Bonjour, cliquez-ici pour vous inscrire et participer au forum.
  • Login:



+ Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 9 sur 9

L2 bio: Le potentiel hydrique chez les plantes terrestres

  1. chat-dock

    Date d'inscription
    mai 2006
    Messages
    97

    L2 bio: Le potentiel hydrique chez les plantes terrestres

    Bonjour,


    Je suis en train de monter un exposé (assez tardivement) sur le potentiel hydrique: j'ai un bouquin qui en parle mais qui me semble contradictoire.
    Le potentiel hydrique caractérise le mouvement de l'eau dans le sol: le mouvement de l'eau va du potentiel le plus hydraté (là où la concentration en ions est la plus faible==> milieux le plus dilué) au moins hydraté.

    Dans mon bouquin, un schéma représente cela:

    http://pix.nofrag.com/d/1/2/6da7a534...d96227b11.html

    Je ne comprends pas pourquoi les pressions sont de plus en plus grandes lorsque l'on avance dans la racine: ce n'est pas logique: elle devraient être plus faibles pour permettre le transit de l'eau libre.


    Quelqu'un peut-il m'expliquer ce schéma?

    Merci

    ps: j'ai trouvé peu de schémas expliquant le potentiel hydrique sur le net ou dans les livres: j'aimerais pouvoir insérer celui-ci dans mon exposé, mais pour cela j'ai besoin de bien comprendre ces chiffres qui me semblent contradictoires.

    -----

     


    • Publicité



  2. chat-dock

    Date d'inscription
    mai 2006
    Messages
    97

    Re : L2 bio: Le potentiel hydrique chez les plantes terrestres

    personne n'a d'idée?
     

  3. chat-dock

    Date d'inscription
    mai 2006
    Messages
    97

    Re : L2 bio: Le potentiel hydrique et la pression osmotique

    Bon je bloque sur une autre notion qui est expliquée différemment suivant les manuels: c'est la pression osmotique:

    Cette dernière est expliquée sur ce site, mais je la trouve contradictoire:

    http://www.lenntech.com/fran%E7ais/e...nosmotique.htm

    ==>"La pression osmotique est la pression minimale qu'il faut exercer pour empêcher le passage de l'eau de la solution la plus diluée vers la plus concentrée" (selon le site)

    Pouvez-vous m'aider à comprendre ce qu'est une pression osmotique?

    Merci
     

  4. chat-dock

    Date d'inscription
    mai 2006
    Messages
    97

    Re : L2 bio: Le potentiel hydrique chez les plantes terrestres

    Ce que je ne comprends pas sur ces schémas c'est pourquoi lorsque l'on applique une pression sur la solution la plus concentrée en soluté, cela empêche l'osmose.
     

  5. chat-dock

    Date d'inscription
    mai 2006
    Messages
    97

    Re : L2 bio: Le potentiel hydrique chez les plantes terrestres

    J'ai travaillé par moi-même et j'ai trouvé des choses pas trop mal.

    Cependant, je n'arrive toujours pas à comprendre la définition du site sur la pression osmotique: j'ai l'impression que c'est une confusion avec la pression hydrostatique.

    Pour le potentiel hydrique, j'ai trouvé qu'il était égal à l'inverse de la pression osmotique: est-ce vrai?

    Merci
     


    • Publicité



  6. Patozeu

    Date d'inscription
    octobre 2008
    Âge
    31
    Messages
    13

    Re : L2 bio: Le potentiel hydrique chez les plantes terrestres

    Bonsoir, je vais tenter tant bien que mal de définir ce qu'est la pression osmotique à l'aide d'un exemple.

    Imaginons deux reservoirs séparés par une membrane ne laissant passer que l'eau et non les ions dissous dans cette dernière.
    Dans l'un des deux, on place de l'eau douce, et dans l'autre de l'eau de mer. (pour faire simple, on imagine que la seule différence entre ces deux eaux est la teneur en sodium).

