Répondre à la discussion
Page 2 sur 2 PremièrePremière 2
Affichage des résultats 31 à 46 sur 46

Peut-on se passer de pesticides en agriculture conventionnelle?

  1. #31
    Merlin95

    Re : Peut-on se passer de pesticides en agriculture conventionnelle?

    Par exemple, faire d'une terre vierge un potager je n'appelle pas cela limiter la biodiversité. Et ca peut être un autre objectif à rechercher autre celui de réussir à avoir des fruits sans petites bêtes. Et hors sémantique, différents modes d'agriculture ont des impacts différents sur la biodiversité.

    -----

    Dernière modification par Merlin95 ; 27/12/2017 à 15h56.

  2. Publicité
  3. #32
    lou_ibmix_xi

    Re : Peut-on se passer de pesticides en agriculture conventionnelle?

    Par exemple, faire d'une terre vierge un potager je n'appelle pas cela limiter la biodiversité.
    Pourtant c'est bien le cas: on limite les végétaux aux variétés désirées, et on élimine les prédateurs.
    Et hors sémantique, différents modes d'agriculture ont des impacts différents sur la biodiversité.
    Le principal impact de l'agriculture sur la biodiversité est la surface occupée par la culture. Et pourtant on va venter les mérites de l'agriculture bio et conspuer l'agriculture intensive, alors que le bio c'est dans le meilleur des cas 30% de surface supplémentaire à rendement égal...
    Et je vais aller encore plus loin: il y a une techno OGM qui s'appelle Bt, et qui a bien moins d'impact sur la biodiversité que son frère Bt bio: dans le bio on fait l'épandage d'une bactérie qui va fabriquer une protéine indigeste pour les insectes, or l'OGM génère cette protéine... Les implications sont énormes (pas d'épandage, pas de bactéries, seul les insectes s'attaquant à la plante sont tués), et pourtant quelle techno est diabolisée...
    certains adhèrent au principe du tiers exclu, d'autres pas, moi c'est aucun des deux.

  4. #33
    Merlin95

    Re : Peut-on se passer de pesticides en agriculture conventionnelle?

    On ne limite pas les végétaux puisqu'au départ il n'y avait rien dans le cas cité.

    Après certes la question du rendement est importante mais elle peut s'attaquer sur un autre angle celui de la démographie. Mais par exemple avec la permaculture, il me semble que nous ne sommes qu'au début de nouveaux types d'agriculture. Pour moi, une vraie agriculture bio, doit chercher à mettre en place par exemple sans épandage de quoique ce soit, un éco système susceptible de produire des consommables. Cela demande de maitriser et comprendre mieux les écosystèmes, plutôt qu'il me semble céder à la facilité des produits chimiques ou autre.
    Dernière modification par Merlin95 ; 27/12/2017 à 17h06.

  5. #34
    SK69202

    Re : Peut-on se passer de pesticides en agriculture conventionnelle?

    Une terre vierge sur Terre, c'est soit la roche nue, soit un désert hyper aride, soit de la glace, bref des truc pas simple à cultiver bio ou pas, sinon ça n'existe pas à l'état naturel.
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  6. #35
    Merlin95

    Re : Peut-on se passer de pesticides en agriculture conventionnelle?

    ok ca va mieux si on parle d'à peu près vierges ? Par exemple, une terre où ne poussent que de "mauvaises herbes". Cela permet de réimplémenter la biodiversité, là où elle a ailleurs régressé.
    Dernière modification par Merlin95 ; 27/12/2017 à 18h20.

  7. #36
    camaron

    Re : Peut-on se passer de pesticides en agriculture conventionnelle?

    Mais l'agriculture bio n'est pas à inventer. Elle est définie par un cahier des charges, parfois discuté. L'agriculture bio révée par certains est ce que chacun y met, ce qu'il veut et attend qu'elle s'améliore. Mais la démarche est opposée, il suffit de se référer aux organismes certifiant les produits bio : il y a des principes fixés et il suffit de respecter les principes, sans d'ailleurs se préoccuper du résultat.

