Répondre à la discussion
Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 52

Isolation phonique, acoustique d'un plafond

  1. #1
    Renouveau

    Arrow Isolation phonique, acoustique d'un plafond

    Bonjour à tous,

    J’ai récemment acheté et emménagé dans un nouvel appartement.
    Entre le temps où je l’ai visité et le temps où je l’ai emménagé, une famille a acheté l’appartement du dessus et y vit.



    Mon problème à l’heure actuelle est un sérieux problème d’isolation phonique : les pas, glissement de chaises, chocs, et voix sont présent voire même couvre les sons de mon propre habitat (je suis obligé de monter le son de la télé pour entendre si ils marchent d’un pas forcé…), je les entends même ronfler la nuit.
    Le problème vient d’une rénovation mal faite par le tout premier vendeur qui n’a pas respecté les normes (55 à 60 dB max transmis).
    Mon voisin du dessus lui n’étant pas gêné et pour ainsi dire peu réceptifs à ce qui se passe autour de son propre nombril, je vais isoler de mon coté et essayer ou l’obliger (dans ce cas il rénove donc il doit le faire) à mettre une couche isolante s’il refait son plancher.
    Voila pour l’ambiance…
    En ce qui concerne le physique, j’ai fortement besoin de conseils techniques de personnes expérimentées pour être sur de ne pas faire d’erreur lors de mon isolation.

    Le plancher de mon voisin est cloué à même des poutres en bois.
    Entre les poutres, il y a une vieille laine de roche (très aérée et pas mal répartie) qui est soutenue par du lambris de second choix (mal imbriqué et plein de trous).
    Voici un schéma de l’existant :





    Les bruits transmis sont (par ordre d’intensité + fort au - fort) :

    A- Bruits de pas, d’impact au sol
    B- Craquement du plancher supérieur (mouvement dû à priori à un mauvais calage)
    D- Craquement / réverbération par les lambris qui ont en plus été laqués par l’es propriétaire.
    C- Voix ou bruits aériens
    E- Notez aussi les bruits transmis par les mouvements des cloisons quand les poutres vibrent (les cloisons y sont fixées)

    Voici maintenant ce que je compte réaliser au printemps prochain:



    Je compte tout enlever l’existant, Caler les plus gros craquements au niveau des poutres, remettre une laine très dense et isolante entre les poutres, soutenues (en cas d’affaissement et pour laisser une lame d’air) par une structure métal.
    Je compte ensuite finir en mettant un plafond suspendu très fin type « Optima Sonic » (désolé pour la marque mais c’est le seul que je connaisse).
    A noter que mes fenêtres sont au raz des poutres : je ne dispose que de 4 à 8 cm en dessous pour ne pas cogner quand j’ouvre, et que mon plafond est assez bas (2,20 à 2,10 m). Ceci explique le besoin d’un plafond très fin.

    Avec ce système je compte diminuer les bruits A (chocs), diminuer voire supprimer les bruits B (craquements), supprimer D (lambris) et diminuer C (voix).
    Les bruits E seront encore présents (peut être atténués) mais j’essayerai soit de scier et colmater les cloisons en hauteur (pour absorber les compressions) soit faire si besoin une sur-isolation des cloisons.

    Voila le topo…
    Voici donc mes questions :



    Qu’en pensez-vous ?

    Faut-il plaquer la laine sur le plancher ou laisser un espace ?

    Existe-il une couche ou quelque-chose en plus à coller sous le plancher ?

    Faudrait –il rajouter des couches de laines en plus ? À quel niveau ?

    Quelle laine serait la plus efficace pour l’utilisation acoustique (SVP avec des données assez précises) ? Je ne dispose pas d’un gros budget, mais je pense qu’il vaut mieux ne pas limiter les matériaux sachant que je ferais les travaux moi même.

    Est-il judicieux de laisser une lame d’air entre la laine et le faux plafond (qui comporte une laine fine) ?

