Bonjour, cliquez-ici pour vous inscrire et participer au forum.
  • Login:



+ Répondre à la discussion
Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 15 sur 29

isolation intérieure isolant mince ?

  1. cheix blanc

    Date d'inscription
    décembre 2009
    Messages
    69

    isolation intérieure isolant mince ?

    Bonjour,
    Mon mur nord se trouve en limite de propriété, je dois donc abandonner l'idée de l'isoler par l'extérieur...
    Deux chambres d'enfants se trouvent contre ce mur, elles sont petites (8,5 m²) et je ne peux donc pas perdre trop de place avec une isolation par l'intérieur.
    Un artisan vient de me conseiller d'isoler avec une couche d'isolant mince afin de ne pas perdre trop de place, en arguant du fait que l'isolant mince sera certes moins efficace que 10 cm d'isolant classique mais que c'est le meilleur compromis dans mon cas.
    Qu'en pensez vous ?
    Merci pour vos conseils.

    -----

     


    • Publicité



  2. cchristof

    Date d'inscription
    mai 2010
    Localisation
    Haute-Saône (70)
    Messages
    1 258

    Re : isolation intérieure isolant mince ?

    Bonjour, il existe des complexes de type polyuréthane+placo, justifiés en cas de manque de place. Essaie placotherm+ ou équivalent, une épaisseur de 50+10 permet d'atteindre déjà un R de 2.
     

  3. herakles

    Date d'inscription
    novembre 2007
    Messages
    14 844

    Re : isolation intérieure isolant mince ?

    +1 avec cchristof

    avec l'isolant PUR , on a aussi ceci ,à base de PIR (lambda 0.024 ) :http://www.prestigepanel.com/PRODUCT.../mousse_fr.htm

    Selon Knauf , le panneau en PUR a un lambda encore plus bas : 0.022: http://www.prestigepanel.com/PRODUCT.../mousse_fr.htm

    Avec 50mm , on rajoute un R de 2.3 à celui du mur ce quin est déjà très bien

    L'isolant mince de l'artisan ne permet de rajouter qu'un R de 0.90 à 1.1 s'il est plaqué au mur , R=1.6 à 1.8 s'il est posé avec une lame d'air de 25mm entre le mur et l'isolant + une lame d'air entre l'isolant et la plaque de plâtre ...c'est beaucoup de boulot .

    Ya pas photo = le panneau KNAUF est la meilleure solution, mais pas facile à transporter , contrairement au rouleau de l'artisan...
     

  4. cheix blanc

    Date d'inscription
    décembre 2009
    Messages
    69

    Re : isolation intérieure isolant mince ?

    Merci pour ces conseils,
    L'artisan m'a parlé d'un isolant mince de marque Actis, vous connaissez.
    Avec la solution qu vous préconisez le R est correct, s'achant s'il s'agit d'un mur en mâchefer pas très épais ( environ 25 cm) ?
     

  5. herakles

    Date d'inscription
    novembre 2007
    Messages
    14 844

    Re : isolation intérieure isolant mince ?

    L'artisan m'a parlé d'un isolant mince de marque Actis, vous connaissez.
    Hélas oui.... on connaît cet isolant qui ne tient pas ses promesses , malgré les arguments de la société Actis qui jure qu'il isole autant que 200mm de laine de verre (ce qui s'avère FAUX , documents du CSTB et du CSTC à l'appui , ) :

    posé contre un mur SANS lame d'air de chaque côté , entre mur et placo ou lambris , il n'isole pas plus que 20 à 25mm de polystyrène ( R=0.6 à 0.7..)

    Posé avec lattes et contrelattes ( sacré boulot pour visser ou clouer les lattes ) pour créer deux lames d'air de 20mm de chaque côté , cela isole comme 4 à 5 cm de polystyrène : R= 1.6 à 1.9

    A la place , un panneau de 50mm PUR+placo vous rajoute un R=2.3 environ .

