Bonjour, cliquez-ici pour vous inscrire et participer au forum.
  • Login:



+ Répondre à la discussion
Page 68 sur 84 PremièrePremière 68 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 006 à 1 020 sur 1248

Chaudière gaz AUER pulsatoire

  1. gougougou

    Date d'inscription
    juillet 2008
    Messages
    181

    Re : Chaudière gaz AUER pulsatoire

    Bonjour tild57,

    Comme quoi une installation sans clapets est une vraie pétaudière... en plus sympathiquement variable avec l'air du temps.

    Je pense que tu aurais intérêt à faire remplacer rapidement les clapets et en même temps à faire poser des vannes permettant d'isoler l'ECS. Ces vannes permettent de mieux contrôler la situation en cas de pb. Tu optimiserais probablement les rendements de la chaudière cet hiver. C'est une opération rapide car tu as déjà des vannes sur le circuit de chauffage ce qui évite de devoir le vidanger.

    Cordialement


     


    • Publicité



  2. Gailbacher

    Date d'inscription
    septembre 2009
    Localisation
    Mulhouse
    Âge
    67
    Messages
    18

    Re : Chaudière gaz AUER pulsatoire

    Bonjour,
    Tout d'abord une bonne année à tous, bien au chaud grâce à Madame Pulsatoire!
    Me revoilà pour vous narrer la suite de l'histoire de l'extraction plus que difficile de la tête de combustion de ma Puls 20 C/3.
    Je l'ai sortie à l'aide d'un troisième extracteur fait maison. Il faut dire que j'avais laissé l'affaire en plan pendant presque deux mois, après avoir fait couler une bonne quantité de dégrippant. A ma grande surprise, je n'ai rien vu de vraiment anormal au niveau des 2 joints toriques et aucun dépôt significatif sur les parois du siège de la tête. Un vrai mystère que cette quasi soudure qui m'a posé tant de problèmes. Pour ceux qui seraient un jour confronté à pareille situation, j'ai fait un reportage photo de l'affaire.
    Après hésitation, j'ai installé une tête neuve équipée d'une bougie neuve, non sans avoir préalablement astiqué les parois de l'orifice avec du papier à poncer à l'eau et lubrifié ce siège, ainsi que les joints avec de l'huile-moteur. La mise en place s'est faite sans avoir à forcer le moins du monde. Après cela j'ai minutieusement repositionné le joint sur le haut du corps de chauffe, après dépose d'un petit filet de mastic silicone. J'ai laissé passer le week-end, pour venir réveiller la bête ce lundi matin. Pendant tout ce temps c'est la chaudière électrique de secours qui fait le boulot, dans un grand silence. Après avoir méticuleusement purgé l'alimentation de gaz, il faut faire doucement pour ne pas faire tomber le disjoncteur de sécurité dans le coffret de la rue, j'ai mis en route. Déception...défaut VENT...et pourtant le ventilateur se met en route comme attendu. A ce point de mon exposé je voudrais à nouveau remercier Gougougou pour ses conseils avisés, y compris sur ce qu'il convient de faire pour ne pas avoir à changer la carte (pas loin de 500€) en cas de défaillance du relai qui pilote justement le ventilateur.
    J'en perds mon latin avec cette bestiole, d'autant que j'ai déjà changé le pressostat de ventilation, alors que, après contrôle au banc, celui d'origine était intact, avec un déclenchement à 1,80 millibars, si mes souvenirs sont exacts.
    Quelqu'un aurait-il une idée sur ce que je pourrais faire pour sortir de cette situation? Toute remontée d'expérience sera la bienvenue.
    Cordiales salutations de l'Alsace sous la neige.
    Gailbacher
    Dernière modification par Gailbacher ; 16/01/2013 à 15h20.
     

