Bonjour, cliquez-ici pour vous inscrire et participer au forum.
  • Login:



+ Répondre à la discussion
Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 15 sur 16

80 euros le stère?...

  1. jer75

    Date d'inscription
    septembre 2005
    Messages
    458

    80 euros le stère?...

    Bonjour

    Pour relativiser l'engouement général qu'il y a pour le bois bûche, quelques infos tirées de la revue "bois international" du 13 mai 2006:

    "400 000 nouveaux clients en Bois Energie en un an grace au crédit d'impot"

    avec l'augmentation du prix du fioul," il y a des opportunités et de la marge pour d'autre augmentation du prix du bois(...) à 70-80 Euros le stère cet hiver 2006-2007"

    Petit calcul:
    2000 kWh / stère
    80 euros /stére
    ca fait: 4cts €/kWh final

    pour un poele/foyer fermé basique, on peut évaluer le rendement global à 50% (un grand maximum, si on compte les phases de démarrage et de ralenti "feu continu"...)

    Cela fait le kWh utile à 0.08 cts €!!!

    Soit, plus cher qu'avec une chaudiére performante Gaz nat. ou fioul, avec un confort moindre, une corvée de bois quotidienne et un peu plus de poussiére dans le séjour...Mais en limitant les rejet de GES quand meme...

    Soit dit en passant, les appareils au bois offrant des rendement global d'environ 80% (poele de masse, chaudiére à combustion inversée avec hydro) restent compétitif mais cher à l'achat...

    Bon on en est pas encore là, mais on prends cette direction non?

    Comme quoi bois, fioul ou élec l'energie va devenir rare et chère , et les vrais solutions sont amplement traités dans ce forum: isolation, solaire passif, efficacité energétique etc...

    -----

    Dernière modification par jer75 ; 23/05/2006 à 13h32.
     


    • Publicité



  2. Mad29

    Date d'inscription
    janvier 2006
    Localisation
    Finistère
    Messages
    56

    Re : 80 euros le stère?...

    Citation Envoyé par jer75
    Bonjour

    Pour relativiser l'engouement général qu'il y a pour le bois bûche, quelques infos tirées de la revue "bois international" du 13 mai 2006:

    "400 000 nouveaux clients en Bois Energie en un an grace au crédit d'impot"

    [...]pour un poele/foyer fermé basique, on peut évaluer le rendement global à 50% (un grand maximum, si on compte les phases de démarrage et de ralenti "feu continu"...)[...]
    Bonjour,

    Pour obtenir le crédit d'impôt, le rendement du foyer / poele à bois doit au minimum être de 65%.
    On peut enlever 20% au coût du kilowatt que tu donnes.

    Ta réflexion est intéressante, il est clair que le bois énergie devient plus cher. Espérons que l'offre et la demande vont s'équilibrer.
    Dans tous les cas, diminuer ses besoins semble en effet la meilleure solution pour le porte monnaie et pour notre planète
     

  3. penzo

    Date d'inscription
    décembre 2005
    Localisation
    Fin de la terre/début du monde
    Messages
    178

    Re : 80 euros le stère?...

    Citation Envoyé par jer75
    Bonjour

    Petit calcul:
    2000 kWh / stère
    80 euros /stére
    ca fait: 4cts €/kWh final

    pour un poele/foyer fermé basique, on peut évaluer le rendement global à 50% (un grand maximum, si on compte les phases de démarrage et de ralenti "feu continu"...)

    Cela fait le kWh utile à 0.08 cts €!!!

    Comme quoi bois, fioul ou élec l'energie va devenir rare et chère , et les vrais solutions sont amplement traités dans ce forum: isolation, solaire passif, efficacité energétique etc...
    Même réflexion que toi. L'isolation, le solaire passif et l'inertie. Bref, une réduction drastique des besoins comme dirait r17777. Ca au moins ca ne devrait pas augmenter, à moins qu'ils ne commencent à taxer les apports solaires ... .

    Pour nous le poêle à bois haut rendement ne doit être qu'un appoint lors d'une grosse fatigue de notre astre bien aimé.

    J'ai bien peur que les prix des stères de bois ne s'envolent les hivers prochains. Cela aura peu être un effet bénéfique sur le renforcement des isolations à moins que cela ne renforce les ventes des PACs .
    "L'important, c'est de se mettre en route" Bernard Moitessier
     

  4. penzo

    Date d'inscription
    décembre 2005
    Localisation
    Fin de la terre/début du monde
    Messages
    178

    Re : 80 euros le stère?...

    mon 100 ème message
    Ce soir c'est
    "L'important, c'est de se mettre en route" Bernard Moitessier
     

  5. tripat

    Date d'inscription
    mars 2006
    Âge
    57
    Messages
    146

    Re : 80 euros le stère?...

