Répondre à la discussion
Page 3 sur 4 PremièrePremière 3 DernièreDernière
Affichage des résultats 61 à 90 sur 116

avis chaudiere a pellet domusa

  1. #61
    Maisne

    Re : avis chaudiere a pellet domusa

    Bonjour,
    merci à Did67 et Donload. Très bonnes remarques à propos du ballon tampon. Sans abuser de vos connaissances est-ce que l'un ou l'autre peut expliquer le fonctionnement de la chaudière avec un ballon tampon : la chaudière chauffe quoi en premier ? Quand, le ballon délivre-t-il l'eau aux radiateurs ? Etc. Merci
    Maisne

    -----


  2. Publicité
  3. #62
    herve78500

    Re : avis chaudiere a pellet domusa

    Bonjour Maisne,
    J'ai une chaudière à granulés P2 Froling de 15 kW et un ballon tampon de 800 l.La chaudière ne chauffe pas en premier les radiateurs, ni en dernier non plus. Suivant l'heure et la température extérieure qui détermine la température au départ du circuit chauffage régulation climatique) on sera dans l'un des cas suivants*:
    - la chaudière est arrêtée et c'est la ballon qui fournit l'eau chaude nécessaire,
    - la chaudière est en marche et le chauffage est arrêté, toute l'eau chaude va dans le ballon
    - La chaudière et le chauffage sont en marche, si la puissance de la chaudière dépasse la demande en chauffage, une partie de l'eau chaude va vers le circuit de chauffage et le reste vers la ballon,
    - la chaudière et le chauffage sont en marche, si la puissance de la chaudière est inférieure à la demande en chauffage, toute l'eau chaude produite par la chaudière va vers le chauffage et le reste de l'eau chaude provient du ballon.

    Voir entre autre mon message n°1092 du 11/01/2013 sur le fil «*partage d'informations sur chaudière Froling*», et aussi les messages n°1293 et 1294 du 07/04/2013 du même fil.
    A+
    Herve

  4. #63
    Maisne

    Re : avis chaudiere a pellet domusa

    Merci Hervé pour les explications. Pour l'heure je ne peux pas faire d'observations pratiques car la chaudière n'est pas encore installé. Mais tes explications me donnent biens des éclaircissements.

    J'ai parcouru un peu les fils que tu m'as indiqués et au passage j'ai lu des propos sur les silos. Alors voilà. Dans une deuxième phase de travaux je compte installer un silo dans le même local que la chaudière. Je n'ai pas arrêté de système (j'ai repéré les silos en tissus. Puis des caissons... en plastique je crois). Mais tu as l'air de dire que la construction d'un silo n'aurait rien de sorcier... Aurais-tu quelques conseils pour cela ? Le silo (2 à 3 T) serait donc installé dans un local (parpaings) fermé avec la chaudière et entrepôt d'outillages.

    Merci à toi
    Maisne

  5. #64
    herve78500

    Re : avis chaudiere a pellet domusa

    Maisne a dit
    Mon chauffagiste me préconise également un ballon tampon de 250 l pour assurer un meilleur fonctionnement à la chaudière (Domusa 25 KW)
    Construire un silo n'a rien de sorcier. Cherches un peu sur le forum, tu trouveras de nombreux témoignages de personnes qui comme moi ont réalisé eux-mêmes leur silo. Ceci étant un silo de 2 T n'est pas très grand et suivant l'espace disponible, il peut être tentant d'acheter un silo en toile, en tôle ou en plastique.
    Mais j'attire ton attention sur le fait que pour une chaudière de 25 kW, un ballon tampon de 250 l parait très petit. De même pour une chaudière de 25 kW, 2 tonnes de réserve de granulés me parait très peu. En général, la livraison en vrac comporte un min. de 2 T. Le silo est souvent dimensionné pour effectuer un plein par an seulement. En effet sauf cas particulier, tu ne peux commander des granulés pour le lendemain ou pour la semaine prochaine. Les hivers longs comme celui-ci, les livreurs sont très occupés en fin d'hiver et tu risquerais d'attendre tes granulés plusieurs semaines.Une chaudière de 25 kW serait plus en rapport avec une consommation annuelle entre 6 et 10 T, donc un silo du même ordre.
    Cette année j'ai consommé 5 T environ, mon silo a une contenance de 6 T env. et j'ai un ballon tampon de 800 l pour une puissance de chaudière de 15 kW.
    Près de chez moi un utilisateur a une chaudière de 15 kW, sans ballon tampon et il a un silo de 6 T environ pour une consommation du même ordre cette année.
    Lis également les fils sur le dimensionnement d'une chaudière à granulés et de son silo, tu pourras te rendre compte par toi même...

    Comment a été dimensionnée ta chaudière? Attention, le sur-dimensionnement est quasi systématique ...
    La plupart des chaudières ne peuvent moduler que entre 33% et 100% de leur puissance nominale, au dessous elles fonctionnent par intermittence.
    Il est très important de ne pas surestimer la puissance de chauffe, quitte à prendre un risque limité en ne couvrant pas tout à fait les besoins en chauffage du jour le plus froid des 20 ou 30 dernières années. Le complément peut alors être assuré par exemple par des radiateurs électriques, un poêle à bois, ou tout autre dispositif.

    Pour le ballon tampon, on vise souvent entre 2 et 3 chargement par jour au plus froid de l'hiver moyen.
    Prenons 3 chargements, cela fait 8 h de chargement - déchargement. Supposons par exemple que ta chaudière de 25 kW soit réglée à 10 kW et que tu ais des radiateurs dont la température de retour soit de 40°C, alors que ton départ chaudière est réglé à 70°C. Un ballon de 1 m3 stocke alors (70-40)=30 kWh, et 15 kWh pour 500 l ou encore 7,5 kWh pour 250 l.
    a) Si tes besoins de chauffage sont de 8 kW en moyenne journalière le mois le plus froid de l'hiver, la production étant de 10 kW il reste 2 kW pour charger le ballon de 250 l, soit 7,5/2=3,75 h
    Le déchargement du ballon prendra 7,5/8= 1 heure environ soit 4,75 h en tout, c'est bien au dessous des 8 h espérées.
    b) Si les besoins sont de 12 kW, c'est différent, tu peux régler la chaudière à 15 kW et tu mettras 2 h env. à charger le ballon, mais la décharge sera d'environ 20 mn! La durée totale du cycle sera de 2h20 mn!!!
    Avec un ballon de 1 m3 et le cas a), le chargement demanderait 30/2=15 h et le déchargement 30/8=3,75 h soit au total 19 h environ, c'est beaucoup mieux.
    A+
    Herve

  6. #65
    japran

    Re : avis chaudiere a pellet domusa

    Bonjour à tous,

    Je relance ce fil.
    Mayne, as-tu eu ton devis pour ta chaudière 15 KW ?
    Et sinon pour ceux qui ont déjà installé cette chaudière ; vos consommations ont-elle correspondu à vos projections et l'usage de votre chaudière répond-il à vos attentes ?
    Pour ce qui concerne la modulation avec sonde extérieure, quel est votre verdict.

