Bonjour, cliquez-ici pour vous inscrire et participer au forum.
  • Login:



+ Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 4 sur 4

"Couper" des liaisons hydrogène

  1. Anna420

    Date d'inscription
    février 2017
    Messages
    17

    "Couper" des liaisons hydrogène

    Bonjour,

    Ca fait plusieurs fois que je lit le terme "coupe les liaisons hydrogènes", notamment à propos des expansines dans la matrice extra-cellulaire végétale lors du grandissement cellulaire. ET je me demandais, comment est-ce possible de "couper" des liaisons hydrogène ? Les expansines peuvent-elles, se mettre atour empêchant les interactions, mais il en faudrait alors énormément ?

    Merci et bonne soirée

    -----

     


    • Publicité



  2. DarkSATAN

    Date d'inscription
    janvier 2013
    Messages
    24

    Re : "Couper" des liaisons hydrogène

    Tu voudrais savoir les mécanismes moléculaires permettant la rupture des liaisons hydrogènes ?
    Les liaisons hydrogènes sont des liaisons de faible énergie, il faut donc apporter peu d'énergie au système pour permette la rupture de cette liaison.
    Je ne peux pas t'affirmer que toutes les enzymes ont recours au même mécanisme, mais je peux t'expliquer celui des hélicases, qui permettent l'ouverture de deux brins d'un duplex d'ADN en hélice.

    Ces enzymes séparent tout simplement les deux brins en apportant de l'énergie qui surpasse l'énergie de liaison. Cette énergie libre est apportée par l'hydrolyse d'un ATP. Cette énergie libre surpasse la barrière énergétique d'activation (Ea) qu'il faut fournir pour rompre une (ou plusieurs) liaisons hydrogène (O---H ou N---H). Maintenant plusieurs questions de posent : cette rupture est-elle thermodynamiquement favorable, et vers quoi tend le système une fois les brins séparés : est-ce que les liaisons hydrogène ont tendance à se reformer spontanément pour former un duplex en double hélice ? Malheureusement, je ne dispose pas de ces connaissances qui dépassent le cadre de mes études, mais si quelqu'un peut apporter sa pierre à l'édifice il sera le bienvenu.

    Toutefois, dans le cas des hélices DNA-b, une fois qu'elles séparent deux brins, des protéines SSB viennent s'y fixer pour empêcher la reformation des liaisons hydrogène, ce qui indiquerait que la formation des liaisons hydrogènes dans le cas de l'ADN est spontanée. Il faut maintenant voir les mécanismes des expansines, mais le sur le plan énergétique, les évènements doivent être semblable : un apport d'énergie libre est requis, par l'hydrolyse d'un nucléotide phosphate (ATP ou GTP), pour permettre la rupture des liaisons hydrogènes.
    https://en.wikipedia.org/wiki/Helica...icase_activity
    https://www.quora.com/How-exactly-do...cleotide-bases
     

  3. Anna420

    Date d'inscription
    février 2017
    Messages
    17

    Re : "Couper" des liaisons hydrogène

    Oui c'était pour le mécanisme . Parce que pour l'ouverture de l'ADN les protéines SSB empêchent le rappariement mais dans le cas de la matrice extracellulaire, y a-t-il des protéines à fonction similaire, ça ne figure jamais dans les trucs que j'ai lu ? Oui bien est-ce que l'important c'est juste une rupture temporaire, très rapide le temps que les fibres de cellulose coulissent.
    Et la reformation de la liaison H c'est possible que ça soit pas spontané ? La liaison H ça stabilise non? donc je pensais que ça se refait spontanément en permanence (si la distance le permet), comme les molécules hydrophobes dans un l'eau, elles se retrouvent toutes regroupées "à cause" de cette liaison H .

    Et aussi je me demandais : l'acidification du milieu a-t-elle un effet sur les liaisons H ? Les expansines servent bien à "couper" les liaisons H ? C'est pas elles qui sont impliquées dans la coupure des hémicelluloses aussi ?
     

  4. Loupsio

    Date d'inscription
    novembre 2011
    Localisation
    Rouen
    Messages
    1 537

    Re : "Couper" des liaisons hydrogène

    Le role du pH st principalement a travers l'action des des enzymes, qui vont etre pH-dépendantes
    il y a aussi la stabilisation des COO- en COOH (au niveau des pectines) empechant les répulsions, mais empechant aussi les pontages calciques (mais on n'est plus sur les liaisons H là)
    L'action des enzymes qui défont les liaisons hydrogène n'est que temporaire, mais si je comprend bien ton questionnement et ta vision des choses, tu te demande si l'expansine va couper la liaison hydrogène et des qu'elle s'en va, la liaison se refait comme elle était avant, c'est bien ca?
    Ca serait le cas si on était pas en croissance, mais les expansines ont un role important dans la croissance au niveau du relachement pariétal, en très rapide, la turgescence augmente pour la croissance, mais différents types de liaisons vont empecher cette croissance au niveau de la paroi, car la turgescence va pousser sur la paroi mais sans pouvoir la bouger (entre autre) a cause des liaisons hydrogènes qui sont faibles mais en grandes quantité sont très importantes,
    le fait de relacher les liaisons hydrogène entrainent directement une modification de l'organisation de la paroi puisqu'en meme temps que la rupture des liaisons H, tu as toujours la pression interne qui pousse et les fibres se réorganisent , donc ensuite les liaisons hydrogènes se reforment mais l'agencement n'est plus le meme
     


    • Publicité







Sur le même thème :





 

Discussions similaires

  1. VB mettre le micro en mode " ecoute" "veille" et "stop" sous visual basic
    Par mattlander dans le forum Programmation et langages, Algorithmique
    Réponses: 1
    Dernier message: 14/12/2015, 12h45
  2. "Doit-on couper l'éclairage public de nuit ?" LeMonde.fr
    Par domdom83 dans le forum Matériel astronomique et photos d'amateurs
    Réponses: 34
    Dernier message: 07/07/2012, 07h28
  3. Structure de molécule - liaisons "bizarres"
    Par henri_02 dans le forum Chimie
    Réponses: 3
    Dernier message: 08/03/2012, 20h09
  4. Detection de 12v pour "couper" un lien
    Par Grossetesti dans le forum Électronique
    Réponses: 16
    Dernier message: 02/05/2010, 18h15
  5. [Biochimie] Comment couper "proprement" un peptide
    Par logan138 dans le forum Biologie
    Réponses: 4
    Dernier message: 03/07/2008, 15h17