  3. gougougou

    Date d'inscription
    juillet 2008
    Messages
    181

    Re : Chaudière gaz AUER pulsatoire

    Bonjour Gailbacher,

    J'ai une expérience de ce phénomène. Il peut être provoqué par la tête de combustion qui ne laisse pas suffisamment passer le flux de ventilation.

    Ce phénomène se produit lorsqu'on a ouvert la tête de combustion. Il semble même d'après des témoignages que cela serait systématique lorsqu'on a ouvert la tête de combustion et sorti la membrane. Ce démontage détériorerait irrémédiablement la tête car il modifie les conditions de liberté de cette membrane.

    As-tu ouvert la tête ? As-tu vérifié la bonne liberté de la membrane avant de remonter la tête (en l'agitant dans un mouvement de rotation) ?

    Cordialement

    Gougougou
     

  4. brunoguzzi

    Date d'inscription
    janvier 2013
    Messages
    17

    Re : Chaudière gaz AUER pulsatoire

    Bonjour

    Je n'ai pas encore lu l'ensemble des pages de ce topic; loin de là.

    Je témoignerai juste de mon expérience concernant la pulsatoire puisque j'en ai en quelque sorte 2.

    La première installée dans une maison de ville que je loue et la deuxième dans une villa que je vais occuper moi même dans un mois.

    Concernant la première :

    IMG_1040.jpg

    Elle est installée depuis 2006 sans avoir connu d'incident à ce jour.
    Elle s'est mise en sécurité une fois du fait que la pression d'eau dans le circuit était trop basse.
    Mon locataire n'avait pas fait attention et ne se souvenait d'ailleurs plus de comment actionner la vanne de remplissage.
    J'ai eu beau le sensibiliser sur le prix de la bestiole et sur les quelques attentions à lui apporter de temps en temps... il est des gens qui sont un peu poètes mais ce n'est pas le propos.
    La sécurité à, point positif bien fonctionnée et à préservée la chaudière qui a redémarrée de suite une fois la bonne pression rétablie.
    Coté consommation je ne reçois que des louanges de mes différents locataires.
    Coté bruit de fonctionnement rien à signaler et pourtant elle est installée dans un local situé sous la chambre et c'est uniquement séparé par un plancher en bois. Aucun de mes locataires ne s'est plains du bruit.
    J'aborde le sujet du bruit car je sais que certains s'en plaignent... j'en conclu qu'au vu du fonctionnement des miennes... celles qui ont des problèmes de bruit sont soit défectueuses... soit plus probablement mal installées.

    La deuxième :
    IMAG0271.jpg

    Suite à l'expérience positive de la première j'ai récidivé avec une 32i (la première étant le plus petit modèle dont je ne me souvient plus la puissance)
    Elle fonctionne avec du propane en citerne et a été mise en route l'été 2008.

    Coté consommation le budget annuel est d'environ 2000€ pour chauffer 115m² (3m sous plafond sauf salle a manger de 50m² avec une moyenne de 4m50 environ), plancher chauffant intégral et isolation de 240mm sous plafond et GR100 dans les murs. Altitude 1000m venté et grande ouvertures quelques soit l'orientation. Environ 20°c dans la maison en permanence et production d'eau chaude.

    Ca me semble correct au vu du prix du propane mais pas révolutionnaire. Par contre, un des avantages de la pulsatoire est qu'elle condense jusqu'à 80°C (il me semble 50 pour une condensation "classique" mais je n'atteinds pas ces températures avec le plancher chauffant ni avec la production d'eau chaude d'ailleurs.

    Cot é incident, rien à déclarer.

    Je concluerai donc que pour l'instant la fiabilité est instampillée "zéro défauts" sur 2 installations de 2006 et 2008 et qu'aucune des deux n'est bruyante.

    Malgré tout si c'était à refaire j'opterai pour une chaudière à granulé pour la villa mais ça c'est la faute au propane qui a doublé depuis 2008 et la pulsatoire, la pauvre, n'y peut pas grand chose.

