Bonjour, cliquez-ici pour vous inscrire et participer au forum.
  • Login:



+ Répondre à la discussion
Page 1 sur 5 12 3 4 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 15 sur 61

vieille maison en pierres extrêmement humide

  1. strawb

    Date d'inscription
    août 2007
    Âge
    30
    Messages
    3

    vieille maison en pierres extrêmement humide

    Bonjour,

    je vous demande de bien vouloir m'aider avec vos connaissances en matière d'humidité dans les vieux murs en pierre car je suis sur le point d'acheter une maison construite en 1900 (en pierre) et rénovée depuis mais pas isolée. Le problème est que sur tout les murs de la maison il y a des tâches d'humidité (jusqu'à mi-hauteur des murs) et la tapisserie se décolle.
    Nous avons de l'argent de côté pour travaux divers comme par exemple l'isolation. Mais je voudrais savoir :
    - s'il y des risques en achetant une maison aussi humide que celle-ci (à court et long therme)
    - si je dois faire une expertise d'humidité
    - quel type d'isolation serait la plus adaptée

    J'ai besoin d'être rassurée, merci beaucoup pour vos réponses

    -----

     


    • Publicité



  2. Elnourso

    Date d'inscription
    avril 2006
    Localisation
    Belgique, Brabant Flamand
    Âge
    40
    Messages
    457

    Re : vieille maison en pierres extrêmement humide

    Bonjour,

    Allez, je fais le devin...
    MMMMMmmmmmm.... (concentration)

    Je parie que la rénovation implique des dalles en béton de ciment pour le sol.

    ==>Le problème est que l'humidité ascentionnelle (naturelle) est bloquée par le ciment. Donc, elle passe là où elle le peut : bingo! Dans les murs de périphérie.

    Il faudra certainement envisager de casser toutes les dalles de ciment au sol et les remplacer par des dalles de béton de chaux (laisse passer la vapeur d'eau; non, ce ne sera pas un hammam non plus ) et un parement de sol (carrelage,...) qui permet lui aussi de laisser passer la vapeur d'eau.

    De plus, tu peux par exemple rajouter des billes d'argile et en plus la dalle est isolante

    ==> lire ce fil sur un autre forum. TRES intéressant et répond à beaucoup de questions + photos etc...

    dalle en béton de chaux


    PS : n'oublie pas quand-même de vérifier que la stabilité des murs n'est pas atteinte
    Avoir ou être, telle est la question
     

  3. strawb

    Date d'inscription
    août 2007
    Âge
    30
    Messages
    3

    Re : vieille maison en pierres extrêmement humide

    ça me fait peur tout ça !

    comment peut-on vérifier la stabilité des murs ?
    Et à part ça, ça me parait impossible de casser le sol de la maison car il y a du carrelage tout neuf.
     

  4. Archigood

    Date d'inscription
    juillet 2007
    Messages
    47

    Re : vieille maison en pierres extrêmement humide

    Bonjour,
    un ingénieur en statique pourra vérifier et constater la solidité des murs porteurs.
    Sinon pour les murs, une barrière horizontale contre l'humidité ascendente par injections est une possibilité...ensuite aérer par courant d'air la maison pendant la période d'hiver (pour chasser une partie de l'humidité)...il existe aussi des enduits de façade spéciaux améliorant le degré d'humidité de murs, etc.
    Si l'humidité n'est pas la cause d'un grave probléme sortant de l'ordinaire, ceci devrai déjà aider à résoudre le probléme....sinon pour faire un diagnostic précis il faudrait qu'un expert en bâtiment cherche la raison exacte d'où provient l'humidité.
    Archigood
     

  5. strawb

    Date d'inscription
    août 2007
    Âge
    30
    Messages
    3

    Re : vieille maison en pierres extrêmement humide

    merci pour vos réponses

    et si je fais juste une isolation intérieur avec laine de verre et plaque de plâtre et que je fais un drainage autour de la maison, ça ira ?
     


    • Publicité



  6. rbobeda

    Date d'inscription
    mars 2006
    Localisation
    Avignon
    Âge
    45
    Messages
    648

    Re : vieille maison en pierres extrêmement humide

    Non.
    La laine minérale se gavera de flotte et se tassera dès lannée suivante. Le placo partira en miettes. C'est dingue... rien que sur le forum, on a au moins 15 fois le même sujet, les mêmes pathologies, et les mêmes causes.

