Bonjour, cliquez-ici pour vous inscrire et participer au forum.
  • Login:



+ Répondre à la discussion
Page 1 sur 11 12 3 4 5 6 7 8 9 10 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 15 sur 161

Comment étudier la psychanalyse ?

  1. DidierGustin

    Date d'inscription
    septembre 2015
    Messages
    21

    Question Comment étudier la psychanalyse ?

    Bonjour,
    Cela va faire un moment que la psychanalyse éveille ma curiosité malheureusement je ne sais pas par quel bord commencer...
    Cela fait déjà un moment que je glane des informations par-ci par-là, cependant je commence à avoir du mal à me contenter du peu que je pêche sur le web ou dans des petits livres accessibles mais très sommaires ( mot-clés de la psychanalyse, introduction à la pensée freudienne, ...). "Lire Freud", pour avoir essayer, me semble un peu revêche pour commencer, d'autant plus que la totalité de son oeuvre pèse plusieurs kilos. Qui plus est, on étudie par forcément l'histoire en commençant par l'an 0. Depuis j'imagine que la discipline a évolué et s'est enrichie. En premier lieu, pouvez-vous donc conseiller quelques ouvrages (voire une petite liste) pour débuter au profane que je suis ?
    Mais il y autre chose qui me taraude. J'ai consulté plusieurs ouvrages à la bibliothèque de mon université, ouvrages auxquels je n'ai rien compris car trop spécifiques, et j'ai eu l'impression que la littérature psychanalytique était riche, variée, souvent très spécifique et dans son ensemble peu structurée. Je veux dire par là que mon impression est que les points de vue des différents auteurs divergent ou se croisent plus souvent qu'ils ne se complètent (bien entendu je n'en sais rien, je n'ai pas le bagage pour appuyer mes impressions.) Pour finir, j'ai du mal aussi à voir comment apprendre, comment avoir pour acquis un sujet en psychanalyse. Comment le psychanalyste sait qu'il sait ? J'ai du mal à comprendre comment l'analyste applique un apprentissage puisé dans une littérature pêle-mêle et sans consensus dans un contexte clinique. Merci d'avance pour vos éclaircissements.

    -----

     


    • Publicité



  2. shokin

    Date d'inscription
    mars 2004
    Localisation
    Suisse
    Âge
    33
    Messages
    10 664
    Pardon, humilité, humour, hasard, tolérance, partage, curiosité et diversité => liberté et sérénité.
     

  3. DidierGustin

    Date d'inscription
    septembre 2015
    Messages
    21

    Re : Comment étudier la psychanalyse ?

    Oui je sais qu'elle est sujette aux critiques et le fait qu'elle ne relève pas de la méthode scientifique me semble insuffisant pour dire qu'elle n'a aucune efficacité thérapeutique ou bien que ces concepts ne peuvent trouver leurs places dans une démarche intellectuelle ou encore thérapeutique, si c'est ce que vous sous-entendiez. De toute manière, mon but est d'assouvir ma curiosité, ni plus ni moins. Je m'attellerai, une fois le sujet un minimum intégré, à comprendre les critiques à son égard sans quoi je n'y comprendrai que trop peu. Ce qui me renvoie à mes deux questions précédentes
    Au passage, j'ai trouvé hier un livre correspondant tout à fait à mes attentes : "Les grands concepts de la psychologie clinique" (le titre est un peu frauduleux : dans ce livre on évoque uniquement des concepts psychanalytiques). D'autres titres à proposer ?
     

  4. saint.112

    Date d'inscription
    mai 2014
    Localisation
    Lyon
    Messages
    2 215

    Re : Comment étudier la psychanalyse ?

    Je te souhaite bien du courage pour comprendre ce qu'est “la“ psychanalyse. Son fondateur lui-même a fait des virages théoriques à 180° et ses épigones sont à leur tour partis dans toutes les directions et n'ont cessé de se crêper le chignon. C'est ce que tu appelles une « littérature psychanalytique riche, variée, souvent très spécifique et dans son ensemble peu structurée ».
    Étant donné la place éminente que la théorie psychanalytique a tenu dans le panthéon intellectuel et qu'elle tient toujours dans une certaine mesure (aux côtés du marxisme) elle a bien droit à une rubrique dans l'histoire des idées. Néanmoins il est tout de même établi que la théorie psychanalytique et tous ses succédanés sont des impostures et que son auteur était un charlatan. Pour commencer le concept freudien d’inconscient, en tant qu’entité, est une vue de l’esprit qui, en plus d’un siècle, n’a été confirmé par aucune donnée expérimentale. Ce qui existe vraiment ce sont des fantasmes, des motivations, des affects, des cognitions, qui sont inconscients, ce qui est tout à fait différent. Autrement dit entre une réification arbitraire désignée par un substantif, l’inconscient, et la qualification de processus émotionnels et cognitifs par l’épithète inconscient(e) il y a le gouffre entre une “théorie“ inventée de toute pièce par un escroc intellectuel et la réalité expérimentale.
    Nico
    Travailler dur n'a jamais tué personne, mais je préfère ne pas prendre de risques.
     