    Au plaisir
    Dernière modification par brunoguzzi ; 20/01/2013 à 00h23.
     

  5. mariepascale

    Date d'inscription
    octobre 2011
    Messages
    27

    Re : Chaudière gaz AUER pulsatoire

    Bonjour,

    Mon sujet est un peu différent de ceux mentionnés plus hauts mais je ne voulait pas créer un nouveau topic intitulé "problème pulsatoire". En plus à la lecture de vos messages, vous semblez bien calés sur le fonctionnement de cette bête.
    Notre chaudière Pulsatoire 32 K est en panne depuis mercredi. Le réparateur est passé 1 fois mercredi et 3 fois hier mais n'a pas les pièces de rechange (ventilo ou theostat de combustion). Il a quand même réussi à la remettre en marche à chaque fois. Mais reste injoignable depuis hier soir, il ne veut plus venir. On a 14° dans la maison et plus de chauffage du tout. On est en Alsace, il gèle dehors et la maison n'est pas isolée. J'ai essayé d'en savoir plus sur la machine et je suis entrée dans le menu installateur (+ et - en même temps).
    Mais je n'arrive pas à en sortir. 1. Qui sait comment faire ?

    Par ailleurs il semble que le défaut VENT soit un pb récurrent sur notre chaudière. Elle a été installée depuis 7 ans et a eu 2200 jours de défaut ventilation . (Nous on est là depuis seulement 9 mois).
    2. Est-ce habituel ?
    Il y a eu environ 4000 défauts depuis son installation. Et chez vous, c'est pareil ?

    J'ai donc 2 questions : 1 et 2, merci à tous ceux qui peuvent me répondre.
    Mariep
     

  6. Chavenay

    Date d'inscription
    juillet 2006
    Localisation
    Les Sables d'Olonne (85)
    Âge
    44
    Messages
    49

    Re : Chaudière gaz AUER pulsatoire

    A ta place, j'appel Auer dès lundi pour avoir un rdv avec un technicien de chez eux.
    La mienne a déconné pendant 2 ans. Mon chauffagiste ne savant plus quoi faire, c'est Auer qui est venu.
    Depuis elle fonctionne sans souci.
     

  7. gougougou

    Date d'inscription
    juillet 2008
    Messages
    181

    Re : Chaudière gaz AUER pulsatoire

    Bonjour mariepascale,

    Pour sortir du menu installateur, il suffit d'appuyer sur la touche "Mode chauff./Sortie Programme".

    Etes-vous bien sûr que le nombre de défauts VENT de la chaudière est de 2200 (pas de confusion de numéro de compteur ?) Le compteur de défauts VENT est le numéro 8. Si la chaudière a entre 6 et 7 ans le compteur 7 est voisin de 2200 (nb de jours depuis la mise en service).

    Ma chaudière a à peu près le même âge que la vôtre et elle indique 17 défauts (16 DEAL et 1 DECO).

    Le nombre de défauts que vous signalez (4000) est colossalement anormal. Cela évoquerait un défaut depuis l'installation initiale.

    Si votre installateur arrive à faire repartir la chaudière et qu'elle reste en fonctionnement quelque heures, il est peu probable que le ventilateur ou un pressostat soit HS. Ou alors il la démarre en "marche forcée", mais cela ne dure pas. Par contre j'ai pu constater qu'il est possible qu'un défaut VENT instable soit lié à un problème à la tête de combustion.

    Si vous voulez me joindre téléphoniquement pour analyser ensemble la situation (c'est gratuit) envoyez-moi un message privé et je vous communiquerai mes coordonnées téléphoniques.

    Cordialement
    Gougougou
     

  8. mariepascale

    Date d'inscription
    octobre 2011
    Messages
    27

    Re : Chaudière gaz AUER pulsatoire

    Merci pour vos messages de réponses.
    J'ai contacté la société Auer par mail, qui pour l'instant me demande juste plus de renseignements sur la chaudière et les anciens proprio. Ils m'ont donné les coordonnées d'un autre réparateur. Nous avons laissé un message mais pas de réponse.