    Beaucoup d'artisans préférent l'Actis car c'est doux , facile à agrafer , à couper , etc.on les comprend ... mais cela revient cher en fournitures et MO , et de plus moins efficace que le panneau PUR+Placo simplement collé par plots contre le béton de machefer ( faut gratter pour faciliter l'adhérence des plots ) ou plots +vis

    Veiller à ce que les plaques soient bien rejointoyées partout , entre eux , et au raccordement plafond et sols , pour pas que la vapeur d'eau due à la respiration-transpiration , etc.. vienne condenser contre le mur , derrière l'isolant , et assurer une ventilation minimum des chambres (VMC ou autre système ).
     


    • Publicité



  6. cheix blanc

    Date d'inscription
    décembre 2009
    Messages
    69

    Re : isolation intérieure isolant mince ?

    Merci pour ces conseils.
    Un 3ème artisan sort à l'instant de chez moi. Il m'a dit que isolants minces étaient inefficaces, surtout utilisés seuls. Il me préconise 100mm de laine de bois +placo et me chiffre cela à 3000 euros à la louche sans les peintures.
    Peut-être qu'il ne connaît pas le produit dont vous parlez (le PUR) ? Est-ce un produit vers lequel on peut aiguillonner les artisans ou sont-ils réfractaires ?
    Pour recouper avec un pst précédent ( voir isolation combles) les 3artisans d'aujourd'hui partent bien sur 400 mm de ouate insufflée et ils enlèvent bien l'ancienne laine de verre. Cela me rassure !
     

  7. Mickele91

    Date d'inscription
    septembre 2011
    Messages
    3 269

    Re : isolation intérieure isolant mince ?

    Bonsoir,

    +1 avec mes "petits camarades"....

    Juste pour compléter, voici ce qu'a répondu "le nain dans les tuyaux"...sur le forum de nos amis suisses de "SEBASOL"...au sujet des isolants minces :

    Citation Envoyé par le nain dans les tuyaux
    Les isolants multicouches sont une charlatanerie. En Suisse, l'EMPA et des services cantonaux de l'énergie ont sévit assez tôt, heureusement pour nous, contre les aigrefins qui vendent ce produit.

    Des notions de physique permettraient pourtant à un étudiant en physique de première année de déduire que c'est du flan : une couche alu est sélective et émet très peu dans l'infrarouge d'accord (c'est pour cela que certaines de nos coquilles pour isoler les tubes sont emballées dans de l'alu). Mais pour que cette propriété soit agissante il faut que la couche alu soit à l'air libre, de manière qu'il y ait possibilité d'un échange radiatif avec la pièce. Si elle est en contact avec un autre matériau il n'y a pas d'échange radiatif... vu qu'il y a contact. Il y a simplement conduction. Et à ce moment, l'aluminium, question conduction, c'est pas terrible comme pouvoir isolant... Heureusement qu'elle est quand même mince, la couche d'alu des fameuses isolation à couche mince !

    Donc un feuilleté de ce produit miracle, constitué de quelques mm de mousse à le pouvoir isolant.... de la somme des dits mm de mousse + l'effet sélectif de la dernière couche à l'air libre. Donc si vous en mettez disons 10 couches pour 2cm, ca a l'effet isolant thermique de 2cm de mousse, point barre. Est-ce cool de donner en contrepartie de ce "pouvoir isolant révolutionnaire" (là je contrefait le bagou du vendeur) à votre maison l'aspect d'un vaisseau spatial ringard des années 70, genre décor à la Igor et Grika Borganoff de la belle époque ? Faut vraiment vouloir y croire ou être un fondu de SF.

    Et bien sûr, cette "super performance" n'est valable que si cette isolation est bien posée. Je veux dire : sans circulations d'air derrière, ponts thermiques etc... Parce que si de l'air circule derrière alors ca vaut que pouic et pour le même résultat ce serait nettement mieux de donner dans la tapisserie médiévale : au moins c'est plus joli.

