Bonjour, cliquez-ici pour vous inscrire et participer au forum.
  • Login:



+ Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 14 sur 14

Protection bois à l'huile de lin - Solvant fait maison ?

  1. isalune

    Date d'inscription
    janvier 2014
    Messages
    61

    Protection bois à l'huile de lin - Solvant fait maison ?

    Bonjour,

    je suis en train de finir de décaper ( cristaux de soude/farine/eau = ça marche impec ) toutes les portes de mon chantier ! Ouf !
    Je veux par la suite, les protéger grâce à l'huile de lin ainsi que toutes les fenêtres.

    J'ai lu ici ou là qu'il fallait ajouter un solvant à l'huile soit 1 part de solvant pour 1 part d'huile.

    J'aimerai savoir tout d'abord si c'est vraiment nécessaire..

    Ensuite, au regard du prix des solvants qui m'intéressent ( térébenthine du Portugal ou - mieux - essence d'agrumes ) et vu tout ce que je dois faire avec, en sachant que je compte appliquer le mélange une fois par an, je me demandais s'il n'était pas mieux pour mon porte-feuille, de fabriquer le dit solvant moi même..

    J'ai cru comprendre que les solvants à l'essence d'agrumes sont composés d'huile essentielle d'agrumes ( orange, citron, pamplemousse ) et d'alcool dénaturé..

    J'ai trouvé un site qui propose le litre d'huile essentielle d'orange à 24€...

    Qu'en pensez-vous ?

    -----

     


    • Publicité



  2. antek

    Date d'inscription
    février 2015
    Messages
    8 540

    Re : Protection bois à l'huile de lin - Solvant fait maison ?

    L'essence de thérébentine (elle n'a pas besoin de venir du Portugal . . .) aide la pénétration dans le bois et favorise la siccativation.
    Sur du bois neuf j'aime appliquer trois couches, de moins en moins diluées.
    Quelle finition ensuite ?

    PS : la question aurait dû être posée dans le forum BRICO/DECO.
    Dernière modification par antek ; 01/09/2017 à 15h56.
     

  3. Amanuensis

    Date d'inscription
    septembre 2010
    Messages
    21 619

    Re : Protection bois à l'huile de lin - Solvant fait maison ?

    Citation Envoyé par isalune Voir le message
    J'aimerai savoir tout d'abord si c'est vraiment nécessaire..
    Non mais c'est plus simple.

    L'usage direct est possible, à deux conditions:

    1) L'huile doit être «vieillie», typiquement dans un récipient transparent et au soleil, pendant longtemps ; (je crois me rappeler que c'est une pré-siccativation)

    2) application à chaud (pour obtenir la fluidité permettant la pénétration)

    Le point 2) fait que c'est assez dangereux, cela peut aller jusqu'à l'inflammation spontanée des chiffons. Et faut un contrôle précis de la température (trop froid: pas de pénétration, surépaisseurs ; trop chaud, danger grave). Le point 1) est long (ou cher, on en trouve dans les produits pour beaux-arts, prix délirants).

    Bref, pour pas trop cher et sans se casser la tête: ajouter un solvant.
    Pour toute question, il y a une réponse simple, évidente, et fausse.
     

  4. isalune

    Date d'inscription
    janvier 2014
    Messages
    61

    Re : Protection bois à l'huile de lin - Solvant fait maison ?

    Citation Envoyé par antek Voir le message
    aide la pénétration dans le bois et favorise la siccativation
    Ok, merci Antek, je me disais bien qu'il y avait une histoire de pénétration...pour la siccativation, ce n'est pas très grave, la maison est encore un chantier pour un bon moment, ça peut prendre son temps tranquillement...à voir pour la suite.

    Citation Envoyé par antek Voir le message
    Sur du bois neuf j'aime appliquer trois couches, de moins en moins diluées.
    Tu commences à 1 part de l'un pour 1 part de l'autre pour ensuite diminuer comment ?

    Citation Envoyé par antek Voir le message
    Quelle finition ensuite ?
    Seulement de l'huile. Je pensais faire un encaustique à la cire d'abeille et de carnauba par la suite, mais je verrai comment ça se passe sans..


