Bonjour, cliquez-ici pour vous inscrire et participer au forum.
  • Login:



+ Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 13 sur 13

Question bête sur la détente adiabatique d'un gaz parfait

  1. abdannour

    Date d'inscription
    octobre 2007
    Messages
    29

    Question Question bête sur la détente adiabatique d'un gaz parfait

    Excuse zmoi de vous déranger et merci à tous pour vos réponses voici ma question:
    si on prend un gaz enfermé dans un vérin athermane et que l'on diminue le volume du vérin, il va alors chauffer. Mais d'où vient cette chaleur? J'aurais dit que sa variation d'énergie interne est nulle a cause que c'est isotherme mais cela s'avère être faux et je ne comprends pas trop pourquoi, a part en disant que son travail est non nul et que sa chaleur échangée est nulle. Ce n'est pas ce genre de réponse que je recherche.
    Merci et désolé si c'est bête


     


    • Publicité



  2. Not_even_wrong

    Date d'inscription
    mai 2008
    Âge
    28
    Messages
    39

    Re : question bête sur la détente adiabatique d'un gaz parfait

    Tu peux comprendre que la chaleur augmente par le fait que la chaleur est liée à la vitesse des particules qui composent le gaz ainsi qu'au nombre de collisions par unité de temps de celles-ci sur la paroi. Donc en diminuant le volume, tu rapproches les particules et par conséquent le nombre de chocs est plus important par unité de temps et finalement la température augmente
     

  3. Ledescat

    Date d'inscription
    janvier 2007
    Localisation
    Lyon
    Âge
    26
    Messages
    4 541

    Re : question bête sur la détente adiabatique d'un gaz parfait

    Salut.

    Du point de vue macroscopique, tu as bien vu que tu peux appliquer le premier principe: deltaU=cDelta T= W# -p Delta V >0.
    D'où une augmentation de la température.

    D'un point de vue microscopique, diminuer le volume augmentera le nombre de chocs entre particules par unité de temps, et cette énergie n'est pas transmise à l'extérieur (échange de chaleur), elle est donc confiniée dans ton vérin: la température augmente du fait de ce nombre de chocs accru.

    EDIT: grillé !
    Cogito ergo sum.
     

  4. abdannour

    Date d'inscription
    octobre 2007
    Messages
    29

    Re : question bête sur la détente adiabatique d'un gaz parfait

    d'accord j'avais du mal a saisir d'où "venait" cette chaleur. enfait je compreds que c'est parfaitement interne donc c'est cohérent merci à vous deux
     

  5. Ledescat

    Date d'inscription
    janvier 2007
    Localisation
    Lyon
    Âge
    26
    Messages
    4 541

    Re : question bête sur la détente adiabatique d'un gaz parfait

    Le tout en thermo est de ne pas confondre chaleur et température ! Et il me semble que tu fais cet amalgame.
    Un système ne recevant pas de chaleur peut avoir une température qui diminue ou augmente (voir détentes,compressions).
    Et un système qui reçoit de la chaleur peut se refroidir, à condition qu'il fournisse un travail plus important que la chaleur qu'il reçoit..
    Cogito ergo sum.
     


    • Publicité



  6. MouleaGaufre

    Date d'inscription
    mai 2008
    Âge
    33
    Messages
    41

    Re : question bête sur la détente adiabatique d'un gaz parfait

    Citation Envoyé par Not_even_wrong Voir le message
    la chaleur est liée à la vitesse des particules qui composent le gaz
    ça c'est la definition de la temperature, pas de la chaleur !
    la chaleur est un echange d'energie d'origine microscopique.
     

  7. Not_even_wrong

    Date d'inscription
    mai 2008
    Âge
    28
    Messages
    39

    Re : question bête sur la détente adiabatique d'un gaz parfait

    Excuses moi je parlais biensûr de la température (un peu fatigué en ce moment). Dsl.
     

