Bonjour, cliquez-ici pour vous inscrire et participer au forum.
  • Login:



+ Répondre à la discussion
Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 15 sur 29

Hg, mercure élémentaire devient rouge

  1. errik

    Date d'inscription
    février 2007
    Messages
    47

    Hg, mercure élémentaire devient rouge

    Bonjour à tous,
    Il est possible de cristaliser Hg,métal coulant, de manière
    à ce qu'il devienne: une poudre cristaline rouge, orange.
    Quand ce mercure est rouge, sous forme de paillettes,
    qu'elle est sa formule? et à quoi sert il ?
    et dans quel domaine? merci


     


    • Publicité



  2. laurisa

    Date d'inscription
    novembre 2006
    Localisation
    Cergy
    Âge
    35
    Messages
    387

    Re : Hg, mercure élémentaire devient rouge

    Bonjour,

    Il faudrait donner quelques précision sur comment "tu cristallises" le mercure... parceque à priori, pour cristalliser un produit, il faut qu'il soit solide, ce qui n'est pas le cas du mercure.
    Je pense, mais je peux me tromper, que ce que tu cristallises, ce sont des sels de mercure (II) , je sais par exemple que HgO est jaune ou rouge...
    Donc partant de mercure, peut-être fais-tu une oxydo-réduction pour passer de mercure à l'ion mercure (II) que tu isoles par cristallistion...
    « Celui qui excelle ne discute pas, il maîtrise sa science et se tait. » Lao-Tseu
     

  3. errik

    Date d'inscription
    février 2007
    Messages
    47

    Re : Hg, mercure élémentaire devient rouge

    je change l'aspect de Hg métalique, je le cuis, après cuisson, il a l'aspect d'une poudre rouge cristaline.
    Je pars directement du mercure liquide.
     

  4. HarleyApril

    Date d'inscription
    février 2007
    Messages
    13 190

    Re : Hg, mercure élémentaire devient rouge

    très mauvaise idée car le mercure est volatile et toxique
    lors de ta cuisson, tu as probablement une oxydation
     

  5. Patzewiz

    Date d'inscription
    janvier 2004
    Localisation
    Planète bleue
    Messages
    175

    Re : Hg, mercure élémentaire devient rouge

    Un certain Lavoisier a fait une expérience de ce genre dont il a déduit qu'un cinquième de l'air réagissait avec le mercure alors que les quatre cinquièmes restant ne réagissaient même après plusieurs jours de "cuisson".
    Il s'agit donc bien d'une oxydation.
    Que sais-je?
     


    • Publicité



  6. invite654321

    Date d'inscription
    décembre 2006
    Messages
    0

    Re : Hg, mercure élémentaire devient rouge

    Bonjour,
    L'iodure de mercure est bien rouge et peut se préparer il me semble par action directe de I2 sur Hg en présence d'acide
     

  7. moco

    Date d'inscription
    février 2004
    Localisation
    Entre Lausanne et Genève, en Suisse
    Âge
    77
    Messages
    17 865

    Re : Hg, mercure élémentaire devient rouge

    Tu dis des bêtises, Errik.
    On ne peut pas "transformer" le mercure en quoi que ce soit d'autre. Mais on peut l'oxyder, ou le faire réagir.
    Si tu observes la formation d'une matière rouge à la surface de ton mercure chaud, c'est que tu as travaillé à l'air, et que le mercure s'est oxydé en formant de l'oxyde de mercure rouge de formule HgO.
    Cette expérience est très célèbre. Elle a été faite des milliers de fois par des quantités de chimistes. Mais le premier qui l'a réalisé est Lavoisier, dont c'est l'un des titres de gloire. Il a montré que 200 g de mercure forme 216 g d'oxyde de mercure rouge. Jamais plus et jamais moins. Cette expérience marque le début de la chimie scientifique. Elle montre que le mercure a capté quelque chose qui vient de l'air : l'oxygène.
    Et que si on surchauffe cette poudre rouge à beaucoup plus haute température, la réaction marche en sens inverse : on obtient 11.2 litres de gaz oxygène pur O2 d'une part (0.5 mole), et on régénère les 200 g de mercure pur, qui distille et se dépose dans les régions froides de l'appareil.
     

  8. errik

    Date d'inscription
    février 2007
    Messages
    47

    Re : Hg, mercure élémentaire devient rouge

    non ,je ne dis pas de bêtises, ce n'est pas un dépot rouge
    à la superficie du Hg métallique. Ce mercure disparait
    totalement et il ne reste qu'un dépot cristalisé pailleté,
    rouge orangé sur les paroies.
     

  9. persona

    Date d'inscription
    janvier 2005
    Localisation
    strasbourg
    Messages
    1 136

    Re : Hg, mercure élémentaire devient rouge

    Encore une fois, je suis entièrement d'accord avec moco. Si tu regardes bien ce qui se passe, les paillettes rouges d'oxyde mercurique dues à l'action de l'oxygène de l'air apparaissent d'abord à la surface du mercure, avant que tout le mercure soit oxydé.
    Mais en faisant cette expérience, tu prends des risques inconsidérés. Ne t'étonnes pas de perdre tes dents et tes cheveux...
     