    Existe –t-il un moyen de limiter la propagation des basses fréquences au niveau des poutres transversales ? Comment ? Voir schéma suivant



    Mon plafond n’est pas droit, mais je vais devoir suivre les poutres afin de ne pas avoir un écart trop grand au niveau des fenêtres.
    Ceci pose-il un problème (hors de l’esthétique) pour la pose d’un plafond suspendu ? Au niveau de normes ou problèmes de constructions ?

    Quelle peinture utiliser pour encore limiter la réverbération ?

    Enfin, en ce qui concerne la sous-couche sous le plancher de mon voisin.
    Le plancher n’est pas droit (comme mon plafond), il y a un écart de quasi 5 cm sur 4m de longueur (moitié de la pièce).

    Quel isolant de plancher me donnera la meilleure isolation phonique ? Quelle épaisseur ? Quel prix ?

    Faut-il mettre des granulés (chape légère) pour récupérer un sol plat ? Combien sa coute ? Est-ce efficace au niveau phonique ?

    Beaucoup de questions j’en suis conscient mais je ne voudrai pas faire d’erreurs sachant que je n’ai jamais fait de tels travaux.

    Eclairez moi svp


    -----


  2. Publicité
  3. #2
    Yoghourt

    Re : Isolation phonique, acoustique d'un plafond

    Citation Envoyé par Renouveau Voir le message
    Mon problème à l’heure actuelle est un sérieux problème d’isolation phonique
    (snip)
    A- Bruits de pas, d’impact au sol
    Solution la + simple: découplage du plancher par sous-couche phonique
    Solution contraignante: la boite dans la boite
    B- Craquement du plancher supérieur (mouvement dû à priori à un mauvais calage)
    La dépose/repose pour découplage su plancher résoud ça.
    Sinon, des pointes crénelées ou torsadées.
    D- Craquement / réverbération par les lambris qui ont en plus été laqués par l’es propriétaire.
    La réverbération est du domaine du traitement accoustique. Ce n'est pas un pb d'isolation phonique.
    C- Voix ou bruits aériens
    Etanchéïté à l'air du plancher à revoir avant tout
    E- Notez aussi les bruits transmis par les mouvements des cloisons quand les poutres vibrent (les cloisons y sont fixées)
    Proposer un régime à l'hypopotame, donner un cour de maintien à l'éléphant
    Pose du nouveau plancher découplé sur lambourdes perpendiculaires aux poutres.
    Voici maintenant ce que je compte réaliser au printemps prochain:
    C'est super sympa de ta part d'améliorer l'isolation phonique dont va profiter ton voisin.
    L'amélioration de ton côté sera sensible, mais minable eu égard aux moyens que tu auras dépensé pour ça.

    Si ton voisin ne veut rien faire, la seule solution est la boite dans la boite. Ca signifie entre autre doubles fenêtres et doubles portes...

  4. #3
    Mettero

    Re : Isolation phonique, acoustique d'un plafond

    De mémoire, tu peux obliger juridiquement ton voisin à isoler son plancher.

  5. #4
    Renouveau

    Re : Isolation phonique, acoustique d'un plafond

    Merci

    En bref, de toute façon, l'isolation existante est à revoir (pour les voix essentiellement).
    Je pense aussi que je peux l'obliger à isoler... meme si cela me chiffonne. il va falloir être diplomate
    Le truc est qu'il veux apparemment refaire son plancher. je vais voir si il peu isoler de son coté d'abord... mais il étais pas réceptif la dernière fois.
    Je vous tiens au courrant.

  6. #5
    Mettero

    Re : Isolation phonique, acoustique d'un plafond

    Bah écoute franchement s'il refait son plancher, ça va pas le tuer de mettre quelques dalles de liege dessous pour isoler..... Dans ce cas, je pense que je lui ferais comprendre qu'il n'a pas le Droit avec lui

  7. #6
    BioTop

    Re : Isolation phonique, acoustique d'un plafond

    Citation Envoyé par Renouveau Voir le message
    Le truc est qu'il veux apparemment refaire son plancher.
    Qu'entends-tu (si j'ose dire) par "refaire son plancher"...
    Parceque son plancher... c'est quasiment ton plafond !

