Bonjour, cliquez-ici pour vous inscrire et participer au forum.
  • Login:



+ Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 4 sur 4

Sang chaud et sang froid

  1. Hedgehog

    Date d'inscription
    mai 2006
    Messages
    157

    Sang chaud et sang froid

    Bonjour,

    on nous dit souvent que la production de chaleur est liée au cycle de Krebs, ce qui explique que les organismes homéothermes puissent stabiliser leur température interne grâce à l'ATP. Mais les crocodiles et les lézards possèdent bien des mitochondries dans leurs cellules alors pourquoi ont-ils besoin de se mettre de longues heures au soleil ? Quelle est la différence métabolique entre les deux ?
    Merci.

    -----

     


    • Publicité



  2. Effie

    Date d'inscription
    septembre 2006
    Localisation
    Grenoble
    Âge
    39
    Messages
    1 241

    Re : Sang chaud et sang froid

    Ils possèdent effectivement des mitochondries, mais celles-ci servent avant tout à fournir de l'énergie aux cellules....
    Pour être un homéotherme (animal à "sang chaud", plus biologiquement animaux qui régulent leur température interne grâce à leur métabolisme), il faut tout un système de régulation, qui met en jeu le métabolisme. Les ectothermes (animaux à "sang froid", en fait leur température interne est dépendante de celle de leur environnement) régulent aussi leur température, mais par des adaptation comportementale (par exemple les bains de soleil), et supportent des amplitudes de température interne plus importantes. Cela peut paraître mal adapté par rapport aux animaux à sang chaud, mais cela a un avantage: une consommation d'énergie moindre.
     

  3. fenkys

    Date d'inscription
    septembre 2007
    Messages
    293

    Re : Sang chaud et sang froid

    La différence métabolique se situe dans les mitochondries justement. Les mitochondries de mammifères peuvent découpler la chaine respiratoire et la production d'ATP.

    En pratique, ces mitochondries possèdent des canaux ioniques qui permettent aux ions h+ expulsés hors de la matrice par la chaine respiratoire de retraverser la membrane sans passer par l'ATP synthétase. L'energie du gradient de H+ est donc perdu sous forme de chaleur.
     

  4. Hedgehog

    Date d'inscription
    mai 2006
    Messages
    157

    Re : Sang chaud et sang froid

    Si je comprends bien, la libération de chaleur s'explique par le passage transmembranaire passif de protons et ceci parce qu'il existe un gradient de proton entre le cytosol et la matrice. Ce mécanisme n'est pas possible chez les animaux à sang froid qui sont obligés de faire intervenir une enzyme: l'ATP synthase. Ils adoptent alors des stratégies type augmentation du rapport surface/volume pour se réchauffer. Je dis une grosse connerie ou bien ...
     


    • Publicité




 

Discussions similaires

  1. Reconnaître sang humain ou sang animal ?
    Par stef973 dans le forum Biologie
    Réponses: 8
    Dernier message: 10/02/2015, 09h15
  2. Lien ADN - "sang chaud ou froid" ?
    Par Hedgehog dans le forum Biologie
    Réponses: 1
    Dernier message: 31/07/2006, 18h27
  3. Des dinosaures " à sang chaud " au Crétacé ?
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 1
    Dernier message: 18/06/2006, 11h12
  4. le sang
    Par Osyris dans le forum Biologie
    Réponses: 2
    Dernier message: 23/06/2004, 16h00
  5. Sang chaud ou sang froid?
    Par popples dans le forum [Sept] Eric Buffetaut, le spécialiste de la paléontologie
    Réponses: 1
    Dernier message: 09/09/2003, 12h46