Bonjour, cliquez-ici pour vous inscrire et participer au forum.
  • Login:



+ Répondre à la discussion
Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 15 sur 25

probleme chaudiere a bois ORLAN SUPER 25 (calamine...)

  1. veillos

    Date d'inscription
    novembre 2011
    Messages
    4

    probleme chaudiere a bois ORLAN SUPER 25 (calamine...)

    AU SECOURS!!!!!! j'ai besoin d'aide.

    ayant oublié pendant quelques temps de faire fonctionner la manette pour decalaminer les tuyaux d'evacuation (et de chauffe) de la fumer, j'ai un trés mauvais tirage, la chaudiere goudronne et chauffe moins .

    Quelqu'un a-t-il un procédé magique pour me permettre de faire partir ces depots dans les tubes d'evacuation (dur d'y inserer une tige en fer car les lames qui raclent sont torsadées)

    Merci à celui qui m'aidera , il aura droit à ma reconnaissance eternelle


     


    • Publicité



  2. invite87302233
    Invité

    Re : probleme chaudiere a bois ORLAN SUPER 25 (calamine...)

    Salut à toi,

    Peut-être qu'une bûche de ramonage ferait l'affaire...

    A+
     

  3. veillos

    Date d'inscription
    novembre 2011
    Messages
    4

    Re : probleme chaudiere a bois ORLAN SUPER 25 (calamine...)

    malheuresement deja essayé mais pas assez puissant
     

  4. SK69202

    Date d'inscription
    septembre 2006
    Localisation
    Sud Armoricain
    Messages
    11 435

    Re : probleme chaudiere a bois ORLAN SUPER 25 (calamine...)

    Bounjour.

    Une flambée de pin (palette) faite quand le chaudière est assez chaude, la température des fumées sera très supérieure et on peut espérer un décollement de la calamine. La manette serait à manœuvrer pendant la flambée.
    La cheminée sera également à surveiller pendant la manip.

    @+
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César
     

  5. veillos

    Date d'inscription
    novembre 2011
    Messages
    4

    Re : probleme chaudiere a bois ORLAN SUPER 25 (calamine...)

    je vais essayer mais il y a tellement peu de tirage que je ne pense pas que la chaleur arrivera au milieu ou cela bloque je vais essayer de ce pas merci
     


    • Publicité



  6. carpiste43

    Date d'inscription
    février 2009
    Âge
    37
    Messages
    326

    Re : probleme chaudiere a bois ORLAN SUPER 25 (calamine...)

    salut veillos

    moi une fois par an j'ouvre la trappe arrière, tu déboulonne la manette levier et son support et tu sort les turbulateurs en un coup. ensuite si ton plafond est assez haut j'ai soudé une brosse métallique ronde sur une des tiges fournies et tu la passe 2 ou 3 fois dans chaque tube ca netoye nickel.

    j'ai besoin d'avoir quelque info de réglage sur cette chaudière peut tu me dire comment tu paramètre ta régule: consigne, hi, dt et en fonction de ton termovar a quelque température elle fait tout son cycle? merci beaucoup j'ai énormément de problème de combustion avec cette chaudière notamment inflammation des buches dans le foyer des détonations énormes malgré un moderator sur 2 enfin mes fumées sont stablse au dessus de 200° puis pousse a 250 voir 300 et je n'arrive pas a comprendre pourquoi et comment remédier a ce soucis qui perdure depuis 3 ans et qui me fend le réfractaire haut et surtout bas . merci a toi il faut un peut de temps environ 1 heure pour le gros nettoyage annuel.
     

  7. veillos

    Date d'inscription
    novembre 2011
    Messages
    4

    Re : probleme chaudiere a bois ORLAN SUPER 25 (calamine...)

    Merci CARPISTE 43 ça c'est ce que je pensais faire en dernier ressort mais du moment que c'est quelque chose que tu pratique je vais m'y atteller des le week end prochain , j'ai seulement

    peur d'avoir du mal a tirer les barres , a moins que je passe un cable dans chacune d'entre elles une par une.

    J'ai le plafond assez haut donc je ferai sans doute un montage sur ton idee.

    Honnetement moi depuis que je l'ai installe je n'ai jamais eu( jusqu'a ce jour ce probleme du a ma faute) aucun soucis d'utilisation.

