Bonjour, cliquez-ici pour vous inscrire et participer au forum.
  • Login:



+ Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 15 sur 15

Résumer Génétique (absurde)

  1. Azaaar

    Date d'inscription
    janvier 2017
    Messages
    521

    Post Résumer Génétique (absurde)

    Bonjour,

    Si je dois faire un résumé : Que ce soit réplication ou transcription ou traduction il y a toujours un site ( séquence) de nucléotide dans l'ADN ou ARN qui joue le rôle "de piste d'atterrissage"si je puis dire. Je m'explique sur ce terme pour moi un promoteur au niveau de la transcription, un réplicon ou origine de réplication dans la réplication ou une séquence comme la séquence Shine Dalgarno dite site de fixation du Ribosome sont pour ceux qu'on appelle des "piste d'atterrissage" sans ces pistes l'ARN Polymérase ADN Dépendante MAIS également "facteur de transcription dépendante" ne peut pas ce fixé et initié la transcription d'un gène. Bien entendu le facteur de transcription pourrait être assimilé a un avion militaire qui permettrait à l'ARN Polymérase de reconnaitre son site, pareil pour la réplication, sans l'origine de réplication et les facteurs de réplication on aurait pas la fixation de l'ADN Polymérase ADN dépendante et ARN dépendante, la traduction pareil avec le ribosome ... Donc finalement il faut une piste d'atterrissage, un avion de chasse militaire et l'avion lui même pour déposer les passager a destination avec un terminateur a la fin ...

    si je pouvais avoir confirmation... merci bien pour votre aide.

    -----

     


    • Publicité



  2. Aqualung

    Date d'inscription
    mai 2008
    Âge
    31
    Messages
    664

    Re : Résumer Génétique (absurde)

    Bonjour,

    Excuse moi de mon ton direct mais ton message est presque incompréhensible.
    Quelle est ta question là dedans?
     

  3. Geb

    Date d'inscription
    novembre 2005
    Messages
    3 547

    Re : Résumer Génétique (absurde)

    Bonsoir,

    Je me suis permis de produire une version un peu moins énigmatique, pour les spécialistes du forum :

    Si je dois faire un résumé : Que ce soit réplication, transcription ou traduction, il y a toujours un site (une séquence) de nucléotides, dans l'ADN ou l'ARN, qui joue le rôle de "piste d'atterrissage" si je puis dire.

    Je m'explique sur ce terme : pour moi un promoteur au niveau de la transcription, un réplicon ou « origine de réplication » dans la réplication, ou une séquence comme la séquence « Shine Dalgarno » dite « site de fixation du ribosome », sont ce qu'on appelle des "pistes d'atterrissage". Sans ces pistes l'ARN Polymérase (ADN Dépendante MAIS également "facteur de transcription dépendante") ne peut pas se fixer et initier la transcription d'un gène.

    Bien entendu, le facteur de transcription pourrait être assimilé à un avion militaire qui permettrait à l'ARN Polymérase de reconnaître son site (pareil pour la réplication). Sans l'origine de réplication et les facteurs de réplication, on n'aurait pas la fixation de l'ADN Polymérase (ADN dépendante et ARN dépendante), la traduction (pareil avec le ribosome).

    Donc, finalement, il faut une piste d'atterrissage, un avion de chasse militaire et l'avion lui même pour déposer les passagers à destination avec un terminateur à la fin.
    J'espère sincèrement qu'Azaar ne m'en tiendra pas rigueur.

    Cordialement.
    Dernière modification par Geb ; 31/12/2017 à 22h10.
     

  4. Aqualung

    Date d'inscription
    mai 2008
    Âge
    31
    Messages
    664

    Re : Résumer Génétique (absurde)

    Merci Geb,

    En effet toutes les réactions citées (transcription, traduction...) possèdent un système d'initiation et de terminaison.