    Une fois pour toute : de la pierre, du pisé, et par extension tous les vieux murs sans rupture de capillarité ne doivent jamais recevoit de parement étanche. La barrière par injection est sans doute la "solution" la plus catastrophique : non seulement, elle est inefficace, mais en plus elle accélèrera la formation du salpètre et le pourrissement du mur à sa base, jusqu'à parfois en menacer la solidité. Il y a pourtant déjà des centaines (et je suis gentil) de retours là-dessus. Je visite régulièrement de vieilles bâtisses ayant subi une renovation dans les 20 années passées, je mesure à chaque fois l'ampleur des dégâts causés par les matériaux non adaptés, et ça me navre.

    Il faut absolument laisser respirer la base du mur (au moins le premier mètre), et éviter toute isolation étanchéifiante, ou craignant la flotte. Le matériau roi, c'est le liège pour ça, qui peut être enduit directement et collé sur le mur à la chaux. On a aussi l'isolant roseaux, la brique de chanvre-chaux. Ca a un coût, soit, mais c'est largement moins cher que refaire le placo et une isolation qui n'isole pas tous les 5 à 10 ans.
    Enfin pour les enduits extérieurs : s'ils ont été refaits avec une enduit ciment, trop bloquant, il faut décroûter sur le premier mètre, et refaire un enduit à la chaux.
    Ah, et puis il faut acheter l'Isolation écologique, de JP OLIVA, on ne le dira jamais assez. C'est le premier investissement totalement rentable quand on démarre une rénovation.
    A+
     

  7. lflipo

    Date d'inscription
    août 2007
    Âge
    43
    Messages
    1

    Re : vieille maison en pierres extrêmement humide

    Bonjour,

    Nous avons fait l'acquisition d'une longère de 1900 (environ) qui a fait l'objet d'une rénovation complète en 1997. Ciment, dalle, enduit ciment sur mur de briques... la totale. Résultats, des murs qui s'imbibent d'eau, des plinthes en bois qui sont attaquées par des insectes xylophages ...
    Le remède prescrit est l'injcection de produits dans les murs afin de les rendres "étanche". Mais cette technique, chère par ailleurs, me parait de plus en plus risquée. Elle me semble très intrusive, irreversible & un peu aléatoire.

    M. Rbobeda, vos conseils semblent judicieux et logiques. Vous dites que vous visitez de nbreuses maisons, quel est votre métier ?
    Je suis un peu perdu et ne sais plus à qui me fier pour avoir une information neutre (non commerciale).

    Merci d'avance

    Laurent
     

  8. Gardelal

    Date d'inscription
    juillet 2007
    Âge
    82
    Messages
    130

    Re : vieille maison en pierres extrêmement humide

    Bonjour
    Faudrait peut-être d'abord voir s'il y a une source d'humidité dans le sol autour de la maison ?
    Si la gouttière ne fuit pas ?
    Si l'origine de l'humidité n'est pas la condensation ?
     

  9. David7578

    Date d'inscription
    mars 2006
    Âge
    41
    Messages
    623

    Re : vieille maison en pierres extrêmement humide

    Humm, se lancer dans l'achat d'une maison avec gros défauts si jeune est déjà assez étrange.

    Je suppose que c'est aussi une question de budget.

    On parle de carrelage neuf, qui empêcheraient de casser la dalle.
    Le carrelage n'est pas du tout ce qui coût le plus cher non?

    Si c'est déjà une barrière psychologique que de casser ce carrelage, qui manifestement sert de maquillage... il faut passer son chemin pour cet achat "compliqué" dans votre situation.

    Un tel achat va vous pourrir la vie si vous ne savez pas dans quoi vous mettez les pieds.

    Amicalement.
     

  10. valou452

    Date d'inscription
    octobre 2007
    Messages
    4

    Re : vieille maison en pierres extrêmement humide

    Bonjour, je suis très intéressée par ces avis.

    J'ai acheté une maison ancienne (1850-1915). Nous avons débarassé les murs, très humides, d'une partie de ce qui les revouvraient (notamment isorel plaques) . En dessous, il y a du platre (épais), par endroit très humide (notamment au niveau d'un mur partiellement entérré) donc il tombe tout seul (du moins sur le premier mètre au dessus du sol, ensuite, c'est beaucoup plus dur pour faire tomber le reste... un travail de titan, d'autant que la couche de platre est très épaisse), et en dessous, il y a du ciment (à ce même endroit, une couche de ciment est également partie asse facilement) et ensuite, ca dépend des murs, briques puis pierres. Les murs font 70-80cm dépaisseur.