    J'ai réussi à sortir du menu installateur.
    Je ne me suis jamais autant occupée d'une chaudière de ma vie ! Effectivement je m'étais trompé dans les n° de compteurs.

    01 -09 - 4623
    02 - 00
    03 - 22 - 1973
    04 - 00
    05 - 00 - 1
    06 - 00 - 1
    07 - 2132
    08 - 249
    09 - 01
    10 - 02
    11 - 1
    12 - 6

    Le défaut 08 donc de ventilation est apparu 249 fois ! Ce n'est pas un problème nouveau. C'est un problème qui n'est pas réglé et depuis longtemps.

    Le réparateur a changé depuis mercredi dernier 3 pièces :
    - Le pressostat de ventilation (mercredi) - pas de démarrage.
    - le ventilateur (aujourd'hui)
    - la bougie (aujourd'hui)

    A chaque intervention, ils ont réussi à remettre la chaudière en marche mais cela ne dure pas. Elle a fonctionné 2 heures aujourd'hui après l'intervention du réparateur puis s'est de nouveau mise en panne VENT;
    Nous nous inquiétons des changements successifs de pièces, qui ne permettent pas de résoudre le problème et nous coutent inutilement chers.

    Le pressostat de combustion pendouille à l'intérieur, selon le réparateur c'est parce que les nouvelles pièces sont différentes et ne s'adaptent plus sur ce modèle (elle date de 2005).

    Le dépanneur n'a plus voulu venir à partir de samedi 20h00 et nous a simplement conseillé de faire bouger le pressostat de combustion lors du redémarrage. Cela marche effectivement de temps en temps, mais pas pour longtemps. Ce procédé nous semble indigne d'une chaudière de haute technologie.

    Merci Gougougou pour tes explications. Comment met-on la chaudière en marche forcée ? Car avec 2 jeunes enfants, même si cela ne dure pas, c'est mieux que rien.
    Je vous avouerai que nous sommes tous les 4 sur les nerfs avec cette machine qui ne démarre plus.
    Merci encore de votre aide.
     

  9. gougougou

    Date d'inscription
    juillet 2008
    Messages
    181

    Re : Méthode pour tester les pressostats

    Bonjour mariepascale,

    Pour tester la chaîne ventilateur-tuyauterie des pressostats-pressostat de ventilation on peut procéder de la manière suivante:

    PREPARATION
    1- on coupe l'alimentation électrique de la chaudière
    2- on déconnecte les deux fils du ventilateur et on les prolonge avec un domino par une rallonge électrique permettant de brancher le ventilateur sur une prise de courant
    3- on déconnecte les 2 fils électriques branchés sur le pressostat de ventilation et on branche à la place un appareil de mesure pour tester si le contact est ouvert ou fermé (ohmmètre qui indique infini ou zéro)
    TEST
    - On doit constater d'abord que l'ohmmètre indique "infini" (contact ouvert)
    - On branche alors le ventilateur sur une prise électrique
    - Au bout de 2 ou 3 secondes on doit constater que l'ohmmètre indique 0 (contact fermé)
    - On débranche alors le ventilateur
    - Immédiatement après, on doit constater que l'ohmmètre indique de nouveau "infini"

    Si les constats sont différents, il y a un pb.

    Nota: On peut contrôler de la même manière le pressostat de combustion, mais il faut en débrancher le tuyau plastique qui vient du haut du corps de chauffe (en principe c'est celui de droite).

    Cordialement
    Gougougou
     

  10. mariepascale

    Date d'inscription
    octobre 2011
    Messages
    27

    Re : Chaudière gaz AUER pulsatoire

    Bonsoir,

    Merci Gougougou pour ces infos.
    J'ai vérifié la prise d'air, elle n'est pas sale. J'attends la prochaine panne pour ouvrir de nouveau la bestiole.

