Bonjour, cliquez-ici pour vous inscrire et participer au forum.
  • Login:



+ Répondre à la discussion
Page 6 sur 42 PremièrePremière 6 DernièreDernière
Affichage des résultats 151 à 180 sur 1236

Vieille maison en pierre et isolation (par l'intérieur ?)

  1. ludo b

    Date d'inscription
    octobre 2005
    Messages
    1 289

    Re : Vieille maison en pierre et isolation (par l'intérieur ???)

    Oui, c'est bien pour ça qu'il est plus intéressant d'soler par l'ex. C'est là qu'on se confronte au problème de conservation de l'aspect originel (pour lequel on a souvant choisi la maison et qu'on aimerait conserver).

    -----

    Ludo B
    Tournai (B)
     


    • Publicité



  2. philclip

    Date d'inscription
    août 2005
    Localisation
    51-17
    Âge
    57
    Messages
    558

    Re : Vieille maison en pierre et isolation (par l'intérieur ???)

    oui Ludo mais dans mon cas, j'ai trois murs en limite de propriété et 4 m de largeur intérieure. Tu comprendras (et compatiras) que chaque cm compte...
    Je suis jamais dans les standards, moi.
    @+
     

  3. sibelius

    Date d'inscription
    novembre 2006
    Messages
    2

    Re : Vieille maison en pierre et isolation (par l'intérieur ???)

    Bonjour à tous,
    Je viens d'acheter dans l'hérault un ancien bâtiment viticole en pierre qui fait 32 mètres de long par 12 mètres de large et une hauteur de plafond de 2m70 au rez de chaussée, et alant de 2m50 à 4m50 à l'étage. De plus la partie centrale du bâtiment ne sera que d'un niveau et donc la hauteur variera de 5 à près de 8 mètres.
    J'ai commencé à le rénover dans le but d'en faire mon habitation (de grande dimensions, je le conçois).
    C'est par hasard que je suis tombé sur le forum futura -sciences et je ne vous cache pas que ça a été une révélation pour moi. Autant jusqu'à présent je ne m'était jamais vraiment préocupé d'écologie hormis de trier conciencieusement mes déchets (méa culpa), autant depuis la lecture de tous ces posts, il m'apparait désormais comme une nécéssité absolue de faire le maximum pour préserver mon environnement. Mieux vaut tard que jamais.
    Pour en revenir à nos moutons, mes travaux sont bien avancés, et donc je suis un peu obligé désormais de faire au mieux en fonction de ce qui a déjà été réalisé.
    J'ai parcouru avec attention ce fil, de même que celui de "L'isolation : quels choix possibles?".
    J'y ai appris plein de choses, mais cette profusion d'infos fait que je fini par me mélanger les pinceaux et finalement ne sais plus à quel saint me vouer.
    Pour faire bref (vu la longueur de mon introduction), je voudrais isoler par l'intérieur mes murs en pierre. L'extérieur est déjà jointé avec un enduit à base de chaux et ciment blanc de chez weber et broutin ( Pascalit R ). J'espère qu'il laisse respirer mon mur d'ailleurs.
    Les menuiseries sont déjà posées et je n'ai que 8cm de réservations pour isoler. Je sais, c'est peu mais bon.
    Je voudrais conserver le côté perspirant de mon mur car j'ai été convaincu par Rbobeda, et si possible l'inertie de celui-ci. De plus je voudrais un support solide notamment au niveaux des salles de bain (je compte d'ailleurs cacher dans l'isolation non seulement mes gaines, mais aussi mes arrivées d'eau en PER.
    J'avais bêtement songé qu'une contre cloison en béton cellulaire et une lame d'air de quelques centimètres feraient l'affaire, mais il semble que ça ne soit pas si efficace que ça.
    La solution de l'enduit au chanvre reste elle aussi à proscrire en raison de la faible épaisseur dont je dispose.
    Les laines de bois et autre lièges me semblent eux aussi avoir des inconvénients. Par contre le lien vers Akterre que donne plus haut Philclip me dirige vers les briques de terre crue recouvertes d'une enduit à la chaux pour la finition et la déco.
    Bon ça n'a pas l'air donné, mais hormis ça, elle semblent avoir tous les avantages que je recherche, isolation, innertie, perméabilité, faible épaisseur (si on les mets sur champ), pas besoin de pare vapeur.
    Est-ce que ça vous paraît être une bonne solution pour mon bâtiment. Avez-vous une meilleure idée (oui je sais, toutes les bonnes idées sont déjà dans ce fil, mais à force de lire des posts sur un sujet qui était du chinois pour moi il y a encore quelques jours, je ne sais même plus comment je m'appelle).
    Alors soyez indulgents et surtout pardon pour la longueur de mon post. Promis le prochain ne dépassera pas deux lignes.
     

