Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 12 sur 12

Premier retour d'expérience : "petit" poêle à bois de 7kW




  1. #1
    sachsyfr

    Smile Premier retour d'expérience : "petit" poêle à bois de 7kW

    Bonjour à tous,
    Alors, petit retour d'expérience de notre poêle à bois Supra Artis (7kw) installé en angle dans le salon (toutes les pièces du bas sont ouvertes et il y a un étage avec cage d'escalier à proximité).
    Avant l'installation du poêle, la chaudière+convecteurs monotube seuls donc, on avait 18.5/19°C en bas et 21°C en haut dans les chambres, la chaudière tournant quasi en continue (T° extérieur entre 0 et 5°C).
    Maintenant, poêle en marche : la chaudière est coupée. A mi-charge, le poêle chauffe le bas à 19°C et le haut redescend à 20°C environ.
    A pleine charge (là, ça dépote !) : en bas, jusqu'à 21°C (mais je ne maintiens pas non plus la (re-)charge longtemps car ça chauffe dur !) et en haut, on est entre 19.5 et 20.5°C.
    L'avantage du poêle de 7kw : il tourne sans avoir besoin de moduler l'arrivée d'air, donc la combustion est propre, le rendement optimum (>75% apparemment) et la vitre de ce fait, effectivement claire plus longtemps (il marche tous les jours et depuis son installation le 17 Janvier dernier, je ne l'ai pas encore nettoyée...)
    On peut ralentir son fonctionnement par l'arrivée d'air qui ne peut être cependant totalement coupée. Pratique, on dure plus longtemps en bois (pourtant, en plus, je n'ai pas du bois de chauffe terrible en ce moment : sec certes mais du peuplier, du résineux, très peu de bouleau et de chêne (ouf!) et du saule).
    Il accepte des bûches jusqu'à 40cm. Enfin, là, on en revient à couper 1m de bois en 3, ça fait 33cm et ça brûle tout aussi bien. Mais ça dépanne quand même quand c'est coupé un peu plus long...
    Le rayonnement de la vitre, certes pas super grande (31*35cm de vision je crois) et la convection diffusent la chaleur efficacement. Le dessus plat en fonte (sortie du tube pour nous vers l'arrière) permet de mettre des marmites et autres...
    Le bac à cendre et la grille de décendrage sont très pratiques (ça stocke assez longtemps et on décendre pendant la marche du poêle).
    Je n'ai pas essayé le feu continu la nuit, je préfère laisser la chaudière prendre le relais (de toute façon, il y a un abaissement de la t° la nuit, donc elle démarre tard dans la nuit et maintient d'elle-même cette t° de 17/17.5°C).
    Voili, voilà pour un premier jet. Si d'autres internautes sont intéressés par de plus amples explications, qu'ils n'hésitent pas !

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    poulif

    Re : Premier retour d'expérience : "petit" poêle à bois de 7kW

    Tu peux nous donner quelques infos sur le niveau d'isolation et la géométrie/volume de ta maison ? merci

  4. #3
    sachsyfr

    Re : Premier retour d'expérience : "petit" poêle à bois de 7kW

    Effectivement, je l'avais précisé sur un autre sujet mais pas ici.
    Alors, notre maison de 1980 est un pavillon de 113m² habitables avec un étage.
    L'isolation extérieure est faite ainsi : crépi+parpaing 15cm+vide d'air de 2cm+polystyrène de 4cm+placo de 1.3cm.
    Nous sommes sur vide-sanitaire et tous les ouvrants sont en PVC 4-16-4 récents (2004).


  5. #4
    dedal

    Re : Premier retour d'expérience : "petit" poêle à bois de 7kW

    Bonjour,

    Attention, du haut rendement, notamment 75 % ou plus, ça signifie une post-combustion, c-a-d la combustion des gaz contenus dans le bois qui représentent plus de 60 % de sa capacité calorifique. Pour ça il faut des conditions d'usage assez précises et notamment des T° très hautes dans le foyer, au-delà de 600°.
    Qu'un poêle soit donc capable de post-combustion, donc de haut-rendement ne suffit pas. Il faut aussi faire des flambées selon ces conditions ce qui interdit bien sûr les feux ralentis. Là, le rendement chute en-dessous de 35 / 40 %, et que le poêle soit très performant n'y change rien.

