Bonjour, cliquez-ici pour vous inscrire et participer au forum.
  • Login:



+ Répondre à la discussion
Page 1 sur 4 12 3 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 15 sur 52

Isolation phonique, acoustique d'un plafond

  1. Renouveau

    Date d'inscription
    novembre 2006
    Âge
    33
    Messages
    5

    Arrow Isolation phonique, acoustique d'un plafond

    Bonjour à tous,

    J’ai récemment acheté et emménagé dans un nouvel appartement.
    Entre le temps où je l’ai visité et le temps où je l’ai emménagé, une famille a acheté l’appartement du dessus et y vit.



    Mon problème à l’heure actuelle est un sérieux problème d’isolation phonique : les pas, glissement de chaises, chocs, et voix sont présent voire même couvre les sons de mon propre habitat (je suis obligé de monter le son de la télé pour entendre si ils marchent d’un pas forcé…), je les entends même ronfler la nuit.
    Le problème vient d’une rénovation mal faite par le tout premier vendeur qui n’a pas respecté les normes (55 à 60 dB max transmis).
    Mon voisin du dessus lui n’étant pas gêné et pour ainsi dire peu réceptifs à ce qui se passe autour de son propre nombril, je vais isoler de mon coté et essayer ou l’obliger (dans ce cas il rénove donc il doit le faire) à mettre une couche isolante s’il refait son plancher.
    Voila pour l’ambiance…
    En ce qui concerne le physique, j’ai fortement besoin de conseils techniques de personnes expérimentées pour être sur de ne pas faire d’erreur lors de mon isolation.

    Le plancher de mon voisin est cloué à même des poutres en bois.
    Entre les poutres, il y a une vieille laine de roche (très aérée et pas mal répartie) qui est soutenue par du lambris de second choix (mal imbriqué et plein de trous).
    Voici un schéma de l’existant :





    Les bruits transmis sont (par ordre d’intensité + fort au - fort) :

    A- Bruits de pas, d’impact au sol
    B- Craquement du plancher supérieur (mouvement dû à priori à un mauvais calage)
    D- Craquement / réverbération par les lambris qui ont en plus été laqués par l’es propriétaire.
    C- Voix ou bruits aériens
    E- Notez aussi les bruits transmis par les mouvements des cloisons quand les poutres vibrent (les cloisons y sont fixées)

    Voici maintenant ce que je compte réaliser au printemps prochain:



    Je compte tout enlever l’existant, Caler les plus gros craquements au niveau des poutres, remettre une laine très dense et isolante entre les poutres, soutenues (en cas d’affaissement et pour laisser une lame d’air) par une structure métal.
    Je compte ensuite finir en mettant un plafond suspendu très fin type « Optima Sonic » (désolé pour la marque mais c’est le seul que je connaisse).
    A noter que mes fenêtres sont au raz des poutres : je ne dispose que de 4 à 8 cm en dessous pour ne pas cogner quand j’ouvre, et que mon plafond est assez bas (2,20 à 2,10 m). Ceci explique le besoin d’un plafond très fin.

    Avec ce système je compte diminuer les bruits A (chocs), diminuer voire supprimer les bruits B (craquements), supprimer D (lambris) et diminuer C (voix).
    Les bruits E seront encore présents (peut être atténués) mais j’essayerai soit de scier et colmater les cloisons en hauteur (pour absorber les compressions) soit faire si besoin une sur-isolation des cloisons.

    Voila le topo…
    Voici donc mes questions :



    Qu’en pensez-vous ?

    Faut-il plaquer la laine sur le plancher ou laisser un espace ?

    Existe-il une couche ou quelque-chose en plus à coller sous le plancher ?

    Faudrait –il rajouter des couches de laines en plus ? À quel niveau ?

    Quelle laine serait la plus efficace pour l’utilisation acoustique (SVP avec des données assez précises) ? Je ne dispose pas d’un gros budget, mais je pense qu’il vaut mieux ne pas limiter les matériaux sachant que je ferais les travaux moi même.

    Est-il judicieux de laisser une lame d’air entre la laine et le faux plafond (qui comporte une laine fine) ?