  4. Zéphirin44

    Date d'inscription
    mai 2006
    Localisation
    Porte de la Bretagne
    Messages
    125

    Re : Vieille maison en pierre et isolation (par l'intérieur ???)

    Bonjour Sibelius
    et bienvenue

    Comme toi je suis un peu nouveau et j'ai découvert que je savais pas grand chose
    J'essaye juste de suivre quelques threads et d'ingurgiter les infos dont je peux avoir besoin dans mon cas, mais c'est pas moi qui pourrait répondre à tes questions : quand j'aurais mis en pratique ce que j'apprends ici (dans quelques mois j'espère).
     

  5. BioTop

    Date d'inscription
    août 2006
    Localisation
    Provence Verte
    Âge
    62
    Messages
    1 144

    Re : Vieille maison en pierre et isolation (par l'intérieur ???)

    Citation Envoyé par sibelius Voir le message
    Bonjour à tous,
    Je viens d'acheter dans l'hérault un ancien bâtiment viticole en pierre qui fait 32 mètres de long par 12 mètres de large et une hauteur de plafond de 2m70 au rez de chaussée, et alant de 2m50 à 4m50 à l'étage. De plus la partie centrale du bâtiment ne sera que d'un niveau et donc la hauteur variera de 5 à près de 8 mètres.
    Etant donné la taille du bâtiment, toute solution va mettre en oeuvre une quantité importante de matériaux, d'où l'absolue nécessité de ne pas se planter...
    AMHA, je prendrais l'avis d'un spécialiste.... architecte ou maître d'oeuvre spécialisé dans ce domaine...
     


    • Publicité



  6. Yoghourt

    Date d'inscription
    juillet 2005
    Localisation
    Sud-Grésivaudan
    Âge
    45
    Messages
    5 590

    Re : Vieille maison en pierre et isolation (par l'intérieur ???)

    Citation Envoyé par sibelius Voir le message
    un ancien bâtiment viticole en pierre qui fait 32 mètres de long par 12 mètres de large et une hauteur de plafond de 2m70 au rez de chaussée, et alant de 2m50 à 4m50 à l'étage. De plus la partie centrale du bâtiment ne sera que d'un niveau et donc la hauteur variera de 5 à près de 8 mètres.
    T'es sûr que c'est pas une ancienne chapelle?

    je voudrais isoler par l'intérieur mes murs en pierre.
    Un mélange d'isolation intérieure/extérieure est impossible?
    L'extérieur est déjà jointé avec un enduit à base de chaux et ciment blanc de chez weber et broutin ( Pascalit R ). J'espère qu'il laisse respirer mon mur d'ailleurs.
    Pas de folie. C'est quoi comme type de pierre?
    Les menuiseries sont déjà posées et je n'ai que 8cm de réservations pour isoler.
    Faut pas s'arrêter à ces détails. Au pire, tu adaptes.

    Je voudrais conserver le côté perspirant de mon mur car j'ai été convaincu par Rbobeda, et si possible l'inertie de celui-ci.
    L'isolation intérieure te fera perdre l'inertie du mur actuel. Ca complique aussi la perspiration, vu qu'il faut trouver une parade à l'inévitable condensation.

    A+ (on m'attend)
    éco-rénovation: l'aïkido du BTP
     

  7. Philou67

    Date d'inscription
    janvier 2006
    Localisation
    Krùmm Elsàss
    Âge
    52
    Messages
    20 836

    Re : Vieille maison en pierre et isolation (par l'intérieur ???)

    Il y a un éternel dilemne entre inertie et isolation que ne se résoud jamais en un seul matériau sans un compromis sur les deux besoins :
    - un matériau inertiel isole moins
    - un matériau isolant stocke moins
    (les deux fonctions sont antagonistes).
    Mettre les deux en un, c'est avoir de moins bonnes performances dans les deux cas que si tu utilises deux matériaux séparés.
    Comme tu ne disposes que de 8cm, et si tu n'as pas à la base une conception climatique, je viserais d'abord l'isolation (surtout qu'avec 8cm, c'est déjà limite).
    L'inertie sert essentiellement au lissage des apports solaires et internes. Si tu as peu ou pas d'apport solaires passifs, il va servir à réguler ton chauffage. C'est donc du confort, là où l'isolation est une nécessité. Par ailleurs, la régulation du chauffage peut se faire en dehors de l'inertie des murs.