    On s'est inquiété de voir les poutres en bois largement mangées (petit trous) surtout lorsqu'on a découvert une poutre dont le pied ne touchait plus le sol. Un expert en bois nous rassuré: les petits trous ce sont les petites vrillettes et ça n'ira pas plus loin, la petite poutre (ne sert probablement pas à grand chose, probablement pour une ancienne porte) ce serait plutot un champignon, vu qu'elle repose directement sur la terre... comme le reste de la maison d'ailleurs: pas de vide sanitaire.

    Au vu des murs très humides, l'expert en question nous a aussi conseillé de ne rien mettre sur les murs, mais de poser devant du placosteel, en laissant (si j'ai bien compris?) circuler l'air... Donc je suppose que ça veut dire qu'il faut laisser des trous dans le placosteel ?

    La placo nous a intéressé car on doit refaire toute l'électricité, et en outre, on doit réviser l'installation des tuyaux de chauffge (car on a cassé des murs et on a des tuyaux en plein milieu maintenant). Donc on pensait tout mettre derrière le placo...

    Qu'en pensez-vous ?? J'ai des doutes maintenant en lisant vos messages... En tout cas, j'ai bien compris que ça ne servirait à rien de mettre de la laine de verre ou de chanvre derrière mon placostill... (contrairement à ce que préconisent les artisans qui sont passés).

    Réponses très attendues, surtout que les plaquistes étant chers... on a fnalement décidé de faire poser le placosteel (à partir de mercredi!!) avec des amis... Enfin, mercredi est prévu journée de "courses".

    Mais en vous lisant j'ai l'impression que le placo est une mauvaise idée... ou alors, qu'il aurait fallu prévoir derrière un isolant "respirant, type roseaux collés à l'enduit terre, c'est ça ???

    Précisions:
    -maison construite directement sur la terre, sans vide sanitaire
    - au jour d'aujourdhui, ça fait plus d'un mois qu'on a débarassé les murs de l'isorel et bien aéré et effectivement les murs n'apparaissent plus humides...
    Dernière modification par valou452 ; 29/10/2007 à 16h53.
     

  11. Merfène

    Date d'inscription
    octobre 2006
    Localisation
    Dordogne
    Âge
    44
    Messages
    627

    Re : vieille maison en pierres extrêmement humide

    Une chose qu'il me semble falloir clarifier, vous voulez faire quoi ? cacher les vieux murs ? isoler ? les deux ?

    Sauf erreur de ma part, le "Placostil" est un placoplâtre hydrofugé. Donc, déjà ça, ce n'est probablement pas bon du tout, en tout cas à vérifier. Ce n'est pas obligatoire mais il y a de grandes chances qu'un produit hydrofugé ne soit pas ou très peu perméable à la vapeur d'eau auquel cas, vous retrouveriez votre problème.

    Ensuite, je ne suis pas sûr que la solution "placo", de manière générale, soit une bonne idée. D'une part, ce sont des produits assez sensibles à l'humidité donc, vu votre situation, dégâts potentiels.
    D'autre part, en cas de problème, ça veut tout de suite dire destruction, trous, rebouchages difficiles à camoufler...
    Avez-vous pensé à la solution lambris ? Plutôt chaleureux, facile à mettre en oeuvre en autoconstruction, très perméant à la vapeur d'eau donc les murs pour continuer à sécher, pas forcément très cher.
     

  12. valou452

    Date d'inscription
    octobre 2007
    Messages
    4

    Re : vieille maison en pierres extrêmement humide

    Bonjour, merci pour votre réponse.
    Nous souhaitons
    1- cacher la tuyauterie de chauffage et toute l'électricité
    2- rénover les murs (cf plaques d'isorel arraché, platre tombé par endroit, murs pas droits, etc) en les laissant respirer (cf humidité qui remonte du sol, probablement vu que la maison est posée direct sur la terre, pas de vide sanitaire).
    3- les isoler

    On nous a conseillé
    1- de ne rien remettre directement sur les murs, de façon à les laisser respirer et laisser l'humidité s'en échapper,
    2- de poser devant les murs, du placo sur rails (placo-steel) et ceci sans le fermer complètement pour laisser circuler l'air et s'échapper l'humidité (j'ai cru comprendre qu'il fallait laisser des intertisces en haut et en bas, peut-etre cachés ensuite par une plinthe "respirante").

    Là dessus les artisans consultés nous ont parlé d'intercaler des panneaux d'isolation... (en laine de verre...)... et je pensais mettre plutot des panneaux de chanvre
    1- car j'ai cru comprendre que le chanvre ne serait pas un obstacle pour laisser passer l'humidité du mur, alors que la laine de verre supporte mal l'humidité (?)
    2- pour question sanitaire, surtout si le placo posé devant les panneaux isolants n'est pas fermé hermétiquement...
    Dernière modification par valou452 ; 30/10/2007 à 09h38.
     