    Vos tests sur les pressostats sont plutôt destinés à vérifier des pièces qui ne sont pas neuves. Bien ces tests d'ailleurs, cela semble très simple. Bon il faut quand même un ohmmètre.
    Notre chaudière a depuis lundi un ventilateur neuf, une bougie neuve et un pressostat de ventilation neuf. Y-a-t-il des pièces neuves défectueuses chez Auer ? J'ai soufflé dans l'ancien pressostat de ventilation, on entend bien clic quand l'air passe. Est-ce que cela veut dire qu'il est encore en bon état ?

    Un dépanneur est encore venu aujourd'hui et nous a encore changé un pièce : le pressostat de combustion. La chaudière fonctionne depuis ce midi et ne s'est pas encore arrêtée. On croise les doigts mais on n'a plus vraiment confiance.
    Je n'y comprends plus rien. Si le problème venait de cette pièce pourquoi on n'avait pas le message d'erreur DECO ?

    On doit être à plus de 500 € de réparation en 5 jours. Couteuses, ces réparations qui ne marchent pas. Les dépanneurs ont-ils une obligation de résultat ?

    La société Auer a de nouveau répondu à mon message et suggère que cela pourrait être la carte électronique qui soit en cause. Le relais du ventilateur aurait pu s'user en raison de la faiblesse du ventilo. On attend la prochaine panne...

    Je n'ai pas l'historique ces changements de pièces sur notre chaudière, dommage, ce serait sans doute édifiant. Car avec 249 défauts de ventilation depuis 7 ans, le dépanneur a dû venir souvent et changé beaucoup de pièces.

    Avec mon mari, on commence à penser que cette technique révolutionnaire du moteur de la V1 est surtout géniale pour les réparateurs, il y a un quasi-monopole et c'est très lucratif.

    Combien de temps durent ces chaudières avant d'être HS ? La notre n'a que 7 ans mais semble déjà en mauvais état.

    On a de nouveau chaud mais on ne sait pas pour combien de temps,
    Merci encore à ceux qui nous ont répondu et donné des conseils.
     

  11. gougougou

    Date d'inscription
    juillet 2008
    Messages
    181

    Re : Chaudière gaz AUER pulsatoire

    Bonsoir mariepascale,

    Le test que je propose a pour objet de vérifier que TOUTE LA CHAINE est bonne, ventilateur et pressostat bien sûr, mais aussi la tuyauterie et la prise de pression sur le bas du corps de chauffe. Ce test aussi que l'autre pressostat n'a pas de fuite car vous remarquerez que les 2 sont sur le même tuyau et une fuite sur l'un perturbe l'autre.

    Si vous soufflez dans les pressostats la pression que vous produisez est largement plus forte que celle à laquelle le pressostat doit réagir. Si le pressostat a une petite fuite, la force de votre souffle la compense et vous pouvez pensez à tors que tout est bon (idem s'il est "trop dur" à réagir). Par ailleurs le bruit ne suffit pas, il faut vérifier qu'il y a bien contact électrique.

    Concernant le ventilateur et son relais, il peut se produire un phénomène du type suivant:
    - L'axe du ventilateur est vertical. A la longue, par l'usure, le rotor peut descendre et des spires de cuivre frottent et se mettent en cours circuit. Au début le ventilateur tourne toujours mais il est plus faible, ce qui n'est pas le plus grave. Il s'ensuit aussi qu'au démarrage du ventilateur l'intensité du courant appelé augmente. Alors les contacts du relais de ventilateur traversés par cette intensité excessive s'abîment, chauffent et le relais finit par ne plus faire contact correctement (ou plus du tout). Cela produit un défaut VENT.

    Il y a qq années, Auer a du changer à ses frais beaucoup de ventilateurs et de cartes à cause d'une mauvaise série de ventilateurs qui a provoqué massivement ce défaut.