    Cordialement.

  7. #66
    mjdaid

    Re : avis chaudiere a pellet domusa

    bonjour,
    tout d'abord merci pour tout les renseignement que vous avez mis sur le forum
    j'habite en belgique dans la province du luxembourg et j'aimerais savoir qui vous a installer la chaudiere domusa pour qu'il vienne me faire un devis d'installation la chaudiere m'interesse

    merci d'avance

  8. #67
    Maisne

    Re : avis chaudiere a pellet domusa

    Bonjour,

    étant absent jusqu'à hier je n'ai pu répondre à Japran. Voici donc. J'ai reçu le devis mais pour une Domusa 25 kw. Le prix correspondant au tarif public indiqué dans le dépliant de Domusa. (5120 € HT avec silo 350 kg pour la chaudière). S'ajoutent : la main d'oeuvre, un ballon tampoin de 250° L et un ballon d'eau chaude sanitaire de 200 L, tubage et modification de l'installation existante etc. Une affaire de 13 000 € TTC. Je n'ai pas encore pris la décision car le local n'est pas encore prêt. Et puis, je veux discuter de la puissance de la chaudière. J'ai quelque 160 m2 de surface dont 120 seraient réellement chauffés. (volume total de 350 m3). L'isolation est moyenne. Les combles sont isolés de l'intérieur avec du polystyrène de 40 je crois... J'envisage de changer la couverture et j'en profiterai pour isoler par l'extérieur, hélas avec un isolant sans avis technique du CSTB (trop cher). J'ai des fenêtres à double vitrage et certains murs sont isolés également, soit avec du 10/40 polystyrène soit de la laine de verre de 45. Dalles flottantes. Je pense que la 25 Kw serait surdimensionnée mais je n'ai guère de connaissances techniques pour opposer des arguments.

    Quant à la consommation... Le chauffagiste table sur 8 à 10 jours pour un silo de 350 kg.

    Voilà.

    A+
    Maisne

  9. #68
    herve78500

    Re : avis chaudiere a pellet domusa

    A Maisne,
    Bonjour, avec une chaudière Domusa de 25 kW (min 6,1 kW) tu coures beaucoup plus de risque d'un fonctionnement intermittent qu'avec une chaudière de 15 kW (min 3,9 kW).
    Il faut beaucoup plus de données que tu n'en n'as fourni pour estimer les pertes thermiques d'une maison et dimensionner la chaudière. Statistiquement pour 160 m2, une puissance de 15 kW est préférable à 25 kW, mais quelles sont les pertes thermiques réelles de ta maison?
    Tu peux utiliser des logiciels de dimensionnement de fournisseurs de chaudières à granulés, notamment Okofen.
    Mais la meilleure façon d'estimer ses besoins de chauffage est encore de se référer aux consommations passées.
    Si tu ne disposes d'aucune donnée historique, utilises les températures froides actuelles pour constituer de telles bases:
    - relever la température intérieure au moins 4 fois par jour,
    - relever la température extérieurs min. et max. chaque jour (thermomètre à min. max.)
    - utiliser et relever un moyen de chauffage qui te permette de mesurer la consommation (radiateurs électriques, radiateur à gaz, poêle à fioul ...) et dont le rendement est à peu près connu.
    En mettant en vis à vis ta consommation d'une part, et l'écart entre température ext. moyenne et température intérieure moyenne, d'autre part, tu pourras en déduire ton besoin de chauffage par degré d'écart entre intérieur et extérieur.

    Exemple:
    Tu utilises 3 radiateurs électriques de 1500 W réglés à fond pour avoir une marche permanente, soit 4500 W (le rendement est de 100%). La température extérieure oscille entre 15°C max. et 5°C min. soit 10°C en moyenne. La température intérieure moyenne est de 20°C.
    La différence de température entre extérieur et intérieur est de 10°C. La perte thermique correspondante est de 4500 W, cela fait 4500/10= 450 W par degré Celsius. Attention, si les jours sont très ensoleillés, il y a des apports solaires qui minimisent les pertes thermiques apparentes.
    Supposons maintenant que dans ta région la température de base soit -7°C et que tu vises une température intérieure de 19°C, l'écart de température entre intérieur et extérieur est alors 19 -(-7)=26°C.
    N.B.: la température de base est la température moyenne journalière la plus froide pour une zone donnée, de fréquence de retour de 20 à 30 ans. On trouve ces cartes sur Internet.
    Avec la perte ci dessus de 450 W/°C le chauffage doit fournir 450 x 26=11700 W et avec un rendement du système de distribution de 95% la chaudière devra fournir 11700/0,95=12 315 W.
    Dans ce cas tu vois qu'une chaudière de 15 kW suffit.

    Si pour maintenir 20°C à l'intérieur il avait fallu 4 radiateurs de 2000 W pour les mêmes températures extérieures, la perte thermique aurait été 8000/10=800 W/°C et pour la même température de base il aurait fallu 800x26=20 800 W soit en tenant compte de 5% de pertes dans la distribution 21894 W donc une chaudière de 25 kW.

    Le choix de la puissance chaudière est très important, car si tu sur-dimensionnes la chaudière elle fonctionnera très souvent en intermittent et ton ballon de 250 l ne pourra rattraper ce sur-dimensionnement (pour une chaudière de cette taille il faudrait au moins 1000 litres).
    Il vaut mieux prévoir un petit chauffage d'appoint pour des périodes exceptionnellement froides telles que la température de base, ou encore courir le risque de subir tous les 20 ans et sur un ou deux jours une température intérieure de 14 ou 15°C, plutôt que de sur-dimensionner la chaudière à granulés.
    A+
    Herve

  10. #69
    olipate

    Re : avis chaudiere a pellet domusa

    bjr did 67,je suis moi meme du 67 et j'ai un projet de chaudiere granule,mais j'aimerai pouvoir etre en rapport avec des artisants qui ont une experience dans ce domaine ,aurait tu des noms a me donner,j'habite region de saverne,et ce serait bien qu'ils soit qualibois
    merci d'avance

  11. #70
    energie-solution

    Re : avis chaudiere a pellet domusa

    Bonjour,

    Si intéressé, je suis de la Province du Luxembourg en Belgique et je suis installateur chaudière à Pellets Domusa.