    Pour le départ de la transcription on a les sites d'initiation des RNApolymèrase. Environ 60% sont caractérisés par la fameuse TATA box les 40% restantes ont des séquences dites discrètes. Comme tu le sais sans doute, ces sites de fixation sont rarement suffisant seuls (il faut souvent une torsion physique de l'ADN pour démarrer la transcription.
    Pour aider à cette fixation de la polymèrase ce sont le séquences situées avant le gène codant qui sont importante : les promoteurs et les enhancers. Ces séquences peuvent nécessité la présence de facteurs de transcriptions et/ou de molécules de réplication pour permettre le fonctionnement. La terminaison n'est pas forcément liée à une séquence connue mais également à des séquences discrètes. Soit via l'apparition d'une structure secondaire dans l'ARN synthétisé soit via des facteurs protéiques.

    Pour la traduction, on a des sites de reconnaissance des ribosomes (comme la séquence de Shine-Delgarno chez les bactéries), ainsi que des codons start (AUG). La terminaison est liée à des codons STOP.

    Si on veut garder l'analogie des pistes d’atterrissage pour l'ARN il faut bien avoir en tête qu'elles seraient toutes différentes, de tailles et de composition différentes mais qu'elles auraient la même fonction
     

  5. Azaaar

    Date d'inscription
    janvier 2017
    Messages
    521

    Re : Résumer Génétique (absurde)

    Salut, je pense Aqualung que tu fais une grosse erreur car la TATAbox est une séquence promotrice, or dans ton explication tu nous fais comprendre que la TATAbox n'est pas une séquence promotrice... De plus il me semble que les facteurs de transcriptions et de réplications ne se fixe pas aux même endroit dans le fragment d'ADN dans ce que tu expliques tu ne fais aucunement la distinction, je rappelle également que les promoteurs et terminateurs sont des séquences discrètes ou plus clairement des introns (séquences non codante) a moins que par séquence discrète tu veux dire autres choses.
     


    • Publicité



  6. Aqualung

    Date d'inscription
    mai 2008
    Âge
    31
    Messages
    664

    Re : Résumer Génétique (absurde)

    Non je n'ai pas fais d'erreur, le site d'initiation est bien la TATA box, je n'ai pas précisé qu'elle était située géographiquement dans le promoteur mais il ne s'agit pas vraiment d'une séquence promotrice (sous entendu d'un lieux de fixation de facteurs de transcription).

    Je ne suis pas non plus rentré dans les détails des sites de fixation des FT et FR. Et sinon une séquence discrète n'a rien à voir avec un intron, il s'agit d'une séquence qui n'est pas une séquence consensus (du moins pas détectée par les algorithmes d'alignement de séquence).

    J'en reviens au but de ton premier message au vu de ta réponse qui m'énerve un peu je dois le dire (l'impression de chercher à être mis en erreur me déplaît). Ta réponse confirme bien ma crainte posée dans le premier message où je demandais quelle était ta question. Au vu de ta réponse je ne comprends toujours pas ce que tu attends sur cette discussion.
     

  7. Azaaar

    Date d'inscription
    janvier 2017
    Messages
    521

    Re : Résumer Génétique (absurde)

    C'était une image c'est pour ce là que je parle "d'absurde" finalement je suis aller voir mon professeur qui m'a confirmé que c'était correct et assez marrant cette schématisation absurde des bases de la génétique. Je pense personnellement que c'est toi qui invente des choses... J'ai toujours lu sur internet et dans les bouquins que la TATAbox était une séquence promotrice pas la seul bien entendu mais elle fait parti des séquences consensus. Et puis qu'elle est l'utilité de me parlé de séquence discrète je ne fais aucunement référence dans mon commentaire sur ce type de séquence et puis précise ce que tu entends par séquence discrète car pour moi une séquence discrète c'est une séquence non codante donc un intron, je n'ai aucunement vue jusque là que séquence discrète voulait dire une séquence non consensus... Je sais pas si tu inventes de nouvelle chose... Enfin peu importe je te remercie de ton intervention mais je comprends pas pourquoi tu cherches à me répondre si tu n'as toi même pas compris ma question ?
     

  8. Aqualung

    Date d'inscription
    mai 2008
    Âge
    31
    Messages
    664

    Re : Résumer Génétique (absurde)

    Je cherchais à t'aider, au vu de ta question fouillie je pensais que le concept n'était pas clair pour toi, voilà pourquoi j'ai osé te répondre avec des termes que tu n'avais pas cité (honte à moi).

