Bonjour, cliquez-ici pour vous inscrire et participer au forum.
  • Login:



+ Répondre à la discussion
Page 4 sur 4 PremièrePremière 4
Affichage des résultats 46 à 60 sur 60

Démantèlement des centrales nucléaires.

  1. barda

    Date d'inscription
    novembre 2007
    Messages
    3 139

    Re : Démantèlement des centrales nucléaires.

    Ce n'est pas de la mythomanie, c'est de la monomanie, doublée surtout d'une gigantesque ignorance...

    Il confond tout, radio-activité, irradiation, déchets nucléaires radioactifs, matériaux irradiés, ... et ne sait même pas qu'une bonne vingtaine de tranches nucléaires ont déjà été démantelées...

    C'est affligeant...

    -----

     


    • Publicité



  2. ecolami

    Date d'inscription
    juillet 2006
    Localisation
    Seine & Marne
    Âge
    65
    Messages
    1 995

    Re : Démantèlement des centrales nucléaires.

    Bonsoir,
    voici les dernières nouvelles relatives au démantèlement des centrales nucléaires et surtout aux moyens de le financer via des montages que je vous laisse découvrir ou apprécier
    http://www.actu-environnement.com/ae...rte-19338.php4
     

  3. AD 44

    Date d'inscription
    février 2009
    Localisation
    limite 44 et 49
    Âge
    43
    Messages
    2 644

    Re : Démantèlement des centrales nucléaires.

    Citation Envoyé par Eric DUPONT Voir le message
    Bah mon metier, cest le stockage denergie solaire eolien et plus precisement comment arriver a lautoconsommation cest ca qui me fait vivre.
    ...je me porte bien 1m85 85 kg de muscle je me prepare pour mon 4 eme iron man 3,8 kms de natation 170 kms de velo dans leariere pay nicois et un petit footing de 42 kms pour finir sur la promenade des anglais...
    Ça ressemble fort (très fort) à de la mythomanie...
    mon secret? ... Ne rien dire.
     

  4. Eric DUPONT

    Date d'inscription
    décembre 2007
    Localisation
    lagny (77)
    Âge
    51
    Messages
    2 074

    Re : Démantèlement des centrales nucléaires.

    tu n'as pas de solutions pour les dechets autres que de t'ataquer aux persones qui te contredise sur la mytomanie du siecle qui est la gestion des dechets de lindustrie nucleaire, soit disant propre ?
    tel sont tes argumants scientifiques ? Comment fais tu pour que personnes ne deterre les dechets que tu auras enterré ?
    la voiture azote a azote liquide + géothermie moins cher que le pétrole et le nucléaire.
     

  5. AD 44

    Date d'inscription
    février 2009
    Localisation
    limite 44 et 49
    Âge
    43
    Messages
    2 644

    Re : Démantèlement des centrales nucléaires.

    Ne pas en produire.
    mon secret? ... Ne rien dire.
     


    • Publicité



  6. barda

    Date d'inscription
    novembre 2007
    Messages
    3 139

    Re : Démantèlement des centrales nucléaires.

    Et produire à la place des micro-particules, du CO2, des NOx, un peu de SO2, ou du benzène, c'est pas mal non plus.... y a pas besoin de les enterrer, ça part directement dans l'atmosphère... et puis, avec quelques centaines de milliers de morts par an, ça fait un début de solution à la surpopulation mondiale...
     

  7. Eric DUPONT

    Date d'inscription
    décembre 2007
    Localisation
    lagny (77)
    Âge
    51
    Messages
    2 074

    Re : Démantèlement des centrales nucléaires.

    Non cela n est pas le sujet.
    XXXXXXX
    Dernière modification par Cendres ; 18/12/2016 à 09h25. Motif: Provocation bas de gamme
     

  8. Cendres

    Date d'inscription
    septembre 2004
    Localisation
    Fresnes
    Âge
    42
    Messages
    17 306

    Re : Démantèlement des centrales nucléaires.

    Et en ce qui concerne le démantèlement des centrales nucléaires? La fermeture du sujet approche à grands pas.
    N'a de convictions que celui qui n'a rien approfondi (Cioran)
     

  9. Moinsdewatt

    Date d'inscription
    janvier 2007
    Âge
    57
    Messages
    2 092

    Re : Démantèlement des centrales nucléaires.

    CHOOZ A : EDF ENTAME LE DÉMANTÈLEMENT DE LA CUVE DU RÉACTEUR

    26 avr 2017 energeek

    Sur un marché mondial du démantèlement de plus en plus compétitif, le groupe français EDF affiche l’ambition de devenir un des leaders de la déconstruction nucléaire à l’international, et entend pour cela s’appuyer sur son expérience dans l’Hexagone. Premier réacteur à eau sous pression à être démantelé au sein du parc français, Chooz A permet dans cette optique de tester et de valider des solutions techniques qui pourront servir pour d’autres sites nucléaires. Lancé en 2007 pour une période de quinze ans, ce chantier de démantèlement est entré, mercredi 8 mars 2017, dans sa phase finale destinée à la découpe de la partie la plus sensible de l’installation : la cuve du réacteur.