    Cordialement

  12. #71
    tjivago

    Re : avis chaudiere a pellet domusa

    Bonjour à tous. Merci de partager vos expériences perso. Ça aide énormément ceux qui sont encore à l'étape des devis, comme moi... ;-)

    Je dois installer un système de chauffage et ECS dans une grande ancienne maison de village que je viens d'acheter près de Toulouse et la chaudiére Domusa BioClass me semble très intéressante. Il y a plusieurs travaux à faire dans cette maison, donc les chaudières "haute gamme" sont inabordables...
    Nous n'avons pas de donnés sur la consommation énergétique de la maison. Pas de système de chauffage centralisé installé...
    La chaudière granulés semble être un bon choix car approvisionnement et stockage des granulés n'est pas un problème et la maison fait 330m2 sur 3 niveaux (RDC + 1er + combles aménagés non habités au quotidien).
    50% des menuiseries seront remplacés d'entrée en double vitrage, surtout dans les pièces qui seront les plus utilisés au quotidien, la toiture sera isolée (R = 7), les murs sont en terre cuite de 60cm à plus de 50% mitoyens, le sol du RDC n'est pas isolé, sachant que 50% est une cave et le restant en terre cuite.
    L'usage de la maison au quotidien sera celle d'une famille de deux adultes avec un enfant, donc 3 personnes, avec des moments ponctuels ou ça va doubler ou tripler l'occupation.
    Il y a encore des dépendances de 150m2 environ à coté de la maison, à aménager dans l'avenir et que je vais vouloir chauffer un jour aussi, quand on aura les sous pour retaper ça. (je suis dans le BTP, je le ferai sans doute moi même progressivement...)

    Les questions que je me pose:
    Quelle puissance, sachant que pour la Domusa après la 25k il n'y a que la 42k? Est-ce que le choix d'un ballon tampon (800l par ex. ou autre capacité...) pourrai permettre d'être tranquille avec la 25k? Ou c'est pas le bon raisonnement ?

    Est-ce que à votre avis ce serait intéressant de réserver l'usage de la chaudière au chauffage (pour l’arrêter le reste de l'année)? Ou l'utiliser aussi pour l'ECS? Pour du solaire thermique ma toiture n'est pas très bien orienté (43º sud ouest, avec platane masque chez le voisin... rapport investissement - rendement moyen).
    Quelle pertinence d'un cumulus électrique simple ou thermodynamique seulement pour l'eau chaude?
    Quel serait votre avis dans le rapport prix d'installation - consommation d'énergie à l'usage ?

    Pour info, mon chauffagiste, dis que son "étude thermique" indique que dans le choix d'une Domusa il faudra une 42k. De ma part je pense que je vais commander une étude thermique faite par un thermicien d'un cabinet d'études thermiques pour avoir plus de visibilité et certitudes relativement à la puissance et type d’installation.

    Pouvez vous me donner votre avis sur mes question, d'après votre expérience et vos connaissances?
    Merci !

  13. #72
    herve78500

    Re : avis chaudiere a pellet domusa

    Bonsoir tjivago,
    Les renseignements que tu donnes ne suffisent pas pour te donner un avis sur la puissance nécessaire.
    Les chaudières à granulés ont de nombreux avantages , mais aussi deux inconvénients par rapport aux chaudières à fioul ou à gaz:
    - elle nécessitent de 5 à 30 minutes pour atteindre leur pleine puissance, suivant qu'elles démarrent à froid ou à chaud.
    - les peuvent moduler leur puissance de chauffe, mais dans un rapport de 1 à 3 ou 1 à 4, pas d'avantage.
    Par conséquent si tu sur-dimensionnes ta chaudière à granulés, elle se trouvera une bonne partie de la saison de chauffe avec une puissance de chauffe demandée qui est inférieure à sa puissance min. avec la modulation. Donc une telle chaudière fonctionnera par intermittence une bonne partie de l'année. Ce type de fonctionnement n'est pas nécessairement préjudiciable à la chaudière, mais il génère davantage de pollution et éventuellement des fluctuations de température dans la maison si l'inertie thermique est faible.
    Il est donc important de dimensionner sa chaudière aux granulés au plus juste. Lorsqu'il s'agit du remplacement d'une chaudière existante on peut se baser sur les consommations des années précédentes, mais lorsque l'on vient d'acheter et si le système de chauffage est nouveau, on ne dispose pas d'historique.
    Tu dis
    je pense que je vais commander une étude thermique faite par un thermicien d'un cabinet d'études thermiques
    Tu as bien raison, sinon tu pars à l'aventure.
    Si tu prévois de faire des travaux d'isolation conséquents, cela diminuera les besoins de chauffage. Inversement si tu prévois de chauffer des dépendances de 150m2, cela augmentera sensiblement les besoins. Même avec une étude thermique, tu devras faire des choix sur la puissance chaudière en fonction des travaux pris en compte ou non.
    Le sur dimensionnement d'une chaudière à granulés est gênant si l'installation ne comporte pas de ballon Tampon, mais si tu prévois un ballon tampon cela ne pose plus de problème à part le sur coût de départ. En ce qui concerne son volume, 800 L est très juste pour une chaudière de 25 kW (il faudrait plutôt 1200 ou 1500 L) et clairement insuffisant pour une chaudière de 42 kW. Un ballon tampon ne corrigera pas ou peu un sous-dimensionnement. Bien sûr la chaudière étant à P nominal peut charger un peu le ballon pendant les heures les moins froides et récupérer cette chaleur pendant les heures les plus froides, mais cela ne va pas très loin.
    ECS à partir de la chaudière, c'est intéressant car le combustible granulés est nettement moins cher que l'électricité.
    L'été il est plus discutable de faire fonctionner la chaudière uniquement pour l'ECS. Une résistance dans le préparateur ECS permet alors de revenir à la solution cumulus.
    A+
    Herve

  14. #73
    tjivago

    Re : avis chaudiere a pellet domusa

    Merci Herve pour cette réponse.
    Je profite pour demander encore deux ou trois choses...

    Pourquoi les ballons tampon doivent être si grands? Quelle taille serait la plus adaptée à la Domusa 42k?

    Si je décide de faire également l'ECS avec la chaudière, il faut savoir que la chaudière sera dans les dépendances de la maison, à quelques 5 ou 6 mètres de la maison.
    Faut-il un deuxième ballon pour l'ecs à l'intérieur de la maison, pour être plus proche des lieux de consommation d'eau chaude et pour éventuellement chauffer l'eau à l’électricité dans les périodes hors chauffe, sachant qu'on sera deux adultes et un enfant dans la maison, la plus part du temps...?
    Ou c'est plus intéressant d'avoir un ballon tampon "double-emploi", même si normalement il restera à côté de la chaudière donc un peu éloigné de la maison?
    À toute
    Tiago

  15. #74
    herve78500

    Re : avis chaudiere a pellet domusa

    Chaudière à 5 ou 6 m de la maison: pas de problème, il faudra seulement bien isoler les conduites. BT avec la chaudière dans les dépendances car eau la plus chaude entre chaudière et BT.
    Tu dis
    Faut-il un deuxième ballon pour l'ecs à l'intérieur de la maison, pour être plus proche des lieux de consommation d'eau chaude et pour éventuellement chauffer l'eau à l’électricité dans les périodes hors chauffe, sachant qu'on sera deux adultes et un enfant dans la maison, la plus part du temps...?
    Pour les volumes de BT considérés et compte tenu des distances, il me semble préférable d'avoir un ballon dédié (200 à 300 L) dans la maison au plus près des consommations.