    J'ai écarté cette hypothèse car vous n'avez pas évoqué de fonctionnement aléatoire du ventilateur (cela se remarque par un bruit différent). Mais je ne sais pas au juste les manoeuvres que vous faites. Avez-vous tenté des démarrage manuels. Si le relais de ventilateur est abimé, parfois il ne lance pas le ventilateuir et la chaudière ne peut pas démarrer.

    Il se peut aussi que le relais du ventilateur soit fatigué par une usure normale. Compte tenu de vos compteurs il apparaît que ce relais a tout de même démarré 440 000 fois le ventilateur. Si mon souvenir est bon il est prévu pour 2 millions de démarrages à la puissance nominale (que j'ai oubliée).

    Le changement de pressostat combustion par votre installateur ne peut se justifier que par un soupçon de fuite le concernant, fuite qui perturberait les réactions de son voisin chargé de surveiller la ventilation.

    Lorsque le problème se reproduira voulez-vous bien écouter si le ventilateur fonctionne quelques secondes avant l'apparition du défaut. Faire un démarrage forcé pour constater.

    Cordialement
    Gougougou
     

  12. mariepascale

    Date d'inscription
    octobre 2011
    Messages
    27

    Re : Chaudière gaz AUER pulsatoire

    Bonsoir Gougougou,

    Je comprends mieux l'intérêt de la procédure de test.
    Je ne sais pas ce que vous appelez un fonctionnement aléatoire.
    J'ai juste remarqué qu'à chaque démarrage raté, j'entendais le ventilateur fonctionner. Je n'ai pas assez écouté la machine avant nos pannes pour savoir si ce bruit était normal ou pas. Après remplacement du ventilateur et nouvelles pannes, le bruit du ventilo était identique à celui entendu précédemment.

    Pour remettre en marche j'ai juste appuyé quelques secondes sur la touche redémarrer en bougeant un peu le pressostat de combustion (sur recommandation du dépanneur). Ça marchait parfois, pas très souvent et pas du tout quand la chaudière venait de fonctionner (avant de retomber en panne).

    A sa dernière visite le dépanneur semblait certain que cela ne pouvait pas venir de la carte. A-t-elle été changée ? je l'ignore. J'ignore tout du passif de cette chaudière .
    Bonne soirée,
     

  13. gougougou

    Date d'inscription
    juillet 2008
    Messages
    181

    Re : Chaudière gaz AUER pulsatoire

    Bonjour mariepascale,

    Par "fonctionnement aléatoire", je voulais dire qu'une fois le ventilateur tourne et une autre fois on comprend qu'il devrait tourner par les bruits de la chaudière qui essaye de démarrer et mais il ne tourne pas.

    Par "bruit différent" je voulais signifier que la séquence des bruits de démarrage n'est pas "normale" c'est à dire accompagné du bruit habituel du ventilateur ou qu'il y a un bruit de ventilateur bizarre (au ralenti par exemple).

    Je pense que lorsque vous parlez de la touche "redémarrage" vous voulez évoquer le bouton "Réarm/Vacance/Validation".

    Vous signalez que les secousses du pressostat de combustion sont inopérantes lorsque la chaudière a fonctionné il y a peu de temps mais qu'elles le sont parfois lorsque la chaudière est restée arrêtée qq temps. Il semble donc que le travail récent du pressostat de combustion soit un facteur déterminant sur son état (ou peut-être l'ambiance chaude qui en résulte pour lui). Peut-être bien qu'à chaud il fuit toujours suffisamment pour perturber le processus mais qu'à froid il fuit mais moins et de manière instable.

    Le test à l'ohmmètre que je vous ai décrit permet facilement de caractériser un pb de ce genre : avec le pressostat de combustion en parallèle avec le pressostat de ventilation, ce dernier ne fait pas contact sous l'action du ventilo. Mais si on pince le tuyau du pressostat de combustion pour l'isoler, celui de ventilation fait contact.

