salut,
    à mon avis le jour où l'on pourra analyser les émotions grâce à des photons n'est pas encore arrivé...
    "Mets du feu dans l'âtre, maman, Grendel vient nous voir ce soir."
    D. Simmons, Hypérion.
     

  4. charly

    Date d'inscription
    juillet 2004
    Localisation
    Paris
    Âge
    31
    Messages
    1 011

    Re : Information et quantique

    Bon je sais pas si c'est ce que voulait dire le monsieur , mais il me semble que , les nerf transmettent un ddp qui peut etre representé par un courant electrique . Le poul en est une conséquance puisque c'est la contraction des muscle cardiaque . Le coeur est un muscle indépandant du cerveau je crois , il est automatique , donc a priori aucain rapport , néanmoin , il me semble que , sans nécéssité d'une action a proprement dite du cerveau pour fonctionné , le rythme cardiaque lui , dépant en partie du cerveau ( de maniére indirecte il me semble ) . On pourrait donc imaginé , que une forte emmotion aidant a l'accélération du poul , il y a un ensemble de transmition nerveuse , assimilable globalement a un courant electrique ( en vérité , je crois qu'il y a un également une transmition par protéine entre synapse et recepteur ) produisant ainsi un champ magnetique variable . Mais je pense qu'il serait surement plus instructif de laissé tombé le coeur et de directement analysé le champ magnetique du cerveau
     

  5. Le mystérieux inconnu

    Date d'inscription
    décembre 2004
    Localisation
    Québec, Canada
    Messages
    73

    Re : Information et quantique

    Bonjour Ravecarl,

    Votre raisonnement est en partie vraie mais extrêmement difficile à observer étant donné le manque considérable de connaissance sur l'encéphale humain. Néanmoins, je suis entièrement d'accord avec Charly quand il dit :

    Mais je pense qu'il serait surement plus instructif de laissé tombé le coeur et de directement analysé le champ magnetique du cerveau.

    Bien à l'abri dans la boîte crânienne, l'encéphale, constitué du cerveau, du cervelet et du tronc cérébrale, s'est soustrait au regard de la science pendant des siècles. Aristote croyait que l'encéphale était composé d'eau et qu'il avait pour fonction de refroidir le coeur, siège de l'âme. Nos connaissances ont beaucoup évolué depuis.

    Il est fort probable que l'analyse des champs magnétiques émis par le cerveau sera de plus en plus profonde et les théories deviendront de plus en plus pertinentes. Sans aller trop dans les détails, les neurones communiquent entre eux en produisant des potentiels d'action. Ceux-ci engendrent des dépolarisations qui ont pour effets de déplacer le stimulus le long de l'axone. Ces dépolarisations obligent un travail de déplacement de certains ions (sodium et potassium essentiellement) dans le cerveau et dans les axones, les fils électriques des neurones.

    Ce déplacement pertube les champs magnétiques en équilibre avant la dépolarisation et, contrairement aux transmission nerveuses électrochimiques qui prennent plusieurs millisecondes, la vitesse d'un signal magnétique approche celle de la lumière. Une modification du champ magnétique dans les aires visuelles, par exemple, se répercute presque instantanément dans le cortex frontal.

    Un jour, peut-être, la science découvrira tous les secrets cachés dans ces champs magnétiques. D'ici-là, il est plus réaliste de laisser la physique quantique se creuser les méninges dans l'infiniment petit, et cela, même si elle fait face à un mur que je qualifierais de très épais.

    Le mystérieux inconnu
     


    • Publicité



  6. Lambda0

    Date d'inscription
    juillet 2004
    Messages
    885

    Re : cerveau et champ magnétique

    Des techniques d'imagerie diverses permettent de voir de plus en plus de choses sur le comportement dynamique du cerveau.
    Et d'un autre côté, on arrive maintenant à commander des dispositifs très simples directement par la pensée (et non pas simplement par subvocalisation...).
    Dans ce domaine, je ne me risquerais pas à dire que quelque chose est absolument impossible.
    Même si tout celà ne me dit rien qui vaille à long terme, mais c'est un autre débat.
     

  7. tsch

    Date d'inscription
    novembre 2004
    Messages
    38

    Re : cerveau et champ magnétique

    je suis attéré de voir que l'on peut se prétendre thérapeute en n'importe quoi.
    et vas-y que j'te mélange ça avec un peu de physique (avec un "y") quantique (ça doit être une fleur, comme dans la chanson "quantique dans les prés, fleurisseuuuh fleurisseuuuh"), ça fera plus scientifique, histoire de mieux embobiner le zozo.
    Moi, j'étudie les pulsions de mes patients grâce à la turbidité de leur urine (plus un secret que je ne peux révéler, ce serait trop long...)
    ça, c'est une vraie science.
    ne confondons pas science et ésoterisme. Bientôt, on nous proposera de nous soigner à la peau de crapaud séché.
    un peu de sérieux, s'il vous plait
     

  8. ggpessoa

    Date d'inscription
    novembre 2004
    Messages
    250

    Re : cerveau et champ magnétique

    Je suis plutôt d'accord avec tsch (même si bien sûr c'est exagéré, c'est fréquent de rencontrer des thérapeutes 'improvisés' dans la mesure où il n'existe pas de diplôme reconnu pour cette profession)... Et le coup du patient et de la physique quantique serait pas mal dans un sketch ! lol
     

  9. ahbon?

