Bonjour, cliquez-ici pour vous inscrire et participer au forum.
  • Login:



Affichage des résultats du sondage: Pensez-vous que les schizophrènes ont de l'empathie ?

Votants
9. Vous ne pouvez pas participer à ce sondage.
  • Un peu ...

    0 0%
  • Beaucoup ...

    1 11,11%
  • Absolument !

    7 77,78%
  • Pas du tout !

    1 11,11%
+ Répondre à la discussion
Page 2 sur 3 PremièrePremière 2 DernièreDernière
Affichage des résultats 16 à 30 sur 31

L'empathie chez les schizophrènes ... ?

  1. invité6543212033

    Date d'inscription
    octobre 2007
    Messages
    0

    Re : L'empathie chez les schizophrènes ... ?

    As-tu déjà rencontré des schizophrènes ... ???


     


    • Publicité



  2. Cendres

    Date d'inscription
    septembre 2004
    Localisation
    Fresnes
    Âge
    38
    Messages
    13 795

    Re : L'empathie chez les schizophrènes ... ?

    Citation Envoyé par Dudulle Voir le message
    Ces critères sont au nombre de 4 ; parmi ces critères on trouve les "sentiments négatifs", dans lesquels est classé "l'affect abrasé" (l'individu ne montre aucune compassion).
    Plus précisément, on peut trouver une baisse de l'expression d'émotions (à distinguer du ressenti de ces émotions).
    Zebëhn Straïn De Geustaah !
     

  3. invité6543212033

    Date d'inscription
    octobre 2007
    Messages
    0

    Re : L'empathie chez les schizophrènes ... ?

    Est-ce que, par hasard, le témoignage d'un schizophrène a de la valeur ... !?
     

  4. Cendres

    Date d'inscription
    septembre 2004
    Localisation
    Fresnes
    Âge
    38
    Messages
    13 795

    Re : L'empathie chez les schizophrènes ... ?

    Citation Envoyé par octanitrocubane Voir le message
    Est-ce que, par hasard, le témoignage d'un schizophrène a de la valeur ... !?
    Oui, mais tous les intervenants ne sont pas forcément au courant de ta situation.
    Zebëhn Straïn De Geustaah !
     

  5. invité6543212033

    Date d'inscription
    octobre 2007
    Messages
    0

    Re : L'empathie chez les schizophrènes ... ?

    Citation Envoyé par Cendres Voir le message
    Oui, mais tous les intervenants ne sont pas forcément au courant de ta situation.
    Qui te dis que c'est moi !

    Bon, je me lance : je suis diagnostiqué schizophrène depuis l'age de 18 ans, donc j'ai eu le temps de faire murir ma réflexion, je suis aussi alcoolique c'est à dire que je comprends parfaitement ce qu'essaye de traduire Dudulle, et je peux lui assurer qu'il y a des pics et des descentes quand on parle de schizophrénie, tout çà pour dire que émotionnellement parlant les schizophrènes sont hyper-sensibles ...

    Et ils en souffrent beaucoup, c'est pour cela que leurs réactions sont disproportionnées : ils ne savent tout simplement plus comment réagir !!!

    Bon, il est tard, j'expliquerais sans doute mieux tout à l'heure ou demain !!!

    @ +
     

  6. invite2313209787891133
    Invité

    Re : L'empathie chez les schizophrènes ... ?

    Le DSM donne pourtant une description des symptômes différente, voire opposée; en dehors de l'affect abrasé on distingue également l'alogie parmi les sentiments négatifs (attention, pour les habitués de "l'argumentation Google" ce terme à 2 significations différentes).
    Schématiquement le schizophrène éprouve peu voire pas d'émotion et des processus de pensées rigides qui l'empêche d'avoir de l'empathie ou de la compassion.
     

  7. invité6543212033

    Date d'inscription
    octobre 2007
    Messages
    0

    Re : L'empathie chez les schizophrènes ... ?