    S'il doit faire une dalle béton... il va falloir étayer chez toi , presque un étais par mètre, sans compter l'humidité, etc... (Je sais de quoi je parle, je viens de couler deux dalles bétons sur deux planchers bois)

    S'il remet du bois sur du bois... tu ne vas pas gagner grand chose....

    Je ne la sens pas ton affaire...

  8. #7
    Yoghourt

    Re : Isolation phonique, acoustique d'un plafond

    Si, il y a beaucoup à gagner avec une couche résiliente de mini 7mm d'épaisseur. Plus qu'avec une dalle béton fine. Et moins de pb de surcharge des poutres

    J'ai donné l'URL d'une doc sur l'isolation phonique dans un autre fil, mais je ne sais plus lequel.

  9. #8
    Renouveau

    Re : Isolation phonique, acoustique d'un plafond

    je l'ai par hazard croisé au supermarché ce soir et ai discuté.
    mon avis c'est soit de mettre un feutre sous plancher ou mettre carément des granulés (vermiculite je crois) pour revenir à un sol droitchez lui.
    il faut que je regarde les prix car je pense que je vais devoir y participer.. en même temps sa limitera l'isolation à faire chez moi.
    J'étais aussi sceptique sur les feutres sous planchers mais c'est apparemment le plus efficace car les chocs sont stoppés à la base .

    Je vous tiens au courant.

  10. #9
    Renouveau

    Re : Isolation phonique, acoustique d'un plafond

    OK
    finalement je vais isoler sous le plancher du vioisin moyennant contribution sur l'isolant.... c'est la seule solution efficace... a+

  11. #10
    ofmika

    Re : Isolation phonique, acoustique d'un plafond

    Salut,

    Si tu vis en appart, et que quelqu'un modifie/transforme son plancher, il a l'obligation d'assurer une désolidarisation de ce qu'il entreprend pour éviter les propagations des sons.

    Bon c'est le meilleur moyen pour qu'il ne fasse rien si tu lui annonces cela avant qu'il ne démarre ses travaux....

    Sinon c'est trop facile : pour faire chier mon voisin je mets du carrelage direct sur la dalle et je me promène en talon aiguille : je donne pas 2 semaines pour que le voisin pète un cable...

    L'idéal c'est d'avoir un accord avec ton voisin et que tu lui fournit les dalles de liège : lui cela ne lui coûte rien et toi tu dormiras tranquille ... Et comme t'es directement concerné, je te conseille de poser toi même ces dalles de liège car tu feras gaffe que c'est bien fait alors qu'un autre il s'enfout ... il ne dort pas en dessous ... c'est triste mais les gens sont ainsi....

    Bonne nuit quand même

    Michel

  12. #11
    Philou67

    Re : Isolation phonique, acoustique d'un plafond

    Citation Envoyé par ofmika Voir le message
    Sinon c'est trop facile : pour faire chier mon voisin je mets du carrelage direct sur la dalle et je me promène en talon aiguille : je donne pas 2 semaines pour que le voisin pète un cable...
    On dirait qu'il y a du vécu la dedans (à 2h00 du mat', on dirait même que c'est du direct )

    Pour la désolidarisation, mon plancher d'étage est posé sur des bandes de feutres résiliants elles-mêmes posées sur les solives. Ensuite, je compte remplir les solives dans la moitié basse par 10cm de panneaux de cellulose (70Km/m3), reposant sur des tasseaux perpendiculaires, eux mêmes ménageant un espace sous plafond d'une dizaine de cm pour le passage des gaines de ventilation avant d'y mettre mon lambris. Cet espace de 10cm risque-t-il de diminuer l'isolation phonique des bruits aériens ?

  13. #12
    MadMac

    Re : Isolation phonique, acoustique d'un plafond

    Un petit coucou en passant et signaler qu'on trouve dans les bacs "l'isolation phonique ecolique", le 3eme bouquin-qu'on-devrait-tous-avoir.

    Et le cas cite ici est etudie avec comme solution la desolidarisation preconisee du plancher du voisin du dessus et un plafond phonique chez toi.

    Peut-etre aussi acheter des charentaises a madame plutot qu'elle ne se trimballe en talon aiguilles ?

