Bonjour, cliquez-ici pour vous inscrire et participer au forum.
  • Login:



+ Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 14 sur 14

Perte de la mémoire courte, inattention et oubli presque instantané.

  1. jamel.70

    Date d'inscription
    février 2006
    Âge
    46
    Messages
    1

    Angry Perte de la mémoire courte, inattention et oubli presque instantané.

    Bonjour,
    je m'adresse à vous parce que je souffre de problème constant et cela depuis 2 décénies.
    j'oublie presque instantanément ce que je je doit faire, cela est très grave pour moi ansi que mon entourage .
    Par exemple il m'arrive très féquemment d'aller d'une pièce de ma maison à l'autre en oubliant une fois arrivé la raison de mon déplacement.
    Pour ètre plus précis hier j'était dans le salon avec un papier en main et je me suis dit qu'il fallait que j'aille chercher une bouteille d'eau qui se trouvait dans mon bureau à - de 7 mètre seul une porte était à franchir ;le papier à jeter en main ,je savait qu'il y avait une poubelle dans mon bureau donc en m'y rendant je me disait en moi mème que je le jetterais sur place au lieu d'aller à la cuisine qui elle se trouvait de l'autre côté.bref le temps de prononcé ces mots que je fut déja devant la poubelle me voiçi que je me demandait pourquoi j'était venu dans le bureau, je saviat pertinement bien que le papier dans ma main était secondaire , mais voila ,et ce fut que lorseque je me suis rendu dans le salon donc point de départ que je me suis souvenu du pourquoi: et cela tout le temps !!!,
    je ne sais pas ce que je peut faire ni si il y a un lien avec ma psychologie. mes parents ont divorcé il y a des années j'avait 12 ans et ils m'ont envoyé dans divers pays et chez des étrangers ou j'ai subit des cévices. ainsi que chez de la famille ou aussi j'ai été mal traité.
    j'ai toujour pensé que c'était de l'histoire enciènne.
    en fait je ne sais pas si vous avez une idée sur ce fait cela m'aiderait ou au moin j'airais un début d'explication.

    je vous remercie de vos réponse.
    pour l'anecdote je dit souvent a des gens avec qui je plaisante que mon deuxième prénom est DORISSE du long métrage NÉMO mais vraiment c'est dur à suporté au jour le jour...
    merci

    -----

     


    • Publicité



  2. Jiav

    Date d'inscription
    juillet 2004
    Messages
    8 294

    Re : Perte de la mémoire courte, inattention et oubli presque instantané.

    Ca ressemble un peu à un syndrome de korsakov. Ca vaut sans doute le coup de consulter un neurologue, qui pourra vérifier si c'est lié à une affection organique.
     

  3. fredj

    Date d'inscription
    juin 2004
    Messages
    66

    Re : Perte de la mémoire courte, inattention et oubli presque instantané.

    Bonjour. Je te conseilles plutôt de consulter un psychiatre. Comme il n'y a pas d'aggravation, selon ce que tu écris, ce n'est surement pas une maladie dégénérative. C'est un trouble qui a commencé entre 15 et 20 ans. Cela peut être le signe d'une organisation psychotique, avec des pertes de contact avec la réalité. Je dis ça peut, c'est tout. C'est pourquoi je te conseilles d'aller voir un spécialiste, qui lui pourra faire la part du cérébral et du psychique.
     

  4. pitchou

    Date d'inscription
    février 2006
    Localisation
    Lyon
    Âge
    37
    Messages
    26

    Re : Perte de la mémoire courte, inattention et oubli presque instantané.

    je ne suis pas du tout d'accord avec le Sd de Korsakoff qui se traduit par des propos délirant et qui s'observe dans les cas d'alcooloisme chronique dans la majorité des cas. il faudrait tout de même consulté un neurologue et un neuropsychologue.
    Pitchou
     

  5. Jiav

    Date d'inscription
    juillet 2004
    Messages
    8 294

    Re : Perte de la mémoire courte, inattention et oubli presque instantané.

    Bienvenue sur le forum pitchou!

    Citation Envoyé par pitchou
    je ne suis pas du tout d'accord avec le Sd de Korsakoff qui se traduit par des propos délirants
    Tu as probablement raison: c'est le phénomène d'oubli au fur et à mesure qui m'a fait pensé à ça. Pour moi (ref: "l'homme qui prenait sa femme pur chapeau" ) les propos délirants du Korsakov sont une conséquence indirecte: comme la personne n'est plus capable de mémoriser, alors il faut qu'elle invente au fur et à mesure des explications qui tombent souvent faux. Dans le cas d'une difficulté plutôt que d'une perte totale, la gravité serait insuffisante pour que le sujet ai besoin d'affabuler son présent.
     