    Pour la diminution des pesticides en agriculture parcequ'une une suppression n'est pas envisageable sans dimuntion de la population. Un contrôle progressif en fonction des objectifs de chaque population est une ambition possible.

  8. #37
    wizz

    Re : Peut-on se passer de pesticides en agriculture conventionnelle?

    Citation Envoyé par Merlin95 Voir le message
    ok ca va mieux si on parle d'à peu près vierges ? Par exemple, une terre où ne poussent que de "mauvaises herbes". Cela permet de réimplémenter la biodiversité, là où elle a ailleurs régressé.
    intéressant
    développe donc....

    c'est quoi des mauvaises herbes? (et les bonnes)

    la diversité biologique est elle obligatoirement moindre si un territoire est occupé par des mauvaises herbes?

  9. #38
    Merlin95

    Re : Peut-on se passer de pesticides en agriculture conventionnelle?

    Comme tous les labels et les normes ce sont des règles, mais ces règles ne viennent pas de nulle part et visent des objectifs non directement visibles aux travers de ces règles, mais ils restent la raison d'être du label. Par exemple, sous le label bio il y a un certain nombre de maraicher fonctionnant sur les principes de la permaculture ou équivalents, assez compatibles avec les règles du label à respecter.
    Dernière modification par Merlin95 ; 27/12/2017 à 21h27.

  10. #39
    Merlin95

    Re : Peut-on se passer de pesticides en agriculture conventionnelle?

    Citation Envoyé par wizz Voir le message
    la diversité biologique est elle obligatoirement moindre si un territoire est occupé par des mauvaises herbes?
    Le but n'est pas de parler des mauvaises herbes en particulier, mais de dire que ces questions sur les pesticides doivent aussi penser à la préservation de la biodiversité, ce qui me semble une réalité et un objectif déjà affiché, à moins que je ne me trompe.

  11. #40
    wizz

    Re : Peut-on se passer de pesticides en agriculture conventionnelle?

    1: affirmation
    Citation Envoyé par Merlin95 Voir le message
    ok ca va mieux si on parle d'à peu près vierges ? Par exemple, une terre où ne poussent que de "mauvaises herbes". Cela permet de réimplémenter la biodiversité, là où elle a ailleurs régressé.


    2: curieux, demande d'approfondir l'affirmation
    Citation Envoyé par wizz Voir le message
    intéressant
    développe donc....

    c'est quoi des mauvaises herbes? (et les bonnes)

    la diversité biologique est elle obligatoirement moindre si un territoire est occupé par des mauvaises herbes?


    3: pirouette de l'auteur????
    Citation Envoyé par Merlin95 Voir le message
    Le but n'est pas de parler des mauvaises herbes en particulier, mais de dire que ces questions sur les pesticides doivent aussi penser à la préservation de la biodiversité, ce qui me semble une réalité et un objectif déjà affiché, à moins que je ne me trompe.

  12. #41
    Merlin95

    Re : Peut-on se passer de pesticides en agriculture conventionnelle?

    Je conviens, que j'ai peut-être fait une erreur en parlant des "mauvaises" herbes, effectivement vous avez raison, cela mérite d'avantage de précisions que mes compétences dans le domaine m'empêchent d'approfondir comme il le faudrait.
    Erreur ou imprécision admise, permettez moi de recentrer sur le fond de mon intervention originale.
    Dernière modification par Merlin95 ; 27/12/2017 à 22h22.

  13. #42
    wizz

    Re : Peut-on se passer de pesticides en agriculture conventionnelle?

    pas de soucis
    ce "petit détail", ça permet d'éviter que d'autres personnes le prennent pour argent comptant

    Sur un parcours de golf, tout type de végétation différente de l'herbe de la pelouse est considéré comme mauvaise herbe, et est à éliminer
    Nous aussi dans nos jardins, avec le pissenlit, considéré par certains comme mauvaise herbe à éradiquer de sa pelouse

    On considère comme mauvaise herbe ou plante les choses qui ne nous sont d'aucune utilité. Pour un éleveur brésilien, c'est "rasez moi cette mauvaise herbe pour y laisser place à la prairie pour nourrir mes vaches". Leur mauvaise herbe, c'est la forêt amazonienne...