    La Domusa 42 kW a une puissance min. de 12,7 kW. Si tu n'as pas de BT (ballon tampon) elle fonctionnera par intermittence dès que le besoin de chauffage est inférieur à 12,7 kW. Or le dimensionnement est basé sur une température extérieure qui n'est atteinte que tous les 15 à 20 ans.
    Pour un hiver ordinaire les besoins de chauffage sont plus faibles et restent au maximum de l'ordre de 30% au dessous, donc une chaudière bien dimensionnée à 42 kW, sera utilisée à 30 kW au plus fort de l'hiver ordinaire et une bonne partie de la saison les besoins seront inférieurs à 12,7 kW.
    Si pour une raison ou une autre les besoins max. ne sont que de 30 kW, avec le même raisonnement la chaudière fonctionnera 60 à 70% du temps de façon intermittente.

    Tu dis
    Pourquoi les ballons tampon doivent être si grands? Quelle taille serait la plus adaptée à la Domusa 42k?
    L'objectif d'un BT est de limiter le nombre de démarrages. Pour le dimensionnement du BT, il n'y a pas une règle absolue, mais certains constructeurs préconisent 60 fois la puissance en Kw pour avoir le volume du BT en litres. On aurait ainsi 60x42=2520 L pour la 42 kW.
    Mais cette règle est assez grossière. La capacité de stockage de chaleur du BT dépend de son volume, mais aussi de la différence de température entre la température de chargement et la température de l'eau de retour du circuit de chauffage. Supposons que la température de l'eau en sortie de chaudière soit de 75°C.
    - Si tu as des radiateurs anciens et sous dimensionnés, au plus froid de l'hiver il faudra envoyer de l'eau à 60°C avec un retour à 50°C pour qu'ils fournissent la chaleur demandée. Dans ce cas la différence de température pour le BT est 75-50=25°C.
    - Si tu as un plancher chauffant récent, dans les mêmes conditions que précédemment la température de départ sera au maximum 28°C avec un retour à 25°C. Dans ce cas, la différence de température pour le BT est 75-25=50°C.
    On voit donc que suivant le type d'émetteurs de chaleur, la capacité du BT peut varier du simple au double.
    Le second point est la finesse de régulation de la chaudière. En général, dans une configuration avec BT, la chaudière le réchauffe à puissance max., mais certaines chaudières utilisent une ou plusieurs sondes à des hauteurs intermédiaires pour moduler la puissance, ce qui permet dans des puissances assez fortes de favoriser une marche en continu. L'utilisateur peut manuellement brider la puissance et obtenir le même résultat, mais il devra intervenir assez régulièrement et s'impliquer assez fortement pour bien comprendre et contrôler son action manuelle.

    Exemple de calcul.
    Soit une Domusa 42, un volume de BT de 2000 L (2 m3), une température de sortie chaudière de 75°C, des radiateurs correctement dimensionnés avec au maximum une température de départ de 55°C et de retour de 45°C.
    Rappel: l'eau a une capacité thermique de 1 kWh/°C/m3
    La capacité thermique du BT est 1x(75-45)x2=60 kWh
    Voyons quelle sera la fréquence des démarrages dans différents cas.
    Premier cas: les besoins sont de 12,7/2=6,35 kW, le remplissage du BT s'effectue en 60/(42-6,35)=1,68 h et la vidange en 60/6,35=9,45 h. Le cycle total dure donc 11,13 h soit environ 2 cycles par jour.
    Second cas: les besoins sont de 20 kW, le remplissage du BT s'effectue en 60/(42-20)=2,72 h et la vidange en 60/20=3 h. Le cycle total dure donc 5,72 h soit environ 4,2 cycles par jour.
    Troisième cas: les besoins sont de 30 kW, le remplissage du BT s'effectue en 60/(42-30)=5 h et la vidange en 60/30=2 h. Le cycle total dure donc 7 h soit environ 3,4 cycles par jour.
    Quatrième cas: les besoins sont de 40 kW, le remplissage du BT s'effectue en 60/(42-40)=30 h et la vidange en 60/40=1,5 h. Le cycle total dure donc 31,5 h soit environ 1,31 cycles par jour.

    On voit que dans cet exemple, on pourra atteindre 4 cycles par jour, ce qui est encore acceptable mais un peu élevé par rapport à un critère répandu de 1à 2 cycles par jour. La fréquence de 4,2 cycles par jour pourra être diminuée si l'utilisateur agit sur le circulateur de chargement BT et réduit le débit (donc la puissance), par exemple 70% de P max. soit 0,7x42=29,4 kW. Dans ce cas la durée totale du cycle devient 3+6,38=9,38 h soit 2,56 cycles par jour, ce qui est nettement mieux.
    A+
    Herve

  16. #75
    Did67

    Re : avis chaudiere a pellet domusa

    Je suis d'accord.

    Mais je pense en effet qu'on peut nuancer pour le volume du BT. La formule est généralement donnée pour des chaudières buches, qui ne modulent pas et pour lesquelles l'allumage / chargement est une corvée. POur une chauidère à pellets, on peut être plus flexible ! Compte tenu de ce que tu dis. Compte tenu aussi des automatismes. Avec 1 000 ou 1 500 l, on aura déjà des cyles de quelques heures. Ce qui est très largement satisfaisant.

  17. #76
    tjivago

    Re : avis chaudiere a pellet domusa

    Merci pour vos réponses. Ça m'aide à avancer tout ça.
    Suite à mes derniers calculs et réflexions, et suite à longue conversation avec un installateur qui m'a fait un devis pour la Domusa, je me dis que en réalité la Domusa 25kW peut très bien assurer la totalité les besoins en chauffage la plus part de la période de chauffe.
    Puis pendant les éventuelles petites périodes extrêmement froides je compenserait simplement avec du feu de cheminé (il y en a partout dans la maison), la cuisinière bois dans la cuisine que je vais conserver et exceptionnellement avec de l’électrique d'appoint si vraiment nécessaire.
    Je me dis que c'est pas très pertinent d’installer un système de chauffage dimensionné pour des pics de froid exceptionnels, mais plutôt par rapport à des besoins plus moyens et réalistes, sachant que je pourrai actionner d'autres moyens de production de chaleur pour compenser ses exceptions et sachant que j'ai plein d'autres travaux à faire dans cette maison et que toute économie faite est importante.
    Je suis tenté de prendre également une option ECS. La chaudière fonctionnerai alors sans ballon tampon et avec deux circuits qui fonctionnerai de façon alternée, un pour alimenter les radiateurs et l'autre pour alimenter le cumulus d'ECS (avec résistance électrique et double échangeur pour pouvoir raccorder à du solaire thermique plus tard).
    Je pense que cela donne une installation plus "raisonnable".