    • Publicité



  6. zabou1408

    Date d'inscription
    février 2006
    Localisation
    Toulon
    Âge
    48
    Messages
    4

    Re : Perte de la mémoire courte, inattention et oubli presque instantané.

    Bonjour Jamel,

    Le conseil que j'ai envie de te donner est de ne pas hésiter à consulter un "psy" (psychiatre, psychologue...).
    Il n'y a pas de honte à solliciter de l'aide lorsqu'on en a besoin.
    J'ai eu moi-même des difficultés dans ma vie il y a quelques années, et je me suis décidée à consulter. Le résultat a été très bénéfique. Je suis tombée sur un médecin super qui m'a beaucoup soutenue.

    De toutes façons, je pars du principe que cela ne coute pas grand chose d'essayer...

    Le plus dur est de savoir à qui s'adresser un psychiatre, un psychologue, un psychothérapeute ??
    Le mieux est d'en parler à son généraliste.

    Je te souhaite bon courage et j'espère que tu trouveras une solution à ton problême.
     

  7. albius21

    Date d'inscription
    janvier 2006
    Âge
    43
    Messages
    82

    Re : Perte de la mémoire courte, inattention et oubli presque instantané.

    En voyant le titre, je me posais la question et si cette méroire courte dont vous parlez qui se perd dans l'esprit n'était pas la résultante des lois de perception du temps par le cerveau? mais ce serait assez curieux dans la mesure ou les courtes durées sont sur évalueés.
    Dernière modification par albius21 ; 02/03/2006 à 18h20.
    Un constat s'impose ; j'observe, je décris, chercher l'erreur
     

  8. albius21

    Date d'inscription
    janvier 2006
    Âge
    43
    Messages
    82

    Re : Perte de la mémoire courte, inattention et oubli presque instantané.

    En fait à bien y refelchir, c'est peut être cohérent, qui sait :
    si on note I une information par seconde astronomique,
    cette seconde est elle même perçues par le cerveau.
    Si on admet (simplification outrancière peut être mais permet de comprendre), qu'a chaque seconde astronomique, le cerveau recoit un nbre constant I d'informations alors on peut ecrire en partant des travaux de la psychologie du temps : lois formalisées
    T(t) = Ta^t
    donc on a le nombre d'info par seconde perçues (donc réelles pour le cerveau)
    => Ni = I/Ta^t (equival à densité) 0<a<1
    Concretement, plus la durée est importante, plus la quantité d'infos perçues est importante est pour le cerveau. Comme le cerveau une capacité limité, si la quantité est trop importante, il ne retient pas tout => impression de fugacité du présent.
    Un constat s'impose ; j'observe, je décris, chercher l'erreur
     

  9. fredj

    Date d'inscription
    juin 2004
    Messages
    66

    Re : Perte de la mémoire courte, inattention et oubli presque instantané.

    Mon avis, c'est que tu as l'air de te plaire dans l'abstraction. Tant mieux pour toi. Je te rappelles juste que ce fil a été ouvert par un vrai être humain, un être de chair et de parole, et qui plus est en souffrance. J'ignore si ton triple post est hors sujet intellectuellement, mais humainement je n'ai pas de doute.
     

  10. albius21

    Date d'inscription
    janvier 2006
    Âge
    43
    Messages
    82

    Re : Perte de la mémoire courte, inattention et oubli presque instantané.

    Je ne sais pas ce qui s'est passé pour le triple sujet. mais j'en avais ecrit un seul et puis en remodifiant il y en avait trois mais je ne pouvais plus modifier malheureusement.
    Desolé donc

    Mais tu as raison, c'est de l'abstraction totale, mais des fois on peut trouver des choses de cette manière. J'en ai fait l'experience dans ma discipline. le tout étant de confirmer ses idélisations par l'empirie et peut être et sutrout partir d'elle mêmes. Alors, il est clair que souvent l'idéalisation et l'abstraction conduisent à des incohérences manifestes d'interprétation tout comme la recherche par la pure empirie pour le faire.
    Ce post n'était en aucune manière une Vérité, simplement une idée un peu farfelue comme souvent il m'arrive d'en avoir. Parfois, elles debouchent sur de vraies découvertes.
    Dernière modification par albius21 ; 03/03/2006 à 14h15.
    Un constat s'impose ; j'observe, je décris, chercher l'erreur
     

  11. Loup_solitaire

    Date d'inscription
    janvier 2006
    Localisation
    Paris
    Âge
    74
    Messages
    169

    Re : Perte de la mémoire courte, inattention et oubli presque instantané.