    Existe –t-il un moyen de limiter la propagation des basses fréquences au niveau des poutres transversales ? Comment ? Voir schéma suivant



    Mon plafond n’est pas droit, mais je vais devoir suivre les poutres afin de ne pas avoir un écart trop grand au niveau des fenêtres.
    Ceci pose-il un problème (hors de l’esthétique) pour la pose d’un plafond suspendu ? Au niveau de normes ou problèmes de constructions ?

    Quelle peinture utiliser pour encore limiter la réverbération ?

    Enfin, en ce qui concerne la sous-couche sous le plancher de mon voisin.
    Le plancher n’est pas droit (comme mon plafond), il y a un écart de quasi 5 cm sur 4m de longueur (moitié de la pièce).

    Quel isolant de plancher me donnera la meilleure isolation phonique ? Quelle épaisseur ? Quel prix ?

    Faut-il mettre des granulés (chape légère) pour récupérer un sol plat ? Combien sa coute ? Est-ce efficace au niveau phonique ?

    Beaucoup de questions j’en suis conscient mais je ne voudrai pas faire d’erreurs sachant que je n’ai jamais fait de tels travaux.

    Eclairez moi svp



     


    • Publicité



  2. Yoghourt

    Date d'inscription
    juillet 2005
    Localisation
    Sud-Grésivaudan
    Âge
    41
    Messages
    4 976

    Re : Isolation phonique, acoustique d'un plafond

    Citation Envoyé par Renouveau Voir le message
    Mon problème à l’heure actuelle est un sérieux problème d’isolation phonique
    (snip)
    A- Bruits de pas, d’impact au sol
    Solution la + simple: découplage du plancher par sous-couche phonique
    Solution contraignante: la boite dans la boite
    B- Craquement du plancher supérieur (mouvement dû à priori à un mauvais calage)
    La dépose/repose pour découplage su plancher résoud ça.
    Sinon, des pointes crénelées ou torsadées.
    D- Craquement / réverbération par les lambris qui ont en plus été laqués par l’es propriétaire.
    La réverbération est du domaine du traitement accoustique. Ce n'est pas un pb d'isolation phonique.
    C- Voix ou bruits aériens
    Etanchéïté à l'air du plancher à revoir avant tout
    E- Notez aussi les bruits transmis par les mouvements des cloisons quand les poutres vibrent (les cloisons y sont fixées)
    Proposer un régime à l'hypopotame, donner un cour de maintien à l'éléphant
    Pose du nouveau plancher découplé sur lambourdes perpendiculaires aux poutres.
    Voici maintenant ce que je compte réaliser au printemps prochain:
    C'est super sympa de ta part d'améliorer l'isolation phonique dont va profiter ton voisin.
    L'amélioration de ton côté sera sensible, mais minable eu égard aux moyens que tu auras dépensé pour ça.

    Si ton voisin ne veut rien faire, la seule solution est la boite dans la boite. Ca signifie entre autre doubles fenêtres et doubles portes...
     

  3. Mettero

    Date d'inscription
    juillet 2006
    Messages
    629

    Re : Isolation phonique, acoustique d'un plafond

    De mémoire, tu peux obliger juridiquement ton voisin à isoler son plancher.
     

  4. Renouveau

    Date d'inscription
    novembre 2006
    Âge
    33
    Messages
    5

    Re : Isolation phonique, acoustique d'un plafond

    Merci

    En bref, de toute façon, l'isolation existante est à revoir (pour les voix essentiellement).
    Je pense aussi que je peux l'obliger à isoler... meme si cela me chiffonne. il va falloir être diplomate
    Le truc est qu'il veux apparemment refaire son plancher. je vais voir si il peu isoler de son coté d'abord... mais il étais pas réceptif la dernière fois.
    Je vous tiens au courrant.
     

  5. Mettero

    Date d'inscription
    juillet 2006
    Messages
    629

    Re : Isolation phonique, acoustique d'un plafond

    Bah écoute franchement s'il refait son plancher, ça va pas le tuer de mettre quelques dalles de liege dessous pour isoler..... Dans ce cas, je pense que je lui ferais comprendre qu'il n'a pas le Droit avec lui
     


    • Publicité



  6. BioTop

    Date d'inscription
    août 2006
    Localisation
    Provence Verte
    Âge
    58
    Messages
    1 061

    Re : Isolation phonique, acoustique d'un plafond

    Citation Envoyé par Renouveau Voir le message
    Le truc est qu'il veux apparemment refaire son plancher.
    Qu'entends-tu (si j'ose dire) par "refaire son plancher"...
    Parceque son plancher... c'est quasiment ton plafond !