    J'ai peur qu'effectivement le prix du bois ne suive celui des autres énergies, totalement logique, on nous vend un produit le prix que nous sommes prêts à payer...
    Ceci dit à la différence du pétrôle y a moyen de s'arranger, tous ceux qui vivent dans une région riche en forêts peuvent se débrouiller à faire du bois. Moi je suis paré pour l'hiver prochain, une des communes voisines voulait défricher les talus d'une piste forestière, le bois était gratuit en échange du boulot. Juste la peine de le faire et le mélange de la tronconneuse...Y a bien dû y avoir 300 ou 400 stères récupérées par tous ceux qui s'y sont mis. Suffit de chercher un peu!
     


    • Publicité



  6. fabien56

    Date d'inscription
    novembre 2005
    Localisation
    Pays de Lorient
    Âge
    46
    Messages
    308

    Re : 80 euros le stère?...

    Bonsoir,
    Autre solution: acheter une parcelle. Outre le coût du bois, ça permet de gérer un petit morceau de forêt...qui ne disparaitra pas. Une exploitation raisonnée doit me permettre d'avoir du bois à vie...sur un hectare. Pour le moment, ces petites parcelles sont un fardeau pour les propriétaires et pour certains paysans. Renseignez vous...ça ne coûte pas encore cher. pour ma part, ça me revient à 3 ans de cghauffage dans la ruine 'non isolée) que je loue pendant la construction de ma maison (isolée...)
     

  7. ludo b

    Date d'inscription
    octobre 2005
    Messages
    1 289

    Re : 80 euros le stère?...

    On a déjà, de nombreuses fois, parlé du prix du bois.
    La tendance est logiquement à la hausse, c'est incontestable.
    Par contre ce qui me semble l'être d'avantage ce sont les prix pratiqués par certains.
    Les prix annoncés de 70 à 80euros le stère sont le résultat d'une véritable spéculation sur les prix des autres combustibles.
    A part en grande aglomération, et pour la vente au détail (en sacs de qques kilos), de tels prix sont totalement injustifiables et, en tant qu'acheteurs il faut les refuser.
    Tout travail mérite salaire, et le travail de forestier n'est pas de tout repos, c'est même assez dur, et jusqu'ici le bois ne valait pas cher, à peine de quoi compléter un peu les revenus assurés par la vente des parties nobles de l'arbre.
    Les lots de bois s'envollent de plus en plus souvant à des prix trop élevés pour les petits exploitants, et ce à cause des industriels du bois (fabrication de panneaux et autres aglo) qui achète tout avec des moyens sans commune mesure avec ceux des petits "marchands de bois". C'est le fond du problème.
    Après ça que certains margoulins s'en mettent plein les poches en tirant un max sur l'élastique car il se croient à la Bourse ne fait qu'emplifier le problème. Un jour l'élastique leur pètera à la g...
    Actuellement le prix plafond se situe autour de 50euros.
    Ce prix s'entend pour du bois de première qualité au niveau - de l'essence (bois durs de classe sup comme chêne,charme, frêne, hêtre, ...)
    - de sa maturité (pas de bois trop jeune qui contien principalement de l'aubier)
    - de son façonnement (bois coupé à mesures et fendu deux fois, pas de rondins et branches non fendus même de petites sections)
    Les conditions de la livraison (distance,rangement sous abri ou "bennage" en vrac) peuvent faire monter ce prix de départ. C'est à négocier.
    Il faut savoir que la majorité des bois résultant d'élagages et d'abattage ont déjà été payés par le client sous la rubrique "évacuation". Se bois sera revendu, sauf lorsqu'il s'agit d'essences "invendables" comme les connifères (propriétaires de pôeles de masse c'est là qu'il faut se procurer son bois ). Ainsi un abattage en jardin, facturé 300euros par ex, rapportera par la revente du bois au moins la même somme, la plupart du temps non facturée (à quoi on peu encore ajouter les faux frais de mise en décharge, fictive dans ce cas, mais déclarés comme frais liés à l'activité). Alors bon, chacun se débrouille comme il le peu pour arrondir les fins de mois, mais perso je refuse d'être le dindon de la farce en me montrant totalement dupe et en achetant du bois à des prix fous sous prétexte que "tout augmente mon p'tit monsieur"
    Les prix officiels sont édités chaques année par l'Office Nationnal des Eaux et Forêts. En tout cas en Belgique. Je suppose que c'est pareil en France. Ces prix doivent servir de référence afin de rappeler à certains qu'ils s'en écartent "un peu" trop .
    Ludo B
    Tournai (B)
     

  8. TonyBee

    Date d'inscription
    mai 2006
    Messages
    8

    Re : 80 euros le stère?...

    moi, je paye mon bois 22€
    alors meme s'il augmente un peu dans qq année, j'en suis loin !

    au pire, je prendrai une parcelle de mon village (20€) ca correspond a 15 stère environ. donc aucun soucis aujourd'hui.