    D'autre part, tu parles de faire passer tes gaines dans l'isolant : c'est pas très conseillé. Tu vas devoir traverser un frein-vapeur (ou pire un pare-vapeur si ton mur est étanche : le ciment est étanche à la vapeur d'eau, j'ai peur que ton enduit extérieur ne soit étanche). C'est pas bon du tout de traverser le pare/frein vapeur (étanchéité à assurer).
    Par ailleurs, en mettant ton PER dans l'isolant, il faut veiller à ce qu'il ne gèle pas, et ce n'est pas hyper efficace pour les conduites d'eau chaude. A ta place, j'ajouterai à l'intérieur un espace technique dans une lame d'air non ventilée, genre 2 à 3cm. En plus, ça augmente un chouilla ton isolation (mais réduit un peu l'espace intérieur).

    Voila mon sentiment.
     

  8. Yoghourt

    Date d'inscription
    juillet 2005
    Localisation
    Sud-Grésivaudan
    Âge
    45
    Messages
    5 590

    Re : Vieille maison en pierre et isolation (par l'intérieur ???)

    Je vais tenter une méthodologie "de base":
    1) savoir clairement la marge de manoeuvre qu'on a, hors de toute considération esthétique ou financière, mais tout en restant réaliste:
    exemples:
    - murs/toiture qui peuvent être détruits/reconstruits ou modifiés
    - ouvertures qui peuvent être créées ou murées
    - espace intérieur que l'on peut rogner (murs bien évidemment, mais aussi sol et plafond)
    - espace extérieur que l'on peut rogner
    2) décider des résistances thermiques mini/maxi pour les murs et la toiture.
    Exemple: hors de question pour moi de mettre seulement 4cm ou 5cm d'isolant classique. Ca reviendrait à jeter mon temps et mes sous par les fenêtres. Et pourtant c'est ce qu'a fait l'ancien proprio de ma maison! Mon mini syndical, c'est R+2 sur les murs et R+5 pour le toit. Autrement dit, 8cm et 20cm d'isolant classique.
    Mes maxis sont R+4 (soit donc 16cm) dans les murs et R+7 en toiture (soit donc 28cm). Aller au-delà serait pour moi une galère sans nom.
    3) Sélectionner quelles sont les grandes lignes de solution qui permettent d'atteindre l'objectif de résistance thermique (2) sans exploser la marge de manoeuvre (1)
    exemple: un enduit isolant ne permet pas d'atteindre la performance mini que je cherche
    4) Raffiner en prenant en compte la gestion de l'hygrométrie des parois (pour éviter de pourrir les murs d'humidité en quelques années)
    On en tire les besoins de ventilation
    5) Prendre en compte les apports solaires (chauffage passif) et l'inertie thermique (facteur de confort d'été et d'économie par régulation passive)
    C'est là qu'on se pose la question des ouvertures et du vitrage.
    6) déterminer ce qu'il reste à chauffer, et quels sont les moyens d'y arriver (faudra-t-il un chauffage central, ou un petit poële)
    7) Le résultat de tout ça est un gros sac marqué "possible". C'est là qu'on peut sereinement introduire la notion de temps, de sousous, d'esthétique afin de piocher dans le sac "possible" pour remplir le sac "faisable".

    Ouf!
    éco-rénovation: l'aïkido du BTP
     

  9. Sane

    Date d'inscription
    janvier 2006
    Localisation
    Bretagne
    Messages
    282

    Re : Vieille maison en pierre et isolation (par l'intérieur ???)

    Bonjour à tous,

    Je suis toujours cette discu' avec intérêt (c'est moi qui l'ai lancée )...
    La belle pierre est vraiment trop séduisante (sans parler du patrimoine que ces bâtiments représentent..) pour qu'on enduise de l'extérieur ou qu'on laisse définitivement à l'abandon tous ces édifices.... MAIS c'est vraiment complexe (il suffit de relire ce fil depuis le début !).

    Je pensais donc à d'autres alternatives et aimerais votre avis svp. Si le bâtiment en pierre est en très mauvais état mais de grande taille, cela ne permettrait-il pas d'envisager une rénovation du type : "boite dans la boite" ?
    Je m'explique : on conserve les 4 murs de pierre et le toit (qu'on rénove) et on introduit dans tout ça une structure en bois/MOB.... Qu'en pensez-vous ? est-ce que ça permetrrait de résoudre plus facilement certains problèmes ???

    Je vous mets des liens vers des sites qui m'ont "inspirée" :

    http://www.solaragency.org/dokumente...6aafb0b07eb2d1
    http://www.minergie.ch/fr/download/a...essusciter.pdf
    http://haus-fournier.projektierbar.ch/index.html

    http://archi.anne.favry.free.fr/espr...7un%20lieu.htm


    Les trois premiers liens concernent la même rénovation (la Maison Fournier dans le canton du Valais/Suisse) (Désolée... y en a un en Allemand.... ) et le quatrième lien concerne lui la rénovation apportée par une architecte de Nantes sur une grange devenue son habitation personnelle.