    Mais il est vrai qu'il est tellement tentant de croire qu'on va pouvoir payer pas cher et se retrouver avec l'équivalent de 16cm d'isolation dans 2cm effectifs, tout en ayant pas à poser de pare-vapeur, ni de lambris devant etc. C'est à se demander pourquoi alors que le baril est à 65 dollars, tout le monde ne fait pas comme ça... ca résoudrait au moins le Pic du Pétrole pour le secteur domestique !

    Il faut se rendre à l'évidence : la société est une immense ressource de gogos qui ne demandent qu'à croire au mouvement perpétuel. Et on ne peut pas jeter la pierre aux escrocs qui en profitent : de celui qui dit "je fait tout pour rien" à celui qui dit "job is done" du haut du pont d'un porte-avion, il faut bien que ces gens vivent, car sinon ils vivraient de quoi, hein ?

    Apprenez donc que la meilleure isolation c'est le vide. Et que les meilleures isolations sont des panneaux d'isolation sous vide, à savoir des mousses de polystyrène extrudé mise sous vide sous une peau d'aluminium absolument étanche à l'air en tout point (y compris celui de la "couture", je vous dit pas le procédé industriel!). Leur lamda est approximativement de 0.005. Ce qui revient à dire effectivement qu'un panneau de 2cm vaut 16cm d'une isolation de lambda 0.04.

    Mais il y a quelques petits problèmes pratiques. Le premier, au contraire des arguments de votre escroc des isolation "minces multicouches", c'est le prix : approx. à l'heure actuelle 100 Euros le m2. Ensuite il y a... le vide. Car il faut conserver le vide, d'accord ? Cela veut dire pas le moindre petit clou dedans, ni tout de suite par l'ouvrier au noir ou sous-payé, ni dans 10 ans lorsqu'on plantera la photo qui montre la naissance du 4ème, car sinon votre fameuse isolation sous vide devient une mousse quelconque enrobée d'alu, ok ? Je vous laisse donc bien du plaisir pour savoir ou la mettre. Et enfin, à emballer tout cela par de l'alu, ca fait des ponts thermiques en... alu lorsqu'on place les isolations bord à bord. Pour couper ces ponts il faut mettre à priori 2 couches en quinconce, et donc le prix monte à 200 euros le m2 et l'épaisseur à 4cm... pour 32 cm équivalent il est vrai.

    Ensuite, les meilleures isolations sont les mousses extrudées avec phénol, dont le lambda est de 0.022. C'est pas mal, mais écologiquement c'est pas terrible. Et on ne sait pas très bien ce que devient le phénol à la longue.

    Après on trouve des mousse de polystyrène extrudé et autre pour le revètement de sol entre 0.024 et 0.028. Parmi celles-ci il y a le fameux Styrofoam, vous savez ce produit de Dow Chemical. Qui s'appelait autrefois Union Carbide. Qui a été faire des ronds de fumées à Bophal.

    Ensuite il y a du polystyrène expansé à graphite pour des lambdas entre 0.029 à 0.032.

    Ensuite il y a les polystyrène expansés de densité 30 à 15 pour des lambdas de 0.034 à 0.038. Dans cette catégorie on trouve aussi la plupart des laines de verre et de pierre.

    Ensuite il y a les polystyrènes extrudés en vrac et autre liège, liège en vrac, flocons en vrac etc. pour des lambdas de 0.04 à 0.042. On trouve aussi dans cette catégorie certaines laines de bois, de chanvre etc.

    Et enfin il y a les produits écolos genre laine de bois, laine de chanvre, de papier, natte de roseaux etc. entre 0.045 et 0.06

    Et voilà.