  5. myoper

    Date d'inscription
    décembre 2007
    Messages
    28 098

    Re : Comment étudier la psychanalyse ?

    Bonsoir à tous.
    Citation Envoyé par DidierGustin Voir le message
    Oui je sais qu'elle est sujette aux critiques et le fait qu'elle ne relève pas de la méthode scientifique me semble insuffisant pour dire qu'elle n'a aucune efficacité thérapeutique ou bien que ces concepts ne peuvent trouver leurs places dans une démarche intellectuelle ou encore thérapeutique, si c'est ce que vous sous-entendiez.
    Autant rien ne l’empêche de s'inscrire dans n’importe quelle démarche intellectuelle, autant, vu qu'elle n'apporte ni preuve, ni moyen de preuve, ni possibilité de preuve d'efficacité (même un embryon de tout petit peu) et qu'elle se refuse même à s'évaluer en tant que thérapeutique et que, de plus, elle est aussi à l'origine de quelques "problèmes" de prise en charge (pour rester dans l'euphémisme léger) elle est complétement disqualifiée pour cette dernière fonction.
    Ceci dit, elle peut avoir une fonction autre.
    Pour la petite histoire et sans rien y connaitre, le novice complet devrait se demander comment il était possible de devenir thérapeute (soignant, donc) pour un organe qui est considéré comme le plus complexe actuellement en ayant juste suivi un traitement alors que c'est inenvisageable pour des spécialités s'occupant de fonctions et, ou d'organes dont la compréhension est bien meilleure et bien plus facilement acquise, contrôlable et contrôlée, scientifiquement.
    Myorphalopyrogénètopter.
     


    • Publicité



  6. saint.112

    Date d'inscription
    mai 2014
    Localisation
    Lyon
    Messages
    2 215

    Re : Comment étudier la psychanalyse ?

    Je voudrais ajouter un point pour éviter certains malentendus.

    Il faut faire une distinction entre la validité d'une théorie psychologique quelle qu'elle soit et la pratique effectivement suivie par les psy. Pour avoir usé mes fonds de culottes sur pas mal de divans d'obédiences diverses et variées (dont un psychanalyste) je peux témoigner que ce qui est vraiment important du point de vue de l'analysant n'est pas tant la théorie appliquée que la capacité d'écoute et l'empathie du ou de la psy. J'en ai eu une qui était la zélatrice d'une théorie encore plus déjantée que la psychanalyse mais qui s'est révélée une excellente thérapeute… jusqu'à ce qu'elle pète un plomb. La dernière que j'ai eue avait suivi le cursus universitaire tout ce qu'il y a de plus consensuel… mais elle s'endormait littéralement quand je lui parlais et avait tout oublié d'une séance sur l'autre.
    Je suis donc extrêmement critique sur la psychanalyse mais cela ne veut pas dire qu'il n'y a pas de bons psychanalystes.
    C'est donc uniquement sur le plan théorique, celui du savoir, que la psychanalyse dans ses différentes moutures est du pipeau. Ce n'est donc pas étonnant que les différents livres qui en traitent soient peu cohérents.

    Nico
    Travailler dur n'a jamais tué personne, mais je préfère ne pas prendre de risques.
     

  7. myoper

    Date d'inscription
    décembre 2007
    Messages
    28 098

    Re : Comment étudier la psychanalyse ?

    Je profite de ce message pour introduire une paire de question (je veux dire, sans malice aucune) qui n’appelle ou ne possède pas forcément de (bonne) réponse.
    Citation Envoyé par saint.112 Voir le message
    Je suis donc extrêmement critique sur la psychanalyse mais cela ne veut pas dire qu'il n'y a pas de bons psychanalystes.
    Mais qu'est-ce qui caractérise un "bon" psychanalyste ?
    Suivant ces critères, une utilité pourra(it) être définie.

    Citation Envoyé par saint.112 Voir le message
    C'est donc uniquement sur le plan théorique, celui du savoir, que la psychanalyse dans ses différentes moutures est du pipeau. Ce n'est donc pas étonnant que les différents livres qui en traitent soient peu cohérents.
    D’où cette question qui tombe alors sur mon clavier: d’où vient le bon "savoir" de ce bon psychanalyste ?
    Myorphalopyrogénètopter.
     

  8. vep

    Date d'inscription
    janvier 2014
    Messages
    6 951

    Re : Comment étudier la psychanalyse ?