    On verra demain !
     

  9. ludo b

    Date d'inscription
    octobre 2005
    Messages
    1 289

    Re : 80 euros le stère?...

    Ca c'est la chance d'habiter une région forestière , dans un pays qui d'ailleur l'est encore de façon générale.
    Par chez nous ça n'est plus le cas depuis longtemps. Acheter une parcelle ici est totalement impensable, et même dans nos chères Ardennes c'est devenu extrèmement difficile. Et bonjour l'éloignement! je me voi déjà avec ma parcelle à 200 bornes de chez moi
    Ludo B
    Tournai (B)
     

  10. tripat

    Date d'inscription
    mars 2006
    Âge
    57
    Messages
    146

    Re : 80 euros le stère?...

    Autre solution: acheter une parcelle. Outre le coût du bois, ça permet de gérer un petit morceau de forêt...qui ne disparaitra pas. Une exploitation raisonnée doit me permettre d'avoir du bois à vie...sur un hectare. Pour le moment, ces petites parcelles sont un fardeau pour les propriétaires et pour certains paysans. Renseignez vous...
    C'est une bonne idée! Faut que je vois ce qu'il y a de faisable vers chez moi. Juste 1 hectare pour sortir 15 stères par an ça me paraît un peu juste, faut quand même du temps pour faire un hêtre ou pire un chêne...
    à+
     

  11. zeblondin

    Date d'inscription
    avril 2006
    Âge
    35
    Messages
    132

    Re : 80 euros le stère?...

    Salut,

    On peut se renseigner ou pour acheter une parcelle?
     

  12. fabien56

    Date d'inscription
    novembre 2005
    Localisation
    Pays de Lorient
    Âge
    46
    Messages
    308

    Re : 80 euros le stère?...

    Bonjour,
    Qui parle de 15 stères par an? Le but comme nous le rabache R17777 est de chauffer le moins possible. Pour ma part, je table sur 9 à 10 stères par an.
    Pour acheter, le mieux est de placer des annonces dans les boulangeries des petits villages...Pas cher et efficace. Sinon, discuter au comptoir du bar des sports s'avere également tres efficace.
    Pour la quantité de bois, je me suis adresse au centre national de la propriété forestière. Ils m'ont donné les coordonnées du correspondant local qui a passé une matinée à me prodiguer des conseils avisés sur la façon d'exploiter ma future parcelle. Il m'a également donné un avis sur la qualité des bois, et a même marqué quelques arbres à abattre en priorité en m'exppliquant comment continuer. Bref, rien de sorcier mais leur avis est précieux avant achat.
     

  13. ludo b

    Date d'inscription
    octobre 2005
    Messages
    1 289

    Re : 80 euros le stère?...

    Pour récupérer du résineux hors zones de plantation de ces essences, les jardiniers et autres élagueurs restent vraiment un bon filon.
    Rien que ces 3 derniers mois j'ai récupéré 4 grands cèdres entiers et deux pins noirs. Le tout grossièrement débité (découpes résultant de l'abattage) et livré à domicile pour 120euros. Je n'ai pas encore débité à mesures et fendu, donc difficile d'évaluer le nombre de stères, mais de toute façon ça me fera un prix final très intéressant. En plus ce bois allait partir en copeaux.
    Ludo B
    Tournai (B)
     

  14. jer75

    Date d'inscription
    septembre 2005
    Messages
    458

    Re : 80 euros le stère?...

    Mad29,
    65%, c'est le rendement nominal.
    Je ne connais pas les protocoles de test, mais j'imagine qu'ils doivent etre réalisés avec du bois sec, fendu, et avec les entrées d'air parfaitement réglées.
    Si quelqu'un a plus d'infos la dessus, je suis preneur.

    Bref, quand on donne un rendement de 65% pour un appareil, ce sont des mesures de labo, rien à voir avec la situation reelle ou X paramétres supplémentaires rentrent en compte:
    - humidité du bois
    - bois fendu ou pas
    - type d'essence
    - réglage des entrées d'air
    - phases de demarrage et de ralenti
    - intermittence..."feu continu" de nuit
    etc...

