Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 6 sur 6

Soucis d'integration

  1. #1
    charles97

    Soucis d'integration

    Bonsoir à tous,

    Je ne comprends pas pourquoi 1/(1+x^2) est intégrable sur R+, car par domination on peut majorer cette fonction par 1/x^2 mais cette fonction n'est pas intégrable en 0...
    C'est sûrement une erreur de compréhension de ma part, mais si vous pouviez m'éclaircir (comme souvent),ça m'aiderait beaucoup !

    Ps : j'avais pensé à procéder par dès équivalence, en posant : pour x=0 ma fonction est intégrable et pour x~+infini la fonction tend vers 0 donc intégrable.

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    charles97

    Re : Soucis d'integration

    Je viens de m'apercevoir que La primitive de cette intégrale était arctanx mais sans la calculer comment pouvait t'on prouver que cette intégrale était intégrable ?

  4. #3
    Tryss2

    Re : Soucis d'integration

    Sur [0,1], ta fonction est entre 0 et 1, donc intégrable sur [0,1] , et entre 1 et +oo, ta fonction est entre 0 et 1/x², donc intégrable sur [1,+oo[

    Donc ta fonction est intégrable sur R+

  5. #4
    Fei CHEN

    Re : Soucis d'integration

    1) Si des intégrales définies de f (x) sur [a, b] existent, on dit que f (x) est intégrable sur [a, b]. C'est-à-dire que f (x) est une fonction intégrable sur [a, b].
    Le jugement intégrable de la fonction:
    Théorème 1: Soit f (x) continu sur l'intervalle [a, b], alors f (x) est intégrable sur [a, b].
    Théorème 2: Soit f (x) borné sur l'intervalle [a, b] et il n'y a qu'un nombre fini de discontinuités du premier type, alors f (x) est intégrable sur [a, b].
    Théorème 3: Soit f (x) une borne monotone sur l'intervalle [a, b], alors f (x) est intégrable sur [a, b].

    Donc,puisque f (x)= 1/(1+x^2) est continu sur R+, il est intégrable.

    2) On suppose x=tan(t), et puis,∫1/(1+x^2)dx=∫[sec(t)]^(-2)d(tant)=∫dt=t+c=arctanx+C
    On peut le memoriser simplement.

  6. #5
    shezone

    Re : Soucis d'integration

    Petite remarque sur ce qu'a dit Fei CHEN.

    Il faut que la fonction soit continue sur un ensemble borné! Donc le théorème ne s'applique pas comme tu voudrais.

    Par exemple la fonction identité n'est pas intégrable sur R+, bien qu'étant continue.

    Cordialement

  7. #6
    charles97

    Re : Soucis d'integration

    Merci à vous trois pour vos explications, c'est bien plus clair pour moi à présent.

    Tres bonne soirée et bon week-end !

Discussions similaires

  1. Intégration avec des mesures et intégration avec des formes différentielles
    Par Leelia dans le forum Mathématiques du supérieur
    Réponses: 2
    Dernier message: 09/03/2015, 19h59
  2. Déplacement de l'élement d'integration dans une intégration
    Par bendesarts dans le forum Mathématiques du supérieur
    Réponses: 1
    Dernier message: 26/01/2014, 22h22
  3. Soucis en intégration :
    Par cranberry dans le forum Mathématiques du supérieur
    Réponses: 0
    Dernier message: 30/11/2008, 17h29
  4. soucis MMS
    Par supercrisdu66 dans le forum Électronique
    Réponses: 4
    Dernier message: 01/04/2007, 14h13
  5. Réponses: 6
    Dernier message: 03/03/2007, 15h23