    A bientôt,

    Sane
     

  10. Sane

    Date d'inscription
    janvier 2006
    Localisation
    Bretagne
    Messages
    282

    Re : Vieille maison en pierre et isolation (par l'intérieur ???)

    Un document supplémentaire sur la Maison Fournier :

    cf. le dociument en Pdf ci-dessous.

    Sane.
    Fichiers attachés
     

  11. Zéphirin44

    Date d'inscription
    mai 2006
    Localisation
    Porte de la Bretagne
    Messages
    125

    Re : Vieille maison en pierre et isolation (par l'intérieur ???)

    Sane

    Pas mal l'idée de la boite-boite. Ya pas mal d'hotel/bureaux qui font à peu près cà dans les centres villes : t'as juste le mur de facade conservé et y refont un immeuble derrière; mais cela a moins de charme du coup.
    Je pense que tu dois t'affranchir de pas mal de contraintes avec ce systeme.

    tu les connais perso les gens de la maison au nord de nantes ou c'est juste une adresse trouvée ?
    Jsuis pas loin et j'aurais bien aimé voir ce que cela donne en vrai
     

  12. Sane

    Date d'inscription
    janvier 2006
    Localisation
    Bretagne
    Messages
    282

    Re : Vieille maison en pierre et isolation (par l'intérieur ???)

    Bonjour,

    Non je ne connais pas personnellement les proprios de la maison dans la Loire-atlantique. Mais c'est une architecte (sympa) Anne Favry.
    J'ai échangé quelques mails avec elle. Si tu es intéressé, tu peux sûrement la contacter pour visiter et discuter avec elle. Elle me l'avait proposé (je l'avais contacté pour savoir si elle acepterait de refaire ce genre de réalisation pour nous). En plus c'est vraiment proche de chez toi !

    Nous, finalement, on risque de quitter l'Isère cet été et de venir entre Nantes nord et Rennes sud !

    Bonne continuation,

    Sane.
     

  13. Zéphirin44

    Date d'inscription
    mai 2006
    Localisation
    Porte de la Bretagne
    Messages
    125

    Re : Vieille maison en pierre et isolation (par l'intérieur ???)

    vi viendez par chez nous

    Citation Envoyé par Sane Voir le message
    venir entre Nantes nord et Rennes sud .
    Ben cela fait pas loin effectivement. Ya plein de belles pierres pas encore trop chères dans le coin. Si je peux aider ....
     

  14. ankavir

    Date d'inscription
    juillet 2006
    Âge
    48
    Messages
    22

    Re : Vieille maison en pierre et isolation (par l'intérieur ???)

    Citation Envoyé par Philou67 Voir le message
    Il y a un éternel dilemne entre inertie et isolation que ne se résoud jamais en un seul matériau sans un compromis sur les deux besoins :
    - un matériau inertiel isole moins
    - un matériau isolant stocke moins
    (les deux fonctions sont antagonistes).
    Mettre les deux en un, c'est avoir de moins bonnes performances dans les deux cas que si tu utilises deux matériaux séparés.
    t.
    Bien d'accord, c'est justement mon dilemne, maison 18 ème, de 18m x8 m avec murs de 70 cm d'épaisseur, pas d'isolation ext.possible (secteur sauvegardé) expo un mur de 18ml au sud/sud-ouest. l'isolation sous-toit sera de 40cm laine roche ou coton. murs de l'étage doublé avec 10 ou 20 cm des mêmes isolants.
    la question est pour le rdc : il y aura un poele de masse, que fait-on ? isolation pas isolation ??? that is the question !!!
     

  15. Philou67

    Date d'inscription
    janvier 2006
    Localisation
    Krùmm Elsàss
    Âge
    52
    Messages
    20 836

    Re : Vieille maison en pierre et isolation (par l'intérieur ???)

    Ankavir, pas d'isolation, ça signifie que ton poêle chauffera l'intérieur et l'extérieur.
    Une fois que tes 70cm de pierre sont chargés par ton poêle, ce qui prendra surement quelques jours, quand ton poêle sera éteint, tes murs rayonneront une bonne moitié vers l'extérieur, et une petite moitié vers l'intérieur.
    Il faut que tu mesures le R de tes murs et les déperditions résultantes pour en tenir compte dans le calcul de la taille du poêle. J'aurais tendance à te conseiller l'isolation sachant que tu pourras réduire ton investissement dans le poêle et dans le bois par la suite (pas uniquement financier, en terme de boulot aussi).
    Je pense qu'il faut considérer l'inertie d'un mur extérieur comme du confort pour réguler un chauffage rayonnant. Le PDM n'est pas le moins régulé des chauffages rayonnant (du moins dans les > 2t).
    Mais bon... mon avis n'est pas tranché. Si tu as la possibilité, installe ton PDM et isole le toit et l'étage comme dit en laissant le bas tel quel. Je pense qu'à la fin du premier hiver, tu sauras résoudre le dilemne (isolation ou ne rien changer).
     