    Je disais que notre EMPA avait fait le nécessaire pour éviter une bérézina isolationnelle dans notre pays en informant assez tôt sur l'escroquerie de l'isolation fine multicouche. Votre CSTB a mis plus de temps pour se bouger, une ou deux décennies de plus semble-t-il, mais il a aussi finalement pondu un rapport sérieux qui démonte l'histoire. Mais à ce que je vois, au niveau communication voire sanction des escrocs, c'est encore loin de la coupe aux lèvres. Ca doit être un secteur économique qui gènère de l'argent...
    Pour te rassurer, il n'a de "nain" que le nom...le gars en question est docteur en physique du bâtiment et conseiller technique pour les labels suisse "Minergie"...

    Donc malgré son franc parlé assez direct et qui n'y va pas par "quatre chemins"...il sait de quoi il cause...

    Cordialement
     

  8. cheix blanc

    Date d'inscription
    décembre 2009
    Messages
    69

    Re : isolation intérieure isolant mince ?

    Je dois donc en déduire qu'il faut laisser tomber l'isolant mince ? Même le PUR dont parle Héraklès ? Que me conseilleriez vous ?
    Merci.
     

  9. Mickele91

    Date d'inscription
    septembre 2011
    Messages
    3 269

    Re : isolation intérieure isolant mince ?

    Re,

    Citation Envoyé par cheix blanc
    Peut-être qu'il ne connaît pas le produit dont vous parlez (le PUR) ? Est-ce un produit vers lequel on peut aiguillonner les artisans ou sont-ils réfractaires ?
    Le PUR est tout simplement du polyurethane...si ils y sont réfractaires, vu ton cahier des charges...change d'artisan...

    Eux en fabriquent :

    http://www.google.fr/url?sa=t&rct=j&...sLaebzZ2yMWEpQ

    Citation Envoyé par cheix blanc
    Je dois donc en déduire qu'il faut laisser tomber l'isolant mince ?
    Oh que Oui !...

    Citation Envoyé par cheix blanc
    Même le PUR dont parle Héraklès ?
    Comme dit, vu ton cahier des charges (tu cherches un isolant ayant le max de performance, avec l'épaisseur la plus faible possible)...c'est certainnement ce qu'il y a de mieux pour ta configuration...


    Cordialement
    Dernière modification par Mickele91 ; 22/01/2013 à 17h18.
     

  10. cheix blanc

    Date d'inscription
    décembre 2009
    Messages
    69

    Re : isolation intérieure isolant mince ?

    Excuse-moi mais j'ai un peu de mal à comprendre, faut-il bannir tous les isolants minces en général ( et le PUR en fait partie non ?) ou le PUR est une chose différente, donc acceptable en l'état, du moins pour le compromis isolation/place que je recherche ?
     

  11. Mickele91

    Date d'inscription
    septembre 2011
    Messages
    3 269

    Re : isolation intérieure isolant mince ?

    Re,

    Citation Envoyé par cheix blanc
    Excuse-moi mais j'ai un peu de mal à comprendre, faut-il bannir tous les isolants minces en général
    Sans hésiter...Oui !...

    Citation Envoyé par cheix blanc
    et le PUR en fait partie non ?
    Non, le PUR est un isolant issu de l'industrie chimique...au même titre que le sont les polystyrènes...expensés ou extrudés...ce qui n'a rien à voir avec les produits minces dits "multiréflecteurs"...que commercialise entre autre "Actis"...

    Citation Envoyé par cheix blanc
    du moins pour le compromis isolation/place que je recherche ?
    Pour moi, vu ton contexte et le ratio isolation/place que tu recherches, le PUR est ce qu'il y a de mieux...

    Cordialement
    Dernière modification par Mickele91 ; 22/01/2013 à 17h33.
     

  12. herakles

    Date d'inscription
    novembre 2007
    Messages
    14 844

    Re : isolation intérieure isolant mince ?

    ou le PUR est une chose différente, donc acceptable en l'état, du moins pour le compromis isolation/place que je recherche ?
    je confirme que c'est le meilleur compromis épaisseur -isolant-efficacité thermique - facilité de pose sur murs plans et que ce type de panneau se trouve partout ..
    Dans les parois de ton réfrigérateur par exemple... ensuite , tu as le polystyrène graphité gris (lambda 0.030 à .0.32) en panneaux dounlé de plâtre .

