Bonjour, cliquez-ici pour vous inscrire et participer au forum.
  • Login:



+ Répondre à la discussion
Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 15 sur 16

Demande de précision technique isolation JP Oliva

  1. kriscus

    Date d'inscription
    juin 2008
    Messages
    20

    Question Demande de précision technique isolation JP Oliva

    Bonjour à tous,

    J'envisage d'isoler et aménager un garage d'une vieille briarde du 17ème siècle rénovée dans les années 80 par mon père (les murs ont été descendus puis remontés en totalité). J'ai donc acheté le livre "L'isolation écologique" de JP Oliva et une de ses techniques d'isolation par l'intérieur a retenue mon attention. La voici :

    - Mur d'origine
    - Lame d'air de 30mm (nécessaire selon lui si la paroi extérieure n'est pas assez "respirante")
    - 12mm de laine de bois bitumée
    - Laine végétale semi rigide (je suppose dans les 80mm)
    - Fermacell

    Ma question concerne essentiellement la lame d'air.

    Le mur d'origine de 60cm est en pierres (celles qu'on trouve dans les champs d'ile de france) scellées entre elles par probablement un mélange de gravier et de ciment et jointées à l'extérieur en ciment blanc de 3cm de large environ. L'intérieur est enduit de ciment afin de rattraper l'aplomb (parfois jusqu'à 10cm d'épaisseur selon mon père). Le garage est ouvert en permanence par un passage de 1,6x2,5m. En hiver, quand le temps est très humide, les murs et le sol du garage sont détrempés. On voit clairement de la rosée sur ces derniers. Dès que le temps est un peu plus sec, ça disparaît. Aucune alvéole ou champignons ne se sont formés. Au premier étage se trouve un bureau isolé (polystyrène+placo) et il n'est pas du tout humide. Aucune dégradation constatée en 20 ans.

    La lame d'air sera-t-elle suffisante, selon vous, pour contrer cette humidité ? Est-elle juste présente car le garage est actuellement ouvert sur l'extérieur ? Cette lame doit-elle être ventilée ? Si oui, par quel procédé ? JP Oliva n'en parle pas.

    Dernier point. Je rencontre prochainement des entrepreneurs réputés sérieux mais habitués aux techniques classiques (laine de verre, placo, etc). Je ne sais pas trop comment leur faire part de ma volonté d'utiliser des matériaux écologiques. Avez-vous déjà été confronté à une telle situation ?

    Merci d'avance !

    -----

     


    • Publicité



  2. kriscus

    Date d'inscription
    juin 2008
    Messages
    20

    Re : Demande de précision technique isolation JP Oliva

    J'ai rencontré 2 maçons. Evidemment, ils ne jurent que par la laine de verre et ne semblent pas vraiment se soucier d'une quelconque lame d'air à cause de l'humidité. Le "On peut vous en mettre une si vous voulez" résume bien la situation...

    Quelqu'un ici saurait me répondre ?

    Merci d'avance !
     

  3. palus06

    Date d'inscription
    novembre 2006
    Messages
    2 374

    Re : Demande de précision technique isolation JP Oliva

    Citation Envoyé par kriscus Voir le message
    L'intérieur est enduit de ciment afin de rattraper l'aplomb (parfois jusqu'à 10cm d'épaisseur selon mon père). En hiver, quand le temps est très humide, les murs et le sol du garage sont détrempés. On voit clairement de la rosée sur ces derniers. La lame d'air sera-t-elle suffisante, selon vous, pour contrer cette humidité ? Est-elle juste présente car le garage est actuellement ouvert sur l'extérieur ? Cette lame doit-elle être ventilée ? Si oui, par quel procédé ? JP Oliva n'en parle pas.
    Le ciment sur le mur, qui gère mal l'humidité
    Plus La lame d'air : l'air va se refroidir au contact du mur et en fin de compte, va refroidir ta pièce.
    Plus une isolation intérieure...

    je ne sais pas ce qu'il faut te dire!
    re-lire les fils d'isolation extérieure Isolation par l'extérieur ou Isolation des murs de pierre par l'extérieur ou le fil de SK...
    re-lire le fil Vieille maison Vieille maison en pierre et isolation (par l'intérieur ?)
    où le problème de la lame d'air a été évoqué, si mes souvenirs sont bons.

    re -lire les méfaits du ciment ici Réalisation d'un hérisson ou dalle

    @+
     

  4. SamyS3

    Date d'inscription
    avril 2008
    Localisation
    Chateau-thierry
    Âge
    44
    Messages
    495

    Re : Demande de précision technique isolation JP Oliva

    Il n'est pas toujours facile de le faire non plus, je comprendrais içi que kriscus ne veuille pas 'cacher' l'énorme boulot qu'à réalisé son père sur cette battisse. De même, certains plu (le 'mien' notamment) interdisent de le faire également.