    Je me pose quand même la question: est-ce que la chaudière arrivera a gérer le chauffage en direct avec le réseau de radiateurs avec une précision satisfaisante, sans ballon tampon pour affiner les réglages? Et relativement à la consommation de granulés et gestion de la température dans la maison? Malgré l’annoncé modulation je reste quand même un peu dubitatif...
    Que pensez-vous ?
    Merci d'avance.

  18. #77
    Did67

    Re : avis chaudiere a pellet domusa

    Tes questions en recouvrent deux :

    1) D'une façon générale, avec une bonne chaudière à pellets :

    a) oui, il faut calculer la puissance au plus juste pour "optimiser" la modulation, éviter les marches / arrêts, etc...

    b) oui, cela est d'autant plus facile qu'on a des "ressources accessoires", mobilisables par grand froid ou la possibilité de mettre temporairement "hors gel" des locaux non indispensables (bureau, buanderie, chambre d'amis) : plus on de chuaffages d'accessoires et de "neutralisations" possible,s et plus il ses sans risque de dimensionner la chauidère à pellets au plus juste, voire "trop juste" (par rapport aux normes - qui, je le rappelle, consiste à calculer la chauidère de façon à ce qu'elle fasse face au plus grand froid ; quaisment toutes les chauidères sont "surdimensionnées" ; s'agissant de fule ou gaz, qui démarre et s'arrête instantanément, cela n'a aucune importance ! Perseonne ne s'est jamais inquité de voir sa chauidère à fule ou à gaz s'arrêtre / démarrer, tout le temps... C'est le contraire qui inquiète !)

    c) oui, la modulation de puissance est efficace, et permet de fonctionner encore sans arrêt avec des températures externes de 10° avec une chaudière qui serait à fond à - 10 % ; elle réduit sa puissance à 30 % et le tour est joué... Elle n'aura pas besoin de s'arrêter... [pour une maison maintenue à + 20°, le besoin à + 10° externes est exactement le tiers du besoin par - 10° externes ; c'est "mathématique" ; aucun mystère là-dedans !]

    Donc par rapport à ton questionnement, la réponse est "oui, c'est possible" ; les bonnes marques font tout ça sans problème ; tu trouveras sur d'autres fils de multiples témoignages.

    Mais c'est tout de même, en terme d'automatisme, pas "aussi simple"... Il ya des systèmes plus ou moins complexes, plus ou moins "au point".

    Après, je ne me souviens plus de ton cas, comment se situe ces 25 kW par rapport à tes besoins, etc....

    2) Une autre question est : est-ce que la Domusa fait tout cela bien ???

    Là, je ne répondrai pas, ne connaissant pas cette chaudière, ses équipenets, ses pilotages, ses régulations... et n'ayant pas lu de témoignages.
    Dernière modification par Did67 ; 14/12/2013 à 10h23.

  19. #78
    kawastinger52

    Re : avis chaudiere a pellet domusa

    salut,
    je viens de tomber dessus en vérifiant que le matériel que je pose ne me créera pas de souci (si il faut j'ai toutes les docs en PDF).
    [/LIST][*]le ballon tampon il vaut mieux le mettre juste pour éviter les cours cycles donc pas trop gros (conseil fabricant et technicien : 150 L 15 KW 200L 25Kw)
    [*]la régule qui va bien est une kromshroder qui équipe le module hydraulique à rajouter avec V3V motorisée et bouteille de découplage hydraulique
    [*]ensuite cette chaudière est fournie avec une pompe de rehausse de température de retour ( pas de point de rosée ) mais ce qui pratiquement oblige le ballon tampon (températures chaudière toujours élevée donc cours cycles)
    [*]sinon éffectivement, elle peut piloter des circuits de part ça régule interne mais c'est pas conseillé (paradox)
    [/LIST]
    petite info tout de même ils font des ballons tampon spéciaux avec l'eau chaude intégrée en bain marie spécialement prévu pour cette chaudière.

    Allez je vous laisse me tirer dessus à boulais rouge ou pas, si besoin j'ai un contact direct avec le technicien ( que je ne contacterai quand cas de problème, merci.)

    Bonne soirée à tous.

  20. #79
    herve78500

    Re : avis chaudiere a pellet domusa

    kawastinger52 a dit:
    *le ballon tampon il vaut mieux le mettre juste pour éviter les cours cycles donc pas trop gros (conseil fabricant et technicien : 150 L 15 KW 200L 25Kw)
    *la régule qui va bien est une kromshroder qui équipe le module hydraulique à rajouter avec V3V motorisée et bouteille de découplage hydraulique
    *ensuite cette chaudière est fournie avec une pompe de rehausse de température de retour ( pas de point de rosée ) mais ce qui pratiquement oblige le ballon tampon (températures chaudière toujours élevée donc cours cycles)
    *sinon effectivement, elle peut piloter des circuits de part sa régule interne mais c'est pas conseillé (paradoxe)
    En général, le fonctionnement d'une chaudière à granulés avec ballon tampon se fait à puissance constante. Dans ce cas, plus le ballon tampon est gros, plus les cycles seront longs. Avec une différence de température de 30°C dans le ballon tampon entre eau froide et chaude, 150 L représentent 30x0,150=4,5 kWh soit à peu près 20 minutes de fonctionnement à puissance nominale d'une chaudière de 15 kW. De même 200 L représentent 30x0,200=6 kWh soit à peu près 15 minutes d'une chaudière de 20 kW à puissance nominale. C'est très peu! Certes on peut manuellement limiter la puissance de la chaudière, via une vanne manuelle ou via la vitesse de la pompe si elle est multi-vitesses, mais ce n'est pas automatique.

    Pompe de rehausse: c'est l'inverse, à partir du moment où l'installation comporte un ballon tampon, il est nécessaire d'avoir une pompe de rehausse de température, car il y a un découplage hydraulique entre la chaudière et le circuit de chauffage, c'est à dire que la pompe de départ chauffage n'entraîne pas l'eau à travers de la chaudière, mais uniquement à travers le ballon tampon.