    Si tu vises encore plus mince , il y a les aérogels de silice .. hors de prix pour le moment comparé à la solution du panneau de PUR..
    http://plus.franceculture.fr/partena...ants-de-demain
    http://www.jesuiscultive.com/spip.php?article321

    Pour conclure , laisse tomber l'isolant mince réflecteur Actis , qui est plus adapté à des cas vraiment particuliers du fait de sa souplesse , comme des parois courbes, des vitrages de campings-car, en doublage de rideaux , etc... et que les artisans adorent, car facile à installer par simple agrafage et font tout pour persuader leurs clients de l'adopter malgré sa faible résistance thermique .

    autre type de panneau PUR http://www.efisol.fr/murs/isolation-.../sis-reve-6274
    Dernière modification par herakles ; 22/01/2013 à 18h05.
     

  13. Larzacien

    Date d'inscription
    octobre 2012
    Messages
    3 377

    Re : isolation intérieure isolant mince ?

    bonjour : Perso dans une chambre de moins de 9m2, certes je ne mettrais pas de l'isolant mince, mais je mettrais un complexe placo isolant noir ou gris polystyrène (plus efficace paraît-il que le blanc), mais je mettrais moins de 10 cm, surtout que pour une chambre en angle, il y a deux côtés à isoler.

    Déjà les murs en machefer sont nettement moins froids que les murs en parpaing.

    Il faut faire un compromis isolation encombrement.

    Et ne pas oublier que dans un isolant, ce sont les premiers cm qui font le gros de l'isolation.
     

  14. cornychon

    Date d'inscription
    juillet 2009
    Messages
    4 968

    Re : isolation intérieure isolant mince ?

    Citation Envoyé par Larzacien Voir le message
    bonjour :

    Et ne pas oublier que dans un isolant, ce sont les premiers cm qui font le gros de l'isolation.
    Bonjour,

    L’isolation des parois est pratiquement directement proportionnelle à l’épaisseur de l’isolant.

    http://www.zolpan.fr/peintures/CMS/F...que_012012.pdf

    En revanche, à cause des ouvertures, au plus on isole les murs, au plus on diminue la résistance thermique globale par conduction de la maison.
    Dernière modification par cornychon ; 22/01/2013 à 20h25.
    L'ignorance vaut mieux que les fausses sciences
     

  15. adnord

    Date d'inscription
    janvier 2013
    Messages
    2

    Re : isolation intérieure isolant mince ?

    Bonjour,

    Il faut savoir que c'est l'épaisseur de l'isolant qui fait sa performance, un isolant mince est donc moins performant.
    Un R de 2 ce n'est vraiment pas beaucoup, surtout que maintenant on est plutôt dans les 6-7.
    Mais dans votre cas c'est vrai que c'est déjà mieux que rien, après il faut savoir quel est le mieux pour vous, avoir des petites chambres et être bien isolé, donc dépenser moins d'énergies, ou alors avoir de "grandes" chambres, mais chauffer plus, et avoir moins de confort.
     


    • Publicité




Poursuivez votre recherche :




Sur le même thème :




 

Discussions similaires

  1. isolation avec isolant mince et laine de verre
    Par jroubi dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 14
    Dernier message: 02/09/2010, 19h34
  2. Renforcement isolation sur isolant mince
    Par twentyhu dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 13
    Dernier message: 25/04/2010, 17h23
  3. Isolation porte garage métallique : XPS et/ou isolant mince ?
    Par lapena dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 6
    Dernier message: 04/01/2010, 14h15
  4. Isolation: Complément isolant mince
    Par sdiddine dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 9
    Dernier message: 12/11/2009, 20h40
  5. Isolation laine + isolant mince
    Par urka dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 1
    Dernier message: 07/10/2008, 14h19