    Citation Envoyé par Dudulle Voir le message
    Le DSM donne pourtant une description des symptômes différente, voire opposée; en dehors de l'affect abrasé on distingue également l'alogie parmi les sentiments négatifs (attention, pour les habitués de "l'argumentation Google" ce terme à 2 significations différentes).
    Schématiquement le schizophrène éprouve peu voire pas d'émotion et des processus de pensées rigides qui l'empêche d'avoir de l'empathie ou de la compassion.
    Bizarre ...

    Je ne me retrouve pas dans cette description ... ! Mais en cherchant sur google, rien ne me correspond !
     

  8. mh34

    Date d'inscription
    mars 2008
    Messages
    11 645

    Re : L'empathie chez les schizophrènes ... ?

    Je ne me retrouve pas dans cette description ...
    Cela n'a rien de surprenant ; cette maladie est vraiment " à choix multiples", si j'ose m'exprimer ainsi.
    Mais tu ne peux pas généraliser à partir de ton exemple personnel.

    le schizophrène éprouve peu voire pas d'émotion
    Je suppose qu'on fait cette observation "à nu", c'est-à-dire en-dehors de l'influence de tout neuroleptique/anti-psychotique. Sinon impossible de savoir quelle est la part des traitements dans cette modification du comportement.
    la spéculation est un luxe, l'action une nécessité. H. Bergson
     

  9. ansset

    Date d'inscription
    novembre 2009
    Localisation
    Fresnes
    Âge
    54
    Messages
    10 493

    Re : L'empathie chez les schizophrènes ... ?

    Citation Envoyé par mh34 Voir le message
    Cela n'a rien de surprenant ; cette maladie est vraiment " à choix multiples", si j'ose m'exprimer ainsi.
    Mais tu ne peux pas généraliser à partir de ton exemple personnel.


    Je suppose qu'on fait cette observation "à nu", c'est-à-dire en-dehors de l'influence de tout neuroleptique/anti-psychotique. Sinon impossible de savoir quelle est la part des traitements dans cette modification du comportement.
    je ne peux que souscrire à ces deux affirmations.
    ( ps pour repondre à octani je connais des schizophrènes ..)

    alors
    - cette experience m'amène à penser ( comme je crois l'avoir exprimé plus haut ) qu'il ne s'agit pas d'une maladie "unique", ni dans sa nature ni dans son amplitude.
    - on ne peut nier qu'un malade sous traitement ( parfois lourd ) ai un comportement affecté par ce traitement.
    a titre d'exemple simpliste, une personne sous AD lourd pourra sembler "indifferent" , mais c'est le but du traitement de diminuer les pensées négatives incontrolées.
    - globalement il est difficile de reprocher à qcq en souffrance lourde d'être à ce moment d'avantage concentré sur sa propre souffrance.
     

  10. myoper

    Date d'inscription
    décembre 2007
    Messages
    20 365

    Re : L'empathie chez les schizophrènes ... ?

    Citation Envoyé par ansset Voir le message
    ... mais c'est le but du traitement de diminuer les pensées négatives incontrolées.
    Oui, plus le traitement est lourd, plus il "écrase" les affects (un peu, il me semble, la cause du choix du terme) mais le traitement vise aussi a rétablir des affects plus "normaux" (...) (mais ne réussit pas toujours ni pas tout le temps).
     

  11. invité6543212033

    Date d'inscription
    octobre 2007
    Messages
    0

    Re : L'empathie chez les schizophrènes ... ?

    Salut à tous !

    Citation Envoyé par mh34 Voir le message
    Cela n'a rien de surprenant ; cette maladie est vraiment " à choix multiples", si j'ose m'exprimer ainsi.
    Mais tu ne peux pas généraliser à partir de ton exemple personnel.
    Oui je suis d'accord ! Les schizophrènes ont aussi leur personnalité !

    Citation Envoyé par ansset Voir le message
    - globalement il est difficile de reprocher à qcq en souffrance lourde d'être à ce moment d'avantage concentré sur sa propre souffrance.
    Oui exactement !
    Les schizophrènes sont d'abord des victimes (victimes de leurs cerveaux ...) en souffrance, c'est pour çà que je trouve cette nouvelle loi disproportionnée !