    Enfin, ce 65% de flamme verte mesure, il me semble, le rendement de combustion. Mais qu'en est il du rendement de restitution? C'est bien joli d'avoir un appareil avec un rendement de 80%, peu d'imbrulés, super... Mais si la plus grande partie de la chaleur se barre dans les fumées, quel interet?

    Bref, tout ca pour dire, que 50% de rendement global, pour un appareil type foyer fermé/poele, ca me parait etre une trés bonne moyenne.

    Je m'égare,
    Pour en revenir au sujet initial, il est clair que l'augmentation du prix du stére est due:
    -à l'engouement pour le bois qu'a créé le crédit d'impot (comme quoi, l'argent reste le nerf de la guerre)
    -Mais aussi à une spéculation sur le bois énergie, conséquente à l'augmentation du prix des énergies conventionnelles.

    LudoB, le prix plafond dans ma région (sud est) tournait plutot autour de 60 Euros l'hiver dernier. pour du chene/hetre coupé 6 mois plus tot...
    De plus je ne crois pas que la faute soit imputables aux fabricants de panneaux, ils achétent en général leur matiére premiére pour une bouchée de pain ou utilisent des sous-produits de premiére transformation (sciure, copeaux, dosses, delignures), de plus il exploitent également du resineux. Ainsi, ils ne concurencent pas vraiment la filiére bois buche, mais plutot la filiére bois déchiqueté/granulés.
    Quoi qu'il en soit je te rejoins, il n'est pas question pour moi d'acheter du bois a des prix exorbitants, et beaucoup l'attestent dans ce fil et sur le forum. Il est encore possible de récupérer du bois à droite à gauche, pour pas cher voire gratuitement.

    Sinon, acheter une parcelle est sans doute une bonne solution, encore faut il avoir du temps et de l'energie pour mobiliser son bois.
    Ce qui n'est pas le cas pour beaucoup de monde, la majorité je pense.
    Majorité qui donc, va probablement payer son energie utile au prix fort dans les années qui viennent.

    Mine de rien, on ne sait trop ou on va avec tout ça, car crédit d'impot et augmentation du baril aidant, nous allons peut etre arriver aux limites de la forêt francaise plus tôt que prévu.
     

  15. fabien56

    Date d'inscription
    novembre 2005
    Localisation
    Pays de Lorient
    Âge
    46
    Messages
    308

    Re : 80 euros le stère?...

    Bonjour,
    Je pense que le temps de travail pour couper son bois soit même n'est pas si important que ça. En effet, avec un peu de méthode, c'est même assez rapide. Cet hiver, j'ai abattu, coupé et fendu mon bois pour 1 hiver (3 cordes 1/2) sur le temps des pauses déjeuner. Certes tout le monde n'a pas la possibilité d'en faire autant il faut travailler à proximité de la parcelle; mais en 2 ou 3 week-end, il est possible d'abattre et de couper en 50 une quantité bien plus importante. J'entends ici des paysans qui abattent et débitent leurs 5 cordes dans la journée. Après, on ramène tout ça à la maison, et le soir, au lieu de rester scotché devant la TV (ou le PC...), on fend et on range. Après une journée de boulot, ça calme...et ça réchauffe.
    Je bosse beaucoup, il m'arrive d'y passer 60 heures dans la semaine, mais faire mon bois reste un plaisir (pour le moment). Ce plaisir sera encore supèrieur lorsqu'il s'agira d'entretenir ma parcelle.
    Evidement, pour rester un minimum écolo, il faut une parcelle à proximité du domicile (ou du lieu de travail).
    A mon avis, c'est surtout une question de choix....et d'opportunité. Je fais mon pain et mon bois, pas ma maison que je laisse à des pros. Je cultive mon potager et ne regarde pas la TV...
    Pour en revenir à nos moutons, il me semble que le prix du bois n'est effectivement pas pret de baisser. Avant qu'une filière organisée se mette en place et lisse les prix, ceux ci fluctueront en fonction de l'offre et de la demande. En ce moment, les poëles se vendent comme des petits pains pour chauffer des maisons non isolées.
    Les gens achètent (et brûlent) du bois pas encore sec > rendement déplorable > brûlent plus > stocks de bois humides vendus au prix du sec > réaction des producteurs: pourquoi vendre du bois sec?
    Et pendant ce temps là, je vois disparaitre les talus autour de mon village...
     


    • Publicité







Sur le même thème :





 

Discussions similaires

  1. circuit à moins de 2 euros
    Par kioub dans le forum Électronique
    Réponses: 75
    Dernier message: 27/08/2007, 11h52
  2. Le mélange des euros
    Par Trajean dans le forum Science ludique : la science en s'amusant
    Réponses: 17
    Dernier message: 31/05/2007, 19h37