    Citation Envoyé par antek Voir le message
    PS : la question aurait dû être posée dans le forum BRICO/DECO.
    Oups, oui, je me demandais où poster... y-a-t-il un moyen de déplacer le sujet ?
     

  5. isalune

    Date d'inscription
    janvier 2014
    Messages
    61

    Re : Protection bois à l'huile de lin - Solvant fait maison ?

    Citation Envoyé par Amanuensis Voir le message
    Bref, pour pas trop cher et sans se casser la tête: ajouter un solvant.
    J'ai quand même posé la question à mon menuisier qui est passé cet aprèm pour poser la dernière fenêtre :
    Il m'a aussi dit qu'il fallait la chauffer pour qu'elle pénètre mieux si on ne voulait pas utiliser de solvant...pas d'évocation de l'auto combustion des chiffons dont j'avais entendu parler pour les solvants justement...mais pas pour l'huile...pas bien envie de faire l'expérience de toutes façons...

    Finalement, je comprends que l'addition de solvant permet une pénétration à coeur...pourtant, j'applique assez souvent de l'huile d'olive sur mon plan de travail, comme ça, sans rien, et ça rentre bien et bloque l'eau pendant quelques jours...bon, là, il est question de portes et de fenêtres intérieures.. mais je voulais faire la même chose par la suite pour les ext.

    Merci pour ta réponse en tous cas... je vais continuer mes recherches pour trouver un bon prix...

    P.S : J'ai eu lu que les peintres d'antan faisaient "cuire" leur huile de lin dans des jattes en terre qu'ils laissaient au soleil tout l'été... dommage, ça sent la fin des beaux jours par chez moi...
    Dernière modification par isalune ; 01/09/2017 à 20h44.
     


    • Publicité



  6. antek

    Date d'inscription
    février 2015
    Messages
    8 540

    Re : Protection bois à l'huile de lin - Solvant fait maison ?

    Citation Envoyé par isalune Voir le message
    Tu commences à 1 part de l'un pour 1 part de l'autre pour ensuite diminuer comment ?
    Au feeling, en fonction de l'absorbtion par le bois, . . .
    L'essence de thérébentine a aussi l'intérêt de tuer les petites bêtes ou au moins de les éloigner (pour info, efficace pour les puces de plancher).
    Je trouve le contact du bois plus agréable après un encaustique.
     

  7. Amanuensis

    Date d'inscription
    septembre 2010
    Messages
    21 619

    Re : Protection bois à l'huile de lin - Solvant fait maison ?

    Citation Envoyé par isalune Voir le message
    pourtant, j'applique assez souvent de l'huile d'olive sur mon plan de travail, comme ça, sans rien, et ça rentre bien et bloque l'eau pendant quelques jours...
    Les huiles ont des compositions différentes (différents acides gras). L'huile d'olive n'est pas siccative, le traitement ne tient pas dans le temps et doit être renouvelé souvent. L'avantage de l'huile d'olive est d'être comestible et d'être donc compatible avec les instruments de cuisine. À l'opposé l'huile de lin rancit (ce qui est en relation avec l'aspect siccatif) et est alors toxique.

    Propriétés et usages différents!

    P.S : J'ai eu lu que les peintres d'antan faisaient "cuire" leur huile de lin dans des jattes en terre qu'ils laissaient au soleil tout l'été... dommage, ça sent la fin des beaux jours par chez moi...
    C'est ce que j'avais indiqué, en parlant de faire vieillir l'huile.
    Dernière modification par Amanuensis ; 02/09/2017 à 08h08.
    Pour toute question, il y a une réponse simple, évidente, et fausse.
     

  8. isalune

    Date d'inscription
    janvier 2014
    Messages
    61

    Re : Protection bois à l'huile de lin - Solvant fait maison ?

    Citation Envoyé par antek Voir le message
    Au feeling, en fonction de l'absorbtion par le bois, . . .
    L'essence de thérébentine a aussi l'intérêt de tuer les petites bêtes ou au moins de les éloigner (pour info, efficace pour les puces de plancher).
    Je trouve le contact du bois plus agréable après un encaustique.
    Oui ! c'est vrai ! c'est un atout important !
    J'ai trouvé une petite bestiole dans une galerie, quasi transparente et pitchounette..juste après avoir décapé la peinture..
    Du coup j'ai bouché les trous avec de la colle à bois et de la sciure.. mais oh ! merci de me rappeler que la térébenthine va apporter sa touche aussi pour limiter les dégâts !