  14. #13
    Philou67

    Re : Isolation phonique, acoustique d'un plafond

    Je confirme, ce bouquin est sorti, et est riche d'enseignements

  15. #14
    Renouveau

    Re : Isolation phonique, acoustique d'un plafond

    pour alimenter la discussion et donner un retour, mon voisin a finalement installé un plancher flottant et j'ai payé la moitié de l'isolant.
    L'opération ma pas couté cher mais n'as absolument rien résolu.
    il a mis une couche isolante de 3 mm isolante soit disant à 21 db... sur un plancher de 6 mm clipé.
    sa isole rien du tout et c'est vraiment pas à reproduire.
    Vu qu'il est tétu il a pas voulu mettre plus épais (problème de meuble de cuisine), de plus le vendeur avait l'air de dire que épais ou pas sa changer pas l'isolation.
    bon enfin pour finir, je suis en train de voir pour acheter un terrain et revendre mon appart.
    Je pensait faire un plafond suspendu pour améliorer le pb mais vu que mes fenêtres sont très hautes, je ne peu pas le faire sans tout changer et vu que je m'en vai je prend mon mal en patience.
    Faut dire aussi que la famille du dessus est ultra bruyante entre cris et courses éfrénées...
    Mon soucis maintenant va être de faire visiter en les prévenant de pas faire trop de bruits.
    Sa me pose un cas de conscience de pas prévenir des travaux à entrevoir mais sans ça je ne le vendrais pas; éventuellement, si il y a du bruit pendant la visite, je donnerais l'option et le cout de celle ci (environ 3500 à 4000 € en faisant le plafond soi-meme et avec le changement des 3 fenêtres problématiques).
    merci de vos commentaires et ce sujet reste ouvert si d'autres personnes veulent continuer cette discution.

  16. #15
    MadMac

    Re : Isolation phonique, acoustique d'un plafond

    Bonjour.

    Merci du retour.

    Cela ne m'etonne guere. Les attenuations annoncees sont surtout pour les chocs, pas pour l'aerien (cris and co.) ou la il faut du lourd.

    Bon courage pour la suite. Tu cherches une maison pour la meme raison que nous : l'absence profonde de respect entre voisins. Avec un voisin a cote, tu peux a la rigueur isoler de ton cote. Avec des voisins au-dessus, c'est plus lourd et compliques :/

  17. #16
    KroM67

    Re : Isolation phonique, acoustique d'un plafond

    Je suis également entrain de ganberger pour un faux plafond dans mon appartement.

    La structure est en poutres.

    Dans l'ordre de l'étage du dessus à chez moi, il y a pour l'instant:

    - stratifié
    - dalle 8cm
    - ?
    - lambourdes
    - poutres
    - ossature bois avec 10cm de laine de verre entre
    - placo

    le tout fait bien 40 cm d'épaisseur. On entend assez les bruits d'impact (genre une tenaille qu'on fait tomber d'1m, c'est comme si on était à côté), les bruits aériens sont moyennement bien filtrés.

    Mes plafonds sont actuellement à 2,80m. Je précise que je recherche une vraie isolation phonique

    Je pense mettre un second faux plafond sous le premier.
    Ossature metallique rigide de grosse section, de manière à avoir le moins de contact entre les deux plafonds (moins de suspentes), laine de verre sans pare vapeur de 100mm.

    Epaisseur prévue du faux-plafond: 20cm.

    Si le voisin du dessus refait son stratifié, je lui demanderai de mettre un isolant phonique dessous.

    Qu'en pensez-vous? D'autres idées?

    merci

  18. #17
    KroM67

    Re : Isolation phonique, acoustique d'un plafond

    oublié: pour finir du BA13.

    Pensez-vous que ces options renforceraient vraiment l'isolation:
    - suspentes "phoniques" souples
    - doublage du placo

  19. #18
    kanju3224

    Isolation phonique appartement mur et plafond

    Bonjour à tous,

    J'attire l'attention des pros de l'acoustique

    J'ai emménagé dans un appartement construit dans les années 70.

    Cet appartement se situe au 2ème et dernier étage d'un petit immeuble de 6 appartements.