    Cordialement,
     

  12. Cyrille999

    Date d'inscription
    novembre 2004
    Localisation
    Paris
    Messages
    1 699

    Lightbulb Re : L'empathie chez les schizophrènes ... ?

    Bonjour à toi octanitrocubane,

    Je n'ai pas pu répondre à ton sondage --- Vu que la réponse que j'aurais pu donner ni figurait pas ---

    A moins de conceptualiser la schizophrénie comme "maladie de l'empathie", il n'y a aucune raison pour qu'il n'existe pas des schizophrènes à forte empathie et d'autres avec une très faible empathie.

    Bien à toi,
    Cyrille
    La connaissance est la matière première de l'Intelligence.
     

  13. invité6543212033

    Date d'inscription
    octobre 2007
    Messages
    0

    Re : L'empathie chez les schizophrènes ... ?

    Citation Envoyé par mh34 Voir le message
    Qu'est-ce que c'est que cette nouvelle loi dont tu parles, Octa?
    Je parle de çà : http://www.agirensantementale.ca/ind...=1121&Itemid=9 !
     

  14. myoper

    Date d'inscription
    décembre 2007
    Messages
    20 365

    Re : L'empathie chez les schizophrènes ... ?

    Constatation.
    Préambule : je connais des schizophrènes encore plus "normal" que moi. J'en connais aussi qui sont très mal dans leur peau.
    Plus leurs suivis sont serrés, plus leurs traitements sont adaptés, moins ils le subissent et plus ils sont (aussi) adaptés (indépendamment des envies ou autres "états d'âmes" (plus envie de traitement ou "plus malade", etc ...)).

    Dans le lien, je tombe sur cette phrase qui résume bien ce que peuvent penser les "autres" :
    ... s’appuie sur les présupposés idéologiques suivants  ...
    Le présupposé étant que la personne n'étant pas normale, il faut s'attendre à la voir faire quelque chose d'anormal et c'est amalgamé avec les violences.
    Avec ce raisonnement fallacieux, toutes les dérives sont permises.
    http://www.senon-online.com/Document...x%20graves.pdf
    http://www.senon-online.com/Document...psy%20crim.pdf
    Moralité : ils vous aimeront quand vous les aimerez*



    Je ne ne peux que dire ce que je dirais à n'importe qui : très mauvais l'alcool.
    Mais surtout chez un schizophrène ; quelle que soit la consommation ou son motif.



    * Jurassic park - Le monde perdu
     

  15. kounga

    Date d'inscription
    avril 2011
    Messages
    4

    Smile Re : L'empathie chez les schizophrènes ... ?

    Bonjour à tous,

    Je suis entourée de personnes atteintes de schizophrènie (au boulot), bien sûr qu'elles ont de l'empathie et de l'amour. Elles ont un abord froid au départ, c'est tout.
    La relation s'établit lentement mais une fois qu'elle est établie on peut travailler avec eux, la plupart du temps.
    Sans empathie, sans confiance, il ne peut y avoir des entretiens positifs
    Dernière modification par kounga ; 10/04/2011 à 19h44.
     


    • Publicité




Poursuivez votre recherche :




Sur le même thème :




 

Discussions similaires

  1. Doit-on stigmatiser les schizophrènes ?
    Par Rhedae dans le forum Éthique des sciences
    Réponses: 255
    Dernier message: 13/07/2012, 19h55
  2. [Biologie végétale] Ovule chez les végétaux et chez les animaux
    Par Tibo42 dans le forum Biologie
    Réponses: 2
    Dernier message: 20/09/2010, 18h21
  3. Schizophrènes de tous les pays, unissez-vous !
    Par Tenacatita dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 27
    Dernier message: 08/03/2006, 19h05
  4. A quel age l'empathie?
    Par Jiav dans le forum [ARCHIVE] Psychologie / Sociologie
    Réponses: 8
    Dernier message: 21/07/2004, 09h28