    S'il doit faire une dalle béton... il va falloir étayer chez toi , presque un étais par mètre, sans compter l'humidité, etc... (Je sais de quoi je parle, je viens de couler deux dalles bétons sur deux planchers bois)

    S'il remet du bois sur du bois... tu ne vas pas gagner grand chose....

    Je ne la sens pas ton affaire...
     

  7. Yoghourt

    Date d'inscription
    juillet 2005
    Localisation
    Sud-Grésivaudan
    Âge
    41
    Messages
    4 976

    Re : Isolation phonique, acoustique d'un plafond

    Si, il y a beaucoup à gagner avec une couche résiliente de mini 7mm d'épaisseur. Plus qu'avec une dalle béton fine. Et moins de pb de surcharge des poutres

    J'ai donné l'URL d'une doc sur l'isolation phonique dans un autre fil, mais je ne sais plus lequel.
     

  8. Renouveau

    Date d'inscription
    novembre 2006
    Âge
    33
    Messages
    5

    Re : Isolation phonique, acoustique d'un plafond

    je l'ai par hazard croisé au supermarché ce soir et ai discuté.
    mon avis c'est soit de mettre un feutre sous plancher ou mettre carément des granulés (vermiculite je crois) pour revenir à un sol droitchez lui.
    il faut que je regarde les prix car je pense que je vais devoir y participer.. en même temps sa limitera l'isolation à faire chez moi.
    J'étais aussi sceptique sur les feutres sous planchers mais c'est apparemment le plus efficace car les chocs sont stoppés à la base .

    Je vous tiens au courant.
     

  9. Renouveau

    Date d'inscription
    novembre 2006
    Âge
    33
    Messages
    5

    Re : Isolation phonique, acoustique d'un plafond

    OK
    finalement je vais isoler sous le plancher du vioisin moyennant contribution sur l'isolant.... c'est la seule solution efficace... a+
     

  10. ofmika

    Date d'inscription
    mai 2006
    Localisation
    Illkirch - Alsace
    Messages
    1 171

    Re : Isolation phonique, acoustique d'un plafond

    Salut,

    Si tu vis en appart, et que quelqu'un modifie/transforme son plancher, il a l'obligation d'assurer une désolidarisation de ce qu'il entreprend pour éviter les propagations des sons.

    Bon c'est le meilleur moyen pour qu'il ne fasse rien si tu lui annonces cela avant qu'il ne démarre ses travaux....

    Sinon c'est trop facile : pour faire chier mon voisin je mets du carrelage direct sur la dalle et je me promène en talon aiguille : je donne pas 2 semaines pour que le voisin pète un cable...

    L'idéal c'est d'avoir un accord avec ton voisin et que tu lui fournit les dalles de liège : lui cela ne lui coûte rien et toi tu dormiras tranquille ... Et comme t'es directement concerné, je te conseille de poser toi même ces dalles de liège car tu feras gaffe que c'est bien fait alors qu'un autre il s'enfout ... il ne dort pas en dessous ... c'est triste mais les gens sont ainsi....

    Bonne nuit quand même

    Michel
     

  11. Philou67

    Date d'inscription
    janvier 2006
    Localisation
    Krùmm Elsàss
    Âge
    48
    Messages
    17 753

    Re : Isolation phonique, acoustique d'un plafond

    Citation Envoyé par ofmika Voir le message
    Sinon c'est trop facile : pour faire chier mon voisin je mets du carrelage direct sur la dalle et je me promène en talon aiguille : je donne pas 2 semaines pour que le voisin pète un cable...
    On dirait qu'il y a du vécu la dedans (à 2h00 du mat', on dirait même que c'est du direct )

    Pour la désolidarisation, mon plancher d'étage est posé sur des bandes de feutres résiliants elles-mêmes posées sur les solives. Ensuite, je compte remplir les solives dans la moitié basse par 10cm de panneaux de cellulose (70Km/m3), reposant sur des tasseaux perpendiculaires, eux mêmes ménageant un espace sous plafond d'une dizaine de cm pour le passage des gaines de ventilation avant d'y mettre mon lambris. Cet espace de 10cm risque-t-il de diminuer l'isolation phonique des bruits aériens ?
     

