Bonjour, cliquez-ici pour vous inscrire et participer au forum.
  • Login:



+ Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 12 sur 12

Puissance active,réactive,apparente

  1. NAGHAM

    Date d'inscription
    mars 2007
    Âge
    28
    Messages
    64

    Puissance active,réactive,apparente

    bonjour
    y a t'il quelqu'un qui peut m'expliquer c'est quoi ces trois puissances ?,c'est à dire ou se manifestent car notre professeur nous a donné seulement les relations qui lient entre eux sans nous expliquer le ou et le pourquoi et le comment existent -elles??????????
    MERCi


     


    • Publicité



  2. Jeanpaul

    Date d'inscription
    novembre 2003
    Localisation
    Banlieue parisienne
    Messages
    10 539

    Re : puissance active,réactive,apparente

    C'est un concept utilisé en courant alternatif seulement.
    Mets-toi à la place de EDF : tu fournis au consommateur une tension efficace U (24 volts en général) et tu factures la puissance consommée, qui est de :
    P active = U*I*cos(phi)
    U est la tension efficace (en volts), I le courant efficace (en ampères). phi est le déphasage entre la tension et le courant : si l'utilisateur emploie plein de moteurs avec de la self, phi peut s'écarter notamment de zéro.
    Problème : le consommateur paie U*I*cos(phi) tandis que EDF doit dimensionner ses installations pour produire un courant I. EDF parle donc de puissance apparente U*I, il en va de même pour un fabricant de groupes électrogènes qui spécifie ses engins en volts.ampères (souvent en kilo volts ampères kVA). D'ailleurs les pertes en ligne dépendent de I² et pas de cos(phi).

    En conséquence, EDF va exiger que le consommateur ajuste son installation avec des condensateurs ou autres pour ramener cos(phi) à une valeur par exemple supérieure à 0,8, sinon il est pénalisé.
    La puissance réactive U*I*sin(phi) est l'autre "composante" de la puissance. On peut dire qu'un condensateur consomme de la puissance réactive, ce qui revient à dire que phi diminue, mais ça s'emploie peu.
     

  3. NAGHAM

    Date d'inscription
    mars 2007
    Âge
    28
    Messages
    64

    Re : puissance active,réactive,apparente

    merci infiniment
     

  4. Blub

    Date d'inscription
    novembre 2005
    Messages
    30

    Re : puissance active,réactive,apparente

    Bonjour!

    Est-ce qu'il est possible de coller une interprétation physique sur la puissance réactive?

    La puissance active, ce serait la composante de la puissance apparente, qui, venant en amont du ciruit, l'alimente, la puissance active servant alors par exemple à mettre en mouvement un moteur, ... bref, effecter une "action physique" "perceptible"? Et la puissance réactive serait alors la composante servnt à charger/décharger des inductances/capacités? Peut-il y avoir "conversion" d'un type de puissance à l'autre?

    Merci! (et désolé si la rédaction est confuse :s)
     

  5. miketyson42

    Date d'inscription
    août 2006
    Âge
    29
    Messages
    1 318

    Re : puissance active,réactive,apparente

    reactive: qui est engendré par bobine ou condo se n'est pas la puissance qui sert a fair "tourner les machine" EDF ne te la facture pas et donc te demande de la minimiser (a l'aide de condensateur) car plus elle est grande plus I est grand.
     


    • Publicité



  6. miketyson42

    Date d'inscription
    août 2006
    Âge
    29
    Messages
    1 318

    Re : puissance active,réactive,apparente

    tu as des relations entre les 3types de puissance mais tu ne peut pas transformer la puissance reactive (qui sert a rien pour schematiser) pour quelle devienne active (celle qui est réellement absorbé par ton moteur ou autre....)
     

  7. Fudebu

    Date d'inscription
    octobre 2007
    Âge
    29
    Messages
    541

    Re : puissance active,réactive,apparente

    Citation Envoyé par miketyson42 Voir le message
    reactive: qui est engendré par bobine ou condo se n'est pas la puissance qui sert a fair "tourner les machine" EDF ne te la facture pas et donc te demande de la minimiser (a l'aide de condensateur) car plus elle est grande plus I est grand.
    salut,
    moi il y a qqch que je ne comprends pas..
    l 'energie est censée est conservative, comment se fait il que personne ne soit laisé de ce que la puissance réactive soit non nulle ?
    FUDEBU prend son temps, car la précipitation entraine la formation d'un précipité.
     