    Je suis en branchement direct sur le chauffage central avec regul par le thermostat d'ambiance pour le declenchement des cycles longs .La régulation se fait avec le branchement sur le ballon

    d'eau chaude du solaire (en général quand je branche le chauffage c'est que le solaire commence a peiner) j'ai gardé les parametrages d'origine a savoir montée jusqu'a 65° , arrêt et

    declenchement de la pompe de circulation jusqu'a 60° puis à 59° redémarrage du ventilateur , entre temps il y a la régul toutes les 3/4 mn .

    Je ne me suis pas amusé a toucher car je ne maitrisais pas bien, maintenant depuis 3 ans je commence a la connaitre.

    Par contre je pense que je dois avoir une cheminée d'evacuation qui correspond bien aux besoins de cette chaudiere car je n'ai jamais eu ces problemes (je suis dans un vallon pres d'une

    riviere en montagne)

    Merci encore pour le tuyau sur le nettoyage ,.

    a plus
     

  8. sysiphe40

    Date d'inscription
    décembre 2013
    Messages
    15

    Re : probleme chaudiere a bois ORLAN SUPER 25 (calamine...)

    Bonjour,
    Question à VEILLOS et CARPISTE43
    J'ai une chaudière à bois ORLAN SUPER25 depuis deux ans.
    Ces derniers jours, je ne peux plus utiliser le levier de nettoyage des tubulures arrières, comme tu le mentionnes dans ton message.
    En enlever la plaque métallique arrière, sur les six tubulures, un est bouché. En passant une tige métallique très fine il est possible
    de sonder ces tubulures et de trouver lesquelles sont bouchées.
    Je serais reconnaissant de connaître les détails de la manip permettant d'enlever en entier le bloc des six nettoyeurs spiralés.
    J'ai enlevé le levier, mais pour la suite il faut effectivement dévisser quatre boulons pour enlever la fixation gauche (proche du levier)
    qui permettra de déplacer la barre de soutien des nettoyeurs et de l'enlever.
    Le problème est que ces quatre boulons, visibles par le dessus, se trouvent derrière la tôle extérieure gauche de la chaudière,
    (il s'agit de la plaque d'habillement). Faut-il enlever cette tôle préalablement? Si oui, comment?
    La plaque enlevée donne un accès facile à la fixation de la barre des nettoyeurs.
    Merci de me répondre si quelqu'un a déjà expérimenté la manip (comme je l'ai lu dans un message de CARPISTE43 et dans la réponse finale de VEILLOS)
     

  9. carpiste43

    Date d'inscription
    février 2009
    Âge
    37
    Messages
    326

    Re : probleme chaudiere a bois ORLAN SUPER 25 (calamine...)

    bonjours sysiphe40

    oui effectivement cela devient très facile a partir du moment ou tu enlève la plaque coté manette.

    chez moi je le fais une fois par an. pour plus de précision j'ai légèrement découpé la tôle au dessus de l'arrivé de l'eau froide au serpentin de décharge thermique ce qui permet de faire juste descendre cette tôle plutôt que de la faire tourner.

    si tu as un tel bouchon dans les échangeurs c'est que tu dois fonctionner sans ballon tampon ou au ralenti. quand je le fais en fin de saison j’enlève a peine un demi verre de cendre blanche. je sort les turbulateurs et j'ai fabriqué un goupillon métallique avec une brosse ronde au bout pile du diamètre, en 2 passage dans chaque tube c'est fait. un pti coup d'aspi dans la boite a fumée et hop c'est terminé.

    j'en profite pour une fois que je croise une orlan, peut tu me dire a combien sont ouverte tes plaques d'air primair (sous le ventilo) combien de tours sont dévissées tes vis secondaire et enfin la grille ventilo est ouverte a qu'elle pourcentage

    merci beaucoup (ps le 40 c'est pour les landes?)
    Dernière modification par carpiste43 ; 29/12/2013 à 09h14.
     

  10. sysiphe40

    Date d'inscription
    décembre 2013
    Messages
    15

    Re : probleme chaudiere a bois ORLAN SUPER 25 (calamine...)