    Chaque étage dispose de 2 appartements. Les cloisons sont en briques rouges. Je pense que c'est du 50 mm ou légèrement plus.

    Au dessus, il y a les combles (communes aux 2 appartements).

    C'est un appartement qui me plait, il est assez spacieux, très lumineux, est bien exposé... le seul soucis, c'est que j'entends beaucoup ma voisine. (65 ans et pourtant assez calme).

    Comme je m'entends assez bien avec elle, je lui ai fait remarqué que je l'entendait beaucoup.

    A son grand étonnement, elle m'a dit que de son coté, elle ne nous entendait pas du tout même avec de la musique un peu forte, la télé, les soirées entre amis, rien...

    Nous en avons discuté et effectivement j'ai fait un test, chez elle, c'est super bien insonorisé (faut dire que son appart et bien plus petit et surtout beaucoup plus charger en meubles et bibelots)

    En revanche de mon coté, je l'entends dès qu'elle a une conversation téléphonique ou qu'elle reçoit du monde.

    Le pire c'est que quelque soit l'endroit où je me trouve dans l'appart, je l'entends. Et si je colle mon oreille contre une des cloisons, c'est comme si elle était à coté.

    Je viens donc chercher un peu d'aide, pour savoir comment faire pour atténuer ce bruit. Car pour l'instant c'est une personne que j'apprécie, mais si elle vient à déménager et que c'est une famille qui débarque... bonjour l'ambiance !

    J’ai plusieurs hypothèses mais n'étant pas un pro de l'acoustique, je me tourne vers vous.

    1 - la première : le son provient des combles et se propage dans toutes les cloisons. Dans se cas, peut-être faut-il mieux isoler les combles ?

    2 - La seconde : le son provient de la cloison mitoyennes et se propages dans les autres cloisons, pour faire le tour de mon appart... et la je sais pas quoi faire ?

    J'ai fait un plan de mon appart pour que vous compreniez mieux.

    Voici le lien : ### Lien vers un site malveillant supprimé
    Voici l'image : appart.jpg
    Merci d'avance pour votre aide.

    Julien
    Dernière modification par Philou67 ; 15/09/2010 à 08h38.

  20. #19
    MadMac

    Re : Isolation phonique appartement mur et plafond

    Bonjour

    Julien, avan de chercher une solution, il faut SURTOUT determienr clairement l'origine de cette "fuite" sonore.

    -une cloison, une partie de cloison mal faite ?
    -une conduite entre apparte
    -un plancher commun, avec un vide dans le plancher qui va d'un appart a l'autre


    L'effet attenue d'un cote, pas de l'autre, pourrait donner quelques indications ensuite.

    Si c'est par une cloison que ca passe, il se pourrait que vous ayez un cote "masse", alors que la voisine n'a qu'un cote "ressort" par exemple. Donc le son est fortement attenue de votre cote. Et de son cote, il arrive assez "facilement" sur du dur, et se propagerait ... par une fissure/trou dans la maconnerie.

    Donc avant d'imaginer la solution, clairement etablir le probleme. Visiblement la voisine accepterait de vous laisser faire des "sondages" : profitez-en !

    Tony

  21. #20
    Philou67

    Re : Isolation phonique, acoustique d'un plafond

    Je ne prétends pas être "un pro de l'acoustique", mais je dirais comme Madmac, il fait trouver l'origine avant de trouver le remède.
    Il est possible par exemple de procéder par élimination. Le plus simple me semble d'étudier le comble :
    - quel isolant, et à quels endroits ?
    - sondage : dans le comble, entends t-on les conversations de votre appartement, de celui de la vielle dame ?

    Pour le mur, c'est sans doute plus compliqué, mais il est peut-être possible d'analyser la composition exacte du mur 'des 2 cotés' ainsi que d'indiquer les revêtements muraux de chaque coté.
    :'( Plus j'apprends, et plus je mesure mon ignorance

  22. #21
    kanju3224

    Re : Isolation phonique, acoustique d'un plafond

    Je vous remercie MadMac et philou pour vos réponses. Je reviens vers vous car j'ai un peu avancé sur mon histoire d'isolation phonique.