    Mauvaise herbe, c'est une végétation qui nous est d'aucune valeur, mais ça ne veut pas dire à faible bio-diversité. Il y a un équilibre de plusieurs plantes avec lesquelles il y a une faune associée. Remplacé par un champs de tomate bio, je ne suis pas sûr que la flore et la faune soient davantage diversifiées.

    Il y a des cas où on peut dire mauvaise herbe, mauvaise plante. C'est avec une espèce invasive, envahissante, étouffant la végétation locale, réduisant d'autant la faune associée. Dans son habitat d'origine, cette plante vit avec d'autres plantes et avec une certaine faune. Il y a là-bas une bio-diversité. Mais comme on n'a pas importé cette espèce de plante avec les autres plantes et faunes, alors on se retrouve avec une espèce de plante avec aucune faune associée ou très peu, contrairement à son habitat d'origine.
    Dans ce cas là, c'est une mauvaise herbe, et il y a une faible bio-diversité. Mais ce cas est dû aux conneries de l'homme et pas une évolution naturelle du terrain en question

  14. #43
    Merlin95

    Re : Peut-on se passer de pesticides en agriculture conventionnelle?

    ok merci pour ces précisions.

  15. #44
    ecolami

    Re : Peut-on se passer de pesticides en agriculture conventionnelle?

    Citation Envoyé par lou_ibmix_xi Voir le message
    Pourtant c'est bien le cas: on limite les végétaux aux variétés désirées, et on élimine les prédateurs.

    Le principal impact de l'agriculture sur la biodiversité est la surface occupée par la culture. Et pourtant on va venter les mérites de l'agriculture bio et conspuer l'agriculture intensive, alors que le bio c'est dans le meilleur des cas 30% de surface supplémentaire à rendement égal...
    Et je vais aller encore plus loin: il y a une techno OGM qui s'appelle Bt, et qui a bien moins d'impact sur la biodiversité que son frère Bt bio: dans le bio on fait l'épandage d'une bactérie qui va fabriquer une protéine indigeste pour les insectes, or l'OGM génère cette protéine... Les implications sont énormes (pas d'épandage, pas de bactéries, seul les insectes s'attaquant à la plante sont tués), et pourtant quelle techno est diabolisée...
    Bonjour,
    Bien dit! J'aurais pu écrire la même chose..

  16. #45
    Pierreyves

    Re : Peut-on se passer de pesticides en agriculture conventionnelle?

    J'interviens dans cette discussion avec retard... les fêtes, toussa...

    1] "Peut-on se passer de pesticides ?"
    Mais pourquoi faudrait-il se passer de pesticide ? Le bilan bénéfice / risque est-il négatif ? Surtout en tenant compte que nous allons devoir nourrir deux milliards de Terriens en plus d'ici quelques petites dizaines d'années.
    - Oui, les pesticides sont responsables de cas de cancer parmi les professionnels, les agriculteurs.
    - Toutefois cet effet n'empêche pas que les agriculteurs, gros manipulateurs de pesticides, vivent plus longtemps et ont moins de cancers, toutes localisations confondues, que la population générale.
    Cela permet de relativiser les craintes des dangers des pesticides.
    Voir "Agricultural Health Study", et l’étude Agrican (AGRIculture et CANcer)
    http://ecologie-illusion.fr/pesticid...r-humanite.htm

    2] Peut-on se passer de pesticides en agriculture conventionnelle?
    Mais s'il fallait vraiment supprimer les pesticides, pourquoi les supprimer seulement en agriculture conventionnelle ? Pourquoi pas aussi en agriculture biologique ? Pourquoi conserver le sulfate de cuivre, et le Pyrèthre ?
    Voir sur cette page une copie d'une étiquette d'un pesticide bio :
    http://ecologie-illusion.fr/agricult...icides-bio.htm
    La lecture de l'étiquette fait froid dans le dos. Et pourtant, ce produit est en vente libre ! On notera les avertissements relatifs aux dangers du produit pour les abeilles, et la faune auxiliaire.

    3]Les OGM Bt permettent de réduire globalement l'utilisation des insecticides. Ce sujet est ignoré dans la discussion de actu-environnement.