    Pilotage des circuits "de distribution de chauffage" je suppose: je ne comprends pas très bien pourquoi cela n'est pas conseillé si la chaudière peut le faire, mais si tu préfères le faire à l'aide d'un dispositif séparé, pourquoi pas?
    A+
    Herve

  21. #80
    kawastinger52

    Re : avis chaudiere a pellet domusa

    Bonjour,
    ha la salade voulais pas revenir mais Là ....

    Certes on peut manuellement limiter la puissance de la chaudière, via une vanne manuelle ou via la vitesse de la pompe si elle est multi-vitesses, mais ce n'est pas automatique.
    ????????? Depuis quand ????? la puissance chaudière, on ne peux pas la modifier . Tu peux changer la puissance brûleur si tu veux mais pas la puissance chaudière.
    La pompe multi vitesses sert à adapter la courbe de perte de charge en fonction de ton installation de manière à ne pas dépasser 0.5 m/s dans ton installation. Quand à une vanne manuelle ( ? je suppose 3 ou 4 voies ?) elle va limité la température de départ.

    Pompe de rehausse: c'est l'inverse, à partir du moment où l'installation comporte un ballon tampon, il est nécessaire d'avoir une pompe de rehausse de température, car il y a un découplage hydraulique entre la chaudière et le circuit de chauffage, c'est à dire que la pompe de départ chauffage n'entraîne pas l'eau à travers de la chaudière, mais uniquement à travers le ballon tampon.
    Donc je disais elle est fournie avec une pompe de recyclage à monté en origine, le ballon tampon est une option en clair, que tu la monte avec ou sans tampon elle est fournie avec et doit être montée. D’où presque l'obligation de monter un tampon pour empêcher les cours cycles ( cycles de moins de 30 min , ha, allez c'est une moyenne) au fait dans tes calculs n'oublie pas l'eau de la chaudière et celle de l'installation.....

    Ensuite le départ retour chauffage doit être placé entre la chaudière et le ballon donc en toute logique si tu n'a pas de pompe de rehausse sur le retour ton ballon ne chauffe pas. pour qu'il y ait découplage hydraulique il faut que le débit primaire soit supérieur au débit secondaire sous peine de créer une zone de mélange.

    Le fait de transiter par un ballon tampon (à travers) ne sert que pour servir de bouteille de mélange ( Multi circuits à temp. différentes ou raccordement de plusieurs énergies) ou pour produire de l'eau chaude en bain marie (et encore ), sinon aucun intérêt.

    Pilotage des circuits "de distribution de chauffage" je suppose: je ne comprends pas très bien pourquoi cela n'est pas conseillé si la chaudière peut le faire
    .

    Ben parce que la chaudière ne gère qu'un circuit direct et pas de tampon et si tu veux une régulation climatique, avec commande v3v il faut prendre une régul externe.

    Bon passons j'ai des nouvelles sur les problèmes. Alors soucis si vous mettez des granulés de mrd ou si vous changez de qualité de granulés en cour de route (pour le prix on ne pas tout avoir) ensuite le plus gros problème ce situe au niveaux des moteurs qui s'envoient en l'air ( normalement ils devraient être remplacé en cour d’année par d'autres modèles)

    Voilà, à plus
    Dernière modification par kawastinger52 ; 23/01/2014 à 23h36.

  22. #81
    max55thir

    Re : avis chaudiere a pellet domusa

    Citation Envoyé par kawastinger52 Voir le message
    La pompe multi vitesses sert à adapter la courbe de perte de charge en fonction de ton installation de manière à ne pas dépasser 0.5 m/s dans ton installation.
    Bonjour,
    Pourriez-vous m'expliquer comment définir la bonne vitesse sur la pompe ?
    Quel avantage ou inconvénient de mettre une vitesse faible ou rapide ?
    Merci

  23. #82
    herve78500

    Re : avis chaudiere a pellet domusa

    kawastinger52 a dit
    ????????? Depuis quand ????? la puissance chaudière, on ne peut pas la modifier . Tu peux changer la puissance brûleur si tu veux mais pas la puissance chaudière.
    La pompe multi vitesses sert à adapter la courbe de perte de charge en fonction de ton installation de manière à ne pas dépasser 0.5 m/s dans ton installation. Quand à une vanne manuelle ( ? je suppose 3 ou 4 voies ?) elle va limité la température de départ.
    Je persiste, on peut modifier la puissance instantanée d'une chaudière à granulés car elle est modulante. Il ne faut pas confondre cette puissance instantanée avec la puissance nominale, qui elle n'est pas modifiable.
    Sur une chaudière à granulés il ;n'y a pas de brûleur comme sur une chaudière fioul. Il y a un foyer et un dispositif d'amenée des granulés. Changer le foyer ne modifierait pas la puissance par contre changer la vitesse de la vis d'amenée va changer la puissance max. de la chaudière. C'est ce que fait Froling par exemple pour configurer une même chaudière en 10, 15, 20 ou 25 kW.

    La pompe multi vitesses placée en départ du circuit chauffage sert en effet à adapter le débit au circuit de chauffage qui peut être plus ou moins résistant au passage de l'eau. Mais je parlais d'une pompe multi vitesses à placer sur le retour chauffage dans une installation avec ballon tampon, ce qui est une autre utilisation. Dans ce cas la réduction de la vitesse de pompe va réduire le débit traversant la chaudière et pour une différence de température entrée-sortie chaudière à peu près constante, elle va réduire la puissance de chauffe qui est donnée par la formule
    P = débit x (T sortie - T entrée)
    avec P en kW, débit en m3/h et T entrée ainsi que T sortie en °C
    C'est une telle pompe que j'ai sur mon installation de chauffage et elle réduit bien la puissance de la chaudière. En complément j'utilise une vanne sphérique de sectionnement (pas du tout une vanne 3 ou 4 voies) pour créer des pertes de charges supplémentaires.

    Ensuite le départ retour chauffage doit être placé entre la chaudière et le ballon donc en toute logique si tu n'a pas de pompe de rehausse sur le retour ton ballon ne chauffe pas. pour qu'il y ait découplage hydraulique il faut que le débit primaire soit supérieur au débit secondaire sous peine de créer une zone de mélange.
    Là également, je persiste. Supposons comme tu le fait qu'il n'y a pas de pompe de rehausse sur le retour. Même si le départ chauffage est placé entre la sortie chaudière et le haut de ballon tampon et le retour chauffage entre le bas de ballon tampon et l'entrée dans la chaudière, il y a découplage hydraulique. Le débit dans le circuit de chauffage va soutirer l'eau un peu à partir de la chaudière et beaucoup à partir du ballon. Ce même débit va apporter de l'eau un peu vers la chaudière et beaucoup vers le ballon. Ceci revient à dire que le circuit de chauffage ne provoque pratiquement pas de débit traversant la chaudière et au contraire prélève puis restitue de l'eau au ballon tampon.
    Inversement si le circuit de chauffage ne comporte pas de pompe et qu'il y a une pompe sur le retour chauffage vers la chaudière en aval de la jonction avec la liaison vers le ballon, cette pompe va induire un débit à travers la chaudière, mais provoquera un faible débit vers le circuit de chauffage, la majorité de l'eau allant ver le ballon tampon.
    Dans une installation sans ballon tampon, c'est différent, l'eau n'a pas le choix entre plusieurs chemins. S'il n'y a pas de rehausse de température avant l'entrée dans la chaudière, le débit d'eau pompée par la pompe est égal au débit à travers la chaudière et à travers le circuit de chauffage.