  10. moco

    Date d'inscription
    février 2004
    Localisation
    Entre Lausanne et Genève, en Suisse
    Âge
    77
    Messages
    17 865

    Re : Hg, mercure élémentaire devient rouge

    Errik est donc un prix Nobel en pussance.
    Il s'élève contre l'ensemble de la communauté scientifique internationale, qui a fait et refait, et re-re-fait l'expérience de Lavoisier des centaines de fois. Chaque fois avec les mêmes résultats.

    Le mercure ne disparaît pas. Il peut certes s'oxyder et former une poudre rouge à l'air : cette poudre est de l'oxyde de mercure HgO. Son poids correspond au 108% de celui du mercure consommé dans l'opération.
    Mais ceci, bien sûr, j'imagine qu'Errik le nie !

    Quand on surchauffe 216 g de cette poudre rouge, elle libère 16 g d'oxygène pur, et régénère la même quantité de mercure (200 g) que conspommé initialement. Et ces 16 g d'oxygène donnent exactement 11.2 litre de gaz O2 pur à 0°C et 1 atm.

    J'imagine aussi que tout cela, Errik le nie ! Quand je vous disais que c'est un prix Nobel en puissance !
     

  11. errik

    Date d'inscription
    février 2007
    Messages
    47

    Re : Hg, mercure élémentaire devient rouge

    Non c'est vous le prix nobel de science ki croi
    tout savoir.
    l'experience de lavoisier je l'ai faite et refaite,
    avec des confrères chimistes.
    il s'agit d'autre chose.
     

  12. invite654321

    Date d'inscription
    décembre 2006
    Messages
    0

    Re : Hg, mercure élémentaire devient rouge

    Bonjour à tous
    Peut être que ce mercure est une forme allotropique du mercure "normal"
    Sinon pour les plus tenaces, voici un lien intéressant ! http://perso.orange.fr/krolik/D9.html
     

  13. errik

    Date d'inscription
    février 2007
    Messages
    47

    Re : Hg, mercure élémentaire devient rouge

    Je vous remercie de m'avoir envoiyé ce lien,
    que je connaîs, et je crois bien qu'il n'y a que ce site
    qui parle de ce mercure rouge.
    Est-ce que le mercure rouge, dont ils parlent dans ce site
    à éxisté?
    Mis à part les textes hermétiques Alchimique ou on en parle,
    j'aimerais savoir si du coté des chimistes classiques,
    on s'y interresse. pour l'instant il n'y a que Lavoisier.
     

  14. krolik

    Date d'inscription
    mai 2006
    Localisation
    Région Parisienne
    Âge
    67
    Messages
    174

    Re : Hg, mercure élémentaire devient rouge

    Bonjour,

    Vous me faites l'honneur de citer mon site en référence, alors je vais essayer de compléter l'information.

    Si vous m'envoyez votre adresse en message perso je vous envoie la traduction en Français du brevet russe de synthèse du pyroantimoniate de mercure Hg2Sb207. C'est trop long pour être passé en MP directement.
    Mais il n'y a rien à faire avec cela !

    Il y a très souvent une confusion ancestrale avec le cinabre HgS synthétisé pour la première par les alchimistes du XIIIème siècle, liquide, brun sombre, que l'on peut trouver à l'état natif dans certains lieux (Afrique, Espagne il me semble) et qui a des vertus réputées aphrodisiaques, maintenant si vous voulez vous intoxiquer aux métaux lourds!!!

    Le mercure rouge est une arnaque montée à partir de 1982 par le KGB sur le colonel Kadhafi qui voulait "proliférer" à l'aide de ses étudiants formés ux sciences à Moscou. Les Soviets ne voulaient pas lui fournir le "métal lourd" dont ils avaient besoin, alors ils ont inventé ce "produit" mystérieux aux caractéristiques étranges, mais qui n'a jamais fonctionné pour ce qu'il était acheté (très cher).
    Ce produit a servi de "clochette" à tous les services spéciaux du monde pour dépister les personnes et trafiquants qui avaient l'intention de proliférer.
    Ce dont je suis étonné c'est que 25 ans après on en parle encore alors que l'affaire a été éventée complètement.
    Lire le bouquin du Général Jean Guyot (l'espion des sciences) qui a été 18 ans le conseiller scientifique de la DST.

    Vouloir transmuter du mercure ou faire de la transmutation à bas niveau d'énergie, c'est autre chose.
    @+
     

  15. errik

    Date d'inscription
    février 2007
    Messages
    47

    Re : Hg, mercure élémentaire devient rouge

    Merci d'avoir répondu, c'est donc du coté
    des Alchimistes qu'on en parlent le plus.
    Quand à notre mercure rouge, il est en train d'être analysé.
    Patrick Rivierre en parle sur une page du web.
     


    • Publicité




Poursuivez votre recherche :




Sur le même thème :




 

Discussions similaires

  1. Analyse élémentaire
    Par le Fab's dans le forum Chimie
    Réponses: 5
    Dernier message: 25/08/2007, 06h59
  2. T.P.E. : Pourquoi le poisson rouge est rouge ?
    Par T.P.E Poissons dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 0
    Dernier message: 16/10/2006, 17h34
  3. [Physique] élementaire
    Par .:Spip:. dans le forum Lectures scientifiques
    Réponses: 2
    Dernier message: 14/09/2006, 20h10
  4. intervenant croix rouge en cas de plan rouge
    Par regis dans le forum Secourisme spécial Croix-Rouge
    Réponses: 5
    Dernier message: 18/05/2005, 18h07

Les tags pour cette discussion