  8. LPFR

    Date d'inscription
    mars 2008
    Messages
    32 312

    Re : Question bête sur la détente adiabatique d'un gaz parfait

    Bonjour.
    Je crois comprendre que ce que vous intrigue est qu'est qui fait que la température augmente.
    Comme cela a déjà été dit plus haut la température d'un gaz est le reflet de la vitesse de ses particules.
    Les chocs avec les parois du récipient sont élastiques. L'énergie mécanique est conservée.
    Quand les parois sont immobiles la vitesse à laquelle les particules rebondissent est la même que la vitesse d'arrivée. Mais ce n'est pas le cas quand une paroi bouge.
    Quand la paroi avance vers les particules à vitesse v, les particules qui rebondissent partent avec une vitesse plus grande de '2v': donc elles repartent "plus chaudes".
    À l'inverse, quand la paroi s'éloigne, c'est comme dans un amorti au tennis. La vitesse de la particule diminue: elle se refroidit.
    Au revoir.
     

  9. abdannour

    Date d'inscription
    octobre 2007
    Messages
    29

    Re : Question bête sur la détente adiabatique d'un gaz parfait

    Merci beaucoup c'est vrai que j'ai peut-être encore fait l'amalgame chaleur/température
     

  10. trimix

    Date d'inscription
    octobre 2007
    Âge
    37
    Messages
    140

    Re : Question bête sur la détente adiabatique d'un gaz parfait

    Hello,

    Pourriez-vous me redonner la formule du travail d'une détente adiatique ?

    Merci
     

  11. LPFR

    Date d'inscription
    mars 2008
    Messages
    32 312

    Re : Question bête sur la détente adiabatique d'un gaz parfait

    Citation Envoyé par trimix Voir le message
    Hello,

    Pourriez-vous me redonner la formule du travail d'une détente adiatique ?

    Merci
    Bonjour.

    Au revoir.
     

  12. trimix

    Date d'inscription
    octobre 2007
    Âge
    37
    Messages
    140

    Re : Question bête sur la détente adiabatique d'un gaz parfait

    Hello,

    Il s'agit bien du travail transmis par le gaz à la machine ?

    Je trouve (P1v1 -P0v0) /(1-gamma)

    pourtant j'avais en tête (P1v1 -P0v0) /(gamma /(gamma-1))

    quelqu'un peut-il me corriger ?
     

  13. LPFR

    Date d'inscription
    mars 2008
    Messages
    32 312

    Re : Question bête sur la détente adiabatique d'un gaz parfait

    Citation Envoyé par trimix Voir le message
    Hello,

    Il s'agit bien du travail transmis par le gaz à la machine ?

    Je trouve (P1v1 -P0v0) /(1-gamma)

    pourtant j'avais en tête (P1v1 -P0v0) /(gamma /(gamma-1))

    quelqu'un peut-il me corriger ?
    Re.
    Je trouve la même chose que vous: (P1v1 -P0v0) /(1-gamma)

    C'est bien le travail fourni à la machine: \int PdV.
    A+
     


    • Publicité




Poursuivez votre recherche :




Sur le même thème :




 

Discussions similaires

  1. Réponses: 6
    Dernier message: 09/12/2007, 21h49
  2. détente isotherme ou adiabatique?
    Par lucy22 dans le forum Physique
    Réponses: 9
    Dernier message: 13/07/2007, 11h29
  3. Calcul de pression d'un gaz parfait, soucis
    Par iulieni dans le forum Chimie
    Réponses: 3
    Dernier message: 15/05/2007, 20h33
  4. Capacité thermique massique d'un gaz parfait
    Par herman dans le forum Physique
    Réponses: 10
    Dernier message: 02/04/2007, 14h17
  5. Volume d'un gaz parfait au zero absolu
    Par yan1982 dans le forum Physique
    Réponses: 9
    Dernier message: 26/02/2007, 13h44

Les tags pour cette discussion