    Sinon, il est clair que murs froids + ciment c'est normal que ça soit humide
     

  5. palus06

    Date d'inscription
    novembre 2006
    Messages
    2 374

    Re : Demande de précision technique isolation JP Oliva

    Citation Envoyé par SamyS3 Voir le message
    Il n'est pas toujours facile de le faire non plus
    Pour l'ITE, tout le monde ne peut pas, je le sais d'autant plus que c'est mon cas, sur plus de 70% des façades.

    Mais entre faire une ITI sur toute la maison ou utiliser le budget équivalent pour faire une isolation des combles, un changement d'huisseries, un achat de poële ou une ITE sur le peu de façade où c'est possible sans contrainte ou je ne sais quoi encore, mon choix est vite fait.
    @+
     


    • Publicité



  6. SamyS3

    Date d'inscription
    avril 2008
    Localisation
    Chateau-thierry
    Âge
    44
    Messages
    495

    Re : Demande de précision technique isolation JP Oliva

    Tout est une histoire de compromis et de choix réfléchis et en connaissance de cause en effet
     

  7. kriscus

    Date d'inscription
    juin 2008
    Messages
    20

    Re : Demande de précision technique isolation JP Oliva

    Merci pour vos réponses, même si elles ne m'aident pas trop au final Je connais ces fils, même si j'avoue ne pas avoir lu les 42 pages du fil "Vieille maison en pierre et isolation (par l'intérieur ?)"...

    Concernant l'isolation par l'extérieur, je me doutais qu'elle serait abordée. La maison est un closeau (toutes les maisons de la rue sont d'un seul tenant et leurs façades sont le long de la route. C'est en fait une grande ferme qui a été vendue en lots dans les années 50). Tout le reste de la maison (dont l'étage au dessus du garage) est isolée par l'intérieur. Et pour couronner le tout, je vois mal dire à mon père "c'est bien gentil, mais je vais mettre un bardage par dessus tes belles pierres que tu as mis 5 ans à reposer une à une). Sans parler du fait qu'on est dans une zone soumise à l'acceptation des bâtiments de France (église classée à proximité). Une petite photo pour vous donner une idée :



    Ma question concernait surtout la lame d'air, et sa ventilation nécessaire ou non et si oui par quel moyen ?
     

  8. SamyS3

    Date d'inscription
    avril 2008
    Localisation
    Chateau-thierry
    Âge
    44
    Messages
    495

    Re : Demande de précision technique isolation JP Oliva

    A mon avis c'est la seule façon d'évacuer la vapeur d'eau qui arrivera à passer aux travers des murs. Bien soigne la mise en oeuvre du pare/frein-vapeur en tout cas !
     

  9. kriscus

    Date d'inscription
    juin 2008
    Messages
    20

    Re : Demande de précision technique isolation JP Oliva

    Selon le schéma de JP Oliva, il n'y a pas de pare-vapeur en tant que tel. Je suppose que la plaque de laine de bois bitumée, malgré sa position, en fait office ?

    Et pour la ventilation de cette lame d'air ?

    Merci d'avance
     

  10. olive1970

    Date d'inscription
    janvier 2010
    Messages
    116

    Re : Demande de précision technique isolation JP Oliva

    Kriscus, pour ton étage notamment versant rue, n'est il pas possible de faire des placards sous comble coté sablière nord ce qui créerait des espaces tampons, le rdc est & ouest en mitoyen, la façade sud quand a elle pouvant accueillir, véranda, mur trombe.... et pour le rdc nord j'imagine qu'il y a une pièce de vie et dans ce cas pourquoi pas en profiter pour en faire un mur chauffant, tu perds un peu de place mais tu as ton pignon nord (ou une partie si tu fais des placards à l'étage) qui est ''isolé" / perspirant / forte effusivité!? / inertie et déphasage, et qui te sert de chauffage radiant efficace et pourrait être à terme relié à des panneaux solaires thermiques et couplé à un appoint quand nécessaire. De plus tu peux prévoir une partie avec moins d'inertie pour un chauffage rapide. Mais bon ce n'est qu'une idée je ne connais pas ta configuration ...
     

  11. kriscus

    Date d'inscription
    juin 2008
    Messages
    20

    Re : Demande de précision technique isolation JP Oliva

    L'agencement des pièces est très particulier. La maison suit un virage. Elle a donc un pignon au sud (celui de la photo), un autre à l'ouest. Les 2 fenêtres avec volets ouverts que vous voyez sur la photo sont les pièces principales (salon, salle à manger, cuisine). Sous ces pièces il y a une cave qui a parfois les pieds dans l'eau sur 2 ou 3cm. Le village étant sur la Platière de Meun, il y a à environ 1m50 sous le sol des roches sur lesquelles ruisselle de l'eau par moment.