    Un démonstrateur technologique de construction et de déconstruction


    Nichée dans une boucle de la Meuse au cœur des Ardennes, la centrale de Chooz ne se limite pas à ses deux unités de 1.450 mégawatts (MW) chacune, mais renferme également dans ses sous-sols le « petit Chooz » (aussi appelé Chooz A), un prototype du modèle de réacteur à eau pressurisée qui compose en majorité le parc nucléaire français et mondial. Mis en service en 1967 et arrêté de manière définitive en 1991, il affichait une puissance de production de 305 MW et continue, même hors-service, de remplir un rôle de démonstrateur technologique.

    Entré en phase de déconstruction en 2007, il est en effet le théâtre d’un chantier hors-norme dont les retours d’expérience permettront de compléter le savoir-faire français en termes de démantèlement, et bénéficieront dans l’avenir à l’ensemble du parc hexagonal. Si les conditions de travail sont ici particulières du fait de l’implantation souterraine du réacteur, ce chantier permet depuis le début des travaux de tester les différentes étapes réglementaires et techniques du long processus de démantèlement nucléaire. Il a notamment franchi cette année un nouveau palier déterminant avec l’ouverture de la cuve du réacteur, vingt ans après le déchargement du combustible.

    Le démantèlement de la cuve : coeur de l’installation

    Conformément au calendrier prévu à l’origine et dans le respect du budget alloué pour ce type d’opération (entre 350 et 400 millions d’euros), le chantier est donc entré depuis le mois de mars dans sa phase finale consistant dans la déconstruction de la cuve du réacteur, soit l’opération la plus délicate de tout le projet. Pièce maîtresse de l’installation, cette cuve d’acier pèse plus de 220 tonnes et est immergée sous terre, au fond d’une piscine de huit mètres de profondeur et d’environ 1000 mètres cubes, soit un volume équivalent à celui d’une piscine municipale de 25 mètres de long. Elle contenait (avant qu’il ne soit retiré dans les années 1990) le combustible nucléaire nécessaire au fonctionnement de la centrale, et était donc logiquement exposée aux rayonnements ionisants plus que toute autre partie du réacteur.



    Cette particularité impose à l’exploitant une attention toute particulière et une prise de précaution maximale. Afin d’éviter l’exposition des équipes d’ingénieurs et de techniciens en charge, les opérations de découpage seront donc effectuées en immersion totale, l’eau constituant toujours à l’heure actuelle la meilleure barrière radiologique. Des robots télécommandés équipés de scies circulaires permettront quant à eux de réaliser chaque manœuvre à distance dans des conditions de sécurité, de sûreté et de radioprotection optimales. Déjà éprouvée avec succès sur d’autres chantiers de démantèlement, notamment aux Etats-Unis et en Espagne (le réacteur espagnol Zohrita par exemple est très similaire à celui de Chooz A), cette intervention de taille devrait s’achever à l’horizon 2022, et permettre le déclassement et la réhabilitation progressive du site. A ce jour, seul le couvercle de 50 tonnes a été déposé à l’aide d’un pont de levage et sera prochainement expédié vers le centre de stockage de l’Agence nationale de gestion des déchets radioactifs, dans l’Aube.

    Un chantier pilote « représentatif » du parc nucléaire français

    Pour ce qui est du reste de la centrale, le chantier de démantèlement de Chooz A arrive progressivement à son terme et fait déjà figure de référence dans le monde de l’industrie nucléaire. Depuis 2007 et le feu vert complet de l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN), plusieurs opérations inédites ont été réalisées. Des ateliers de découpe et des silos de conditionnement des déchets ont été aménagés à l’intérieur même du site, et ont permis de faciliter la mise en pièce du circuit primaire, ainsi que l’extraction et la décontamination des composants principaux comme les quatre générateurs de vapeur ou le pressuriseur.

    Aujourd’hui, la majorité des équipements ont déjà été évacués (piscine de refroidissement du combustible, systèmes de sauvegarde, pompes, circuits et auxiliaires divers), démontrant ainsi la faisabilité technique de ce type de chantier, et surtout la capacité du groupe EDF à répondre au défi technologique du démantèlement nucléaire dans le respect des délais prescrits.
    https://lenergeek.com/2017/04/26/cen...ment-reacteur/
     

  10. trebor

    Date d'inscription
    février 2005
    Localisation
    En Wallonie ( Hainaut Belgique )
    Âge
    64
    Messages
    11 149

    Re : Démantèlement des centrales nucléaires.

    Bonjour à tous,
    je lis ceci :
    Conformément au calendrier prévu à l’origine et dans le respect du budget alloué pour ce type d’opération (entre 350 et 400 millions d’euros).

    Le chantier est donc entré depuis le mois de mars dans sa phase finale consistant dans la déconstruction de la cuve du réacteur, soit l’opération la plus délicate de tout le projet.

    Pièce maîtresse de l’installation, cette cuve d’acier pèse plus de 220 tonnes et est immergée sous terre, au fond d’une piscine de huit mètres de profondeur et d’environ 1000 mètres cubes, soit un volume équivalent à celui d’une piscine municipale de 25 mètres de long.