    Bonjour, carpiste43,
    Merci pour ta réponse ultra rapide.
    Avant tout quelques informations sur la marche de ma chaudière, pour cadrer la situation.
    L'installation de la chaudière a été faite par des chauffagistes confirmés, avec ballon d'eau chaude de 1000 l (comportant un serpentin de 200 l pour l'eau chaude domestique), deux ballons tampons, un petit et un plus grand, et tous systèmes adéquats (sécurité, vannes à plusieurs voies, régulateur, ...etc). J'ai été admiratif quand à l'installation finale. De ce côté pas de critiques à faire.
    Depuis deux années, j'alimente la chaudière uniquement avec du bois vieux de deux années, en général un mélange de chêne, charmille et charme, scié en morceau de 50 cm et aux diamètres adéquats (je possède une fendeuse de bûches). Ce bois est entreposé dans des bûchers, sèche en été et reprend de l'humidité ambiante en hiver.
    La dernière livraison comportait majoritairement du bouleau, bois donnant plus de cendres et de goudron.
    Il y a deux jours, après une période d'environ trois semaines, j'ai voulu nettoyer l'espace arrière des échangeurs. Cet espace était très encrassé. J'ai commis l'erreur de vouloir aller trop vite et de trop gratter en une seule fois. Les morceaux de goudrons sont tombés dans l'échangeur et ont bloqué le sixième, à l'opposé du levier général.
    Avec ma tige de 2 mm de diamètre, dont j'ai aiguisé la pointe, j'ai vérifié que 5 passages de tubulures étaient encore en fonction et que le dixième ne l'était plus. J'ai essayé, en vain, de forcer le bouchon (probablement de goudron séché).
    Je n'avais jamais nettoyé ces tubulures auparavant, me contentant de faire marcher le levier à chaque chargement du foyer; je n'ai eu aucun problème jusqu'à ces derniers jours.
    Tes indications me sont très utiles et je t'en remercie.
    Un entretien de la chaudière par les chauffagistes est prévu pour début janvier, mais je ne peux attendre cette date.
    Le blocage du levier des échangeurs permet néanmoins de fermer la portière avant supérieure et je peux ainsi faire un chargement (au deux tiers) par jour pour avoir de l'eau chaude. Une excellente cheminée avec récupérateur et turbo est en mesure, avec les températures actuelles, de chauffer la maison.
    Je pense qu'avec le blocage des nettoyeurs je ne peux me permettre d'en faire plus, craignant d' aggraver la situation.
    Aussi je vais m'atteler à enlever l'ensemble du système de nettoyage arrière.
    Pour répondre à tes questions, tu dois m'indiquer les démarches à suivre, dans la mesure où je n'ai jamais cherché à avoir accès au ventilo qui fonctionnent très bien pour l'instant.
    Pour répondre à ton ps, 40 est l'année de naissance, ce qui m'a donné du temps pour voir et réfléchir.
    Cordialement
     

  11. carpiste43

    Date d'inscription
    février 2009
    Âge
    37
    Messages
    326

    Re : probleme chaudiere a bois ORLAN SUPER 25 (calamine...)

    re

    pour le nettoyage complet pas besoin de spécialiste, tu sort l'axe avec son bras puis les serpentins sorte ensemble tu les brosse et tu envoie un goupillon type nettoie biberon mais en fer dans chaque tube et hop c'est terminé.

    pour les réglages dont je te parle c'est simple tu tire le capot qui est devant le ventilo et tu regarde son ouverture (en pourcentage) pour l'air secondaire, en dessous du ventillo tu as 2 petites vis et elles sont devisés d'un certain nombre de tour? enfin l'air primair c'est plus complexe il faut tomber la plaque qui maintient le ventilo et mesurer en centimètre l'ouverture des clapet. en sachant qu'aucune des chaudières que j'ai pu voir n'avait les réglage de fait en usine...

    tu dis que 2 tiers de chargement te charge quel volume de ballon? température de départ ballon et finale? ta chaudière fait bien tout son cycle entre 81° et 85° ?

    pour plus d’échange ici je suis dans le 43 haute loire.
     

  12. sysiphe40

    Date d'inscription
    décembre 2013
    Messages
    15

    Re : probleme chaudiere a bois ORLAN SUPER 25 (calamine...)

