Bonjour, cliquez-ici pour vous inscrire et participer au forum.
  • Login:



+ Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 6 sur 6

Quelle université pour faire un doctorat en physique nucléaire ?

  1. GSPohu

    Date d'inscription
    juin 2008
    Âge
    26
    Messages
    3

    Quelle université pour faire un doctorat en physique nucléaire ?

    Bonjours je suis en ce moment étudiant en 1erSsvt et j’aimerais poursuivre mes études après le bac en faisant un doctorat en physique nucléaire, et j’aimerai plus précisément travailler dans l’étude de la fusion nucléaire qui m’intéresse beaucoup. J’ai trouvé quelques universités sur le web qui proposait ce type de doctorat, mais je n’ai aucun recule sur ces universités qui sur leur site explique peu de chose. Pourriez vous m’aider ? merci

    Ps : les universités par lesquelles je suis intéresser sont :
    - Institut de Physique Nucléaire de Lyon
    - Laboratoire de Physique Nucléaire et de Hautes Energies
    - Physique Nucléaire Théorique et Physique Mathématique (P.N.T.P.M)
    - Institut de physique nucléaire (UCL)

    -----

     


    • Publicité



  2. Dismay_

    Date d'inscription
    mars 2007
    Messages
    583

    Re : Quelle université pour faire un doctorat en physique nucléaire ?

    Oula tu as le temps avant d'aller en doctorat! t'as bien le temps d'y réfléchir plus tard!

    En tous cas à Phelma (école d'ingé) à grenoble, il y a une filière génie nucléaire donc à mon avis après des possibilités d'aller en master recherche puis en doctorat.

    Je t'invite à aller sur leur site :
    http://phelma.grenoble-inp.fr/

    Voilà, bonne soirée
     

  3. Rincevent

    Date d'inscription
    octobre 2003
    Localisation
    Europe
    Messages
    9 563

    Re : Quelle université pour faire un doctorat en physique nucléaire ?

    salut,

    ce que tu cites sont des labos, pas des universités. C'est plutôt sur les Masters que tu devrais axer ta recherche sur le web. Parce que les noms de labos en plus c'est trompeur : par exemple le Laboratoire de Physique Nucléaire et de Hautes Energies ne fait plus de physique nucléaire depuis des années : les chercheurs qui y travaillent font de la physique des particules...
    Ceux qui manquent de courage ont toujours une philosophie pour le justifier. A.C.
     

  4. GSPohu

    Date d'inscription
    juin 2008
    Âge
    26
    Messages
    3

    Re : Quelle université pour faire un doctorat en physique nucléaire ?

    merci et désolé pour l'érreur
     

  5. Gwyddon

    Date d'inscription
    octobre 2004
    Âge
    32
    Messages
    18 609

    Re : Quelle université pour faire un doctorat en physique nucléaire ?

    Citation Envoyé par Rincevent Voir le message
    par exemple le Laboratoire de Physique Nucléaire et de Hautes Energies ne fait plus de physique nucléaire depuis des années : les chercheurs qui y travaillent font de la physique des particules...
    Il faudrait qu'ils mettent à jour leur page de présentation, elle date un peu et est trèèès optimiste je trouve http://www-lpnhep.in2p3.fr/

    Parce que le FLC (appelé maintenant ILC) dans une dizaine d'année, ça c'est un rêve

    Je passe sur ATLAS qui débute en 2007, la gravitation quantique au LHC, etc... Ils étaient très optimistes les chercheurs
    A quitté FuturaSciences. Merci de ne PAS me contacter par MP.
     


    • Publicité



  6. Jacques

    Date d'inscription
    mars 2003
    Messages
    140

    Pourquoi pas Gothenburg ?

    Et pourquoi pas Gothenburg ???


    Ultra-dense deuterium may be the nuclear fuel of the future

    11 May 2009 University of Gothenburg

    A material that is a hundred thousand times heavier than water and more dense than the core of the Sun is being produced at the University of Gothenburg. The scientists working with this material are aiming for an energy process that is both more sustainable and less damaging to the environment than the nuclear power used today.

    Imagine a material so heavy that a cube with sides of length 10 cm weights 130 tonnes, a material whose density is significantly greater than the material in the core of the Sun. Such a material is being produced and studied by scientists in Atmospheric Science at the Department of Chemistry, the University of Gothenburg.

    Towards commercial use

    So far, only microscopic amounts of the new material have been produced. New measurements that have been published in two scientific journals, however, have shown that the distance between atoms in the material is much smaller than in normal matter. Leif Holmlid, Professor in the Department of Chemistry, believes that this is an important step on the road to commercial use of the material.
    The material is produced from heavy hydrogen, also known as deuterium, and is therefore known as “ultra-dense deuterium”. It is believed that ultra-dense deuterium plays a role in the formation of stars, and that it is probably present in giant planets such as Jupiter.

    An efficient fuel

    So what can this super-heavy material be used for?
    “One important justification for our research is that ultra-dense deuterium may be a very efficient fuel in laser driven nuclear fusion. It is possible to achieve nuclear fusion between deuterium nuclei using high-power lasers, releasing vast amounts of energy”, says Leif Holmlid.
    The laser technology has long been tested on frozen deuterium, known as “deuterium ice”, but results have been poor. It has proved to be very difficult to compress the deuterium ice sufficiently for it to attain the high temperature required to ignite the fusion.

    Energy source of the future

    Ultra-dense deuterium is a million times more dense than frozen deuterium, making it relatively easy to create a nuclear fusion reaction using high-power pulses of laser light.
    “If we can produce large quantities of ultra-dense deuterium, the fusion process may become the energy source of the future. And it may become available much earlier than we have thought possible”, says Leif Holmlid.
    “Further, we believe that we can design the deuterium fusion such that it produces only helium and hydrogen as its products, both of which are completely non-hazardous. It will not be necessary to deal with the highly radioactive tritium that is planned for use in other types of future fusion reactors, and this means that laser-driven nuclear fusion as we envisage it will be both more sustainable and less damaging to the environment than other methods that are being developed.”

    Deuterium – brief facts
    Deuterium is an isotope of hydrogen that is found in large quantities in water, more than one atom per ten thousand hydrogen atoms has a deuterium nucleus. The isotope is denoted “2H” or “D”, and is normally known as “heavy hydrogen”. Deuterium is used in a number of conventional nuclear reactors in the form of heavy water (D2O), and it will probably also be used as fuel in fusion reactors in the future.



    http://www.science.gu.se/english/New...tId%253D879280
     


    • Publicité







Sur le même thème :





 

Discussions similaires

  1. Etudes à suivre pour s'orienter vers la physique nucléaire
    Par Nostr0 dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 2
    Dernier message: 11/01/2008, 23h18
  2. Chercheur en physique nucléaire, quelle voie ?
    Par Non inscrit dans le forum La radioactivité
    Réponses: 1
    Dernier message: 25/10/2007, 20h19
  3. objectif doctorat! quelle filière?
    Par gluon dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 8
    Dernier message: 14/08/2007, 16h59
  4. Quelle FAC pour faire du droit?
    Par Stéphanie 74 dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 2
    Dernier message: 30/12/2006, 18h12
  5. quelle eau pour faire du tuf?
    Par frazof dans le forum Chimie
    Réponses: 0
    Dernier message: 18/09/2006, 18h34