  16. Merfène

    Date d'inscription
    octobre 2006
    Localisation
    Dordogne
    Âge
    45
    Messages
    627

    Re : Vieille maison en pierre et isolation (par l'intérieur ???)

    Citation Envoyé par ankavir Voir le message
    l'isolation sous-toit sera de 40cm laine roche ou coton. murs de l'étage doublé avec 10 ou 20 cm des mêmes isolants.
    Attention à la laine de roche qui est susceptible de poser des problèmes de santé non négligeables (cf. les fils abordant le sujet).

    Quant au coton, si c'est un matériau "écolo" que tu recherches, c'est une mauvaise idée. Malgré son côté "nature", le coton n'est pas du tout considéré comme un isolant écologique car sa culture est une très grosse consommatrice d'irrigation et de produits phytosanitaires.
    C'est par exemple à cause de la culture du coton et de son irrigation que la mer d'Aral est morte...
    De plus, le transport (nécessairement sur de longues distances) vient encore plomber son bilan écologique.
    Il existe de nombreuses alternatives réellement écologiques, issues de cultures locales, tout aussi performantes et probablement moins chères : laine de bois, cellulose, chanvre, laine, ...
     

  17. sibelius

    Date d'inscription
    novembre 2006
    Messages
    2

    Re : Vieille maison en pierre et isolation (par l'intérieur ???)

    Bonsoir,
    j'avais promis que mon prochain message ne ferait que 2 lignes et pour une fois j'ai une certitude; ça ne va pas être possible.
    Tout d'abord, j'ai envoyé mon premier message sans le relire.
    En réalité mes menuiseries ne sont pas déjà posée mais livrées et la réservation qui avait été prévue pour l'isolant est de 8 cm. Toutefois il est sans doute possible de grapiller 3/4 cm en trichant avec mes tableaux car je dois les redresser avant la pose desdites menuiseries.
    Par ailleurs, bien que ma future maison ne sois pas une chapelle, elle en a actellement les dimensions.
    J'ai la chance d'avoir un grand bâtiment, et utiliser tout l'espace est le luxe pour lequel j'accepte de me saigner pendant un bon moment.
    A chacun ses vices. Le mien, c'est les vieilles pierres.
    Alors voilà, même si mon projet est un brin mégalo, je n'ai pas vraiment envie de rogner sur les volumes.
    J'ai conscience du mal que je vais avoir à tout chauffer, mais d'un autre côté je suis à quelques km du littoral méditerrannéen et les hivers sont assez doux et plutôt courts.
    J'ai lu un peu plus haut la démonstration par laquelle les pompes à chaleurs étaient finallement loin d'être un système de chauffage écolo.
    C'est dommage car c'est l'option que j'avais choisie et pour ça aussi il est trop tard. Néanmoins, même si je consomme un peu de courrant pour aller piquer des calories dans la nappe fréatique, j'espère que le rendement sera plus près de 4 que de 1 comme j'ai pu le lire sur ce fil. Le gros avantage est que l'eau de mon forage sort à 17 degrés en plein hiver et ça encourrage tout de même à espérer de meilleures performances que les PAC aérothermiques.
    Je suis orienté plein sud et côté ouvertures je n'en ai aucune au nord mais un grand nombre de fenêtres et portes fenêtres et au sud, à l'est et à l'ouest(et même baies vitrées au sud et à l'ouest).
    Mes menuiseries sont à faible émissivité avec gaz argon. Je crois, si je résonne bien que ça aussi c'est pas terrible pour les apports solaires.
    Peut-être alors me faut-il écouter le conseil de Philou et laisser tomber l'innertie au profit de l'isolation. Dommage parce que si les hivers sont doux et courts, les étés sont chauds et longs. Je vais perdre la fraîcheur de mes murs en pierre.
    En revanche question gaines et PER c'est pas très grave car en réalité tout passe dans les dalles et il n'y a que quelques endroits où je ne pourrais pas faire autrement que de les passer auprès du mur (le PER sur 1m20 de hauteur pour aller de la dalle aux thermostatiques des douches et peut-être 1 ou 2 gaines électriques pour alimenter des appliques). L'espace technique dans une lame d'air non ventilée c'est une bonne idée et c'est un peu ce que je voulais faire au début. J'ai juste à ajouter un isolant et un pare vapeur ou un frein vapeur.
    Lequel des 2 d'ailleurs ?
    Quel produit combine bonne isolation, faible épaisseur, est perméable et surtout d'un coût abordable???
    Et à propos de mon post précédent, personne n'a d'avis ou d'expérience sur les briques en terre crue?
    En attendant vos réaction, je vais essayer la méthodologie de Yoghourt qui somme toute est une bonne façon de faire le tri objectivement. Mais pour ça, il va falloir que je relise une fois encore l'interminable mine de donnée qu'est ce forum.
    Je suis pas couché ...!!!
     

