Bonjour, cliquez-ici pour vous inscrire et participer au forum.
  • Login:



+ Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 10 sur 10

Elisa & Ifi

  1. merins

    Date d'inscription
    janvier 2007
    Messages
    307

    Talking Elisa & Ifi

    Bonjour tout le monde;



    Quelle est la différence entre " l'ELISA " et " l'immuno-fluoréscence indirecte " ?




    Merci d'avance

    -----

     


    • Publicité



  2. Zellus

    Date d'inscription
    avril 2008
    Localisation
    Palaiseau
    Âge
    34
    Messages
    940

    Re : Elisa & Ifi

    Salut,

    Le principe de ces deux techniques est à peu près le même. Mais la principale différence est que l'ELISA se fait généralement dans des plaques alors que l'immunofluorescence (IF) se fait sur des cellules (immunocytochimie) ou des tissus (immunohistochimie).
    Et la méthode de révélation diffère aussi :
    • on utilise des anticorps (Ac) couplés à une enzyme pour l'ELISA, que l'on met en présence d'un substrat qui va être transformé en produit coloré,
    • pour l'IF, les Ac sont couplés à un fluorochrome et l'observation est effectuée par microscopie à fluorescence.
    Le terme indirect signifie que l'on cible l'antigène recherché avec un premier Ac, et celui-ci sera à son tour reconnu par un deuxième Ac qui porte le couplage (enzyme ou fluorochrome suivant la technique). Dans un ELISA ou une IF direct(e), l'Ac primaire porte lui-même le couplage et il n'y a pas de second Ac. L'utilisation d'un deuxième Ac (technique indirecte) permet en fait d'amplifier le signal pour détecter plus facilement l'antigène.
     

  3. Zellus

    Date d'inscription
    avril 2008
    Localisation
    Palaiseau
    Âge
    34
    Messages
    940

    Re : Elisa & Ifi

    Salut,

    Le principe de ces deux techniques est à peu près le même. Mais la principale différence est que l'ELISA se fait généralement dans des plaques alors que l'immunofluorescence (IF) se fait sur des cellules (immunocytochimie) ou des tissus (immunohistochimie).
    Et la méthode de révélation diffère aussi :
    • on utilise des anticorps (Ac) couplés à une enzyme pour l'ELISA, que l'on met en présence d'un substrat qui va être transformé en produit coloré,
    • pour l'IF, les Ac sont couplés à un fluorochrome et l'observation est effectuée par microscopie à fluorescence.
    Le terme indirect signifie que l'on cible l'antigène recherché avec un premier Ac, et celui-ci sera à son tour reconnu par un deuxième Ac qui porte le couplage (enzyme ou fluorochrome suivant la technique). Dans un ELISA ou une IF direct(e), l'Ac primaire porte lui-même le couplage et il n'y a pas de second Ac. L'utilisation d'un deuxième Ac (technique indirecte) permet en fait d'amplifier le signal pour détecter plus facilement l'antigène.
     

  4. Zellus

    Date d'inscription
    avril 2008
    Localisation
    Palaiseau
    Âge
    34
    Messages
    940

    Re : Elisa & Ifi

    Oups désolé ça a buggé .
     

  5. merins

    Date d'inscription
    janvier 2007
    Messages
    307

    Cool Re : Elisa & Ifi

    Merci beaucoup pour la répense

    pour l'ELISA si on utilise cette méthode :

    on coate l'Ag, puis on ajoute le sérum (où il y a, éventuellement, l'AC), puis on ajoute l’AC conjugué à la peroxydase, puis on met le substrat TMB

    dans le témoin + , le sérum ajouté contient l'AC
    dans le témoin - , le sérum ajouté ne contient pas l'AC

    la lecture du résultat se fait par la lecture des D.O.

    questions :

    est ce qu'on a un D.O. maximal pour le témoin + ?
    et un D.O minimal (=0) pour le témoin - ?

    et le D.O. du tube recherché nous sert-il à connaitre le titre en AC du malade?