  8. calculair

    Date d'inscription
    mars 2008
    Messages
    7 563

    Re : puissance active,réactive,apparente

    Bonjour,

    La puissance reactive, il faut tout de même la fournir, puisque un courant va circuler dans les lignes. Les alternateurs EDF devront fournir ce courant, ça va chauffer l'alternateur et les lignes de transports

    cela signifie aussi que la puissance réactive mesurée au point d'utilisation, devient une puissance active aux bornes de l'alternateur. En effet la partie dissipée en chaleur dans les resistances ohmiques est de la puissance active.
     

  9. Fudebu

    Date d'inscription
    octobre 2007
    Âge
    29
    Messages
    541

    Re : puissance active,réactive,apparente

    je comprends pas (desolé..)
    l'appareil chauffe a cause de l'effet joule..dans un dipole purement resistif on ne parle pas de puissance réactive..
    FUDEBU prend son temps, car la précipitation entraine la formation d'un précipité.
     

  10. stefjm

    Date d'inscription
    avril 2008
    Localisation
    Zut! C'est pas homogène! Ben t'as qu'à mélanger...
    Messages
    9 388

    Re : puissance active,réactive,apparente

    Citation Envoyé par Jeanpaul Voir le message
    On peut dire qu'un condensateur consomme de la puissance réactive, ce qui revient à dire que phi diminue, mais ça s'emploie peu.
    Bonjour,
    Drôle d'expression ou de convention...
    En général, en convention récepteur, la puissance réactive est consommée par les bobines et fournie par les condensateurs.
    Q est négatif pour les condensateurs.

    Maintenant, on peut toujours dire qu'un condensateur consomme de la puissance réactive négative (ou se placer dans une autre convention), mais c'est casse gueule...
    Moi ignare et moi pas comprendre langage avec «réalité» et «existe».
     

  11. calculair

    Date d'inscription
    mars 2008
    Messages
    7 563

    Re : puissance active,réactive,apparente

    Citation Envoyé par Fudebu Voir le message
    je comprends pas (desolé..)
    l'appareil chauffe a cause de l'effet joule..dans un dipole purement resistif on ne parle pas de puissance réactive..
    Bonjour,

    aux bornes d'un dipole resistif, la puissance reactive est nulle

    Pour ce qui concerne un circuit plus complexe, les choses sont plus subtiles.

    Imaginons un dipole resistif, ligne EDF par exemple, en serie avec un dipole purement reactif, un utilisateur d'EDF.

    La puissance active utilisée par le client est nulle
    EDF devra fournir la puissance dissipée dans la ligne de transport

    Cette puissance dependra de la puissance reactive appelée par l'utilisateur. Cette puissance peut être grande ( fort courant en quadrature avec la tension)

    La puissance = U.I cos(phi) sera differente aux depart de l'alternateur d'EDF ( Client + ligne en serie ) et aux bornes du client ( dipole 100% reactif)
     

  12. stefjm

    Date d'inscription
    avril 2008
    Localisation
    Zut! C'est pas homogène! Ben t'as qu'à mélanger...
    Messages
    9 388

    Re : puissance active,réactive,apparente

    Citation Envoyé par Fudebu Voir le message
    je comprends pas (desolé..)
    l'appareil chauffe a cause de l'effet joule..dans un dipole purement resistif on ne parle pas de puissance réactive..
    Tu considères la mise en série d'un alternateur (parfait) d'une ligne EDF (Résistive pour pas se faire chier) et d'une inductance parfaite (ta charge chez toi).
    Tu as P=0 et Q=LwI consommée par la bobine.
    Tu paies 0 à EDF.

    Mais!

    EDF fournit un courant I qui fait chauffer la ligne : P=RI^2.
    Donc EDF fournit une puissance non nulle pour faire chauffer sa ligne.

    Le particulier paie cela dans son abonnement et l'industriel paie à la fois P et Q.

    Maintenant qu'EDF(production) et ERDF(distribution) ce n'est plus pareil, c'est encore plus compliqué financièrement!

    Edit : Arghhhhh! Grillé par Calculair
    Moi ignare et moi pas comprendre langage avec «réalité» et «existe».
     


    • Publicité




Poursuivez votre recherche :




Sur le même thème :




 

Discussions similaires

  1. puissance active
    Par mamono666 dans le forum Électronique
    Réponses: 3
    Dernier message: 11/07/2007, 19h44
  2. puissance active
    Par mamono666 dans le forum Physique
    Réponses: 5
    Dernier message: 11/07/2007, 19h38
  3. puissance apparente reactive
    Par hammer313 dans le forum Électronique
    Réponses: 2
    Dernier message: 04/11/2005, 18h54
  4. Masse apparente et puissance fournie
    Par Bracamentête dans le forum Physique
    Réponses: 3
    Dernier message: 12/09/2005, 14h46
  5. puissance réactive
    Par wallace dans le forum Technologies
    Réponses: 1
    Dernier message: 25/02/2005, 09h36

Les tags pour cette discussion