    Citation Envoyé par myoper Voir le message
    d’où vient le bon "savoir" de ce bon psychanalyste ?
    héhéhé
     

  9. vep

    Date d'inscription
    janvier 2014
    Messages
    6 951

    Re : Comment étudier la psychanalyse ?

    Pour mieux comprendre les critiques qui peuvent être faites à la psychanalyse, deux sources intéressantes
    - Un livre : "le livre noir de la psychanalyse", livre très documenté et intéressant.
    - une vidéo "les déconvertis de la psychanalyse" où d'anciens psychanalystes expliquent ce qui les a fait renoncer à cette pratique.

    Les psychanalystes se regroupent en plusieurs écoles, la plupart n'ont pas fait de formation universitaires dans ce domaine, d'où un corpus morcelé.
    Le fait qu'il faille être coopté pour devenir psychanalyste, que l'on se forme en étant soi-même patient et non pas en acquérant des connaissances et méthodes, ajoute encore à la complexité à comprendre les théories analytiques.
    Voilà pourquoi tout cela paraît si obscur de l'extérieur.
     

  10. Bluedeep

    Date d'inscription
    décembre 2013
    Localisation
    Isère
    Âge
    56
    Messages
    6 846

    Re : Comment étudier la psychanalyse ?

    Citation Envoyé par saint.112 Voir le message
    Étant donné la place éminente que la théorie psychanalytique a tenu dans le panthéon intellectuel et qu'elle tient toujours dans une certaine mesure (aux côtés du marxisme) elle a bien droit à une rubrique dans l'histoire des idées. Néanmoins il est tout de même établi que la théorie psychanalytique et tous ses succédanés sont des impostures et que son auteur était un charlatan. Pour commencer le concept freudien d’inconscient, en tant qu’entité, est une vue de l’esprit qui, en plus d’un siècle, n’a été confirmé par aucune donnée expérimentale. Ce qui existe vraiment ce sont des fantasmes, des motivations, des affects, des cognitions, qui sont inconscients, ce qui est tout à fait différent. Autrement dit entre une réification arbitraire désignée par un substantif, l’inconscient, et la qualification de processus émotionnels et cognitifs par l’épithète inconscient(e) il y a le gouffre entre une “théorie“ inventée de toute pièce par un escroc intellectuel et la réalité expérimentale.
    Nico
    Superbe résumé. Je le met de coté pour le réutiliser à l'occasion.
     

  11. minushabens

    Date d'inscription
    juillet 2014
    Messages
    5 449

    Re : Comment étudier la psychanalyse ?

    Citation Envoyé par saint.112 Voir le message
    Néanmoins il est tout de même établi que la théorie psychanalytique et tous ses succédanés sont des impostures et que son auteur était un charlatan.
    pourquoi insulter la mémoire de Sigmund Freud? Charlatan est un mot très fort, il suppose une volonté de profiter des patients. Comme ni toi ni moi n'en savons rien on peut peut-être supposer que Freud était sincère. Qu'il se soit fourvoyé est une autre question. Et d'ailleurs je ne suis pas certain que toutes ses idées soient sans valeur.
     

  12. saint.112

    Date d'inscription
    mai 2014
    Localisation
    Lyon
    Messages
    2 215

    Re : Comment étudier la psychanalyse ?

    Citation Envoyé par myoper Voir le message
    Mais qu'est-ce qui caractérise un "bon" psychanalyste ?
    Suivant ces critères, une utilité pourra(it) être définie.
    Et je dirais même plus : qu'est-ce qui caractérise un "bon" psychothérapeute en général ? Là est toute la question. À ma connaissance il n'y a pas de méthode d'évaluation.
    Dans mon expérience, j'ai vu de tout. Le psychanalyste que j'ai consulté pendant un moment avait l'habitude de m'interrompre pendant que je parlais pour me débiter des clichés totalement stéréotypés et parfaitement à côté de la plaque. Au bout de quelques séances, je me suis levé en plein milieu, je l'ai payé et je suis parti en lui disant que c'était fini.
    Selon mes critères, j'ai de bons souvenirs de psy qui avaient une bonne capacité d'écoute et une certaine empathie, ce qui ne s'apprend pas. L'école à laquelle ils/elles appartenaient n'avait pas d'importance.
    Par contre j'ai un reproche à faire à tous : aucun ne savait poser les bonnes questions. Je suis resté longtemps avec des énigmes car chacun(e) m'avait proposé son interprétation perso pas pertinente du tout mais aucun(e) n'a su poser la question de bon sens qui s'imposait. Le jour où j'ai eu enfin l'intuition de la poser la réponse coulait de source. Je n'avais donc pas besoin de psy.