    Une manière de voir si les contacts du relais sont malades consiste à mesurer la tension électrique entre les 2 contacts du relais lorsque le ventilateur fonctionne. Pour cela on utilise un voltmètre et on mesure la tension entre la phase du ventilateur (plot 60 du connecteur B d'où part le fil rose vers le ventilo) et la phase à l'entrée de la chaudière (plot 10 du connecteur A). La tension doit être quasiment nulle lorsque le ventilateur fonctionne. Attention pour cette mesure car lorsque le relais se relâche la tension passe brutalement à 220V. Il faut mettre le voltmètre sur un calibre assez fort pour ne pas l'abîmer (mini 120 volts).

    Avez-vous reçu les messages privés que je vous ai adressés ?

    Cordialement
    Gougougou
     

  14. mariepascale

    Date d'inscription
    octobre 2011
    Messages
    27

    Re : Chaudière gaz AUER pulsatoire

    Bonsoir,

    Notre chaudière tourne, pas de nouvelle panne mais une note salée.

    Bougie : 45,52 €, ventilo : 163,07 €, MO 1er dépannage : 53 €, MO 3ème dépannage 131 €, j'attends encore les factures pour les 2ème et 4ème dépannage qui incluront les pressostats de ventilation et de combustion.
    J'ai pris un abonnement, pour réduire les frais ! Je ne sais pas si c'est une bonne idée...

    J'ai lu pas mal de messages pour comprendre cette chaudière, les prix des pièces semblent avoir beaucoup augmenté depuis 2005. A l'époque, pour le ventilo, il suffisait de changer les charbons pour 17 €, soit x10 aujourd'hui.
    Et chez vous est-ce pareil ? Y-a-t-il encore des personnes qui font appel à des dépanneurs ou êtes-vous tous des bricoleurs avertis ?
    Que sont devenus les fans du départ ? Picardy ? Spotlibrun ? Poleug ? Je me demande s'ils sont encore fans.

    On la fait tourner à plein régime (80°), pour bien réchauffer la maison et voir s'il n'y a pas de nouvelle panne qui survienne.

    Je ne comprends pas la température de retour (pour nous 30°). Comment la chaudière peut-elle maitriser ce paramètre ? Est-ce grâce à la vitesse de circulation ? Désolée, c'est basique mais j'aime bien comprendre.

    Bonne soirée, et bravo à tous ceux qui savent réparer leur V1.
     

  15. mariepascale

    Date d'inscription
    octobre 2011
    Messages
    27

    Re : Chaudière gaz AUER pulsatoire

    Gougougou,

    Je vous ai envoyé un MP, l'avez-vous eu ?

    J'ai compris que c'est un des compteurs Defaut qui indique la consommation de gaz, mais lequel et comment lire les chiffres ?

    Bonne soirée,
     


    • Publicité




Poursuivez votre recherche :




Sur le même thème :




 

Discussions similaires

  1. la Pulsatoire à gaz fait sa révolution et offre un bon compromis "éconologique"
    Par r17777 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 45
    Dernier message: 05/01/2012, 12h47
  2. [Thermique] Chaudiere pulsatoire AUER
    Par leguabian dans le forum Dépannage
    Réponses: 2
    Dernier message: 10/07/2008, 10h17
  3. chaudière à gaz
    Par pirouette dans le forum Dépannage
    Réponses: 2
    Dernier message: 31/07/2006, 18h39
  4. chaudiére a gaz
    Par didier60 dans le forum Dépannage
    Réponses: 1
    Dernier message: 15/03/2006, 20h57
  5. carte électronique chaudiére gaz Auer
    Par sylvainj2 dans le forum Dépannage
    Réponses: 0
    Dernier message: 14/01/2006, 18h32

Les tags pour cette discussion