  13. nico89

    Date d'inscription
    août 2005
    Âge
    41
    Messages
    161

    Re : vieille maison en pierres extrêmement humide

    Ma maison est un peu dans le même cas j'ai de l'humidité qui remonte des murs de pierre! On m'a conseill' de faire une tranché le long des murs et de mettre du sable pour drainer le terrain... C'est un terrain argileux...
    Voila
     

  14. Quisit

    Date d'inscription
    novembre 2003
    Localisation
    sud-ouest
    Âge
    41
    Messages
    3 135

    Re : vieille maison en pierres extrêmement humide

    ça ne suffira pas si le terrain est très humide, il faut à minima que ce drainage puisse évacuer l'eau collectée.
    Si vous constatez que l'eau remonte a plus d'un mètre de vos murs, imaginez le drainage nécéssaire pour compenser !
    de plus le drainage risque de se transformer en flaque de sable et d'eau

    Il faudra en passer par :
    1- éviter de rejeter sous forme condensée la vapeur d'eau situé sous la maison, c'est à dire péter la dalle ciment qui occupe le RDC
    2-laisser les murs évacuer naturellement la vapeur qu'ils véhiculent du sol jusqu'à plus d'un mètre de hauteur.

    Dans le local ou je travaille (maison en pierre calcaire) les précédents habitants ont bétonné le sol, ce qui a transformé les murs de la cave en éponge, puis fait pourrir les murs du RDC. dommage car la maison a tenu un siècle sans modif et sans soucis. aujourd'hui les pierres du haut de la cave sont rongées. les mêmes anciens propsios ont donc fait installer une barrière injectée... dommage, aux endroits ou la barrière n'est plus étanche, le salpètre ronge les pièrres jusqu'à plus de deux mètres, et je n'ose pas regarder ce qui est sous la barrière ...
     

  15. papy37

    Date d'inscription
    octobre 2007
    Âge
    70
    Messages
    26

    Re : vieille maison en pierres extrêmement humide

    bonjour
    pour assainir la bases des murs il existe 2 solution, l' une intérieure ,l'autre extérieure.
    pr l'interieur sous les dalles supportant les carrelage ou autre revetement , sur terre plein. Décaisser puis mettre en place un herisson de pierres de silex ventilé . c'est dire mettre en péripherie de la piece, dans le herisson, un drain de plastique perfore debouchant sur l'extérieur du batiment dans un exutoire. sur ce herisson mettre de gros gravillons puis un non tisse enfin une couche de sable sur lequel on peut pose l'isolant et la dalle . Le drain peut aussi a une extremite débouche sur l'exterieur et avoir un té qui alimente l'air d'une cheminée sur le parcours.
    Ce stytème ventille et réduit considérablement les apport d'humidité par le sol intérieur. prendre toute précaussion contre les rongeurs.
    Pour l'extérieur ,beaucoup plus délicat car en terrain argileux il ne faut pas provoquer un dégat sécheresse. Mettre le drain, dans une tranchée,sur un non tissé de largeur 1 m(Geotextile) sur ce drain mettre du gravier ,puis refermé le non-tissé et combler de terre ou sable.

    Attention pour une maison sans fondation il est impératif que le drain soit au minimum a une distance de 3/1 c'est adire à 3 m du mur pour une profondeur de 1 m pour de l'argile et a 10/1 pour du sable.
    Ref DTU murs et maçonnerie 20 1

    mais un drain fonctionne dans les deux sens ,il evacue l'eau , mais en cas de remonté de la nappe phreatique il l'apporte
    linjection de barriére contre les remonté devrait toujours être faite au niveau de la fondation sous le niveau des dalles sinon elle est peut efficace
    salut a +
     


    • Publicité




Poursuivez votre recherche :




Sur le même thème :




 

Discussions similaires

  1. Vieille maison, renovation et isolation
    Par ludo b dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 40
    Dernier message: 05/10/2016, 16h22
  2. rénovation maison en pierres
    Par flowerlolipop dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 31
    Dernier message: 01/09/2016, 15h16
  3. vieille lune à la maison de retraitement
    Par RT3669 dans le forum Matériel astronomique et photos d'amateurs
    Réponses: 9
    Dernier message: 04/01/2007, 16h30
  4. Habiter une maison en pierres
    Par ryano dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 0
    Dernier message: 01/01/2007, 14h40
  5. chauffer maison en pierres dans le 49?
    Par ambremila dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 4
    Dernier message: 13/05/2006, 18h31