    Date d'inscription
    octobre 2004
    Localisation
    Paris
    Messages
    33

    Re : cerveau et champ magnétique

    Vous vous moquez, mais n'empêche, elle est pratique cette théorie des photons: imaginez quelqu'un qui a peur du noir. Soudain, il se trouve dans le noir absolu! Son pouls s'accélère (bien sur, puisqu'il a peur!). Pourquoi son pouls s'accélère? A cause de l'activité neuronale, qui va modifier son champ magnétique, et produire... des photons! O miracle, et la lumière fut, et il ne fut plus dans le noir, et il n'eut plus peur!
    Et ce sont encore les scientifiques qui vont passer pour des idiots...
    Merci les gourous! et bien le bonjour chez vous...
     

  10. roll

    Date d'inscription
    octobre 2004
    Localisation
    Suisse
    Âge
    28
    Messages
    474

    Re : cerveau et champ magnétique

    A cause de l'activité neuronale, qui va modifier son champ magnétique, et produire... des photons! O miracle, et la lumière fut, et il ne fut plus dans le noir, et il n'eut plus peur!
    j'éspère que tu blague...
    Sa tête va devenir lumineuse alors?Vu qu'elle emet des photons....
    Et ce sont encore les scientifiques qui vont passer pour des idiots...
    Merci les gourous! et bien le bonjour chez vous...
    Si quelqu'un doit passer pour un idiot ici c'est pas les scientifiques...
    M'enfin je dit ça sans méchanceté...
     

  11. Marcel Einstein

    Date d'inscription
    décembre 2004
    Messages
    3

    Re : Information et quantique

    Oh, faut arrêter le chicon gars!!!
     

  12. soulscryer

    Date d'inscription
    août 2014
    Messages
    114

    Re : cerveau et champ magnétique

    Je remet au jour ce topic, car l'idée ne me semble pas si bête que ça, si je suis le raisonnement suivant :

    Le cerveau génère un champs électro-magnétique, donc corrélé à des ondes électro-magnétiques, dont la fréquence m'est inconnue. Si quelqu'un la connait ça m'intéresse.

    On peut donc imaginer qu'une émotion va d'une part, émettre un stimulus qui va se diffuser dans tout le corps, agissant sur les muscles, le cœur, les poumons, la peau, etc. D'autre part, l'émotion pourrait bien aussi influer sur le champs magnétique du cerveau.

    Hors une onde electro-magnétique et un photon représentent la même chose, sous deux aspects différents selon la manière dont on les étudie.
    A noter qu'un photon n'est pas forcément visible par l'oeil humain (donc pas de lumière la plupart du temps).
    Les ondes radios sont des photons, tout comme les rayons gamma.

    Il me semble donc tout à fait possible de capter les perturbations émotionnelles dans ce champs électromagnétique, si nous en avons les moyens technologiques.

    A noter que nous possédons déjà l'IRM et le scanner qui peuvent donner des indications.


    Là où il y a malentendu de la part de ravecarl, c'est que ce n'est pas en prenant le pouls d'un patient que l'on détectera le champs magnétique du cerveau.
    A la limite en posant les mains sur le crane, (ou plutôt crane contre crane) mais là ce n'est plus explicable par la science (du moins avec nos connaissances actuelles)
    Dernière modification par soulscryer ; 06/08/2014 à 14h56.
     

  13. Gordak

    Date d'inscription
    décembre 2009
    Localisation
    Suisse
    Âge
    28
    Messages
    217

    Re : cerveau et champ magnétique

     


    • Publicité







Sur le même thème :


    301 Moved Permanently

    301 Moved Permanently


    nginx/1.2.1



 

Discussions similaires

  1. [Divers] Crâne, cerveau magnétique
    Par lazyboy dans le forum Biologie
    Réponses: 49
    Dernier message: 08/01/2016, 23h00
  2. champ magnétique et champ électrique
    Par hedia dans le forum Physique
    Réponses: 16
    Dernier message: 01/11/2007, 11h00
  3. Réponses: 23
    Dernier message: 30/09/2007, 09h39
  4. Champ magnétique
    Par Alex82 dans le forum Physique
    Réponses: 3
    Dernier message: 22/05/2007, 22h23
  5. Champ d'induction magnétique vs champ magnétique
    Par miminuscul dans le forum Physique
    Réponses: 2
    Dernier message: 15/10/2005, 15h55