Bonjour, cliquez-ici pour vous inscrire et participer au forum.
  • Login:



+ Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 6 sur 6

Limite de Zeta(2)

  1. G.Scott

    Date d'inscription
    février 2007
    Messages
    101

    Limite de Zeta(2)

    Bonjour, comment fait on pour calculer Lim Zeta(2) = pi²/6 ?? (avec seulement un niveau bac)

    -----

     


    • Publicité



  2. jobherzt

    Date d'inscription
    janvier 2005
    Âge
    33
    Messages
    1 412

    Re : Limite de Zeta(2)

    en fait, il y a une formule generale pour les entiers pairs, voir http://fr.wikipedia.org/wiki/Fonctio...Aspects_divers

    mais elle est assez moche, je ne sais plus si elle peut se demontrer au niveau bac....
     

  3. Scorp

    Date d'inscription
    février 2006
    Âge
    31
    Messages
    1 245

    Re : Limite de Zeta(2)

    Mmmh, niveau bac, je ne suis pas sûr que ca se démontre. La démonsration la plus courante utilise me semble-t-il les séries de Fourier (mais je ne pense pas que ca soit niveau bac). Une nouvelle démonstration a été proposée par Mikael Passare et se base sur de la géométrie. C'est en anglais et je ne pense pas que ca soit du niveau bac non plus, mais c'est toujours intéressant à regarder : http://arxiv.org/PS_cache/math/pdf/0701/0701039v1.pdf
    La démonstration d'Euler est peut être la plus simple, si on admet le développement en série de la fonction sin :
    On admet que
    On en déduit que
    Les racines de sin(x)/x étant celles de sin(x), sont donc les x=n, pour tout n entier relatif.
    On exprime alors le polynôme (infini) comme le produit des (x-racines) comme pour les polynômes finis.
    Donc
    En identifiant le coefficient devant x² dans le développement de sin(x)/x, on obtient : , d'où la somme voulue.
    Bon, c'est limite du niveau de BAC, mais j'ai pas mieux sous la main pour le moment...
     

  4. Ksilver

    Date d'inscription
    novembre 2005
    Âge
    29
    Messages
    1 888

    Re : Limite de Zeta(2)

    La démonstration d'Euler etant une vrai abomination pour les mathématique moderne, etant donné qu'elle est plus ou moins equivalente a admetre les dévelopement eulérien classique des fonction trigonométrique... qui donnent quand ils sont convenablement ecrit de facon tous a fait trivial la valeur de Zeta(2)

    le fait que c'est démonstration donne le bon résultat est plutot une curiosité à noter (et un belle exemple de ce que faisait les mathématicien de l'époque aussi ), mais est plutot miraculeux, avec d'autre fonctions (exponentielle par exemple) sa donne des résultat totalement absurde.



    il y a une démonstration niveaux début de Sup abordable en terminal, je vais essayer de la trouver.

    la seul chose qui dépasse le nivaux terminal dont on devrait avoir bessoin, c'est de calculer la somme des racines d'une polynome en fonctions de ces coeficients...

    est-ce que tu sais que si on a un polynome "ao+a1*x+...+ak*x^k, alors la somme de ces racines (prises dans C) est -(a(k-1)/ak) ? (c'est la seul chose dont j'aurais bessoin je pense...)
     

  5. G.Scott

    Date d'inscription
    février 2007
    Messages
    101

    Re : Limite de Zeta(2)

    Non je ne connais pas la somme des racines prises dans C, mais peux-tu me démontrer la limite en admettant le résultat ?
    Je crois que je comprends la démonstration de Scorp, j'ai juste une question : le developpement en série de sinx s'obtient-il grâce à des integrations ?
     