    La concentration en sodium est très déséquilibrée entre les deux compartiments, ce qui crée un système instable. En fait, on va remarquer que de l'eau du compartiement le moins concentré va passer via la membrane vers l'autre compartiment afin de dilué tout ce sel... C'est un peu le même principe que les vases communiquants.
    Aussi, le niveau de l'eau du compartiment riche en soduim va monter.
    Il y a donc bien une pression generée par ce phénomène. Si mes souvenir de méca des fluides sont bon, P=densité du liquide*g*H, ou H représente la hauteur du liquide...

    Voilà, en esperant que c'est peu près clair
     

  7. letaupard

    Date d'inscription
    février 2008
    Messages
    186

    Re : L2 bio: Le potentiel hydrique chez les plantes terrestres

    D'après mon cours sur le sujet , pour la circulation de l'eau, il faut prendre en compte plusieurs facteurs dans les potentiels hydriques:

    -le potentiel osmotique = -R.T.C
    -le potentiel "hydrostatique => lié à la pression
    -potentiel de "gravité" =(rho).g.h ( ne rentre pas en jeu dans migration horizontale)
    -un potentiel "matriciel" qui correspond à la capacité du sol à "retenir" l'eau , c'est assez flou mais j'ai pas mieux...

    La somme de ces différentes composantes forme ce que l'on appelle le potentiel hydrique.
    Dans le végétal la circulation de la sève brute se fait selon le sens de potentiels hydriques décroissants ... L'idée c'est que le potentiel osmotique n'est qu'une composante du potentiel hydrique..

    Le problème c'est que ça ne correspond pas avec ton schéma.. je le comprend pas trop le passage d'eau se fait selon le sens des potentiels croissants :s.

    Du coup , est-ce qu'il y a quelqu'un pour m'éclaircir les idées là dessus?
     

  8. Mat.HS

    Date d'inscription
    janvier 2007
    Âge
    25
    Messages
    13

    Re : L2 bio: Le potentiel hydrique chez les plantes terrestres

    Ce qu'a dit Letaupard me semble tout à fait juste, mais ne disposant pas de l'image, j'aurai du mal à répondre à ta question, Chat-Dock... Toujours est-il que je peux tenter d'expliquer le second... Comme vous l'avez dit, l'eau circule naturellement du milieu le moins concentré en soluté (soit le plus dilué) vers le plus concentré en soluté (soit le moins dilué).
    On prend deux récipients contenant chacun une solution de concentration différente. Si on sépare ces deux récipients par une membrane semi-perméable (qui laisse passer l'eau) l'eau va changer de milieu (ce qu'il se passe dans le premier dessin) engendrant une différence de niveau de liquide.)
    Maintenant, si on exerce une pression sur la solution la plus concentrée, cette solution, qui subira une contrainte aura plus de difficulté à attirer l'eau de l'autre milieu. (cf dessin n°2) Lorsque l'on trouve le point d'équilibre, (quand la pression exercée compense la force d'attraction dûe à la différence de concentrations) on mesure la pression, que l'on définit comme la pression osmotique
    (L'appareil utilisé s'appelle un osmomètre)
    En espérant vous avoir un peu éclairé !
    ça veut dire quoi "hautement inflamable"?Et pourquoi il me dit de courrir, lui?
     

  9. kikoo!!!

    Date d'inscription
    novembre 2009
    Messages
    17

    Re : L2 bio: Le potentiel hydrique chez les plantes terrestres

    Je crois avoir compris à quoi sert la pression osmotique, mais je ne comprends pas par quel moyen on peut appliquer une pression sur une solution? Est-ce seulement en injectant la solution la plus concentrée avec un débit élevé?
     


    • Publicité







Sur le même thème :





 

Discussions similaires

  1. Réponses: 16
    Dernier message: 03/12/2011, 15h37
  2. [Biologie Cellulaire] Cyclophiline chez les plantes
    Par malesore dans le forum Biologie
    Réponses: 5
    Dernier message: 17/06/2008, 21h38
  3. potentiel hydrique
    Par gps dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 2
    Dernier message: 15/01/2008, 18h21
  4. potentiel hydrique, VPD and co
    Par katiaestelle dans le forum Biologie
    Réponses: 2
    Dernier message: 28/10/2006, 10h24
  5. Emission de méthane par les plantes terrestres !!!
    Par ananda dans le forum Actualités
    Réponses: 39
    Dernier message: 06/08/2006, 12h17