    Merci d'avance
     


    • Publicité



  6. Zellus

    Date d'inscription
    avril 2008
    Localisation
    Palaiseau
    Âge
    34
    Messages
    940

    Re : Elisa & Ifi

    Citation Envoyé par merins
    est ce qu'on a un D.O. maximal pour le témoin + ?
    La DO du témoin positif n'a pas besoin d'être maximale. Il faut juste qu'il y ait un changement de coloration qui prouve qu'il y a présence de l'Ac recherché.

    et un D.O minimal (=0) pour le témoin - ?
    Là par contre, le témoin négatif ne possède par définition aucun Ac donc il ne doit pas y avoir de changement de couleur. La DO devrait donc être nulle oui.

    et le D.O. du tube recherché nous sert-il à connaitre le titre en AC du malade?
    Si tu veux doser le taux d'Ac de manière quantitative oui tu vas te servir du tube du patient. Mais il faudra faire des dilutions de ton contrôle positif pour tracer une courbe étalon à partir de laquelle tu vas déteminer le titre du malade.

    PS : Juste pour le détail, on dit UNE DO car c'est l'abréviation de densité optique. Voilou .
     

  7. merins

    Date d'inscription
    janvier 2007
    Messages
    307

    Red face Re : Elisa & Ifi

    Salut;

    Comment on peut savoir à partir des valeurs des D.O. que l'individu est malade ou non?

    Est ce que cela est fait par la comparaisons avec le tube blanc ou le tube témoin négatif ?

    Qu'est ce qu'on met dans le tube Blanc ?


    Merci d'avance
     

  8. Zellus

    Date d'inscription
    avril 2008
    Localisation
    Palaiseau
    Âge
    34
    Messages
    940

    Re : Elisa & Ifi

    Salut,

    Citation Envoyé par merins
    Comment on peut savoir à partir des valeurs des D.O. que l'individu est malade ou non?
    Il faut que la DO soit supérieure à celle du témoin négatif. Mais on fait la mesure plusieurs fois pour être sûr du résultat.

    Est ce que cela est fait par la comparaisons avec le tube blanc ou le tube témoin négatif ?
    Ben par rapport au témoin négatif comme j'ai dit . Mais il faut aussi regarder la DO du blanc qu'il faut soustraire à toutes les autres DO (positif, négatif et échantillons testés).

    Qu'est ce qu'on met dans le tube Blanc ?
    Dans le blanc on met tout sauf l'antigène recherché. Ca permet de vérifier si les différentes solutions qu'on dépose (anticorps, solution de révélation ...) dans les puits absorbent. Donc en fait par rapport à mon message précédent : j'ai dit que la DO du négatif devrait (et pas doit) être nulle car en fait c'est le blanc qui est nul, et le négatif peut avoir une DO légèrement supérieure à 0.
     

  9. merins

    Date d'inscription
    janvier 2007
    Messages
    307

    Wink Re : Elisa & Ifi

    Merci beaucoup pour la réponse
     

  10. L'ydil MyO

    Date d'inscription
    novembre 2006
    Localisation
    Bordeaux
    Messages
    476

    Re : Elisa & Ifi

    [QUOTE=merins;1829739]Salut;

    Comment on peut savoir à partir des valeurs des D.O. que l'individu est malade ou non?

    Salut !
    Juste une petite précision (car les explications de zellus sont parfaitement vrai) quant à la conclusion du point de vue diagnostique : La titration de l'antigéne ou de l'anticorps donne une valeur qui sera alors comparée à une valeur seuil définie préalablement, si ton test donne une valeur supérieur alors le patient est malade si c'est inférieur alors il est sain. Le fait d'avoir la présence de l'antigéne ou de l'anticorps n'implique pas forcement la pathologie !

    RMQ : ce genre de test n'est pas un dosage au sens propre puisqu'il prend en compte l'affinité de l'anticorps (et pas seulement sa concentration)....juste au casa où il est malentendu !

    bye.
     


    • Publicité







Sur le même thème :





 

Discussions similaires

  1. [Immunologie] Elisa
    Par dna2006 dans le forum Biologie
    Réponses: 12
    Dernier message: 11/08/2008, 20h47
  2. [Immunologie] Elisa
    Par ?chabou? dans le forum Biologie
    Réponses: 2
    Dernier message: 07/07/2008, 14h56
  3. [Immunologie] Elisa
    Par Qyry dans le forum Biologie
    Réponses: 1
    Dernier message: 22/05/2008, 12h09
  4. [Immunologie] Test Elisa
    Par fab4555 dans le forum Biologie
    Réponses: 4
    Dernier message: 20/05/2008, 15h20
  5. [Biologie Cellulaire] Test ELISA
    Par tolecle dans le forum Biologie
    Réponses: 0
    Dernier message: 03/12/2007, 11h41