    Citation Envoyé par myoper Voir le message
    D’où cette question qui tombe alors sur mon clavier: d’où vient le bon "savoir" de ce bon psychanalyste ?
    À mon sens Vep a répondu à la question.
    De toutes façons ce n'est pas une profession réglementée, contrairement aux médecins, aux dentistes, aux avocats, etc. N'importe qui peut mettre une plaque en bas de chez lui avec “Psychanalyste“ en toute légalité.
    Pour revenir au sujet de départ : à mon sens le “savoir“ psychanalytique est du même type que la médecine de Diafoirus.

    P.S.
    Vous connaissez cette histoire juive ?
    Trois “mères juives“ sont en train de parler de leur fils qui aime tellement sa maman et l'une d'elle dit : « Moi, mon fils, il est si gentil : il paie un professionnel pour lui parler tout le temps de moi, de moi, de moi… »
    Travailler dur n'a jamais tué personne, mais je préfère ne pas prendre de risques.
     

  13. saint.112

    Date d'inscription
    mai 2014
    Localisation
    Lyon
    Messages
    2 215

    Re : Comment étudier la psychanalyse ?

    Citation Envoyé par Bluedeep Voir le message
    Superbe résumé. Je le met de coté pour le réutiliser à l'occasion.
    Avec copyright bien sûr.
    Nico
    Travailler dur n'a jamais tué personne, mais je préfère ne pas prendre de risques.
     

  14. Bluedeep

    Date d'inscription
    décembre 2013
    Localisation
    Isère
    Âge
    56
    Messages
    6 846

    Re : Comment étudier la psychanalyse ?

    Citation Envoyé par saint.112 Voir le message
    Avec copyright bien sûr.
    Nico
    Cela va de soit .
     

  15. saint.112

    Date d'inscription
    mai 2014
    Localisation
    Lyon
    Messages
    2 215

    Re : Comment étudier la psychanalyse ?

    Citation Envoyé par minushabens Voir le message
    pourquoi insulter la mémoire de Sigmund Freud? Charlatan est un mot très fort, il suppose une volonté de profiter des patients. Comme ni toi ni moi n'en savons rien on peut peut-être supposer que Freud était sincère. Qu'il se soit fourvoyé est une autre question. Et d'ailleurs je ne suis pas certain que toutes ses idées soient sans valeur.
    Tout cela est parfaitement documenté et ne fait aucun doute… sauf pour les vrais croyants bien entendu, comme dans toutes les chapelles.
    Freud était un grand narcissique et à ce titre un grand mythomane, en plus d'être un tyran autocratique et un mégalomane. Les mythomanes, c'est très connu, sont parfaitement sincères : ils croient eux-mêmes à leurs mensonges. Les narcissistes pathologiques, dans leur délire de souveraineté universelle, croient inconsciemment à leur capacité à créer la réalité. Pour eux, ce qu'ils disent est par définition le réel, je l'ai constaté de visu à maintes reprises.

    Pour Freud, la question n'est pas de savoir si une ou deux de ses idées ont quelque valeur. Comme pour toute théorie qui se veut un savoir (et il avait la prétention de fonder une science) les critères principaux sont :
    • La ou les méthodes employée(s). Aucune dans son cas. Il se “psychanalysait“ lui-même en plus de psychanalyser sa propre fille et ses collaborateurs et il avait des intuitions au doigt mouillé sur les grands concepts de base de sa “science“.
    • La rigueur et l'honnête intellectuelle. Zéro pointé. On sait très bien que la plupart de ses bouquins sont totalement bidonnés.
    Dans un tel cas, pour moi, il suffit de constater un certain nombre de manipulations flagrantes pour mettre le tout à la corbeille.

    Nico

    P.S.
    Le narcissisme n'est pas classé comme un trouble pathologique, il procure même un avantage considérable pour le succès. C'est presque un must pour réussir dans beaucoup de métiers comme le cinéma et le théâtre, la politique, voire même le business. Comme dans bien des cas, la pathologie commence avec l'excès. Trump en est un cas d'école : il réussit mais par quels moyens et à quel prix !
    Travailler dur n'a jamais tué personne, mais je préfère ne pas prendre de risques.
     


    • Publicité







Sur le même thème :





 

Discussions similaires

  1. Comment étudier la psychologie?
    Par Abdallah.StEtud dans le forum Neuropsychologie et Psychologie
    Réponses: 23
    Dernier message: 07/07/2015, 17h00
  2. Comment étudier à Oxford?
    Par Horlem dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 32
    Dernier message: 29/09/2012, 20h07
  3. comment etudier a oxford
    Par elenaparker dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 1
    Dernier message: 16/07/2012, 13h04
  4. comment étudier à l'étranger
    Par florent11 dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 0
    Dernier message: 15/03/2010, 11h58
  5. Etudier aux USA ? comment ?
    Par roxod dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 1
    Dernier message: 14/02/2009, 21h25