Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 8 sur 8

Evolution des surfaces côtières




  1. #1
    Archi3

    Evolution des surfaces côtières

    Bonjour

    j'ouvre ce fil car j'ai été assez surpris de découvrir l'existence de certains articles scientifiques sur l'évolution des côtes. Naivement, on peut penser que la montée des eaux va noyer les cotes et diminuer les surfaces terrestres, mais en fait apparemment ce n'est pas si simple !

    Ainsi Kench et al. (1995) étudient l'Atoll de Funafuti où le taux d'élévation de la mer est plus élevé que la moyenne (5.1 mm/an) depuis 60 ans, et pourtant, ils trouvent que globalement la surface a augmenté depuis un siècle !
    Funafuti Atoll, in the tropical Pacific Ocean, has experienced some of the highest rates of sea-level rise (∼5.1 ± 0.7 mm/yr), totaling ∼0.30 ± 0.04 m over the past 60 yr. We analyzed six time slices of shoreline position over the past 118 yr at 29 islands of Funafuti Atoll to determine their physical response to recent sea-level rise. Despite the magnitude of this rise, no islands have been lost, the majority have enlarged, and there has been a 7.3% increase in net island area over the past century (A.D. 1897–2013). There is no evidence of heightened erosion over the past half-century as sea-level rise accelerated. Reef islands in Funafuti continually adjust their size, shape, and position in response to variations in boundary conditions, including storms, sediment supply, as well as sea level.
    Testut et al. (2016) trouvent également que l'ile Grande glorieuse dans l'océan indien a augmenté de 7,5 ha , les cotes ayant accrété sur 47 % de leur longueur, restées stables sur 26 % et s'étant érodée sur 28 % , et concluent que c'est plutot le transport des sédiments qui gouverne l'évolution des cotes plutot que les changements globaux climatiques.

    Plus globalement, Donchyts et al. (2016), ont estimé que si la surface des mers avait augmenté de 115 000 km^2 en 30 ans, celle des terres avaient aussi augmenté de ..173 000 km^2 !

    Mörner 2016 prétend lui que les archipels emblématiques de Tuvalu, Kiribati ou le Vanuatu ne montrent pas d'augmentation local dans les jauges de marée, et que l'érosion peut aussi bien être due à un niveau de la mer qui monte qu'a un niveau qui descend ... bref une image bien éloignée de l'idée naïve de départ. Qu'en pensez vous ?

    -----

    Le plus dur n'est pas de piger les raisonnements compliqués, mais d'accepter les simples.

  2. Publicité
  3. #2
    yves25

    Re : Evolution des surfaces côtières

    Plus globalement, Donchyts et al. (2016), ont estimé que si la surface des mers avait augmenté de 115 000 km^2 en 30 ans, celle des terres avaient aussi augmenté de ..173 000 km^2 !
    Je m'étonne de cette rédaction. A première vue, il semblerait donc que la surface de la Terre a augmenté de près de 300 000 km2.
    En réalité quand on lit l'article , on comprend mieux.
    On comprend d'abord que l'essentiel de ces variations a lieu sur les continents (par ex sur le plateau Tibétain)et sont le résultat de l'activité humaine pour une grande partie et, sans doute du réchauffement pour le Tibet.
    Pour les changements côtiers (20 000 km2 d'eau en plus et 34 000 km2 de terre ), l'essentiel a lieu dans les deltas , on trouve aussi d'ailleurs les îles artificielles de Dubai.
    Cet article montre qu'on a les moyens de faire une excellente compiulation des changements mais rien de plus.
    Dix secondes pour écrire une bêtise, parfois des heures pour montrer à tous que c'en est une...

  4. #3
    vincent66

    Re : Evolution des surfaces côtières

    Bonsoir...!

    Ceci a peut-être à voir avec un gag classique des mathématiques fractales... En mesurant au mètre c'est bien plus grand qu'au décamètre...
    Leonardo était ingénieur "sans papier", et moi diplômé juste...technicien...


  5. #4
    Archi3

    Re : Evolution des surfaces côtières

    Un article de Nature confirmant que Tuvalu a augmenté sa surface malgré l'élevation du niveau de la mer :

    https://www.nature.com/articles/s41467-018-02954-1
    Le plus dur n'est pas de piger les raisonnements compliqués, mais d'accepter les simples.

  6. #5
    ecolami

    Re : Evolution des surfaces côtières

    Citation Envoyé par yves25 Voir le message
    Je m'étonne de cette rédaction. A première vue, il semblerait donc que la surface de la Terre a augmenté de près de 300 000 km2.
    En réalité quand on lit l'article , on comprend mieux.
    On comprend d'abord que l'essentiel de ces variations a lieu sur les continents (par ex sur le plateau Tibétain)et sont le résultat de l'activité humaine pour une grande partie et, sans doute du réchauffement pour le Tibet.
    Pour les changements côtiers (20 000 km2 d'eau en plus et 34 000 km2 de terre ), l'essentiel a lieu dans les deltas , on trouve aussi d'ailleurs les îles artificielles de Dubai.
    Cet article montre qu'on a les moyens de faire une excellente compiulation des changements mais rien de plus.
    Bonjour,
    Il y a une autre explication anthropique dans des nombreux cas http://forums.futura-sciences.com/ge...limatique.html

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    polo974

    Re : Evolution des surfaces côtières

    Funafuti http://www.geosociety.org/datareposi...15/2015184.pdf

    Mais sont-ce des cas particuliers qui ont suscité une curiosité scientifique ou est-ce une banalité ou même une généralité ? ? ?
    Daudet, tu vas nous manquer...

  9. #7
    yves25

    Re : Evolution des surfaces côtières

    Voir https://tidesandcurrents.noaa.gov/sl.../sltrends.html ça répond partiellement à ton interrogation: ce n'est pas une tendance générale. Il y a beaucoup de cas particuliers qui sont donc .. une banalité.
    Dix secondes pour écrire une bêtise, parfois des heures pour montrer à tous que c'en est une...

  10. Publicité
  11. #8
    ecolami

    Re : Evolution des surfaces côtières

    Bonjour,
    Les valeurs indiquées par le document de la NOAA sont en millimètres par an et montrent donc une très lente évolution pratiquement insensible a l'échelle humaine. Par contre les modifications du trait de côte sont autrement plus importantes et pour une part sont d'origine humaine. La récente visite présidentielle à Saint Louis du Sénégal a attiré l'attention sur l'érosion qui a empiré aprés qu'un chenal aie été creuse pour permettre un débouché plus rapide d'un cours d'eau vers la mer. Le chenal s'est rapidement agrandi aux dépends de la ville. Là dessus s'est ajoutée une exploitation "sauvage" du sable pour la construction qui contribue a miner les fondations.
    La consommation mondiale de sable est de 40 milliards de tonne par an ce qui est la matière première la plus consommée (et de très loin!)au monde.
    Selon toute vraisemblance ce genre de problèmes se pose un peu partout ailleurs.

Discussions similaires

  1. les sables et les dunes côtières
    Par meryem- dans le forum Géologie et Catastrophes naturelles
    Réponses: 1
    Dernier message: 27/10/2012, 16h19
  2. Vulnérabilité des zones côtières
    Par maghreby dans le forum Physique
    Réponses: 3
    Dernier message: 20/04/2008, 20h00
  3. recherche côtières
    Par biomaniac dans le forum Biologie
    Réponses: 1
    Dernier message: 26/02/2007, 14h55
  4. Réponses: 6
    Dernier message: 05/10/2006, 18h19