Discussion fermée
Affichage des résultats 1 à 7 sur 7

Photo-électrolyse, de la lumière pour produire de l'hydrogène.

  1. #1
    Tueurdevampires

    Photo-électrolyse, de la lumière pour produire de l'hydrogène.

    Bonjour !

    Je viens parler d'un mini expérience que j'ai fais, pour savoir si quelqu'un a une idée pour améliorer le concept.

    J'étudiais différents matériaux pour la réalisation de "panneaux" photovoltaiques utilisant du liquide comme "semi-conducteur", en espérant qu'un liquide foncé puisse absorber 100% de la lumière et non réfléchir 90% des photons comme le silicium.

    Alors j'ai pris du sulfate de cuivre, je l'ai mis en solution, puis j'ai mis un fil d'étain dedans, avant même de mettre le fil d'étain dans ma bouche pour sentir si il y avait un petit courant (y'en avait un peu), il s'est produit une réaction spectaculaire, avec à peine de lumière, vraiment il en fallait pas beaucoup, il faisait un temps nuageux, des bulles se formaient sur l'étain avec une rapidité incroyable, comme si j'électrolysais de l'eau avec un micro-batterie de 30V.

    Donc j'ai cherché sur internet un peu, et j'ai découvert ce phénomène appelé photoélectrolyse.

    Le problème dans tout ça c'est que l'étain avait finalement pas une très grande durée de vie, en deux heures le fil était disparu.

    La réaction exacte, je ne la connais pas, mais j'ai pu récupérer de la poudre de cuivre, au fond de la bouteille, ce qui m'a permis de fabriquer un autre semi-conducteur, CuO, en le mettant dans dans la braise d'un feu de bois (je suis petit chercheur amateur moi, j'ai pas de four thermique ) que j'ai gardé et qui pourrait me permettre de faire un petit panneau solaire maison.
    J'ai obtenu une poudre noire, mais je comprends pas pourquoi j'ai CuO et pas CuOH, pourquoi ça devient pas de l'hydroxyde avec l'humidité quoi, une particularité de CuO peut-être...

    Enfin je m'écarte du sujet, je reviens à la photoélectrolyse:

    Où en est-on en ce moment dans le domaine de la recherche dans l'électrolyse à propos des cathodes ou anodes "inrongeables", inoxydables ? est-ce que des chercheurs ont trouvé le métal parfait qui ne s'oxydait jamais ?
    Je parie que si ce métal existe (or ?), alors il ne provoquera aucune électrolyse ou photoélectrolyse, sauf si on pousse le voltage, lequel cas se formera quand même de l'oxyde d'or, pas vrai ?

    Merci de ne pas fermer mon topic, c'est un sujet sérieux, pour débattre sur deux points:
    -cathodes et anodes inoxydables => mythe ou réalité ?

    Deuxièmement -> Avez vous imaginé comment on pourrait se passer de cathode, et d'anode, dans un système électrolytique, pour éviter de gaspiller des tonnes et des tonnes de métaux pour produire de l'hydrogène ? que disait Tesla sur l'électricité qui voyageait dans l'air ? des recherches là-dessus ?

    Merci de ne pas m'envoyer balader comme d'hab, c'est vraiment un sujet intéressant, ça concerne la fabrication d'hydrogène illimité, parce que je crois qu'à l'heure actuelle, on ne peut pas, le cout des cathodes et des anodes est trop cher.

    Merci à tous, j'aime vraiment ce forum, je n'ai pas envie d'être banni, désolé pour l'avertissement à cause de ma blagounette sur l'acide sulfurique à 33%, je suis seulement ici pour parler de sciences, apprendre, ou essayer d'aller plus loin.

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    albanxiii

    Re : Photo-électrolyse, de la lumière pour produire de l'hydrogène.

    Déplacé en chimie.
    Not only is it not right, it's not even wrong!

  4. #3
    ecolami

    Re : Photo-électrolyse, de la lumière pour produire de l'hydrogène.

    Bonjour, recommence dans le noir l'expérience: ce sera pareil.

  5. #4
    Tueurdevampires

    Re : Photo-électrolyse, de la lumière pour produire de l'hydrogène.

    Euh non, j'ai bien tenté de rentrer mon expérience à l'intérieur, les bulles étaient beaucoup moins nombreuses.
    Dans le noir, si ça se trouve, c'est les rayons X ambiants qui feraient ça.
    EDIT: je n'ai plus d'étain.

  6. #5
    penthode

    Re : Photo-électrolyse, de la lumière pour produire de l'hydrogène.

    Citation Envoyé par Tueurdevampires Voir le message
    Dans le noir, si ça se trouve, c'est les rayons X ambiants qui feraient ça.
    ??
    et chacun est rentré chez son automobile .

  7. #6
    Tueurdevampires

    Re : Photo-électrolyse, de la lumière pour produire de l'hydrogène.

    Ah si, ça existe, même le Soleil en émet, ainsi que les radiations naturelles...

    D'ailleurs l'arseniure d'antimoine est pas mal pour ça, il les capte et les transforme en chaleur.

    J'en ai mis sur les murs de mon appart pour l'hiver, ça m'a épargné d'utiliser du chauffage.
    Par contre on capte plus avec le téléphone après...

  8. #7
    obi76

    Re : Photo-électrolyse, de la lumière pour produire de l'hydrogène.

    Citation Envoyé par Tueurdevampires Voir le message
    J'en ai mis sur les murs de mon appart pour l'hiver, ça m'a épargné d'utiliser du chauffage.
    Par contre on capte plus avec le téléphone après...


    Bon allez, ça suffit les idioties.
    Dernière modification par obi76 ; 22/05/2018 à 06h52.
    Des gens qui savent le faire, il y en a plein, des gens qui savent ce qu'ils font, nettement moins.

Discussions similaires

  1. Actualité - Du soleil pour produire efficacement de l’hydrogène vert
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 5
    Dernier message: 15/09/2016, 14h22
  2. Actualité - Du graphène pour produire de l'hydrogène sans platine
    Par V5bot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 28
    Dernier message: 05/11/2015, 23h27
  3. Actu - Un nouveau catalyseur pour produire l'hydrogène de la voiture de demain
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 14
    Dernier message: 04/11/2012, 15h52
  4. [Biotechnologie] Des Algues pour produire du carburant (hydrogène):?
    Par Gun Fly dans le forum Biologie
    Réponses: 10
    Dernier message: 15/11/2009, 20h57
  5. Réponses: 25
    Dernier message: 03/04/2009, 17h55