    Beaucoup de fabricants / vendeurs de poêles bois annoncent des rendements très élevés sans rappeler clairement que c'est ce dont est capable le poêle en utilisation optimale, et notamment combustion à fond. Tout dépendra donc de l'utilisation réelle.

    Un fil très intéressant sur ces questions...

    .

  6. Devis
  7. #5
    sachsyfr

    Smile Re : Premier retour d'expérience : "petit" poêle à bois de 7kW

    Vi vi, je sais bien, j'ai déjà lu tout ça...
    C'est pour cela aussi que j'ai choisi un poêle de 7kw, dans le but de le faire tourner à plein régime sans avoir excessivement chaud dans la pièce où il est situé.

  8. A voir en vidéo sur Futura
  9. #6
    herakles

    Re : Premier retour d'expérience : "petit" poêle à bois de 7kW

    C'est pour cela aussi que j'ai choisi un poêle de 7kw, dans le but de le faire tourner à plein régime sans avoir excessivement chaud dans la pièce où il est situé.
    Dommage de ne pas disposer d'inertie assez lourde pour profiter à fond du poêle , hormis peut-étre la dalle entre RDC et etage qui doit être du type hourdis sur poutrelles ?

    C'aurait été un pavillon avec parpaing de 15 (limite épaisseur pour la tenue dans le temps )..
    isolé par l'extérieur par 100mm PSE ou autre procédé plus écolo

    Là , on aurait vraiment profité de la chaleur du poele , dont une partie aurait été stockée dans les agglos , en complément des éventuels apports solaires par des vitrages bien orientés : le pied , quoi !!!

    Le plâtre de 13mm est un piètre accumulateur de chaleur et il faut vite baisser la puissance du poêle

    Un de mes amis a dû revendre un poele analogue car il ne pouvait pas exploiter sa puissance dans sa maison isolée par l'intérieur avec 120 mm PSE +placo de 13mm...!!!!!!

  10. #7
    dedal

    Re : Premier retour d'expérience : "petit" poêle à bois de 7kW

    Citation Envoyé par sachsyfr Voir le message
    Vi vi, je sais bien, j'ai déjà lu tout ça...
    C'est pour cela aussi que j'ai choisi un poêle de 7kw, dans le but de le faire tourner à plein régime sans avoir excessivement chaud dans la pièce où il est situé.
    C'est un bon réflexe, à mon humble avis, de choisir un modèle théoriquement sous-dimensionné de manière à l'utiliser dans sa plage optimale
    Peu de gens ont ce réflexe ; je ne l'ai pas eu pour nos premières années dans notre maison, avec un très performant mais trop gros poêle fonte qu'on ne pouvait faire fonctionner réellement à fond que pendant les 3 mois d'hiver profond.
    Sans parler de la question des nuits...

    Evidemment, comme le rappelle herakles, l'inertie, l'accumulation, le déphasage, quand c'est possible...


    .

  11. Publicité
  12. #8
    herakles

    Re : Premier retour d'expérience : "petit" poêle à bois de 7kW

    C'est pour cela aussi que j'ai choisi un poêle de 7kw, dans le but de le faire tourner à plein régime sans avoir excessivement chaud dans la pièce où il est situé.
    Et si tu as de la place à "sacrifier" , pourquoi ne pas monter derrière ton poêle un mur de terre crue ou un mur mixte terre -bouteilles remplis d'eau , pour autant que ton sol supporte une pareille charge ...

    il existe aussi des sels à changement d'état comme la chliarolite que tu pourrais incorporer tans tes bouteilles noyées dans le mur ..

    Une belle flambée de deux ou trois heures + une circulation d'air chaud dans les chicanes du mur , entre ces bouteilles , et te voila paré pour 8 à 10 heures de chauffe douce par rayonnement !