  18. Philou67

    Date d'inscription
    janvier 2006
    Localisation
    Krùmm Elsàss
    Âge
    52
    Messages
    20 836

    Re : Vieille maison en pierre et isolation (par l'intérieur ???)

    Bah... côté chauffage/isolation, je suis du pays froid, donc j'ai tendance à favoriser l'isolation. Peut-être que d'autres ici seront de meilleur conseil pour ton cas.

    Pour le frein-vapeur ou le pare-vapeur :
    - si tu isoles en laine minérale, pas le choix, c'est le pare-vapeur (la laine minérale n'aime pas le passage de la vapeur, surtout quand elle condense, et pire quand elle gèle).
    - si tu isoles en laine naturelle, c'est selon la capacité de ton mur à évacuer la vapeur d'eau, sachant que la résistance à la diffusion de vapeur doit être environ 5x plus faible à l'extérieur du mur qu'à l'intérieur. Si ton enduis extérieur contient du ciment, j'ai peur qu'il ne soit étanche => pare-vapeur. Si non, utilise la feuille de calcul de Yoghourt pour faire le calcul de ta paroi.
     

  19. ludo b

    Date d'inscription
    octobre 2005
    Messages
    1 289

    Re : Vieille maison en pierre et isolation (par l'intérieur ???)

    Citation Envoyé par Merfène Voir le message
    Attention à la laine de roche qui est susceptible de poser des problèmes de santé non négligeables (cf. les fils abordant le sujet).

    Quant au coton, si c'est un matériau "écolo" que tu recherches, c'est une mauvaise idée. Malgré son côté "nature", le coton n'est pas du tout considéré comme un isolant écologique car sa culture est une très grosse consommatrice d'irrigation et de produits phytosanitaires.
    C'est par exemple à cause de la culture du coton et de son irrigation que la mer d'Aral est morte...
    De plus, le transport (nécessairement sur de longues distances) vient encore plomber son bilan écologique.
    Il existe de nombreuses alternatives réellement écologiques, issues de cultures locales, tout aussi performantes et probablement moins chères : laine de bois, cellulose, chanvre, laine, ...
    Pour info le coton a une fction pour la plante : capter l'humidité de l'air. Contrairement à la laine qui isole et assure l'évacuation de l'humidité (transpiration)
    Ludo B
    Tournai (B)
     

  20. Mettero

    Date d'inscription
    juillet 2006
    Messages
    1 471

    Re : Vieille maison en pierre et isolation (par l'intérieur ???)

    Citation Envoyé par ankavir Voir le message
    Bien d'accord, c'est justement mon dilemne, maison 18 ème, de 18m x8 m avec murs de 70 cm d'épaisseur, pas d'isolation ext.possible (secteur sauvegardé) expo un mur de 18ml au sud/sud-ouest. l'isolation sous-toit sera de 40cm laine roche ou coton. murs de l'étage doublé avec 10 ou 20 cm des mêmes isolants.
    la question est pour le rdc : il y aura un poele de masse, que fait-on ? isolation pas isolation ??? that is the question !!!
    Bah tiens j'ai eu pratiquement le même dilemme. Mais j'ai tranché, j'isole avec de la laine de bois en bas. Je n'ai pas envie de payer 3000 euros / an pour chauffer 750 m3, ni de le faire payer à la planète.

    Je ne vois pas l'intéret de l'inertie en fait, le seul avantage c'est l'été.
     

  21. philclip

    Date d'inscription
    août 2005
    Localisation
    51-17
    Âge
    57
    Messages
    558

    Re : Vieille maison en pierre et isolation (par l'intérieur ???)

    Citation Envoyé par Mettero Voir le message

    Je ne vois pas l'intéret de l'inertie en fait, le seul avantage c'est l'été.
    Ce serait pas ça la soluce par toutatix!
    En gros, installer tous les hivers une isolation "saisonnière" totalement hermétique avec une vmc doubleflux (sous forme de tente ou je ne sais pas quoi).
     

  22. Philou67

    Date d'inscription
    janvier 2006
    Localisation
    Krùmm Elsàss
    Âge
    52
    Messages
    20 836

    Re : Vieille maison en pierre et isolation (par l'intérieur ???)