    En effet, je suis monté voir dans les combles. C'est un grand plateau spéraré par une cloison (certainement le mur mitoyen fait 25 cm environ et non 5cm)

    il a juste une petite ouverture pour pouvoir passer d'un appart à l'autre.

    Les combles de mon appart sont visiblement bien isolées.

    celui de la voisine, un peu moins mais dans l'ensemble c'est correct.

    J'entends beaucoup moins la voisine dans les combles.

    Dois-je en déduire que le bruit ne provient pas du haut mais du mur mitoyen ?

    Existe t-il alors un matériaux efficace permettant d'isoler une parois. arretera t-il le son et ne se propagera plus dans les autres cloisons...

    Si vous avez une idée, je suis pret à rajouter 5-10 cm grand max en isolation si cela est vraiment efficace.

    J'ai regardé sur le net, il propose des dalles à coller est-vraiement efficace ?

  23. #22
    MadMac

    Re : Isolation phonique, acoustique d'un plafond

    Bonsoir.

    Bon donc on dirait que c'est bien le mur ou le plancher qui pose soucis. Je laisse la partie plancher, qui me semble absolument delicate a isoler, autrement qu'avec un plancher sur lambourde, desolidaraisees, bref du gros.

    Pour une cloison, tu peux verifier deja si l'enduit est propre est bien continu. Si tu as deja de la peinture, en toutes logiques c'est bon. Si c'est papier peint, tu arraches et tu refais un enduit potable (c'est deja 1db de gagné sur pas grand chose).

    Ensuite, en "faible epaisseur", une ossature metallique classique en 48mm avec un "ressort" (panneau de fibre de bois, de laine de roche, idealement des apnneaux de ouate) et une double peau en plaque de platre (2 couches de plaques, decalees). La tu peux prendre du fermacell, un poil mieux que du placo standard, et surtout moins cher que le "sioupaire" publicitaire placophonique.

    En "pas epais", c'est le mieux que tu puisses faire. Attention a la pose : les montants et rails, sur bandes resilientes, le plus desolidarisés de la cloison mitoyen (donc pas de vis dans le mur mitoyen pour fixer un montant ou je sais quoi hein).


    Les dalles dont tu parles, c'est plutot pour de l'absorption phonique. Ce sera donc si tu fais la cantate regulierement, et pour proteger ta voisine. Dans ton cas, c'est pas ce que tu cherches.

    D'ailleurs, si de l'autre cote du mur mitoyen, la perosnne est prette a faire le meme doublage que toi, vous y gagnerez de beaucoup tous les 2 normalement (m'enfin ton histoire d'asymetrie m'etonne quand meme toujours).

    Tony
    Dernière modification par MadMac ; 04/12/2008 à 19h09. Motif: ajout dalle

  24. #23
    kanju3224

    Re : Isolation phonique, acoustique d'un plafond

    Merci Tony pour ta réponse, j'avance petit à petit

    Donc partant du principe que je mette en place ton idée pour mon isolation :

    Ossature metallique + panneau de fibre de bois ou laine roche ou panneaux de ouate + fermacell

    1) Dois-je uniquement isoler le mur mitoyen pour eviter la propagation ou également les cloisons perpendiclaires à celui-ci ?

    2) pourrait-tu compléter ce petit schéma (quand tu as 5 minutes) et m'indiquer comment tu fixe l'ossature.

    Tu cites : Attention a la pose : les montants et rails, sur bandes resilientes, le plus desolidarisés de la cloison mitoyen (donc pas de vis dans le mur mitoyen pour fixer un montant ou je sais quoi hein)

    Si tu peux juste m'indiquer les différentes couches (Ossature, laine roche, fermacell, joint, revetement...) et les dimensions conseilées.

    Je vais me renseigner cet après midi pour estimer un peu tout ca.

    Je te remercie d'avance pour tout.