    Evidemment , tu en profiterais plus , en rajoutant à ton isolation "merdique" (pardon ), une dizaine de cms de PSE et une cloison de 5cms de plâtre ( si, si , inertie encore ..)
    la ,t'es sûr d'être le plus heureux des hommes

    je reviens justement d'une visite , cet après -midi - de chez un client pour lequel j'avais fait construire la maison "Brugeille" , et madame m'avait montré ses factures : 19 euros d'electricite + gaz par mois + 5 à 6 stères par hiver ......

    l'inertie , l'inertie , l'inertie , le tout associé à une véranda plein sud avec circulation d'air forcée et stockage intersaisonnier dans le soubasement ( à la manière des hypocaustes romains)

  13. #9
    sachsyfr

    Re : Premier retour d'expérience : "petit" poêle à bois de 7kW

    Ouaouh ces montages pour optimiser l'isolation...
    Peut-être que par la suite je referais une isolation par l'extérieur pour améliorer encore tout ça (on pense mettre une véranda orientée Est dans quelques années).
    Effectivement, ma dalle du 1er étage est en béton. Le poêle est installé en angle dans le salon, angle formé d'un côté par un mur (chaud=pas de contact extérieur) béton et l'autre par un mur béton cellulaire 5cm+(vraies) pierres de parement d'environ 2cm, tout ça derrière le poêle.
    Je pense qu'à pleine puissance (angles du poêle situés à 8cm des murs), ça rayonne un peu (mais juste un peu alors...)
    Petite précision également : mon poêle est installé sur un mur exposé Sud (pas le choix, mon conduit passait par là).
    Petite question : qu'est-ce les 100mm de PSE ? ça se pose facilement ? c'est cher ? On doit laisser un vide entre les parpaings et le PSE ?
    Merci !
    Dernière modification par sachsyfr ; 08/03/2008 à 14h56.

  14. #10
    SAAZE

    Re : Premier retour d'expérience : "petit" poêle à bois de 7kW

    on a achete le meme poele et le w-e passe on a fait notre premier allumage. par rapport a notre ancien feu il chauffe beaucoup plus fort.

    j'ai deux problemes.
    1. ca m'a etonne que j'avais l'arrivee d'air fermee tout a fait et de nouveau ca brule a tout casser. il faut peut etre metre un regulateur de tirage. dans l'emballage il y avait un papier rouge qui disait que si la cheminee tire trop (plus que 20pa) il y a probleme.
    comment savoir quel tirage j'ai dans ma cheminee?

    2. maison de vacance, on est la que de vendredi a lundi.
    35m2 mais 4.20 de hauteur. le feu chauffe a tout casser et apres 2 heures on a seulement 3 degres en plus. pourtant je pensais que ce feu serait meme de trop. c'est une maison neuve mais peut etre pas assez isolee?

  15. #11
    maxoo93

    Re : Premier retour d'expérience : "petit" poêle à bois de 7kW

    oui ca m'interresse de savoir comment prendre le tirage?
    j'ai l'appareil mais ne sais pas ou prendre les mesures sur les poeles à bois.

  16. #12
    victor81

    Re : Premier retour d'expérience : "petit" poêle à bois de 7kW

    bonjour, je me suis basé sur sachsyfr pour choisir mon poele, et je ne le regrette pas.
    maison de 90 m², sur herisson isolée par 24 cm de laine de verre au plafond et 5cm de polystyrene dans les murs,( isolation tout juste moyenne quoi), le poele me permet de monter a 22 le soir et d'arriver a 17 le matin a 5h ensuite c'est la chaudiere qui prend le relais.
    juste un petit bemol pour la chambre de combustion qui est quand meme sacrement petite et ne me permet pas de monter des top down vraiment efficace...
    enfin bref, un petit poele sacrement efficace!
    voila pour mon experience

Discussions similaires

  1. Retour d'expérience poêle de masse
    Par farani dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 16766
    Dernier message: 24/01/2019, 20h11
  2. retour d'expérience poele a pellets
    Par mi5962 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 0
    Dernier message: 30/12/2007, 12h01
  3. Retour d'expérience Poêle salla 2 ?
    Par tinia dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 1
    Dernier message: 24/09/2007, 23h17
  4. "Récipient" pour granulés de bois [ Pour poêle ]
    Par Elrad dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 6
    Dernier message: 01/11/2006, 11h29