    Citation Envoyé par Mettero Voir le message
    Bah tiens j'ai eu pratiquement le même dilemme. Mais j'ai tranché, j'isole avec de la laine de bois en bas. Je n'ai pas envie de payer 3000 euros / an pour chauffer 750 m3, ni de le faire payer à la planète.

    Je ne vois pas l'intéret de l'inertie en fait, le seul avantage c'est l'été.
    Bah... ne pas confondre inertie et déphasage. Dans ton cas, tu gardes l'avantage du déphasage avec la laine de bois (utile en été). Ca me semble une bonne solution.
     

  23. Sane

    Date d'inscription
    janvier 2006
    Localisation
    Bretagne
    Messages
    282

    Re : Vieille maison en pierre et isolation (par l'intérieur ???)

    Bonjour,

    Pas beaucoup d'avis (notamment techniques) sur mon histoire "boîte dans la boîte" ! .... cf. page précédente mon post (et les liens Internet).

    J'attends vos avis alors,

    Sane
     

  24. FabienneD

    Date d'inscription
    mars 2006
    Localisation
    Basse-Normandie
    Âge
    43
    Messages
    81

    Re : Vieille maison en pierre et isolation (par l'intérieur ???)

    Ma précédente maison était une grande maison en pierre, que nous avions isolée par l'intérieur mais elle conservait pas mal d'inertie grace aux 3 gros murs de refends et restait fraiche l'été malgré une exposition plein ouest.
    Bon,d'accord, faut bien dire que la canicule normande,c'est encore assez supportable .
     

  25. ankavir

    Date d'inscription
    juillet 2006
    Âge
    48
    Messages
    22

    Re : Vieille maison en pierre et isolation (par l'intérieur ???)

    merci de vos avis.
    le choix de la laine de coton ou de roche, m'est posé justement à cause de l'humidté des murs (murs anciens avec capilarité, surtout qu'en ce moment, la moitié de la maison a ces murs entérés de 120 cm = sol maison 120 cm plus bas que terrain derrière celle-çi. Ceci sera solutionné par un décaissement pour une terrasse avec drain supplémentaire le long de la maison...) dons faible humidité à craindre dans le futur, mais je voudrais que le mur puisse "respirer", donc si j'isole = phénomène de condensation à craindre derrière le doublege mur, non ???
     

  26. Merfène

    Date d'inscription
    octobre 2006
    Localisation
    Dordogne
    Âge
    45
    Messages
    627

    Re : Vieille maison en pierre et isolation (par l'intérieur ???)

    Citation Envoyé par ankavir Voir le message
    merci de vos avis.
    le choix de la laine de coton ou de roche, m'est posé justement à cause de l'humidté des murs (murs anciens avec capilarité, surtout qu'en ce moment, la moitié de la maison a ces murs entérés de 120 cm = sol maison 120 cm plus bas que terrain derrière celle-çi. Ceci sera solutionné par un décaissement pour une terrasse avec drain supplémentaire le long de la maison...) dons faible humidité à craindre dans le futur, mais je voudrais que le mur puisse "respirer", donc si j'isole = phénomène de condensation à craindre derrière le doublege mur, non ???
    Tu parlais bien d'isolation sous toit ?
    L'humidité par capillarité remonte dans les murs sur 1m - 1m50 maximum, ton toit ne devrait donc pas être touché.
    Par ailleurs, il me semble que les laines minérales ne tolèrent pas très bien l'humidité alors que quasiment tous les matériaux isolants naturels, pas seulement le coton, la supportent beaucoup mieux.
    Enfin, concernant les murs, il faut voir de quelle pierre ils sont constitués et quel est leur degré de perméance à la vapeur d'eau. S'ils sont correctement perméants, il n'y a pas de raison que de la condensation se produise dans l'isolant qui sera placé à l'intérieur. Tu peux utiliser la feuille Excel de Yoghourt (dans le post "Outils de calcul" stické en haut du forum) pour simuler ça. Dans le doute un freine-vapeur appliqué sur la face intérieure de l'isolant évitera les problèmes.
     

  27. ankavir

    Date d'inscription
    juillet 2006
    Âge
    48
    Messages
    22

    Re : Vieille maison en pierre et isolation (par l'intérieur ???)