    Comme je l'ai dit, tout le reste de la maison est isolé par l'intérieur depuis 1984 et en parfait état (atmosphère saine, pas d'humidité, etc). Il n'y a que ce garage marqué en rouge sur la photo qui est donc concerné par mon intervention.
     

  12. Hum hum

    Date d'inscription
    janvier 2009
    Âge
    40
    Messages
    71

    Re : Demande de précision technique isolation JP Oliva

    Bonsoir,

    Une réponse de simple bricolo.

    Pour ce qui est de la lame d'air, je n'en vois personnellement pas l'utilité. Si tu as des infiltrations liées à une faiblesse d'étanchéité de la façade, il faut commencer par remédier à cela. S'il s'agit de remontées capillaires, idem (je sais, plus facile à dire...).

    Mais s'il s'agit d'humidité de condensation, ce que j'ai cru comprendre, isoler en soignant parfaitement l'étanchéité à l'air me semble justement la solution. Lame d'air ventilée : apport d'air chaud et humide, comme maintenant, sur le mur et condensation entre l'isolant et le mur froid. Et totalement contre-productif en matière d'isolation, puisqu'il s'agit de cela...

    Tout cela dit en simple matière de réflexion...
     

  13. kriscus

    Date d'inscription
    juin 2008
    Messages
    20

    Re : Demande de précision technique isolation JP Oliva

    J'ai vu un autre maçon qui va dans le sens de Hum hum. Selon lui ce n'est que de l'humidité lié à la condensation. Et c'est vrai que dès que le temps est sec les murs sont propres et bien secs : pas de traces ni de résidus d'humidité, ce qui fait penser que ça se passe uniquement en surface des murs...
     

  14. seboseb

    Date d'inscription
    avril 2006
    Localisation
    Hauteville Lompnes
    Âge
    41
    Messages
    825

    Re : Demande de précision technique isolation JP Oliva

    Salut,
    la lame d'air est censée éviter les désordres liés à la condensation. La vapeur d'eau dans l'air, en hiver, a tendance à vouloir migrer vers l'extérieur à travers les parois. C'est une histoire de pression.
    Si ton mur d'origine est étanche à la vapeur d'eau, cette dernière se trouve coincée entre l'isolation et le mur, et ça condense. Et ça moisit.

    Deux solutions à mon sens :
    1- lame d'air, oui, mais ventilée. Ce qui limite le pouvoir isolant de la paroi.
    2 - Pose d'un pare-vapeur côté intérieur, juste derrière le parement (j'ai bien dit pare-vapeur et pas freine-vapeur), sachant que si l'étanchéité n'est pas absolument parfaite, le moindre millimètre de défaut créera des désordres tôt ou tard.

    Pour la laine de verre : ça isole très bien, et c'est une saloperie sanitaire et environnementale. Et c'est pas cher, et c'est dans les habitudes des artisans, qui posent ça sans masque ni gants la moitié du temps...

    Evidemment, je n'ai pas parlé de la solution ultime : rendre le mur extérieur perméable à la vapeur d'eau (gratter le ciment et refaire un enduit chaux... pas la même quantité de boulot !

    Bonne cogit' !
     

  15. seboseb

    Date d'inscription
    avril 2006
    Localisation
    Hauteville Lompnes
    Âge
    41
    Messages
    825

    Re : Demande de précision technique isolation JP Oliva

    Précision : en mettant en oeuvre ma solution n°2, tu empèches le mur d'évoporer de l'humidité par l'intérieur. Si par malheur tu as des remontées d'eau dans ton mur, elles ne pourront plus s'évaporer par là. Mais j'imagine qu'avec ton enduit ciment, le mal est déjà fait !!!
     


    • Publicité







Sur le même thème :





 

Discussions similaires

  1. technique isolation
    Par AMORDECO dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 3
    Dernier message: 11/02/2009, 16h44
  2. Demande de precision
    Par Deldo dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 0
    Dernier message: 05/09/2008, 06h11
  3. demande précision sur moteur 4 temps.
    Par fedge dans le forum Technologies
    Réponses: 2
    Dernier message: 13/01/2008, 10h06
  4. Réponses: 2
    Dernier message: 20/11/2006, 22h57
  5. plan et shema demande de precision
    Par okinawasz dans le forum Électronique
    Réponses: 1
    Dernier message: 05/07/2006, 08h08