    Le fait de transiter par un ballon tampon (à travers) ne sert que pour servir de bouteille de mélange ( Multi circuits à temp. différentes ou raccordement de plusieurs énergies) ou pour produire de l'eau chaude en bain marie (et encore ), sinon aucun intérêt.
    Il ne faut pas confondre une bouteille de mélange, dont la fonction est uniquement un découplage hydraulique, avec un ballon tampon "accumulateur" dont la fonction est de stocker de la chaleur lorsque la chaudière est en marche pour la restituer lorsqu'elle est arrêtée. Ceci est particulièrement important pour une chaudière à bûches qui fonctionne mieux à forte puissance. Pour une chaudière à granulés un peu sur-dimensionnée, ce qui est fréquent, cela permet de diminuer le nombre de cycles de marche par jour pendant la mi-saison, lorsque la puissance de chauffe nécessaire est inférieure à la puissance min. de la chaudière.
    A+
    Herve

  24. #83
    kawastinger52

    Re : avis chaudiere a pellet domusa

    rrrrrrrrrrrrr 15 min de message effacé. haha pas deux coups
    Bon pour max:
    pour connaitre la vitesse de la pompe à appliquer il faut connaitre les pertes de charges de l'installation qui sont normalement calculée au départ la vitesse de l'eau en mouvement ne doit pas dépasser 1 M/s toutefois pour une installation silencieuse on prendra 0.5 m/s. Ben ouai pas facile.. après tout est histoire de débit si tes radiateur sont raccordé en cuivre de 14 ou de 16 HAlala ... dans 95% des cas un radiateur "standard" ce raccorde en 10 oui oui 8/10. Je parle du raccordement pas du réseau de distribution. Bon en règle général sur le 1 pour des radiateurs. Si tu entends l'eau circuler ou que tu entends des sifflements c'est que ta pompe va trop vite.

    a Herve
    quand tu parle de chaudière fioul quand tu règle ton brûleur tu change ton gicleur pour réduire ou augmenter ton débit de fioul donc augmenter ou réduire ta puissance....
    ta chaudière à granulé a un brûleur et tu modifie l'alimentation pour changer la puissance.... on est d'accord ?
    Par contre les fabricant ne vont pas fabriquer une chaudière par puissance donc tout comme les chaudières fioul ils vont changer la puissance du brûleur, mais aussi les mouvement d'air intérieur (moteurs de fumée ), les échangeurs aussi peuvent être modifié et dans certain cas la puissance chaudière adaptée a la puissance brûleur par des bouchons ...par exemple.... alors 10, 15, 20 même chaudière mais pas la 25 KW.
    Bref tu remarquera surtout cela par les rendements qui sont les meilleurs pour la chaudières qui correspond le mieux a la puissance brûleur (souvent par exemple sans vérifier je parie la 15 Kw ,ben oui ça laisse une plage de réglage de -5 à + 5 Kw sur la même machine)
    La puissance nominale d’une chaudière est celle indiquée par le fabricant et qui sera fournie à l’eau de chauffage. Elle est inférieure à celle reçue par la chaudière, amenée par le brûleur.

    alors ensuite je ne sais pas trop bien ou tu veux en venir avec ta pompe mais bon la formule que tu donne il là faut complète:
    Qm = ρ . Qv
    à partir de là:
    P = Qm . Ceau . ΔӨ
    et c'est bien tu as obtenu la puissance calorifique qu’échange de l’eau en mouvement dans un échangeur de
    chaleur
    on peux le faire aussi avec différent taux de glycol.
    cette formule sert à calculer combien d'énergie a transmit le générateur de chaleur à l'eau à un débit X ...pas la puissance de la chaudière !!
    En fait on sans sert pour calculer les débits sur une installation à partir de la puissance de divers appareils avec des données constructeur.

    la puissance chaudière, elle, ce calcule, hum comment faire simple, disons qu'il faut 1 Kcal pour élever 1 litres d'eau d'1 degrés en une minute. A partir de là tu prend le volume d'eau de la chaudière tu la met pleine puissance et tu regarde combien de temps elle met pour élever ce volume d'un degrés ou plus ..et tu fait le calcul. ensuite viendra le rendement ...... ect (calcul tout circuits éteins, juste la chaudière) c'est la version simplifiée.

    Ensuite prenons l'exemple d'une bougie: si tu passe vite ta main dans la flamme, tu ne te brûlera pas, passe là lentement et tu te crame, passe là à une bonne vitesse et elle te réchauffera la main, pourtant la bougie à le même débit calorifique. Pour l'eau dans ta chaudière c'est pareil si tu circule trop vite l'eau n'a pas le temps de chauffer (effondrement des rendements) si tu vas trop lentement la montée est trop rapide (risque de surchauffe dû à l'inertie de l'eau) si tu passe à la bonne vitesse la montée en température sera optimal.

    une chaudière avec ballon tampon sans pompe de recyclage ça n'existe pas.
    dans une installation sans ballon tampon les débits sont identiques si tu travail en circuit direct mais si tu as une vanne trois voies qui "recycle" sur l'installation le débit chaudière et le débit installation n'est pas le même...
    c'est aussi le cas sur une installation ballon tampon.
    Ha, sur les froling par exemple je reviens sur une chose, la pompe de rehausse de température est commandée en débit par la chaudière quand le tampon est chargé à moitier elle commence à ralentir , c'est juste pour bien garantir la stratification ... elle charge doucement le ballon et laisse ainsi plus de débit sur le chauffage.

    alors effectivement faut pas confondre: la bouteille de mélange n'est pas une bouteille de découplage hydraulique.
    La bouteille de découplage hydraulique ou "bouteille casse pression" sert à séparer deux installations à débits différents. Ex: sur un réseau il y a une pompe qui pousse sur plusieurs dizaines de mètre, pour ce faire il faut un gros débit et parfois une grosse pression ,quand tu arrive dans ta sous station, il ne faut pas que ce débit vienne perturber tes circuits donc tu installe une bouteille de découplage hydraulique "qui deviens ton générateur de chaleur, remplaçant une chaudière"
    La bouteille de mélange elle ne peut être que vertical et elle est régie par la règle des 3 D en fonction de la hauteur de piquage ou tu viens raccorder ton ou tes circuit secondaire la températures ne sera pas la même. Pour info les ballons tampon sont construit sous les mêmes règles et respecte un ratio diamètre hauteur. pourquoi y a t-il plein de piquages....a ton avis .... et ben oui c'est une grosse bouteille de mélange.