    Bonsoir, Carpiste43,
    Je me suis donc attelé ce dimanche au problème du blocage du levier des nettoyeurs de ma chaudière Orlan 25.
    Avant de retirer le levier, puis l'axe et ensuite l'ensemble des nettoyeurs, comme tu me l'as conseillé, j'ai regardé dans le foyer du dessous, là où s'échappent les gaz et la fumée.
    J'ai retiré les deux blocs (ils sont lourds mais on peut les porter) et je me suis aperçu qu' au fond un dépôt important de cendres goudronnées persistait sous les nettoyeurs (je n'ai fait aucun nettoyage depuis deux ans, cela me semble donc normal); j'ai enlevé ce dépôt et, avec ma tige métallique pointue, j'ai réussi à supprimer également le bouchon du sixième nettoyeur. En fait, les nettoyeurs venaient s'appuyer sur ce dépôt, haut de près de 7 à 8 cm et se bloquer en position haute. ceci explique partiellement pourquoi j'avais du mal à déboucher les tubulures.
    En résultat, le levier s'est mis à fonctionner comme d'habitude.
    J'en ai profité pour faire un nettoyage complet du foyer inférieur. J'ai rallumé la chaudière qui tourne comme neuve.

    Je procède de la manière suivante:
    Le matin je trouve une température avoisinant les 45-50 °, le ventilateur éteint. Après avoir nettoyé le foyer supérieur et retiré les cendres du foyer inférieur, j'allume un feu avec du petit bois très sec afin d'obtenir des braises. J'y rajoute quelques morceaux de bois de diamètre petit (4 à 5 morceaux). J'attends que l'ensemble prenne bien et que des braises importantes se fassent (environ 10 à 15 minutes). Je rajoute ensuite les bûches. Lorsque les 3 températures du ballon tampon d'eau chaude tournent autour de 40°, je remplis à raz le foyer supérieur et et met en marche le bouton général (que j'avais éteint préalablement). Le ventilateur se met en marche d'office et lorsque la température atteint 65°, la combustion inversée commence. Ma chaudière est réglée pour fonctionner entre 70 et 80°. Lorsque la température dépasse les 80°, le ventilateur s'éteint et la température d'environ 82° descend jusqu'à ce que le ventilateur se remet automatiquement en marche (vers 77°). Cela peut se faire plusieurs fois, puis la chaudière se stabilise avec une température vacillant entre 75° et 80°.
    Lorsque, à l'allumage ou en cours de journée, les températures avoisinent les 60°, je ne remplis le foyer supérieur qu'entre la moitié et les deux tiers de la hauteur.

    Lors de l'installation première, la limite avait été fixée à 85°. Le dépassement de cette température était trop fréquent et nous avons décidé de la ramener à 80°, avec un dt de 20°.
    Cela fonctionne bien actuellement.
    Il peut y avoir, de temps en temps, quelques détonations - cela dépend du chargement, du départ de température et de la qualité du bois (aussi diamètre des bûches). En réalité je parle de bûches, mais ce sont plutôt des morceaux de bois fendus à partir de bûches de diamètre plus important que 15 cm. Le ballon tampon contient 1000 litres. A l'intérieur, comme je l'ai déjà souligné, se trouve un serpentin de 200 litres qui me donne l'eau chaude pour la maison. A la façon dont je fais fonctionner ma chaudière, je monte la température de la totalité du contenu du ballon entre 60 et 65°, suffisant pour nos besoins. Il est arrivait que je parte de températures de ballon entre 25 et 30°.
    Début janvier je vais faire venir le chauffagiste pour un nettoyage et un réglage plus performant (depuis deux ans il me semble que l'électronique, ailettes et autres parties sous le ventilateur doivent être examinées par un spécialiste (l'entretien annuel). Pour le nettoyage mécanique c'est pratiquement fait, mais je suis curieux de voir ce qui sera réalisé.
    Je poserai alors tes questions lors de cet entretien et te donnerai les réponses du chauffagiste.