    • Publicité



  6. Ksilver

    Date d'inscription
    novembre 2005
    Âge
    29
    Messages
    1 888

    Re : Limite de Zeta(2)

    Sa y est j'ai retrouvé cette methode !

    on l'avait fait en exercice en sup, mais sa n'utilise quasiement que des choses connu des eleves de terminal (a part les relations coeficient racines...)




    donc la premier question, il s'agit de décomposer le sin((2n+1)x), en une somme de terme en sin(x)^k*cos(x)^(2n-2k) grace a la formule de moivre et a la formule du binome, manipulation "classique" en terminal, apres en divisant le tous par sin(x)^(2n+1) tu simplifi les terme en sin(x) et il te reste effectivement des cot(x)^2k, (cot(x), c'est cos(x)/sin(x) hein)

    une fois que tu as obtenue ce polynome, tu cherche ces racines sous la forme x=cot(a)^2 evidement !
    donc si cot(a)^2 est racines, c'est P(cot(a)²)=0, ie que sin((2n+1)a)=0 et a différent de 0.

    donc (2n+1)a=kPi, a= kPi/(2n+1)

    apres on remarque qu les cot(kPi/(2n+1))² sont racines pour k allant de 1 a n, on a donc trouvé n racines distinct du polynome, qui est de degré n on a donc toute ces racines !



    3) la somme des cot, s'obtiens avec la fameuse relation coeficient racines dont j'ai parlé dans le message d'avant (qui cela dit est assez simple a montrer, si ton polynome s'ecrit C*(x-a1)*(x-a2)..(x-an), ou a1,a2...an sont ces racines complexes, alors quand tu dévelope sa tu trouve comme premiers termes C*x^n-C*(a1+a2...+an)x^(n-1)+ des terme en x^k,k<n-1.

    donc si le polynome est P=c0+...+c(n-1)x^(n-1)+cn*x^n, la somme des racines est bien -c(n-1)/cn.

    pour la sommes des 1/sin², c'est une petit formule de trigo pour la déduir e la somme précedente : cot²(x)+1= 1/sin(x)². donc c'est la somme précedente +n.

    4a) bon ba oui... on peut par exemple remarquer que tan(x)'=1+tan(x)²>=1, sin'(x)=cos(x)<=1, donc en intégrant :
    intégral de 0 a x de tan'(t) dt >= intégral de 0 a x de 1*dt > intégral de 0 a x de sin'(t)dt

    d'ou le résultat.



    b), en manipulant l'inégalité précedente, on a cot(x)²<= 1/x² <= 1/sin(x)²

    il te reste plus qu'a ca utiliser pour montrer que la somme des ((2n+1)/(kPi))² pour k allant de 1 a n est compris entre les deux sommes precedente., et en divisant par ((2n+1)/Pi)² tu obtiens l'encadrement voulue.

    et enfin 4c) : il ne te reste plus qua passer à la limite quand n->+infinit pour obtenir le résultat voulue.


    cette methode est tous de meme assez fastidieuse par rapport au bete calcule d'une serie de fourier, ou d'une application d'une théorème des résidu... mais c'est la seul methode que je connaisse qui n'utilise aucun de ces gros résultat d'analyse.

    voila, si tu bloque quelque part n'hesite pas à demander !
     


    • Publicité




Poursuivez votre recherche :




Sur le même thème :




 

Discussions similaires

  1. Propriétés de la fonction Zeta
    Par Gpadide dans le forum Mathématiques du supérieur
    Réponses: 3
    Dernier message: 08/04/2007, 15h19
  2. Potentiel zeta
    Par najah dans le forum Chimie
    Réponses: 3
    Dernier message: 22/05/2006, 10h30
  3. Fonction zeta de Riemann
    Par Invite28765432 dans le forum Mathématiques du supérieur
    Réponses: 6
    Dernier message: 23/10/2005, 21h20
  4. [MP] Fonction zeta de Riemann
    Par Eric78 dans le forum Mathématiques du supérieur
    Réponses: 4
    Dernier message: 25/09/2005, 16h07
  5. Planète Zeta ?
    Par bargou dans le forum Astronomie et Astrophysique
    Réponses: 4
    Dernier message: 01/08/2005, 22h23