    Si tu met une chaudière a granulé avec un trop gros tampon du coups ta chaudière va être en sous puissance et en surconsommation, ben oui au départ elle module ta chaudière.... si tu me met 1000L sur 20 Kw tu n'aura plus de cours cycle c'est sur mais tu n'aura plus de modulation non plus.
    A+
    Dernière modification par kawastinger52 ; 03/02/2014 à 21h56.

  25. #84
    max55thir

    Re : avis chaudiere a pellet domusa

    Merci pout toutes ces explications, j'ai appris plein de choses!!
    C'est vrai que mes radiateurs avaient tendance à siffler et depuis que j'ai ralenti la pompe en la mettant juste en dessous de la vitesse 1 (qui correspond en général à 0.7m/s), je n'entend plus rien

  26. #85
    darkkrad

    Re : avis chaudiere a pellet domusa

    bonjour. des retours sur les nouvelles bioclass NG 10?? fiabilité?

  27. #86
    Fougasse76

    Re : avis chaudiere a pellet domusa

    Oui en effet, il serait intéressant d'avoir des retours sur la nouvelle version ! J'envisage moi-même une installation de ce type car mon système de chauffage actuel (ne vous moquez pas !) est une cuisinière bouilleur qui ne donne que 4.5kw dans l'eau et qui peine à fournir les 5 radiateurs de 800w environ de ma maison...

    Je suis redescendu de mon nuage ! J'ai acheté ma maison en mai dernier et depuis je suis bien obligé d'assumer la non isolation générale et ce système de chauffe complètement insuffisant pour environ 100m² à chauffer !

    Bref, en complément de l'isolation des combles et du changement des fenêtres de ma maison, une chaudière ne serait pas du luxe ! et comme mon système hydraulique se situe dans ma cuisine (cuisinière oblige), cette chaudière me conviendrait bien de par sa taille et son réservoir.

    Alors si vous avez en votre possession une chaudière dans sa dernière version, lâchez vous ! et si vous avez la version précédente.... lâchez vous aussi ! toutes infos sont bonnes à prendre !

    Merci d'avance,

    Louis

  28. #87
    helenna14

    Re : avis chaudiere a pellet domusa

    Bonsoir sandeman123, j’envisage une chaudière à granulé , le sujet date un peu mais ou en êtes vous de votre chaudière et de votre consommation , des pannes éventuels ?
    Merci par avance .
    Cordialement.

  29. #88
    doudou120682

    Re : avis chaudiere a pellet domusa

    Bonjour
    Avez vous des retours sur la chaudière domusa bioclass 15kw
    Ils proposent plusieurs modules hydraulique avec leur machine et je ne sais pas lequel me conviendrait sachant que je ne chauffe que des radiateurs 8 au total mais pas l'eau chaude sanitaire.
    Si quelqu'un pouvait m'aider.
    Merci

  30. #89
    darkkrad

    Re : avis chaudiere a pellet domusa

    Voilà ce que j'ai trouvé.
    Module hydraulique BIO M (Circuit Mélangé) ( Livré avec sonde extérieure)

    Module hydraulique BIO DM/MS ( Circuit mélangé + Circuit direct ou Circuit mélangé + ECS ) (Livré avec sonde extérieure)

    Module hydraulique BIO D2M/2MS ( Circuit direct + 2 Circuits mélangés ou 2 Circuits mélangés + ECS ) (Livré avec sonde extérieure)

    Module hydraulique BIO 2M ( 2 Circuits mélangés ) ( Livré avec sonde extérieure)

    Module hydraulique BIO DMS ( Circuit direct + Circuit mélangé + ECS ) ( Livré avec sonde extérieure)

  31. #90
    poulpor

    Re : avis chaudiere a pellet domusa

    Bonjour,
    Je me permets de remonter un peu ce sujet car je suis en pleine recherche d'une chaudière granulés pour remplacer une chaudière gaz Auer Pulsatoire (et son proprane hors de prix) qui sert actuellement à alimenter un chauffage par le sol hydro d'environ 140m2.
    La lecture de ce forum m'avait plutôt orienté vers des devis pour une chaudière du "top ten" comme la Fröling P4 qui semble parfaite pour du plancher chauffant (température départ 40° et retour froids permis)...
    Et puis je suis tombé par hasard sur cette chaudière Domusa Bioclass ng16 qui me semble plutôt intéressante au vu de son rapport prix/prestations.
    Le guide de pose et les réglages semblent très bien documentés:
    http://www.destocks.com/docs/Bio_Class_Ng_fr_1.pdf

    Ses réglages semblent assez poussés, la température de retour à 25° me semble plutôt intéressante mais je suppose qu'au final il y a un bête système de recyclage intégré à la chaudière? J'aime bien également le système de modules évolutifs et simples à mettre en oeuvre, sans compter la possibilité d'y adjoindre un silo avec aspiration un peu plus tard.

    Seul bémol pour mon plancher chauffant fonctionnant entre 30 et 45°, la température de consigne modulable de 65 à 80 et pas en dessous, ce qui veut dire, je suppose, que la Domusa dépensera plus de granulés qu'une Froling P4 (par exemple) capable d'envoyer 40° dans le système de v3V mélangeuse en entrée du plancher..?

    En gros, avec un plancher chauffant hydraulique et dans la mesure où je ne compte pas pour le moment ajouter de ballon ecs ni même de ballon tampon, pensez-vous que ce soit un handicap aujourd'hui de partir sur une chaudière ne pouvant descendre sous les 65° au départ?

Page 3 sur 4 PremièrePremière 3 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. avis installation chaudiere à pellet
    Par pierrejaz dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 6
    Dernier message: 10/02/2015, 14h55
  2. Avis sur une chaudière à pellet EdilKamin Basic 18Kw
    Par blum8 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 1
    Dernier message: 17/10/2012, 11h25
  3. Avis sur chaudiere a pellet
    Par CSCara dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 4
    Dernier message: 06/05/2011, 14h56
  4. Chauffage chaudière pellet VS poêle pellet, qu'en pensez-vous?
    Par Mowane dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 9
    Dernier message: 22/08/2010, 18h25
  5. avis chaudière à pellet granulux
    Par didiek dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 2
    Dernier message: 29/06/2010, 07h47