    Ce forum est intéressant pour tous possesseur de chaudière performante qui, hélas, pose, de temps en temps, problème pour des pannes plus ou moins importantes. Je te souhaite tout de même d'en avoir un minimum ou pas du tout. Merci pour tes conseils.
    Cordialement,
     

  13. carpiste43

    Date d'inscription
    février 2009
    Âge
    37
    Messages
    326

    Re : probleme chaudiere a bois ORLAN SUPER 25 (calamine...)

    re bonjours,

    je connais bien le fonctionnement que tu utilise puisque je l'ai pratiqué pendant 2 ans

    pas étonnant que tu est de la calamine dans la partie basse, bientôt ton clapet haut de tirage direct devrait coller.

    tout d'abord au vu du fonctionnement de ta chaudière tu doit posséder l'ancienne version de l'ekoster (la régulation). dans la dernière version tu peut donner comme consigne 90° se qui permet de NE JAMAIS ARRÊTER LE VENTILO PENDANT LA CHARGE sauf si ton ballon est plein. que ta chaudière atteigne sa consigne pour qu'elle reparte selon un delta que tu peut régler ce n'est pas normal. en hydroaccumulation elle doit ventiler non stop.

    normalement si tu as bien un ballon de 1000l est que ta maison n'est pas un gouffre de 40 a 80° tu devrais le faire en 2 heure mais avec une demi charge foyer en dur.

    je pense aussi que la pompe de charge a l’arrière de la chaudière est sur position 2 ce qui te donne du 60° en bas en entrée et tu sort a 80° soit un delta de 20° c'est trop tu perd en rendement et ta chaudière aime pas. avec une vitesse sur position 3 tu vas faire tourner ta chaudiere a 70 72° soit un delta de 10 12° et sans JAMAIS ATTEINDRE TA CONSIGNE.

    si je peut me permettre tu devrais télécharger la dernière doc de la chaudière qui précise les réglages avec la version 3.4 de l'ekoster tu y verras comme réglage consigne 90° DT10 HY2 ....bref les réglages avec ballon tampon.

    pour ton delta T 20° que tu peut changer c'est beaucoup trop il faut mettre 10 sinon ta chaudière va ventiler des heures alors qu'il n'y a plus de bois chez toi si tu met 80 en consigne cela veut dire que tu attend que ta chaudière soit redescendue a 60° pour enfin s’arrêter....

    enfin il faut impérativement coupler la chaudière avec un termostat de fumée qui gère la pompe car la régule n'est pas capable de le faire en effet elle enclanche bien la pompe comme tu veut mais pour l’arrêter c'est une autre affaire il faut attendre que la chaudière soit redescendue 5° en dessous de la consigne ce qui fait que la pompe tourne des heures sans bois, elle brasse ton ballon pire même le refroidie..

    tout ce que je sais c'est que ces chaudières etaient faites a la base pour fonctionner non stop avec des departs radiateur a 65 70° sans ballon sans rien d'ou le PO a 65° mais que rien n'a été apporté pour faire de l'hydro.. termostat de fumée voir sonde modulation du ventilo.....


    bref....



    il y aurait tant de chose a dire que de chose mal réglées sur cette chaudière mais bon.
     

  14. beberbrouillat

    Date d'inscription
    septembre 2010
    Localisation
    Ain
    Âge
    45
    Messages
    1 233

    Re : probleme chaudiere a bois ORLAN SUPER 25 (calamine...)

    Carpiste, je pense que tu devrais prendre un Aspro ou fumer un truc pas légal

    et revenir réfléchir plus posément après.

    Ca fais un moment que je suis tes fils et je me gratte constamment la tête.....
     

  15. carpiste43

    Date d'inscription
    février 2009
    Âge
    37
    Messages
    326

    Re : probleme chaudiere a bois ORLAN SUPER 25 (calamine...)

    ????

    Quand je vois des chaudiere tourner comme ca oui je répond
    Après je le dit dans le post il y a tant a dire ....
    Après quand on connaît la chaudiere le langage hy Po ekoster c'est plus clair
    A moins que tu preconise un arrêt ventilateur en charge ou encore une consigne a 75 en hydro.....
    J'essaie d'aider au mieu Sisyphe 40 avec le peu de temps que j'ai...
     


    • Publicité




Poursuivez votre recherche :




Sur le même thème :




 

Discussions similaires

  1. Chaudière Orlan 25 kW
    Par lumioguninca dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 4
    Dernier message: 19/10/2013, 10h46
  2. reglage chaudiere orlan ou ctc turbo ventilé???
    Par carpiste43 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 3
    Dernier message: 26/12/2010, 21h42
  3. Réponses: 32
    Dernier message: 20/01/2010, 14h48
  4. chaudiere vigas orlan
    Par brider dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 0
    Dernier message: 12/11/2009, 18h50
  5. Problème chaudiére bois
    Par pimmer dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 47
    Dernier message: 19/01/2009, 21h53