    Citation Envoyé par Merfène Voir le message
    Tu parlais bien d'isolation sous toit ?
    L'humidité par capillarité remonte dans les murs sur 1m - 1m50 maximum, ton toit ne devrait donc pas être touché.
    Par ailleurs, il me semble que les laines minérales ne tolèrent pas très bien l'humidité alors que quasiment tous les matériaux isolants naturels, pas seulement le coton, la supportent beaucoup mieux.
    Enfin, concernant les murs, il faut voir de quelle pierre ils sont constitués et quel est leur degré de perméance à la vapeur d'eau. .
    Je parlais de l'isolation sous-toit et mural pour l'étage qui sera faite avec l'une des laines citées. le choix se résumant à privilégier la laine de coton pour le côté naturel du produit + bon facteur R d'isolation, ou la laine de roche pour sa capacité à stocker du rayonement (à cause du poele de masse !)...et la, je ne sais comment trancher ! et pour les murs pierre au RDC, il s'agit de grès (grange dans la région de Fontainebleau...). or je suis conscient du caractère fragile à l'humidité de la laine de roche. donc entre du rayonement qui traversera le mur et chauffera dehors et le fait de les isoler, mais avec quoi ??? je suis indécis...j'irai le 2 et 3 au salon "bâtir écologique" à la porte de la Vilette, pour éssayer de me faire une idée!
     

  28. Merfène

    Date d'inscription
    octobre 2006
    Localisation
    Dordogne
    Âge
    45
    Messages
    627

    Re : Vieille maison en pierre et isolation (par l'intérieur ???)

    Je ne sais pas trop si la laine de roche a une capacité particulière à "stocker le rayonnement", en tout cas, elle a une densité de 40kg/m3, c'est-à-dire moins que la plupart des laines de bois et je pense donc qu'elle peut stocker moins de chaleur.
    M'enfin, ça, je le laisse aux pros des PDM.

    Quant au coton, désolé si j'insiste, son lambda est de 0,04, c'est-à-dire mêmes performances à la décimale près que laine de bois, cellulose, laine de mouton ou, d'ailleurs, laine de verre ou laine de roche.
    Et pour le côté naturel, je lis J-P Oliva : " (...) Mais cette production est essentiellement issue d'une monoculture extrêmement polluante et préjudiciable à l'autonomie vivrière des populations. Une culture plus respectueuse de l'environnement est possible mais elle n'est mise en oeuvre que par de rares producteurs de l'industrie textile haut de gamme ; Energie grise : moyenne pour la fabrication mais élevée pour le transport sur de longues distances."

    J'avais lu l'histoire d'allemands qui s'étaient mis à isoler avec de la tourbe (très bon isolant) en invoquant le côté "bio". Sauf que ça participait à la destruction des dernières tourbières, milieu riche, fragile et en voie de disparition.
    Ou comme les bois exotiques qui sont "nature".

    J'ai bien lu que tu évoquais un produit naturel et non pas écologique mais es-tu certain que tu ne puisse pas en envisager un qui soit les deux ?
     

  29. Philou67

    Date d'inscription
    janvier 2006
    Localisation
    Krùmm Elsàss
    Âge
    52
    Messages
    20 836

    Re : Vieille maison en pierre et isolation (par l'intérieur ???)

    Merfène, un isolant n'a pas la faculté de stocker de la chaleur, car même s'il est très dense, sa principale caractéristique est de permettre un grandient de température important entre sa face intérieure et sa face extérieure.
    Par conséquent, la courbe de température dans l'isolant va de la T° de ton intérieur, vers la température de l'extérieur (à peu de chose près). L'épaisseur sur laquelle la chaleur peut se stocker est donc faible.
    Enfin, le déplacement de la chaleur va toujours du plus chaud vers le plus froid. Dans un isolant, la chaleur "stockée" en face intérieure aura donc plus tendance à aller vers l'extérieur que vers l'intérieur, car le gradient de température est plus important dans ce sens.
     

  30. Merfène

    Date d'inscription
    octobre 2006
    Localisation
    Dordogne
    Âge
    45
    Messages
    627

    Re : Vieille maison en pierre et isolation (par l'intérieur ???)

    On est d'accord, le rôle "inertiel" d'un isolant, aussi "massif" qu'il soit (genre laine de bois à 150 kg/m3) est de toute manière marginal.
    Je répondais justement à Ankavir qui envisageait la laine de roche pour sa capacité à "stocker du rayonnement".
    A moins qu'elle ait une propriété particulière pour renvoyer le rayonnement, ce qu'il ne me semble pas avoir lu, mais peut-être me trompe-je.
     


    • Publicité







Sur le même thème :





 

Discussions similaires

  1. Vieille maison, renovation et isolation
    Par ludo b dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 40
    Dernier message: 05/10/2016, 16h22
  2. Isolation de murs en pierre par l'intérieur
    Par colber dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 6
    Dernier message: 04/07/2009, 13h23
  3. isolation vieille maison : mission impossible !
    Par Tonia dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 181
    Dernier message: 12/06/2009, 20h08
  4. isolation maison en pierre par plaque de liege
    Par don78 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 0
    Dernier message: 13/04/2007, 15h01
  5. Pb isolation maison en pierre
    Par Pansedeporc dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 1
    Dernier message: 28/12/2006, 20h30