Bonjour, cliquez-ici pour vous inscrire et participer au forum.
  • Login:



+ Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 10 sur 10

biomasse

  1. PROCHINE

    Date d'inscription
    juin 2009
    Messages
    7

    Talking biomasse

    ,Quelque chose me fait rigoler,il y a peu de temps,une découverte a été faites au sujet de la biomasse.Les végétaux en décomposition produisent du méthane.A mon avis ce doit être une bonne blague car,lorsque j'étais jeune,ayant travaillé dans une ferme,j'ai souvenir que la fermière mettait du fumier dans une citerne étanche avec manomètre,et losque la pression était suffisante elle allumait le gaz,ensuite,ayant beaucoup voyagé,j'ai remarqué que,en Italie,d'énormes fosses étaient creusées le long des autoroutes,et,quand je dis énorme c'est énorme.Ces fosses étaient entièrementsencerclées de feuilles de plastique soudées,audessus,une dizaine de gros brûleurs étaient installés et ceux-ci étaient chargés de brûler le méthane d' une manière inutile,et ce,pendant des années,avec une petite installation,n'aurait-il pas été plus écologique de récupérer ce gaz afin qu'il soit brûlé d'une manière plus utile,quitte à le compresser pour le lettre en bouteilles.Imaginez dix flammes de cinq mètres de hauteur et cinquante centimètre de diamètre environ,brûlant pendant plus de cinq ans,chaleur inutile rejetée dans l'atmosphère.Alors messieurs les doctes chercheurs penchez vous sur les méthodes de vos grands parents fermiers qui eux étés créatifs par nécéssité,cela rapporterai utilement et en plus,cerise sur le gâteau,les résidus peuvent être employés en agriculture comme engrais bio.


     


    • Publicité



  2. Cécile

    Date d'inscription
    janvier 2003
    Localisation
    région parisienne
    Messages
    7 601

    Re : biomasse

    On sait depuis longtemps que les végétaux en décomposition produisent du méthane. Simplement, ce n'est que récemment que des installations industrielles sont capables de récupérer ce méthane. Ce que tu décris, ce sont des installations artisanales. Les méthaniseurs industriels sont à une toute autre échelle, ils traitent les déchets végétaux d'agglomérations de communes.
    Tu regrettes que le méthane soit parfois brûlé. Certes, c'est mieux quand on peut le récupérer, mais ce n'est pas toujours possible. Et dans ce cas, mieux vaut qu'il soit brûlé que rejeté, car le méthane est un gaz à effet de serre 20 fois plus puissant que le CO2. Je suis d'ailleurs sceptique sur l'intérêt environnemental des méthaniseurs artisanaux que tu cites : quel est leur taux de fuite ? Les émissions de méthane de ces installations ne sont-elles pas pires que les émissions de CO2 évitées ?
    Enfin, ce méthane ne peut pas être compressé et mis en bouteilles directement : il n'est pas pur, il y a plein d'autres gaz avec : CO2, oxydes d'azote, parfois H2S...
     

  3. L'écoleau

    Date d'inscription
    octobre 2006
    Localisation
    S-O
    Messages
    580

    Re : biomasse

    Bonjour ,

    concernant la récupération artisanale de méthane, se souvenir que Jean Pain était autonome en énergie rien qu'avec son tas de compost de broussailles, aussi grâce à cette récupération (très artisanale !!) de méthane .... !!

    Voir par ici ..

    Cordialement
    Tout sur l'eau, l' EDP, toilette sèche : site web + forum spécialisés = mon profil
     

  4. Tilleul

    Date d'inscription
    novembre 2005
    Messages
    1 588

    Re : biomasse

    Jean Pain ne récupérait pas le méthane (processus anaerobie) il récupérait la chaleur provenant de la réaction exothermique qui produisait le compost (processus aérobie). A ce que j'ai entendu, la difficulté c'est que la chaleur est nécessaire à la réaction donc c'est pas forcément évident de régler tout ça.

    Du coté des récupérateurs "artisanaux" ça s'est fait avec succès au Népal, en Inde ou en Chine (depuis les années 30) mais leur rentabilité économique ne se justifie qu'avec une valorisation de tous les usages : engrais résultat de la décomposition des matières organiques, assainissement, gaz pour la cuisine... En fait le digester doit plutot être compris comme une unité de production d'engrais et d'assainissement dont les couts vont être diminuer par la production de gaz plutot qu'une unité de production de méthane...
    Nous demeurons partout enchaînés à la technique et privés de liberté, Heidegger
     

  5. L'écoleau

    Date d'inscription
    octobre 2006
    Localisation
    S-O
    Messages
    580

    Re : biomasse

    Re ,

    Jean Pain ne récupérait pas le méthane
    ah bon ...... ! ???
    dans ce cas, c'est moi qui ne sait plus lire le français ....