    On ne va pas débattre éternellement sur la tatabox et les séquences discrètes, mais méfie toi si tu as un examen que les choses soient claires pour toi
     

  9. Azaaar

    Date d'inscription
    janvier 2017
    Messages
    521

    Re : Résumer Génétique (absurde)

    Autant pour moi si j'ai pu être désagréable, je te remercie, c'est vraie que je n'ai pas cherché a bien faire comprendre.
     

  10. minushabens

    Date d'inscription
    juillet 2014
    Messages
    5 710

    Re : Résumer Génétique (absurde)

    Citation Envoyé par Azaaar Voir le message
    c'est une séquence non codante donc un intron,
    toutes les séquences non codantes ne sont pas des introns.
     

  11. Great.J

    Date d'inscription
    novembre 2014
    Âge
    24
    Messages
    135

    Re : Résumer Génétique (absurde)

    Bonsoir,
    Pour soutenir Aqualung et minushabens, il est vrai que ta demande est fouillie, j'ai encore du mal à voir où tu veut en venir.

    Toujours est-il, et prends le comme un conseil avisé et non pas comme une réflexion dégradante, sélectionne bien tes mots et compartimente tes pensées.

    - Shine-Dalgarno : séquence nucléotidique comprenant le RBS (dit, Ribosome Binding Site), retrouvée chez les bactéries. Son équivalent chez les eucaryotes se nomme le site Kozak.

    - Si tu parle des bactéries, ne parle pas d'introns car dans mes souvenirs, il n'y en a pas chez ces dernières. Peut être cas particuliers mais relativement rare et non-significatif.

    Je prends un bouquin de bio :
    - intron : séquence intercalaire non-codante dans un gène interrompu codant un pré-ARNm et absente de l'ARNm final. [Microbiologie, de boeck, 4ème ed.]
    - intron : Portion d'ARNm transcrite à partir d'ADN eucaryote qui est éliminée par enzymles avant la transciption de l'ARNm mature en protéine. [Biologie, de boeck, 3ème ed.]
    - intron : une partie d'un transcrit primaire (ou de l'ADN qui le code) éliminée par épissage au cours de la maturation de l'ARN et qui ne fait pas partie des ARNm, ARNr et ARNt matures fonctionnels. [Biologie moléculaire de la cellule, de boeck, 4ème ed.]
    - intron : Intron (intron) Séquences non codantes d’une portion de gène (par opposition à exon). [Biologie des Microorganismes, borck, 11ème ed.]
    Les promoteurs et les terminateurs ne sont pas des introns. Les introns, c'est ce qui y'a entre les exons. Point. C'est dégagé lors de la maturation du pré-ARN (épissage). Tu as raison sur un point, ce sont des séquences non-codantes mais c'est tout.

    De plus, si tu ne comprends pas un terme, demande le avant de répondre de façon assez agressive. Personne n'est parfait et se forum est là pour améliorer ce point en quelque sorte.

    Si tu fais déjà un effort dans tout ça, tes dires seront plus clairs, que ce soit pour nous mais aussi pour tes correcteurs.

    PS. je me suis écarté de la biologie eucaryote spécialistes, n'hésitez pas à corriger si faute il y a

    Bonne soirée
    "ici se trouve le chemin, c’est ici que commence notre Grand Voyage."
     

  12. Azaaar

    Date d'inscription
    janvier 2017
    Messages
    521

    Re : Résumer Génétique (absurde)

    Bonjour/Bonsoir,

    Je n'ai jamais été agressive avec des personnes sympathiques qui me respecte, je ne suis qu'un simple étudiant je ne suis pas chercheur, maitre de conférence etc... Quand j'entends des choses contradictoires a ceux qu'on ma enseigné il est normal que je réagisse bizarrement, mais en l'occurence quand quelqu'un vient te dire que ton message est incompréhensible sans même cherché a comprendre l'interprétation car y'en a qui on compris. Enfin peu importe en tout cas je te remercie j'ai enfin compris de manière très clair ce qu'était un intron. Donc du coup le promoteur et le terminateur ne sont pas des introns mais ceux sont également des séquences non codantes donc un intron et un terminateur et promoteur sont des séquences non codantes non ?
     