    Voici le schéma :
    isolation.jpg
    Dernière modification par Philou67 ; 08/12/2008 à 09h46. Motif: Hébergement des images sur Futura (avec autorisation du posteur)

  25. #24
    MadMac

    Re : Isolation phonique, acoustique d'un plafond

    Pour tes questions :
    1)pas simple a dire. La cloison c'est deja un premier pas. Si ca passe par les murs perpendiculaire,s il faudrait les faire aussi, mais integralement, pas seulement 1m : dans le platre, le son se propage bien :/

    2)Voici une idee en piece jointe.

    Pour la pose:
    -tu verifies que l'enduit est nickel
    -tu places un resilient au mur de la hauteur d'un rail
    -tu places un resilient au sol de la prondeur d'un rail
    -tu places ton rails, bloquant les 2 resilients. Tu fixes par vissage, idealement avec une rondelle en caoutchouc entre la vis et le rail (donc des vis a metaux tete plate iraient mieux que des vis a placo)
    -tu places tes montants, en les sertissants ou vissant aux rails
    -tu remplis entre montant avec l'isolant en panneau
    -premier couche d eplaque de plaque claissquement fixée sur l'ossature metallique
    -les plaques ne touches ni le sol, ni le plafond : ces 2 "vides" seront comblés au mastic souple (par exemple acrylique)
    -deuxieme couche de platre, en decalage de la premiere, visse directement platre sur platre (une vis dans l'ossature ne fait pas de mal si tu trouves un espace).
    -bande/enduit
    -ecouter le silence ... enfin j'espere

    Chez moi j'ai ca, mais avec 70mm de laine minerale entre le mur mitoyen et l'ossature metallique. Pas de bruit qui passe, pas du tout.

    Tony
    Images attachées Images attachées

  26. #25
    micknou35

    Re : Isolation phonique, acoustique d'un plafond

    Bonjour à tous,
    Je viens de prendre connaissance de cette discussion avec forte attention.

    Je viens d'enménager dans mon nouvel appartement et je suis très déçu de l'isolation phonique...
    Mon probleme et la configuration de mon appart sont très similaires à Julien, à savoir:
    - immeuble fin années 60
    - petit collectif de 2 étages, 2 apparts/étage
    - je suis au dernier étage
    - combles non isolées et commune aux 2 apparts (non séparées)
    - j'entends les voisins de palier discutés dans leur séjour mitoyen au mien
    - cage d'escalier très sonore, portes d'entrée des apparts très très légère
    - j'ai pas encore discuter avec les voisins...

    Julien, as-tu du nouveau ? Je suis preneur de ton retour sur expérience.

    A plus tard
    Mickaël

  27. #26
    axelle B

    Re : Isolation phonique, acoustique d'un plafond

    bonjour,
    dans un genre plus ancien, j'ai les mêmes questions : je suis en train d'acheter une ferme dans laquelle je pense transformer la grange en salle de réception... il faut que je fasse une isolation thermique et si possible acoustique. Est ce que l'un de vous aurait des solutions a me proposer, et a quel prix du m², sachant que ca doit en plus être joli vu que je garde toute la hauteur sous plafond et les poutres apparentes!

  28. #27
    Yuzz

    Re : Isolation phonique, acoustique d'un plafond

    Je confirme les annotations de MadMac, bien soigner la désolidarisation du support métallique afin que le bruit ne se propage pas par les vis de fixation (on peut ajouter du mastic au niveau de la jonction entre le support métallique et têtes de vis).

    MadMac:
    peux tu nous dire les différences entre avant et après ?
    Tu as isolé par rapport à un voisin ou bien un mur interne entre chambre et salon/salle ?
    Pour déplacer une montagne il faut commencer par la 1ere pierre.

  29. #28
    MadMac

    Re : Isolation phonique, acoustique d'un plafond

    Pour le mur que je decris (avec 70mm de laine de vere, 40mm ouate en panneau sur ossature metallique desolidarisee, double peau fermacell) c'est le mur avec la voisine.

    Derriere cette cloison que j'ai faite, il y a un vieux mur en colombage remplis de torchis, mais tres effrité. Guere plus de 5cms pas endroits, 10 a d'autres, avec des bois totalement en eponges. Le tout a souffert du placo mis cote voisine (comme des cochon c'est-a-dire dans "les regles du l'art" actuel ...) et de la contre-cloison en brique cimentée qu'il y avait avant que j'intervienne bourrinement.