    Question puces de plancher, j'ai jamais pu essayer chez moi : il est recouvert de jonc de mer, alors ça a été aspi deux fois par jour, terre de diatomée et huile de neem.
    Par contre je l'ai conseillée cet été à des amis et ils en ont été très contents : petites nuits dans le jardin sous la tente, obligatoires vu l'odeur.

    J'adore aussi le contact et le visuel aussi et l'odeur aussi ! de l'encaustique...
    Je pense que je vais en passer sur une rampe avec qui je galère encore ( mille couches de peinture dégueu... ) tu crois que ça irait ? Vu que certains endroits sont pas mal sollicités...
     

  9. isalune

    Date d'inscription
    janvier 2014
    Messages
    61

    Re : Protection bois à l'huile de lin - Solvant fait maison ?

    Ok pour le côté rance de l'huile de lin, je n'y avais jamais pensé.
    Je mets de l'huile d'olive que j'ai depuis des années et que j'avais ramené du Maroc pour ça.
    C'est bien agréable sur le plan de travail !

    Je passe aussi mes macérats huileux de plante ( à l'huile d'olive ) périmés. Rien ne se perd !

    Bon, ben finalement je vais acheté de la térébenthine - j'avais oublié le côté " fait fuir les insectes - qui est un gros plus pour mois !

    Merci pour les infos
     

  10. antek

    Date d'inscription
    février 2015
    Messages
    8 540

    Re : Protection bois à l'huile de lin - Solvant fait maison ?

    Citation Envoyé par isalune Voir le message
    Bon, ben finalement je vais acheté de la térébenthine - j'avais oublié le côté " fait fuir les insectes - qui est un gros plus pour mois !
    Attention au marquage.
    Dans un brico-machin j'ai vu sur une étiquette "essence à la thérébentine" -> 50 % de white spirit !

    Comme tu l'as raconté, fait aussi fuire les humains (c'est aussi toxique pour nous).
     

  11. pelkin

    Date d'inscription
    septembre 2009
    Âge
    64
    Messages
    2 998

    Re : Protection bois à l'huile de lin - Solvant fait maison ?

    1) Huile de lin du commerce
    2) La mettre au bain-marie pendant trois heures (ça sent pas bon), pour activer la siccativation .... impérativement au bain-marie et ventiler
    3) Pour la première couche 70% huile cuite 30% térébenthine du commerce + quelques gouttes de siccatif au cobalt (pour un litre, 10 gouttes)
    4) Pour la deuxième couche 85% huile cuite 15 % térébenthine + siccatif au cobalt (10 gouttes un litre)
    5) Dernière couche 90 % huile cuite 10 % térébenthine + siccatif au cobalt (même proportions)
    6) Laisser sécher au moins 8 jours
    7) Finition : cire au choix

    Bonne journée.
    Spécialisé en sadanthropomicrobitubulabibaquophtalmologie
     

  12. isalune

    Date d'inscription
    janvier 2014
    Messages
    61

    Re : Protection bois à l'huile de lin - Solvant fait maison ?

    Citation Envoyé par antek Voir le message
    Attention au marquage.
    Dans un brico-machin j'ai vu sur une étiquette "essence à la thérébentine" -> 50 % de white spirit !

    Comme tu l'as raconté, fait aussi fuire les humains (c'est aussi toxique pour nous).
    Ah oui ! c'est vrai ! faut avoir l'oeil ! Pure essence de gemme... je prends pas autre.
    Effectivement, même si j'adore l'odeur de la térébenthine.. je traîne pas trop là où je l'ai utilisée !
     

  13. isalune

    Date d'inscription
    janvier 2014
    Messages
    61

    Re : Protection bois à l'huile de lin - Solvant fait maison ?