    Le plus dur est de savoir à qui s'adresser un psychiatre, un psychologue, un psychothérapeute ??
    Le mieux est d'en parler à son généraliste

    Pour moi, pas d' hésitation: le psychiatre s'impose,(éventuellement le neuropsychiatre), mais en parler à ton généraliste est évidemment le meilleur conseil: cela te donne une chance de plus d'être orienté non seulement dans la bonne spécialité mais aussi vers la bonne personne s'il connait quelqu'un.
    Bonne chance.
     

  12. Invité

    Re : Perte de la mémoire courte, inattention et oubli presque instantané.

    Bonjour Jamel70,

    Mon épouse et moi même avons constemment le même problème...
    En ce qui la concerne, c'est parce qu'elle est "débordée" et pense à mille et une choses.
    Pour ma part, je n'arrive pas à faire deux choses en même temps... et pour peu que je sois en train de réfléchir à ce que je viens de lire ou à un truc qui s'est passé et qui réclame mon attention... c'est foutu: je reste connement devant mon frigo ouvert à me demander ce que je suis venu chercher... ça peut se reproduire dans la minute qui suit après m'être souvenu..;

    Ta souffrance semble liée autant aux effets de ces perpétuels oublisqu'à l'ignorance de leur cause...

    Pourtant tu relèves de toi même les sévices subis il y à quelques années... peut être est-ce une piste...?
     

  13. gigi76

    Date d'inscription
    février 2006
    Messages
    4

    Re : Perte de la mémoire courte, inattention et oubli presque instantané.

    Bonjour,

    Je n'ai pas été présente depuis longtemps, désolée.

    En fait j'ai plutôt une question à poser par rapport à ce que je viens de lire concernant le syndrome de Korsakov.

    Ma mère à 73 ans et a pas mal bu et pris des anxiolitiques et somnifères à fortes doses pendant plusieurs années. Actuellement nous pensons qu'elle a un début de maladie d'Alzheimer mais en lisant tous les posts je me demande si ce ne serait pas le SDK. Elle oublie tout ou pratiquement, raconte des évènements qui remontent à plus de 15 ou 20 ans et son attitude est parfois bizarre ; elle semble désorientée, ne sort plus de chez elle (elle a une aide familiale qqs heures à domicile), ne s'intéresse plus à rien. J'habite assez loin de chez elle mais s'il m'arrive d'aller la voir je m'expose à une colère qui peut alller jusqu'à me mettre à la porte.

    Est-ce que quelqu'un peut me donner des infos sur cette maladie (j'ai regardé sur un site mais c'est trop pointu quand on n'a pas de connaissances médicales.

    Merci d'avance.

    Gigi
     

  14. Jiav

    Date d'inscription
    juillet 2004
    Messages
    8 294

    Re : Perte de la mémoire courte, inattention et oubli presque instantané.

    Il me semble que les sautes d'humeurs font parti des symptômes d'alzheimer (surtout en fin de journée quand la lumière tombe), mais en tout cas tu devrais l'amener voir un médecin ou amener le médecin à elle au besoin.
     


    • Publicité







Sur le même thème :





 

Discussions similaires

  1. production ECS instantané
    Par RITOU68 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 4
    Dernier message: 24/10/2007, 19h21
  2. Auto radio "CLARION RD3"perte de mémoire)
    Par roland59 dans le forum Dépannage
    Réponses: 56
    Dernier message: 30/07/2006, 15h56
  3. perte de mémoire
    Par lucilette dans le forum Santé et médecine générale
    Réponses: 5
    Dernier message: 05/06/2006, 01h28
  4. Perte de mémoire
    Par Nessbeal dans le forum Santé et médecine générale
    Réponses: 2
    Dernier message: 19/03/2006, 19h35
  5. perte de mémoire sur TV philips32pw9576
    Par berlero dans le forum Dépannage
    Réponses: 6
    Dernier message: 07/12/2005, 21h59