    Avant, on pouvait entendre la voisine lorsqu'elle criait. La TV passait tres bien, surtout les graves. La chaudiere au mazoute, antediluvienne et monstrueusement mal installée au sous-sol, s'entendais comme le moteur de ma xsara hdi ... dans le salon :/

    Maintenant, ben plus rien du tout. Pour entendre la chaudiere, qui est vraiment la pire source de bruit et surtout de frequences basses (les plus difficiles a faire sauter), comme j'ai quand meme des bois en commun avec la voisine (et plus d'un mur de soutenement), on arrive a la distinguer, la nuit au plus calme, mais il faut tendre l'oreille. Ca donne a ce moment la le bruit d'un briquet a gaz lorsqu'on est (malheureusement) a cote d'un fumeur qui allume son cancers


    axelle : Tu ne nous precises pas assez de chose. Notamment la salle de reception, sur quels cote doit-elle etre isolee phoniquement ?

    Il y a une chambre au-dessus, a cote, en-dessous ?

    Pour garder des poutres apparentes et faire une isolation phonique avec le dessus, j'ai mis en oeuvre une solution qui au finale est efficace. Mais c'est long et complique et a refarie je prendrais une option plus jolie encore (a mon avis) et plus facile a mettre en oeuvre. A savoir, du bas en haut :

    -les solives a laisser apparentes donc, mises de niveau (attention si c'est de l'ancien, c'est pas toujours simple)
    -des bandes resilientes sur les solives : 4mm de liege suffise
    -parquet en sapin, traité préalablement, cloué sur les solives directement.

    De la volige ou du lambris serait utilisable, en ajoutant dessus un platelage style OSB2-3 qui serait porteur. Le lambris ne fait que "deco".

    -couche de desolidarisation/isolation de masse : un beton allege (gaffe a la charge), un beton de chanvre faiblement dosé, en bonne epaisseur, un lambourdage haut avec un isolant entre lambourde.

    C'est cette couche qui va attenuer les bruits graves et les sons puissants. 80mm suffirait pour une TV en maison individuelle. Avec des receptions, il faudra peut-etre previr plus.

    -si lambourdes, on peut finir avec un parquet cloué ou patelage et autre revetement
    -sinon on est a plat et on mettre le revetement qu'on veut

    Tony

  30. #29
    Yuzz

    Re : Isolation phonique, acoustique d'un plafond

    Tu peux faire un petit schéma, je n'ai pas très bien compris ton isolation avec poutres apparentes ?

    Merci
    Pour déplacer une montagne il faut commencer par la 1ere pierre.

  31. #30
    floreberry

    Re : Isolation phonique, acoustique d'un plafond

    bonsoir,
    je souhaite également avoir des infos sur une isolation phonique/acoustique efficace.
    Voici le topo : un appartement au 1er sur 3 étage, un immeuble de 1926 avec au sol des carreaux de ciment scellés dans la dalle béton.
    Problème avec mes voisins du dessus (4 co locataires étudiants qui mènent une vie d'étudiant...avec beaucoup de copains qui passent surtout la nuit...) bref je suis épuisée de les entendre même s'ils font relativement peu de bruit, pas de musique,.. juste des gens qui discutent au dessus de votre tête á 2 heures du mat avec le bruit des chaises et des pas..)
    donc ce sont principalement des bruits d'impact et de voix
    quel serait la solution pour isoler le plafond dans ma chambre ?
    et á qui dois je m'adresser pour faire ce travail ?
    j'habite dans le 06,
    merci pour vos réponses

Page 1 sur 2 1 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. isolation phonique
    Par dalexulan dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 31
    Dernier message: 30/10/2011, 19h34
  2. Isolation du sol sur caves : isolation du plafond ou chape isolante?
    Par erness dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 4
    Dernier message: 04/01/2008, 08h00
  3. Isolation phonique d'un escalier
    Par jen-jak dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 3
    Dernier message: 09/10/2007, 17h54
  4. Isolation d'un plafond de cave
    Par stotem dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 0
    Dernier message: 16/12/2006, 20h40