    Citation Envoyé par pelkin Voir le message
    1) Huile de lin du commerce
    2) La mettre au bain-marie pendant trois heures (ça sent pas bon), pour activer la siccativation .... impérativement au bain-marie et ventiler
    3) Pour la première couche 70% huile cuite 30% térébenthine du commerce + quelques gouttes de siccatif au cobalt (pour un litre, 10 gouttes)
    4) Pour la deuxième couche 85% huile cuite 15 % térébenthine + siccatif au cobalt (10 gouttes un litre)
    5) Dernière couche 90 % huile cuite 10 % térébenthine + siccatif au cobalt (même proportions)
    6) Laisser sécher au moins 8 jours
    7) Finition : cire au choix

    Bonne journée.
    Wow ! Merci ! Parfait !
     

  14. zimbeline

    Date d'inscription
    août 2017
    Âge
    44
    Messages
    3

    Re : Protection bois à l'huile de lin - Solvant fait maison ?

    Salut à tous
    Ebéniste, je viens ajouter mon grain de sel:

    Je précise que le bois lui même ne demande pas à être protégé, on protège uniquement son aspect
    Concrètement, j'ai utilisé une planche en chêne qui a passé au minimum 100 ans dehors, après un rabotage de quelques millimètres, un superbe chêne vieux (couleur pain d'épice) est apparu dessous: magnifique!
    Avec les UV me semble-t-il, une couche grise quasi minérale se forme en surface, ce qui protège très efficacement (et durablement) le bois.
    Une finition sur un bois en extérieur s’abîme rapidement (5ans avec des lasures)(moins d'un an avec une huile) se craquelle et laisse griser par endroits, on ponce puis nouvelle couche sur le bois alors remis à nu.

    Pour notre sujet, l'huile en extérieur, même très profondément imprégnée, même avec du siccatif, va se lessiver en surface laissant griser le bois. Et on ne ponce pas une surface grasse (ou alors il faut dégraisser, dégraisser... et adieu le bilan écolo). On repasse des couches qui seront alors de plus en plus noires au fil des ans.
    Donc avec l'huile en extérieur:
    la couche grise apparaîtra quand même, de plus huile imprégnée va limiter les craquelures et le bois sera très bien protégé. Longtemps.
    Mais de mon expérience, on ne peux pas attendre une teinte dorée avec de l'huile à l'extérieur. Ca deviendra terne puis gris tirant chaque année de plus en plus sur le noir. Mais ça peut être très beau je te rassure.

    Quant à des finitions en intérieur... Je te conseille la cire (abeille plus carnauba, et un tout petit peu de teinte sombre (bitume de Judée par ex) afin d'éviter les traces blanches) pas juste encaustique (abeille uniquement) qui laisse des traces de doigts
    Une technique pour appliquer la cire consiste au préalable à passer une légère couche d'huile afin de raviver la couleur du bois (l'huile de lin est jaune, parfait), mais dans ce cas c'est au chiffon, si tu en mets trop, ta cire va se ramollir et risque de devenir collante à la longue. De plus ça n'apportera rien au bois.
    Pour une finition intérieure uniquement à l'huile, mes expériences n'ont pas été très concluantes, la finition devient mate et prend énormément la poussière.

    Au passage merci pelkin, je pensait jusqu'alors que c'était huile chaude ou huile diluée, mais je n'avait pas pris en compte l'aspect siccatif de la chauffe (cuisson en l’occurrence), je vais tester.
     


    • Publicité







Sur le même thème :





 

Discussions similaires

  1. Dissoudre une HUILE VEGETALE avec quel SOLVANT?
    Par annie425822 dans le forum Chimie
    Réponses: 6
    Dernier message: 01/10/2015, 19h10
  2. Huile + Solvant pour spectro IR ?
    Par moumoul dans le forum Chimie
    Réponses: 3
    Dernier message: 27/05/2014, 22h29
  3. Table de ping Pong fait maison: Quid du traitement du bois ?
    Par delphi_jb dans le forum Bricolage et décoration
    Réponses: 2
    Dernier message: 08/02/2011, 19h24
  4. Un solvant pour l'huile essentielle de laurier rose.
    Par Lorraine ;) dans le forum Chimie
    Réponses: 2
    Dernier message: 03/12/2010, 10h59
  5. Réponses: 7
    Dernier message: 25/10/2006, 09h02