Bonjour, cliquez-ici pour vous inscrire et participer au forum.
  • Login:



+ Répondre à la discussion
Page 81 sur 81 PremièrePremière 81
Affichage des résultats 1 201 à 1 205 sur 1205

Vieille maison en pierre et isolation (par l'intérieur ?)

  1. Yoghourt

    Date d'inscription
    juillet 2005
    Localisation
    Sud-Grésivaudan
    Âge
    45
    Messages
    5 498

    Re : Vieille maison en pierre et isolation (par l'intérieur ?)

    @Tio : ben alors, t'as calé à la lecture des définitions du Larousse?
    La respiration, c'est un sac (poumons) qui se gonfle d'air frais et se dégonfle en relarguant de l'air vicié. Ca ne fait pas trop mur de maison, n'est-ce pas?
    La perspiration, c'est la sueur qui s'évapore (ou qui coule quand il y en a trop!). Là, la transposition à nos histoires de mur n'est pas déconnante du tout. Mébon, c'est même terme pour la respiration par les pores des plantes = air frais entrant, air vicié sortant = erroné pour nos histoires de flux de vapeur d'eau dans les murs.

    Citation Envoyé par palus06 Voir le message
    c'est un jeu?
    Une tentative pédagogique plutôt loupée

    1) masse volumique apparente du schiste : 1,6 à 2,9t/m3. On va supposer 2t/m3
    Epaisseur ? On va dire 25cm.
    -> masse surfacique 2000*0,25 = 500kg/m²

    2) on considère 1/10e de cette masse, soit 50kg

    3) Capacitance thermique de ce m² de mur en schiste : 1500J/kg/°C * 50kg = 7500J/kg

    4) Masse d'eau de même capacitance : 75000 / 2000 = 37.5kg

    5) L'ordre de grandeur du flux de vapeur d'eau pour un mur en dur, c'est 1g/m²/jour.
    Pour s'en convaincre, on peut utiliser ma feuille de calcul bilan_hygrothermique.ods, ou tout autre outil qui calcule un diagramme de Glaser.
    Brèfle, sur 6 mois, on a à la louche un ordre de grandeur de 180g/m². Probablement moins pour le schiste.
    Pour s'en convaincre définitivement, la simu dynamique d'un mur non isolé et a priori plus ouvert que le schiste donne un flux annuel de 240g/m². Où est-ce qu'on trouve cette info? Dans les archives du forum, pardi!
    Simulation de vieux mur isolé par l'intérieur

    Conclusion : c'est 2 bons ordres de grandeur sous notre seuil de 37,5kg!
    ==> Est-ce que la perspiration du mur en dur diminue son "inertie"? Ou l'inverse?
    Comme dirait Doc à la fin du film Retour vers le futur : "ben, je m'suis dit, on s'en balance!"

    Ca ne veut pas dire qu'on s'en balance totalement, du flux de vapeur. Faut le gérer à la fois pour la durabilité du mur en dur (teneur en eau, comportement au gel, comportement en cas d'imprévu ou autres sources de flotte), et pour la durabilité et la performance de l'isolant. Et, il faut garder à l'esprit que plus c'est de la pierre taillée étanche, plus la vapeur va contourner la pierre + passer par ses failles d'étanchéïté.

    Là, on cause ITE, isolant bien ouvert à la vapeur d'eau, finition bardage ventilé. En partie courante, et en supposant une mise en oeuvre normale, ça se régulera sans souci pour un peu n'importe quel mur en dur. (*) C'est un plus si on ménage des exutoires à la vapeur qui va essentiellement passer par le jointoiement et autres infractuosités, mais c'est pas une nécessité. En effet, au pire le crépi ciment fera monter un peu la teneur en eau du mur en dur. Mais comme le mur en dur est côté chaud de l'isolant et que le climat intérieur est supposé avec une humidité normale (sans excès), pas de problème de gel.
    Reste les points singuliers, en particulier les ouvertures. Faut casser les gros ponts thermiques en restant si possible sur un principe d'ITE, sinon (mais ça devrait pas arriver, n'est-ce pas?) il faut gérer plus finement.

    Reste l'autre source normale de flotte dans un mur : le sol. C'est à dire les éventuelles remontées capillaires, et surtout le rejaillissement (la pluie qui tombe au sol et éclabousse le pied du mur). Bucéphale a piqué le crépi ciment sur 3m de haut. Ca fait un bel exutoire pour le mur, pas de souci.
    On parachève avec une ITE enduite adaptée en pied de mur, et voilà.

    (*) Je prends une précaution oratoire, d'ici à ce que quelqu'un me sorte une composition de mur un peu tordue et/ou des conditions climatiques françaises usuelles.

    -----

    éco-rénovation: l'aïkido du BTP
     


    • Publicité



  2. Bucephale30530

    Date d'inscription
    janvier 2017
    Âge
    46
    Messages
    86

    Re : Vieille maison en pierre et isolation (par l'intérieur ?)

    Que dire de plus ? CQFD....
     

  3. TioChanclas

    Date d'inscription
    avril 2014
    Localisation
    45-36
    Âge
    42
    Messages
    1 643

    Re : Vieille maison en pierre et isolation (par l'intérieur ?)

    Meuh non, j'sus pô perdu...
    Pisque j'sus passé par les mêmes réflexions etc. sur des problèmatiques très proches...


    Mais ça me fait toujours sourire de voir comment certains, par leur vécu-expérience-recul-formation-etc... jonglent facilement avec des terminologies et concepts qui m'étaient totalement étrangers il y a quelques années seulement, alors que je considère aujourd'hui que c'est cela - plutôt que de l'informatique - qu'il faudrait enseigner aux tous petits à l'école...
    Je n'ai pas pu résister...
     

  4. Bucephale30530

    Date d'inscription
    janvier 2017
    Âge
    46
    Messages
    86

    Re : Vieille maison en pierre et isolation (par l'intérieur ?)

    En gros, puisque le mur est décrouté à sa base, il y a peu de chance (plus de chance du tout ?) que des remontées capillaires puissent le dégrader... Le fait qu'il ne soit pas décroûté dans sa partie supérieure, n'est donc pas réellement un souci...
     

  5. Bucephale30530

    Date d'inscription
    janvier 2017
    Âge
    46
    Messages
    86

    Re : Vieille maison en pierre et isolation (par l'intérieur ?)

    Bonne nouvelle : la mairie vient de me confirmer qu'il n'y a aucun souci pour une ITE avec bardage en bois sur ma commune... Travaux prévus en 2019 ! J'étais parti pour une ITI mais la lecture de ce poste (lu en entier !) m'a fait changer d'avis !

    Me reste plus qu'à résoudre l'épineux problème de l'échafaudage (travail à 6/7 mètres de haut)...
     


    • Publicité




    • Publicité







Sur le même thème :


    301 Moved Permanently

    301 Moved Permanently


    nginx/1.2.1



 

Discussions similaires

  1. Vieille maison, renovation et isolation
    Par ludo b dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 40
    Dernier message: 05/10/2016, 17h22
  2. Isolation de murs en pierre par l'intérieur
    Par colber dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 6
    Dernier message: 04/07/2009, 14h23
  3. isolation vieille maison : mission impossible !
    Par Tonia dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 181
    Dernier message: 12/06/2009, 21h08
  4. isolation maison en pierre par plaque de liege
    Par don78 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 0
    Dernier message: 13/04/2007, 16h01
  5. Pb isolation maison en pierre
    Par Pansedeporc dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 1
    Dernier message: 28/12/2006, 21h30