    Elle contenait (avant qu’il ne soit retiré dans les années 1990) le combustible nucléaire nécessaire au fonctionnement de la centrale, et était donc logiquement exposée aux rayonnements ionisants plus que toute autre partie du réacteur.

    Est-ce vraiment indispensable ce démantèlement vu ce coût énorme ?

    Le combustible une fois retiré, la centrale n'est plus un danger, mais si c'est le cas pourquoi est-ce dangereux de laisser en état sans combustible ?

    A+
    il vaut mieux supprimer la cause que ses effets
     

  11. ecolami

    Date d'inscription
    juillet 2006
    Localisation
    Seine & Marne
    Âge
    65
    Messages
    1 995

    Re : Démantèlement des centrales nucléaires.

    Bonjour,
    Au fil du temps la cuve du réacteur atomique devient radioactive du fait de l'irradiation . Le phénomène est superficiel: l'acier absorbe et la radioactivité mais seule une fraction de cette énergie transmute le fer en d'autres isotopes ou éléments. C'est d'ailleurs la raison qui impose une durée d'exploitation limitée des réacteurs atomiques. En effet toute la partie non radioactive peut être remplacée sans trop de problèmes mais l'autre partie devenue radioactive ne peut que trés difficilement voire pas du tout être remplacée.
    Il devrait être possible d'effectuer un décapage contrôlé pour dissoudre la couche radioactive. Quant a recharger avec une couche de métal par électrolyse c'est théoriquement possible
    Quand un atome est transmuté par la radioactivité il peut arriver qu'un métal devienne non pas un autre métal mais un gaz ou un métalloïde, quand les atomes de certains gaz rares radioactif (Radon, Krypton par exemple) se désintègrent ils peuvent former un métal toxique ou un métalloïde. Bref la nature chimique peut changer du tout au tout.
    Dans la cuve du réacteur il apparait donc des métaux qui n'y étaient pas au départ et qui modifient les propriété mécaniques (résistance) de l'acier. Bien sûr un coefficient de sécurité en tient compte et l'épaisseur a été augmentée.
     

  12. trebor

    Date d'inscription
    février 2005
    Localisation
    En Wallonie ( Hainaut Belgique )
    Âge
    64
    Messages
    11 149

    Re : Démantèlement des centrales nucléaires.

    Bonjour et merci pour ces infos ecolami,

    Dommage que les centrales nucléaires n'aient pas prévus dés le départ la possibilité de remplacer la cuve du réacteur.

    Tous les éléments autres que la cuve du réacteurs n'ont probablement pas une durée de vies aussi longue ?

    Il y a probablement des centrales en court de démantèlement qui ont reçus des éléments neufs en maintenance qui sont très couteux pouvant encore fonctionner des dizaines d'années et qui vont être détruis, vu que la cuve est en fin de vie.

    Quelques liens ici :
    https://www.google.be/search?q=dur%C...6OIamk8wfcgoFI
    Au USA il prolonge à 60 ans, les centrales européennes sont-elles moins robustes ?

    Bonne journée à tous
    il vaut mieux supprimer la cause que ses effets
     

  13. ecolami

    Date d'inscription
    juillet 2006
    Localisation
    Seine & Marne
    Âge
    65
    Messages
    1 995

    Re : Démantèlement des centrales nucléaires.

    bonjour,
    La prolongation d'exploitation des centrales pose un problème éthique. En effet en cas d'accident grave sur une centrale dont la durée aurait été augmentée les responsables de cette décision seront incriminé et aucune excuse de leur part ne sera recevable. Ils pourront toujours affirmer avoir fait le nécessaire pour que ce soit possible sans risque personne n'acceptera cette explication. Franchement ces personnes auront de gros soucis a se faire...
     

  14. barda

    Date d'inscription
    novembre 2007
    Messages
    3 139

    Re : Démantèlement des centrales nucléaires.

    sans doute... Tandis qu'aux Etats Unis, ces mêmes responsables ne risqueront rien...
     

  15. trebor

    Date d'inscription
    février 2005
    Localisation
    En Wallonie ( Hainaut Belgique )
    Âge
    64
    Messages
    11 149

    Re : Démantèlement des centrales nucléaires.

    Bonsoir,
    En suisse ils maintiennent leurs centrales nucléaires jusque l'âge de 50 ans, la fin étant programmée de 2019 à 2034.
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Centra...aire_de_Beznau
    il vaut mieux supprimer la cause que ses effets
     


    • Publicité







Sur le même thème :





 

Discussions similaires

  1. Réponses: 128
    Dernier message: 10/09/2017, 13h15
  2. interet au demantelement des centrales nucleaires ?
    Par Thomas markley dans le forum Débats scientifiques
    Réponses: 54
    Dernier message: 22/07/2016, 10h37
  3. Les Centrales Nucléaires
    Par MithraRoma dans le forum Débats scientifiques
    Réponses: 10
    Dernier message: 19/01/2013, 09h40
  4. Réponses: 61
    Dernier message: 17/11/2006, 23h33
  5. Démantèlement et assainissement des installations nucléaires au CEA
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 13/06/2006, 08h24