    Ce cocktail végétal, m'explique Jean Pain, est un compost constitué uniquement de matières ligneuses (branches vertes en feuilles ou en bourgeons) et de broussailles broyées, comparable aux tas de matières organiques en décomposition (feuilles et résidus alimentaires) que beaucoup de gens entretiennent dans leur jardin. Enterrée au milieu du compost, il y a une cuve d'acier hermétique de 4 mètres cubes aux trois quarts pleine de ces mêmes débris de deux mois d'âge, macérant dans l'eau. Chauffé lui-même par la fermentation du compost qui l'entoure, ce réservoir produit du méthane qui sera stocké à proximité dans des chambres à air de camion raccordées à la cuve par un tuyau.
    «Une fois lavé par un passage sur des cailloux humides, puis compressé, précise l'inventeur, ce gaz sert à cuire notre nourriture et à fabriquer notre électricité ; il fournit aussi le carburant de nos véhicules.» Il faut quatre-vingt-dix jours à l'installation pour produire les 500 mètres cubes de gaz qui alimentent les deux cuisinières et le réchaud trois feux d'Ida. Derrière la maison, dans une pièce spéciale, Jean Pain me montre un moteur à explosion, fonctionnant au méthane, qui fait tourner une génératrice produisant 100 kilowatts par heure. La famille n'a pas besoin d'autre chose pour éclairer sa maison. Quand Ida démarre au volant de sa camionnette Citroën, je remarque sur le toit deux bonbonnes de gaz en forme d'obus, contenant 5 mètres cubes de gaz et permettant une autonomie de 100 kilomètres. «Dix kilos de broussaille, me dit son mari, fournissent en gaz l'équivalent d'un litre de super: il a suffi de modifier légèrement le carburateur.» !
    Cordialement
    Tout sur l'eau, l' EDP, toilette sèche : site web + forum spécialisés = mon profil
     


    • Publicité



  6. chatelot16

    Date d'inscription
    juin 2007
    Localisation
    angouleme france
    Âge
    55
    Messages
    10 313

    Re : biomasse

    jean pain fesait un melange de 2 principe : une partie de sa biomasse methanise ... mais pour que ca marche bien il faut que le methaniseur soit chaud ... une autre partie de sa biomasse se decompose en compost et chauffe le methaniseur ... c'est une solution mais je me demande comment il fesait pour mettre ca au point

    c'est dommage de critiquer les petit systeme plus ou moins bricolé : il vaudrait mieux utiliser toute la technologie actuelle pour faire mieux

    le methane produit n'est jamais bien pur , il serait dangereux de l'envoyer dans un reseau : le plus simple est de faire marcher un groupe electrogene ... la chaleur perdue par le groupe est largement suffisante pour chauffer la cuve
     

  7. polo974

    Date d'inscription
    février 2007
    Messages
    6 684

    Re : biomasse

    C'est appliqué à la décharge (oui, bon, c'est pas le nom officiel) de Ste Suzanne à la Réunion, le gaz est utilisé pour produire un peu d'élec.

    Mais qu'est-ce que cette décharge pue...
    Il y a des fuites gaz et liquides nauséabonds et pas seulement sans le faire exprès...
    Le mieux est l'ennemi du bien, et c'est bien mieux comme ça...
     

  8. Tilleul

    Date d'inscription
    novembre 2005
    Messages
    1 588

    Re : biomasse

    C'est pas de la méthanisation dans ce cas... Le suffixe -ation exprime une action donc quelque chose de voulu, dans le cas d'une décharge ce qui est voulu c'est de mettre les ordures quelque part mais le but n'est pas de favoriser la production et la captation de méthane... même s'il s'avère qu'il y a du méthane qui s'échappe et qu'il faut récupérer pour des raisons légales...
    Nous demeurons partout enchaînés à la technique et privés de liberté, Heidegger
     

  9. chatelot16

    Date d'inscription
    juin 2007
    Localisation
    angouleme france
    Âge
    55
    Messages
    10 313

    Re : biomasse

    a angouleme aussi il y a une ancienne carriere qui a servit de decharge ... qui est recouverte de terre , avec un reseau de tuyau pour recuperer le methane ... et le bruler betement en torchere

    il y a a 2km de la une cimenterie qui pourait bruler ca ... ca ne ferai que 0.0001% de leur energie mais au moins ca ne serai pas perdu ... non persone n'a pu decider de mettre un tuyaux
     

  10. polo974

    Date d'inscription
    février 2007
    Messages
    6 684

    Re : biomasse

    Citation Envoyé par Tilleul Voir le message
    ... Le suffixe -ation exprime une action donc quelque chose de voulu...
    Ben je sais pas moi, mais la frustration ça termine par -ation même si ce n'est carrément pas voulu...
    Le mieux est l'ennemi du bien, et c'est bien mieux comme ça...
     


    • Publicité




Poursuivez votre recherche :




Sur le même thème :




 

Discussions similaires

  1. Chaudière biomasse
    Par jopol dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 12
    Dernier message: 11/11/2008, 23h24
  2. Tpe biomasse
    Par vadorchoc1 dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 4
    Dernier message: 24/10/2008, 17h50
  3. chaudiere biomasse ?
    Par soleol dans le forum Mathématiques du collège et du lycée
    Réponses: 0
    Dernier message: 31/03/2007, 11h24
  4. Cogénération Biomasse
    Par Ciscoo dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 4
    Dernier message: 23/01/2007, 20h34
  5. Repartition Biomasse
    Par dotpanic dans le forum Biologie
    Réponses: 5
    Dernier message: 28/08/2006, 12h27