  12. MadMac

    Date d'inscription
    septembre 2003
    Localisation
    67-FR
    Âge
    39
    Messages
    1 238

    Re : Isolation phonique, acoustique d'un plafond

    Un petit coucou en passant et signaler qu'on trouve dans les bacs "l'isolation phonique ecolique", le 3eme bouquin-qu'on-devrait-tous-avoir.

    Et le cas cite ici est etudie avec comme solution la desolidarisation preconisee du plancher du voisin du dessus et un plafond phonique chez toi.

    Peut-etre aussi acheter des charentaises a madame plutot qu'elle ne se trimballe en talon aiguilles ?
     

  13. Philou67

    Date d'inscription
    janvier 2006
    Localisation
    Krùmm Elsàss
    Âge
    48
    Messages
    17 753

    Re : Isolation phonique, acoustique d'un plafond

    Je confirme, ce bouquin est sorti, et est riche d'enseignements
     

  14. Renouveau

    Date d'inscription
    novembre 2006
    Âge
    33
    Messages
    5

    Re : Isolation phonique, acoustique d'un plafond

    pour alimenter la discussion et donner un retour, mon voisin a finalement installé un plancher flottant et j'ai payé la moitié de l'isolant.
    L'opération ma pas couté cher mais n'as absolument rien résolu.
    il a mis une couche isolante de 3 mm isolante soit disant à 21 db... sur un plancher de 6 mm clipé.
    sa isole rien du tout et c'est vraiment pas à reproduire.
    Vu qu'il est tétu il a pas voulu mettre plus épais (problème de meuble de cuisine), de plus le vendeur avait l'air de dire que épais ou pas sa changer pas l'isolation.
    bon enfin pour finir, je suis en train de voir pour acheter un terrain et revendre mon appart.
    Je pensait faire un plafond suspendu pour améliorer le pb mais vu que mes fenêtres sont très hautes, je ne peu pas le faire sans tout changer et vu que je m'en vai je prend mon mal en patience.
    Faut dire aussi que la famille du dessus est ultra bruyante entre cris et courses éfrénées...
    Mon soucis maintenant va être de faire visiter en les prévenant de pas faire trop de bruits.
    Sa me pose un cas de conscience de pas prévenir des travaux à entrevoir mais sans ça je ne le vendrais pas; éventuellement, si il y a du bruit pendant la visite, je donnerais l'option et le cout de celle ci (environ 3500 à 4000 € en faisant le plafond soi-meme et avec le changement des 3 fenêtres problématiques).
    merci de vos commentaires et ce sujet reste ouvert si d'autres personnes veulent continuer cette discution.
     

  15. MadMac

    Date d'inscription
    septembre 2003
    Localisation
    67-FR
    Âge
    39
    Messages
    1 238

    Re : Isolation phonique, acoustique d'un plafond

    Bonjour.

    Merci du retour.

    Cela ne m'etonne guere. Les attenuations annoncees sont surtout pour les chocs, pas pour l'aerien (cris and co.) ou la il faut du lourd.

    Bon courage pour la suite. Tu cherches une maison pour la meme raison que nous : l'absence profonde de respect entre voisins. Avec un voisin a cote, tu peux a la rigueur isoler de ton cote. Avec des voisins au-dessus, c'est plus lourd et compliques :/
     


    • Publicité





 

Discussions similaires

  1. isolation phonique
    Par dalexulan dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 31
    Dernier message: 30/10/2011, 19h34
  2. Isolation du sol sur caves : isolation du plafond ou chape isolante?
    Par erness dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 4
    Dernier message: 04/01/2008, 08h00
  3. Isolation phonique d'un escalier
    Par jen-jak dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 3
    Dernier message: 09/10/2007, 17h54
  4. Isolation d'un plafond de cave
    Par stotem dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 0
    Dernier message: 16/12/2006, 20h40

Les tags pour cette discussion