  13. Great.J

    Date d'inscription
    novembre 2014
    Âge
    24
    Messages
    135

    Re : Résumer Génétique (absurde)

    Donc du coup le promoteur et le terminateur ne sont pas des introns mais ceux sont également des séquences non codantes donc un intron et un terminateur et promoteur sont des séquences non codantes non ?
    C'est exactement ce que l'on cherche à te dire, coupe ta phrase ...

    Le promoteur et le terminateur de transcription sont deux séquences contenues dans un gène, servant de point d'entrée et de point de sortie de la polymérase. Ce sont des séquences non-codantes et ce ne sont pas des introns, seulement des séquences nécessaire à la réaction de transcription. Considère qu'un intron ne peut être qu'entre le promoteur et le terminateur et pas ailleurs.

    donc un intron et un terminateur et promoteur sont des séquences non codantes non ?
    Voila, c'est çà. Elles sont présentes et nécessaire à la bonne régulation du gène mais leur séquences respectives ne se retrouvent pas dans la séquence de l'ARNm mature.
    Je suis pas un spécialiste des eucaryotes, mais il me semble que les introns peuvent jouer un rôle dans la régulation des gènes.

    Cordialement
    "ici se trouve le chemin, c’est ici que commence notre Grand Voyage."
     

  14. Aqualung

    Date d'inscription
    mai 2008
    Âge
    31
    Messages
    664

    Re : Résumer Génétique (absurde)

    Citation Envoyé par Azaaar Voir le message
    Bonjour/Bonsoir,

    Je n'ai jamais été agressive avec des personnes sympathiques qui me respecte, je ne suis qu'un simple étudiant je ne suis pas chercheur, maitre de conférence etc... Quand j'entends des choses contradictoires a ceux qu'on ma enseigné il est normal que je réagisse bizarrement, mais en l'occurence quand quelqu'un vient te dire que ton message est incompréhensible sans même cherché a comprendre l'interprétation car y'en a qui on compris. Enfin peu importe en tout cas je te remercie j'ai enfin compris de manière très clair ce qu'était un intron. Donc du coup le promoteur et le terminateur ne sont pas des introns mais ceux sont également des séquences non codantes donc un intron et un terminateur et promoteur sont des séquences non codantes non ?
    Mon premier message était trop sec et je te prie de m'excuser pour ça mais il avait pour but que tu reformules ta question afin que je puisse t'aider. Lorsque tu écris tu as tendance à tout condenser en un paragraphe ce qui est assez difficile à suivre. J'espère qu'avec toutes les informations sur ce fil tu parviens à reconstituer une vision plus claire de la génétique. N'hésite pas à jetez un coup d'oeil à ce lien assez clair.
     

  15. Azaaar

    Date d'inscription
    janvier 2017
    Messages
    521

    Re : Résumer Génétique (absurde)

    Merci beaucoup a vous tous, Aqualung pas de soucis. J'aurais une petite question les "super-tours" de l'ADN sont générées par les hélicases à la fin de la réplication ? C'est faux non ?
     


    • Publicité







Sur le même thème :


    301 Moved Permanently

    301 Moved Permanently


    nginx/1.2.1



 

Discussions similaires

  1. Faut il résumer un cours de maths?
    Par guillaume36 dans le forum Mathématiques du supérieur
    Réponses: 1
    Dernier message: 15/02/2017, 17h24
  2. Est-ce que quelqu'un pourrait résumer ?
    Par JDPDC dans le forum Biologie
    Réponses: 6
    Dernier message: 30/04/2013, 02h42
  3. Résumer les solutions
    Par Boson de eggs dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 0
    Dernier message: 18/04/2011, 20h29
  4. pour résumer que choisir pour construction neuve petit budget ?
    Par foogie dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 14
    Dernier message: 23/07/2006, 13h10
  5. Résumer les différentes théories de la physique
    Par Romain-des-Bois dans le forum Physique
    Réponses: 49
    Dernier message: 17/04/2006, 12h52