    4] la personne interviewée en début de séquence parle d'une baisse de rendement de 3 à 5%, pour 30 à 50% d'intrants en moins.
    La baisse de rendement est faible.
    Mais le problème fondamental est d'accroître les rendements ! La FAO nous met en garde : sinon il faudra raser toutes les forêts de la planète. C'est déjà commencé.

    Une étude l'INRA sur les moyens de réduire la baisse des pesticides : (Ecophyto R&D – Quelles voies pour réduire l'usage des pesticides ? – 2010)
    Cette étude pointe elle aussi une baisse de rendement, et au autre point négligé par actu-environnement : il faut aussi une nouvelle conception des systèmes de production (rotation des cultures), développer des nouvelles cultures, et créer des filières pour les écouler (légumineuses...).
    Il n'est pas certain qu'il suffise de proposer souvent des lentilles dans les cantines scolaires.

    Pierre Yves

  17. #46
    ecolami

    Re : Peut-on se passer de pesticides en agriculture conventionnelle?

    Bonsoir,
    Le site actu environnement ne prend pas position et il y a d'autres articles et points de vue exprimés sur ces sujets. J'ai cité cette information parce qu'elle repose sur une étude scientifique a grande échelle.
    En tant que chimiste je suis toujours agacé de voir que tous le monde met dans le m^me sac les "pesticides" = phytosanitaire sans refléchir que leurs dangers ne peuvent pas être comparés. Ceux qui parlent de tonnages de "pesticides" font aussi fausse route puisque ce n'est pas le poids total qui importe mais le nombre de traitements réalisés: on sait faire des produits a ultra bas dosage ou 1/4 de litre traite un hectare.
    Enfin une confusion trop fréquente entre les engrais de synthèse et les phytosanitaires montre une ignorance sur le rôle des produits: c'est comme confondre aliment et médicament. Une chose est avérée il y aura toujours besoin d'engrais des synthèse, par contre au niveau des quantités il reste encore une marge d'optimisation.
    Le cas des OGM BT (bacillus thurigensis) n'est pas abordé dans cet article mais il y en a d'autres sur actu environnement qui en parlent. Je ne sais pas si c'est efficace sur TOUS les insectes.
    Enfin depuis des années que les OGM sont un chiffon rouge pour le écologistes ils n'ont pas pu établir une toxicité des OGM. Je ne suis pas spécialement favorable aux OGM je pense que l'on peut s'en passer en utilisant la panoplie de phytosanitaires disponible.
    Les professionnels qui emploient les phytosanitaires ont depuis quelques années a leur dispositiondes informations sur les modes d'actions et les cibles biologiques visée par ces molécules. En effet il est de l'intérêt de tous le monde, fabricants et utilisateurs, d'éviter l'apparition de résistances. Ces réssitances peuvent apparaitre dans le cas typique ou un agriculteur emploierait, par exemple, un insecticide d'une marque puis quelques temps aprés un autre d'une marque différente MAIS agissant de la même façon sur les mêmes cibles biologiques. La connaissance des ces information peut servir a estimer le risque pour l'homme: en effet si la cible biologique existe chez l'homme aussi le produit sera plus dangereux que si elle n'existe pas. Cela ne signifie pas pour autant que cette molécule sera "inoffensive", elle pourra agir sur d'autres cibles avec une moindre efficacité.

Page 2 sur 2 PremièrePremière 2

Discussions similaires

  1. Actualité - Agriculture : les pesticides sont-ils plus dangereux que prévu ?
    Par V5bot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 21
    Dernier message: 26/09/2017, 09h26
  2. Actualité - Pesticides : sept jours d'investigation pour trouver comment s'en passer
    Par V5bot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 24
    Dernier message: 27/03/2016, 22h11
  3. [agriculture] Non-labour + SDSC : pesticides?
    Par littlebigman dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 7
    Dernier message: 29/06/2012, 23h19
  4. Actu - Agriculture : les grandes monocultures imposent un surplus de pesticides
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 1
    Dernier message: 16/07/2011, 19h13
  5. Actu - L'agriculture menacée par les pesticides
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 15
    Dernier message: 15/06/2007, 09h05